Auteur Sujet: Dynamique  (Lu 9261 fois)

etsimonogn

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 343
    • E-mail
Re : Dynamique
« Réponse #255 le: novembre 01, 2016, 19:24:39 pm »

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 64
Re : Re : Dynamique
« Réponse #256 le: novembre 02, 2016, 13:12:31 pm »
J'expérimente différents concepts en ce moment.

- Baffle de 50cm complètement droit sans ailes monté avec 2 hp mid-bass de 17cm (QTS .35 de 90db de rendement)
- Baffle de 60 cm avec 2 ailes qui montent jusqu'à 60% de sa hauteur qui ouvrent à l'arrière monté avec un 35cm (QTS .73 de 97db de rendement)

Le baffle avec les 2 mid-bass remporte haut la main sur la présence de la basse, l'extension et le punch du bas médium.
Le 35cm donne une basse qui parait plus sèche qui n'enveloppe pas. Les 17cm donnent comme une petite rondeur, un petit coussin très agréable qui donne un impact physique. Le 35cm n'a pas cela et c'est un peu impersonnel et quand on écoute une bande sonore.


Moi, ce que je regarde ou plutôt que j'écoute, c'est la dynamique, le rendement, l'impact sur le grave, la propreté du grave et la distorsion que je ne veux absolument pas entendre.
Dans ces conditions, le 38cm prend tout son sens.


RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 511
    • E-mail
Re : Dynamique
« Réponse #257 le: novembre 02, 2016, 15:34:21 pm »
Pompon,

Attention à l'illusion d'une musique plus dynamique, plus punchée.  C'est l'effet propre d'un hp au QTS inapproprié en baffle plan. 

Une impression de rapidité est évidente et c'est très, comment dire, enlevant comme écoute avec un coté extraordinaire mais à l'usage, on s'aperçoit vite que ce n'est pas naturel.  Il suffit d'écouter des instruments à percussion comme le piano pour se fatiguer de ce genre de proposition d'écoute.  Je me souviens de l'écoute, avec ce type de hp au QTS inapproprié, d'un oud.  Sur le coup, l'effet WOW assuré mais un oud ce n'est pas une Kalachnikov

Dans ces conditions, on outrepasse la véritable nature de la musique.  C'est le piège.

Je souligne que ce sont des observations personnelles et qu'elles ne demandent qu'à être validées.
«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 64
Re : Dynamique
« Réponse #258 le: novembre 03, 2016, 03:59:09 am »
Cela dit, je ne veux pas diminuer le 15 po car ca joue fichement bien. D'ailleurs, c'est loin d'être certain que je vais adpter les petits drivers à ce stade.

Quand je serai revenu sur le baffle moins efficace, je pourrai probablement donner une meilleure certitude de mes impressions.

À bas volume le baffle efficace ne semble pas mourir autant que le moins efficace.

J'écoute à -60 db et c'est bien vivant. Ma salle donne 35 db de bruit quand rien ne joue, avec la musique, j'ai une moyenne de 45 sur une pièce de piano avec des peeks 65.

Je veux me prendre des repères avec mon micro de mesures pour faire quelque chose de plus fiable que ma tablette.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4566
    • E-mail
Re : Dynamique
« Réponse #259 le: octobre 12, 2017, 18:10:24 pm »
Bonjour

Ces 15 derniers jours j'ai relu calmement et assiduement les 18 pages de cette échange pour en ressortir les points importants, les idées intéressantes.
Et j'ai rédigé un chapitre qui essaye d'expliquer les choses.
C'est un exercises périlleux, une garantie de se prendre des coups !!!

Un chapitre dans un site explique mieux les choses que 18 pages d'échanges ou l'information pertinente est diluée.
C'est aussi mon approche de la différence entre un forum et un site : Une information dans un forum sera assez rapidement perdue, dans un site bien structuré la même information reste lisible.
Les deux sont indispensables, mais il faut faire circuler des informations de l'un à l'autre.

Enfin après un an de digestion, certains points vont certainement refaire débat, par exemple sur les idées évoquées et pas assez développées...

http://petoindominique.fr/php/dynamique.php

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1251
Re : Dynamique
« Réponse #260 le: octobre 12, 2017, 19:45:11 pm »
Bonjour Dominique,

Je commence la lecture, j'ai quelques remarques.
La notion de niveau moyen ne doit pas apparaître dans la notion de dynamique. La dynamique s'exprime en dB, donc comme le rapport de deux valeurs de même unité.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4566
    • E-mail
Re : Dynamique
« Réponse #261 le: octobre 12, 2017, 19:47:08 pm »
Je supprimerai l'information.

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1251
Re : Dynamique
« Réponse #262 le: octobre 12, 2017, 20:00:33 pm »
J'ai fini la lecture : je suis d'accord avec le reste.
Le paragraphe sur les compressions et le médium est un peu brouillon même si je comprends l'esprit. Mais ce qui est clair, c'est qu'une techno de HP ou de charge ne change en rien la dynamique restituée.

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1091
Re : Dynamique
« Réponse #263 le: octobre 12, 2017, 22:25:29 pm »
 :hallu:

La dynamique des haut-parleurs :

Je n'ai jamais vu de mesures des enceintes dans la pièce d'écoute, à différents niveaux sonore, qui montre la compression de la dynamique.
Je ne compte plus le nombre de sujets sur les forums qui parlent d'une différence de dynamique entre les enceintes à faible rendement et les enceintes à haut rendement ou à pavillon.
Dire les choses sans le prouver avec des mesures objectives est sujet à doutes et remises en cause.

Bonjour,

comme précisé pour la dynamique des sources (prises de son/mixage), des différents supports audio, il est de même pour les HPs et systèmes audio reproducteurs de "flux sonore" , c'est quantifiable et mesurable par le même principe, sinon, on ne parle plus de dynamique, ce qui résume à un HP capable d'un niveau très faible à un niveau très fort le plus fidèlement possible, si vous prenez un HP dans un système quelconque, clos, BR, pavillon etc, le système capable de reproduire un niveau sonore le plus important dans de bonne condition sera le plus dynamique au même titre qu'un CD audio de 100 db ou un vinyle de 45 db ;)

cdt.

etsimonogn

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 343
    • E-mail
Re : Dynamique
« Réponse #264 le: octobre 12, 2017, 23:15:32 pm »
Bonjour
Pour l'exemple du piano, on ne peut pas prendre les pianissimi comme le niveau minimal, car ils ont eux-même une dynamique et que la musique comporte des silences. Ces silences ne sont pas absolus, à cause du bruit de fond de la salle, c'est lui qui détermine le niveau minimal.
En utilisation non professionnelle, on remarquera la distorsion d'un HP très sollicité bien avant qu'il compresse par échauffement de sa bobine.
Si le signal est 'écrasé' par des excursions de la bobine trop longue, c'est pas de la compression mais une déformation apportant de la distorsion, principalement H2 et H3. 
Quelques dB de compression thermique c'est énorme. En analysant la moyenne des signaux et le comportement thermique des HP, on calcule que ça doit rarement dépasser 1 dB.
Enfin un bruit de fond chez soi ne masque pas complètement les signaux musicaux plus faibles en dB, ce sont des sons très différents qu'on arrive à distinguer. C'est un peu comme du brouillard qui laisse transparaître les formes.
Siméon
« Modifié: octobre 13, 2017, 09:15:58 am par etsimonogn »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4566
    • E-mail
Re : Dynamique
« Réponse #265 le: octobre 13, 2017, 16:38:17 pm »
Bonjour Gils

La dynamique ce n'est pas la capacité d'un système à jouer fort.
C'est la capacité à passer des écarts de niveaux, par exemple 40 dB, sans les réduire à 36 ou 37 dB.
Si nous répartissons ces 40 dB de dynamique par rapport au niveau d'écoute moyen, nous pouvons avoir des pointes de +20 dB et des creux de -20 dB. Nous pourrions aussi avoir des pointes de +10 dB et des creux de -30 dB sans changer la dynamique de 40 dB.
Restons sur nos +/-20 dB.
Avec un niveau moyen de 60 dB, les pointes sont à 80 dB, les creux à 40 dB.
Avec une compression dynamique nous aurions par exemple des pointes à 78 dB et des creux à 42 dB, c'est à dire une perte de 4 dB. Je n'y crois pas.

Mes explications ne devaient pas être assez bonnes, je revoie ma copie.
Laissez moi le temps de réfléchir avant d'agir !!!

Cordialement, Dominique

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1091
Re : Dynamique
« Réponse #266 le: octobre 13, 2017, 16:57:23 pm »
 :d

ne vous inquiétez, j'ai très bien compris, il faut simplement le prendre pour ce que c'est, la dynamique dans notre cas est juste un rapport qui se mesure en dixième de bel dont le bel (grande unité) est juste une mesure de rapport mathématique tiré de formules mathématiques. (comme j'ai appris au lycée) , dynamique n'est pas non plus synonyme de qualité, je préfère un système qui ne joue pas fort avec une grande sensibilité que l'inverse, un système donc capable de reproduire de faible signaux capable de caresser nos oreilles et qui n'est pas forcément celui qui jouera le plus fort.

un exemple:

prenons 2 HPs sur une échelle de 1 à 10 tout deux capable de 1 , le premier s'arrête à 8 et l'autre à 10, le plus dynamique sera celui qui va à 10 donc le plus fort dans ce cas car tout les deux partent de 1 ;) 

et inversement  , l'un par de 1 et s'arrête à 10, l'autre part de 0.1 s'arrêtant à 8, le quel est le plus dynamique ?   :cheers:

cdt.  :d
« Modifié: octobre 13, 2017, 17:19:27 pm par gils »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4566
    • E-mail
Re : Dynamique
« Réponse #267 le: octobre 13, 2017, 18:26:33 pm »
Bonjour

La dynamique, ce n'est pas la capacité d'une enceinte, dans notre cas, à jouer plus fort qu'une autre.

La dynamique dont on parle, enfin je ne croie, c'est quand on nous dit qu'au début du Boléro de Ravel les deux systèmes comparés sont au même niveau sonore, et qu'a la fin du morceau l'un des systèmes joue plus fort que l'autre.
On considère dans ce test que l'on ne dépasse jamais les possibilités en niveau sonore des deux systèmes.
J'ai du mal a croire à la véracité de ce test...

Cordialement, Dominique

Borak

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 545
Re : Dynamique
« Réponse #268 le: octobre 13, 2017, 18:32:22 pm »
On est d'accord, la dynamique c'est l'écart entre les signaux faibles et les signaux forts. Mais en abaissant la dynamique, on peut tout mettre au plus fort. C'est ce qui permet(tait) de mettre les pubs à un niveau plus fort.

On a aussi eu des cas inverses. Certains studios avait eu l'habitude d'enregistrer au plus près des instruments de musique pour augmenter la dynamique. On rentrait plus dans la musique. Mais ce n'était pas spécialement plus juste :)
« Modifié: octobre 13, 2017, 18:34:08 pm par Borak »

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1251
Re : Dynamique
« Réponse #269 le: octobre 13, 2017, 19:27:55 pm »
Gils et Borak, vous confondez tous deux deux aspects de la chose : la capacité d'un système à reproduire la dynamique d'un morceau et la capacité dynamique d'un système. Ce sont bien deux choses différentes.
La capacité dynamique d'un système, c'est le rapport entre le niveau le plus fort et le niveau le plus faible qu'il est capable de générer. Pour un enregistrement CD on sait que c'est de l'ordre de 96 dB. Pour une enceinte acoustique, ce sera le rapport entre son niveau maxi avant distorsion (j'avais parlé de 1% par exemple) et son niveau le plus faible au seuil de bruit. Si on considère une enceinte de niveau maxi à 120 dB SPL, alors sa capacité dynamique est de l'ordre de 120 dB (un peu moins en réalité). Cette même enceinte dans une pièce d'écoute dont le bruit ambiant est de 30 dB SPL constituent un système dont la capacité dynamique n'est plus que de 90 dB.
Parlons maintenant de la capacité du système à reproduire la dynamique d'un morceau. Si on restitue par ce système (enceinte + pièce bruitée) un morceau de musique de dynamique de 70 dB, il faudra placer le potentiomètre de volume de sorte à restituer le maxi à 110 dB pour que l'ensemble de la dynamique soit restituée (110-30 = 70). Si on baisse le volume, les bas niveaux tombent dans le bruit de la pièce, et les hauts niveaux sont atténués. La dynamique restituée est réduite d'une part par le passage des bas niveaux dans le bruit (troncature = non linéarité) et d'autre part par l'atténuation des forts niveaux. Si on augmente le niveau, la dynamique restituée est augmentée, jusqu'à ce qu'on sature le système vers les 130 dB SPL.

Maintenant parlons de la fonction de transfert du système de reproduction. Si celle-ci est linéaire en fonction du niveau d'entrée, avec un rapport 1:1 (gain de 1), alors la courbe de dynamique est préservée (aux effets de troncature près s'ils existent). Si cette fonction de transfert est non linéaire, alors on a obtient une compression de dynamique ou une expansion de dynamique suivant la fonction appliquée. Par exemple pour l'enregistrement sur cassette audio qui possédait une dynamique de l'ordre de 45 à 60 dB, on utilisait une compression de type logarithmique pour enregistrer un signal audio qui possède en général  de 70 dB à plus de 100 dB de dynamique. Si la fonction de transfert est linéaire avec un rapport de conversion différent de 1:1 on obtient aussi une compression ou expansion de dynamique, mais la loi reste linéaire.
On le sait tous, nos amplificateur, DAC, ADC possèdent tous une fonction de transfert linéaire. Tous les HP, quelle que soit la technologie, possède une fonction de transfert linéaire. Imaginons que les compressions ou autres pavillons aient des gains plus élevés que les HP électrodynamiques. Pour écouter à même niveau, on va simplement jouer sur le gain de l'amplificateur, en conséquence de quoi la dynamique restituée sera dans les deux cas strictement identique.
CQFD ;)
« Modifié: octobre 13, 2017, 19:30:29 pm par xnwrx »