Auteur Sujet: réaliser un caisson d'ordre 7  (Lu 53 fois)

ordre7

  • Newbie
  • *
  • Messages: 1
réaliser un caisson d'ordre 7
« le: juin 05, 2018, 00:47:03 am »
Bonjour à tous,
Pour situer je suis la personne ../.. du chapitre sur l'ordre 7 du site de Dominique associé au forum (http://petoindominique.fr/php/symetrique-7th.php)
Avis aux courageux!
En revanche, ceux que les évents rebutent peuvent passer leur chemin.
Le HP est interne donc dans le principe, il n'est pas visible.
Il est possible de mettre une vitre mais acoustiquement ce n'est pas terrible et vraiment difficile à faire proprement à la réalisation. (fuites, vibrations et résonances)

La page du site explique le principe de cette technologie. Dominique et Yves l'ont fait mieux que je ne le pourrai moi même.
Yves est vraiment le détenteur du savoir de cette technologie.
Réalisant des enceintes depuis 20 ans à titre amateur, j'ai juste quelques bonnes notions de savoir faire en ébénisterie.
Cela évite de se planter (le bois coute un peu quand même) et surtout d'avoir des vibrations qui parasitent le son et détruisent l'ébénisterie.
Avec un peu de temps, cela peu même être un peu esthétique...



Pour résumer, comme toute technologie, certains haut-parleurs y sont adaptés, d'autres pourtant bons, non!
La charge symétrique (d'ordre 4 6 ou 7) effectue un filtrage en bande passante mécanique (par opposition à électronique).
Si on se plante dans la longueur des évents la fréquence basse devient supérieure à la haute : rien ne sort!
Ne rigolez pas, je me suis fait avoir lors de ma première réalisation.
J'avais malencontreusement inversé les évents.
Yves et moi étions très surpris.

Les avantages sont nombreux :
- pouvoir éventuellement se passer de filtrage électronique (même si je ne le conseille pas)
- le HP est protégé tant d'un contact direct (pensez aux enfants en bas âge ou aux maladroits de tout ordre) que d'un talonnement du à la charge close
- le délai de groupe est constant
- cela règle la sensibilité et la bande passante mais pas indépendamment
- sur un HP adapté, la bande passante est impressionnante de linéarité et de descente



(courbe de réponse du petit caisson en photo : avec un 13 cm...)
- la phase est celle du HP
- les formes peuvent être aménagées
- l’émission est unique (dans le cas d'un évent de sortie unique, ce que je vous conseille) et effectuée par un évent. Le caisson est donc moins localisable qu'avec une membrane en direct
- n'en déplaise aux détracteurs des évents, le filtrage qu'ils effectuent s'appliquent aussi aux distorsions liées à la déformation de la membrane.
  Les harmoniques sont donc rejetées plus bas en amplitudes (et plus haut dans le spectre)

Les inconvénients sont peu nombreux mais importants :
- La mise au point est cruciale (longueur des évents) et inévitable
  Elle requiert un appareillage de mesure car autant les volumes de simulations sont (toujours) justes, autant la longueur réelle des évents peut varier.
 (accessoirement, savoir s'en servir et avoir de bonnes conditions de mesure)
  Elle peut donc être longue et pénible
- la construction doit être très réfléchie en amont car :
   + il faut une trappe d'accès pour la maintenance. Le problème vient qu'il faut que cette trappe tienne la pression et ne vibre pas.
   + le caisson peut descendre bas et vibrer
   + il y a trois chambres (donc les assemblages peuvent être délicats mon premier et deuxième caissons furent difficiles à monter)
   + une erreur dans les volumes et tout est à jeter
- en fonction du HP les volumes peuvent être importants
- il y a des évents (turbulences, désamortissement....)

Cette techno mérite vraiment le détour.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5605
    • E-mail
Re : réaliser un caisson d'ordre 7
« Réponse #1 le: juin 05, 2018, 17:29:27 pm »
Bonjour

La simulation / calcul de cette enceinte se fait sous MathCad.
J'ai commencé à passer les équations en PHP, je n'ai pas fini, et cela attendra que je sois à la retraite.

Cordialement, Dominique