Auteur Sujet: Linéarisation HP  (Lu 140 fois)

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 59
Linéarisation HP
« le: août 18, 2017, 22:48:38 pm »
Est-ce qu'il est correct de prendre des mesures dans l'axe à 10cm du tweeter, mid et basse ?
Distance à respecter selon la "voix" ?

Le but est de linéariser les HP à la base.

AEDipole 15:


Raal 70-20XR AM:


Supravox 215-RTF64:


En haut, c'est la correction de linéarisation jumelé au filtrage.

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1142
Re : Linéarisation HP
« Réponse #1 le: août 19, 2017, 08:48:09 am »
Bonjour Ponpon,
un beau AE speaker, ça c'est du très bon HP.
Je n'ai pas réellement d'avis sur la distance en champ proche comme vous le faites. A priori que ce soit 5, 10 , 20, 30 cm ne change rien excepté le niveau (il faudra ré-équilibrer les niveaux).
Toutefois, si vous linéarisé les HP en champ proche, surtout en open-baffle, il me semble que le résultat au point d'écoute va être très aléatoire. J'aurais plutôt linéarisé les réponses au point d'écoute.

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 59
Re : Linéarisation HP
« Réponse #2 le: août 19, 2017, 22:43:35 pm »
Linéariser les hp en premier
Filtrage en second
Correction de salle au point d'écoute au final

C'est la manière dont le DEQX fonctionne et c'est également la manière suggérée par le logiciel Acourate (que j'utilise).

J'avais lu qu'il semblait y avoir des distances à respecter selon la taille du hp mais ca se contredit pas mal sur les forums alors je demande.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4473
    • E-mail
Re : Linéarisation HP
« Réponse #3 le: août 20, 2017, 08:01:24 am »
Bonjour

Il n'y a pas de bonne position de mesure pour un système à 3 voies, sauf le point d'écoute.
Si vous mesurez les HP en champs proche, faites 3 mesures, une par HP, et regardez les résultats dans la bande passante de chaque HP.
Et même là, vous n'êtes pas sur d'être juste aux raccordements entre HP.

Cordialement, Dominique

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 59
Re : Linéarisation HP
« Réponse #4 le: août 20, 2017, 15:00:19 pm »
Bonjour,

Je suis en actif. Ce travail précède tout raccordement.

Ce que j'ai remarqué, une fois linéarisé, la mesure de salle présente moins d'accidents.
À l'oreille, mon premier essaie n'est pas bon.

J'ai mis cela de côté pour essayer de valider chacune de mes étapes.
J'ai probablement trop de corrections une fois celles de la salle appliquées.

Il ne faut pas dépasser les 10 db total à mon avis.

Il me parait bon de savoir quelles sont les corrections des hp et quelles sont celles de la salle afin de faire la part des choses.


Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4473
    • E-mail
Re : Linéarisation HP
« Réponse #5 le: août 21, 2017, 16:32:42 pm »
Bonjour

Ne dépassez pas un Q=1 dans vos corrections, sauf validation à l'écoute.

Mefiez vous des creux dans le grave, l'écoute ne valide pas la correction.
http://petoindominique.fr/php/que_faut_il_corriger.php

Cordialement, Dominique

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 59
Re : Linéarisation HP
« Réponse #6 le: août 22, 2017, 01:40:40 am »
Bonjour,

Corriger avec un Q de 1 ne permet pas de corriger des pics qui ont une amplitude < 1 octave. La correction sera trop large et affectera des fréquences qui n'ont pas de problèmes.

Voici une mesure faite sans corrections (avec lissage psychoacoustique)


Que faites-vous avec les bosses à 135hz, 500hz et 900 ? C'est impossible de corriger cela avec un Q de 1. Il faut aller entre 3 et 8 pour les cibler.
Que feriez-vous pour le 60hz ou dû à la forme irrégulière du derrière de ma pièce cause une différence de niveau selon le hp ?

Ne dépassez pas un Q=1 dans vos corrections, sauf validation à l'écoute.
Mefiez vous des creux dans le grave, l'écoute ne valide pas la correction.
http://petoindominique.fr/php/que_faut_il_corriger.php

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1142
Re : Linéarisation HP
« Réponse #7 le: août 22, 2017, 08:22:43 am »
Effectivement, corriger ces pics ou creux avec un Q pas plus grand que 1 est compliqué. Personnellement je ne me pose pas de questions, j'utilise le Q qu'il faut et l'écoute a toujours été améliorée. Par contre il faut absolument faire un ensemble de mesures autour du point d'écoute et en faire la moyenne afin de ne corriger que ce qui est à caractère systématique dans ce volume autour du point d'écoute, et il faut aussi lisser en psychoacoustique ou 1/6th octave pour éviter de corriger des défauts trop ponctuels.
Le problème des Q importants, c'est que le filtre associé (sa réponse impulsionnelle) est étendue dans le temps, il faut donc un nombre important de périodes du signal à cette fréquence à filtrer pour qu'elle soit effectivement filtrée.

luiscrepy

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 473
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Re : Linéarisation HP
« Réponse #8 le: août 22, 2017, 09:46:47 am »
Effectivement, corriger ces pics ou creux avec un Q pas plus grand que 1 est compliqué. Personnellement je ne me pose pas de questions, j'utilise le Q qu'il faut et l'écoute a toujours été améliorée. Par contre il faut absolument faire un ensemble de mesures autour du point d'écoute et en faire la moyenne afin de ne corriger que ce qui est à caractère systématique dans ce volume autour du point d'écoute, et il faut aussi lisser en psychoacoustique ou 1/6th octave pour éviter de corriger des défauts trop ponctuels.
Le problème des Q importants, c'est que le filtre associé (sa réponse impulsionnelle) est étendue dans le temps, il faut donc un nombre important de périodes du signal à cette fréquence à filtrer pour qu'elle soit effectivement filtrée.
Tout à fait d'accord avec ce que vous dites, cependant, alors que mes connaissances en physique et en mathématiques ne me permettent pas de commenter votre dernière phrase, mes constatations permettent de dire plutôt le contraire. C'est à dire qu'en pratique ça marche même avec un nombre très très limité de périodes.
Je m'explique :
J'utilise sans arrière pensée des Q de 8 ou 10 lorsque cela s'avère nécessaire et obtiens ainsi la courbe linéarisée escomptée. Je contrôle fréquemment la courbe obtenue après correction avec la méthode du sweep avec la courbe obtenue avec la méthode du RTA moyennée sur une centaine de mesures. A la différence de niveau près, les deux courbes sont toujours parfaitement superposables. La méthode RTA mesure un bruit rose qui n'a que très peu de chances de contenir deux périodes successives à la même fréquence. Les corrections à Q élevé devraient donc être inopérantes sur ce bruit rose.

Cordialement,
Luis

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4473
    • E-mail
Re : Linéarisation HP
« Réponse #9 le: août 22, 2017, 17:05:16 pm »
Bonjour

Avec un Q=1, une partie des pics reste en place.
J'ai aussi indiqué qu'une validation à l'écoute permet d'utiliser un Q > 1.
Mais c'est une validation pic par pic, en augmentant progressivement le Q.
Quand aux corrections à 60 Hz et 135 Hz, je vous invite à être très prudent, et à valider à chaque fois.

Notre but est une bonne écoute qui passe par une réponse linéaire, ce n'est pas la réponse linéaire.
Si c'est meilleurs avec un accident, on laisse l'accident.

Cordialement, Dominique
« Modifié: août 23, 2017, 16:50:42 pm par Tonipe »

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1142
Re : Linéarisation HP
« Réponse #10 le: août 22, 2017, 20:54:34 pm »
Bonsoir,
je ne dis pas le contraire Dominique, juste que chez moi, le Q n'a jamais été un problème à l'écoute (attention aux mauvaises interprétations  :lol:)

Luis je n'en doute pas. Mais Fourrier nous indique simplement que à spectre étalé correspond un support temporel bref, et inversement à spectre étroit correspond un support temporel étendu. On peut faire l'approximation en bande de base Delta F = 2/T.