Auteur Sujet: Conversion d'enceintes : passage de bass reflex en close  (Lu 217 fois)

vivacandia

  • Newbie
  • *
  • Messages: 18
Re : Conversion d'enceintes : passage de bass reflex en close
« Réponse #15 le: août 18, 2017, 15:13:50 pm »
Bonjour,

Pour la mesure de la courbe d’impédance, un outil comme celui indiqué dans la page sur les mesures : DAYTON AUDIO DATS parait simple ... mais introuvable!


Cordialement, François
« Modifié: août 18, 2017, 17:18:24 pm par vivacandia »

gils

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 900
Re : Re : Conversion d'enceintes : passage de bass reflex en close
« Réponse #16 le: août 18, 2017, 17:44:14 pm »
La quantité de consommateurs moyens s'intéressant à la HIFI s'étant réduite progressivement depuis la fin des années 80, il a bien fallu que les constructeurs inventent un nouveau centre d'intérêt dans lequel les familles pourraient dépenser leurs économies. La disparition de presque toutes les revues traitant de HIFI en témoigne tristement. Ainsi est né le home cinéma et de nouveaux marchés ont vu le jour. D'abord les écrans cathodiques plats 16/9 de 84 ou 94 cm, ainsi que les amplis 5.1 avec la surenchère vers le 6.1 le 7.1, le 9.1, le 11.2, etc.... Il n'est pas certain que la multiplication des voies apporte de la qualité, mais vendre 11 enceintes au lieu de 2 est une bénédiction pour les fabricants. L'image s'est quand à elle réellement améliorée avec le plasma, puis la HD, puis les écran LED en 50 ou 65 pouces, puis les vidéoprojecteurs full HD. Aujourd'hui un vidéoprojecteur 4k à la maison n'a pas grand chose à envier à une projection en salle. je serai même tenté de dire qu'avec un full HD on en est déjà pas très loin.

Je suis tombé dans le piège du home cinéma en 2000. L'effet bénéfique a été de devoir intégrer les HP dans les murs et de créer un caisson de 500 litres avec 4 HP de 25 cm totalement invisible. Plus rien ne traînait dans le salon (câbles, enceintes colonne imposantes) et mon épouse était ravie. La qualité sonore pour une écoute domestique à niveau confortable était très agréable en tous points de la pièce. J'ai sans doute perdu en définition et en précision de la scène sonore en écoute attentive par rapport aux colonnes Phonophone G1, mais le mode stéréo 5.1 suffisait dans la plupart des cas.
Le son était qualitativement bien au-dessus de l'image proposée par mon toshiba cathodique de 84 cm, la plus belle image disponible à l'époque étant celle en provenance d'un lecteur DVD.
J'en suis même arrivé à installer à demeure un vidéo-projecteur au plafond au milieu du salon projetant une image d'environ 1,8 m de large sur mon mur peint en blanc mat.



J'ai fini par me rendre compte rapidement que :

1)      un vidéo-projecteur dans le salon c'est moche et la qualité 480 x 768 insuffisante pour se croire au cinéma.
2)      une pièce peinte de couleur claire et au plafond blanc est totalement inadaptée à la projection
2)      les bandes son DTS, dolby digital et autres n'apportent un "plus" que 3 minutes cumulées au maximum sur un film de 2 heures.
3)      les dialogues relayés par la voie centrale seule sont parfois moins audibles qu'en stéréo.
4)      hormis quelques passages remarquables (comme les craquements du bateau dans "master & commander") le 5.1 n'apporte que du "spectaculaire" mais rarement du réalisme. Certaines scènes sont même désagréables, l'action se déroulant devant et les impacts de projectiles claquant derrière.

En conséquence de quoi, j'ai rapidement éliminé le vidéo-projecteur du salon, en conservant l'installation sonore 5.1 convenable pour la musique dans une pièce à vivre et surtout totalement WAF compatible.

C'est à cette occasion que j'ai commencé à élaborer ma pièce dédiée au sous-sol avec écran de 2,20 de base mais avec le son stéréo de la meilleure qualité possible et avec le budget minimum. En acquérant l'année dernière un Optoma full HD, l'image est dorénavant à la hauteur du son (la photo ci-dessous est de 2016, depuis quelques modifications ont été apportées aux enceintes)

Si j'avais pris le parti de vouloir restituer le Dolby digital, le DTS ou autre format codé en multi-canal sur cette installation, je me serais contenté d'une simple égalisation visant à corriger les défauts de la pièce et des enceintes (courbe amplitude/fréquence dans la zone d'écoute). Compte tenu de la "cuisine" ayant abouti à la bande son codée, aux nombre de haut-parleurs restituant des voies différentes dont certaines obtenues après traitement par DSP (notamment dans le cas du 11.2) je me serais épargné toute velléité d'alignement temporel des hauts parleurs ou encore de correction de phase acoustique. J'aurais également peu d'espoir d'aboutir à une restitution de la scène sonore réaliste d'un orchestre.



Bonjour luiscrepy,

J'ai déjà écouté ce genre "d'attiraille" 3.1, 5.1 bientôt 12.1 !!  :mrgreen: Je n'ai jamais compris l'intérêt ?  :refl: avec une bonne paire d'enceinte, vous aurez le même rendu.

cdt.Gilles 

vivacandia

  • Newbie
  • *
  • Messages: 18
Re : Conversion d'enceintes : passage de bass reflex en close
« Réponse #17 le: août 18, 2017, 18:21:39 pm »
Bonsoir

De mon coté, j’espère un 11.2.4  :d :d

Cordialement, François
« Modifié: août 18, 2017, 19:15:15 pm par vivacandia »

gils

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 900
Re : Conversion d'enceintes : passage de bass reflex en close
« Réponse #18 le: août 18, 2017, 19:05:44 pm »
 :V

on est tous passionné par quelques chose, ça fait 11 ans que je suis dans ma baraque, on a plus de temps, de place et pas de voisins proches pour nous régaler :) , l'essais des 110 db des JBL s'est fait à 1 heure du mat dans le sous-sol même pas le gouvernement a dit quelque chose, l'essais fut bref.  :cheers:

vivacandia

  • Newbie
  • *
  • Messages: 18
Re : Conversion d'enceintes : passage de bass reflex en close
« Réponse #19 le: août 18, 2017, 20:15:14 pm »
Bonsoir

Pour la mesure d’impédance, je vais faire l'acquisition d'une carte FAST TRACK PRO... je posterai les mesures ici même ... je l’espère dans moins de 15 jours...