Auteur Sujet: Ferrite sur câbles USB  (Lu 219 fois)

OH

  • Newbie
  • *
  • Messages: 105
    • E-mail
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #15 le: novembre 22, 2017, 14:13:21 pm »
Bonjour,

Il y a une piste d'explication possible au phénomène que vous décrivez, un problème de CEM !

Selon la qualité des câbles et selon le type d'USB utilisé, de type 1, 2 ou 3 (voire 3.1), le nombre de conducteur varie (pour augmenter le débit) Cf. extrait de Wikipédia, et l'écrantage (tresse) autour de ces conducteurs est d'efficacité croissante du type 1 jusqu'au type 3.1.
Jusqu'au type 2, il y a 4 conducteurs + une tresse de masse, D+ et D- servant à la transmission des données, un +5V et un 0V (le -).
A partir du type 3, D+ et D- sont doublés pour augmenter le débit.

Quel lien avec la CEM me direz-vous?
Un explication possible, est que des tensions parasites de mode commun (Un courant de mode commun est un courant qui parcourt tous les conducteurs actifs dans le même sens) se baladent dans les câbles USB, vraisemblablement ici entre le 0V (-) et la tresse de masse qui, connectée aux masse des équipements constitue une magnifique antenne HF!

Quelques infos utiles sont ici, page 20: https://download.schneider-electric.com/files?p_enDocType=Cahier+Technique&p_File_Id=905271249&p_File_Name=CT177.pdf&p_Reference=CT177

Et oh surprise, l'une des solutions proposées est le tore ferrite!

Je ne sais pas dire quelle est l'influence "audible" de ces perturbations sur le flux de données transitant dans le câble, mais c'est peut être une source d'erreurs quand même.
Donc, les ferrites sont très certainement là pour réduire les effets de ce type de problème.

Cordialement
Olivier

michel29

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 307
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #16 le: novembre 22, 2017, 21:52:17 pm »
das le document de Scneider-electric apparaît aussi l'importance des boucles de masse
Scneider-electric expose plus le problème du point de vue de l'immunité à la foudre
mais çà pourrait pas parfois corrompre des données de flux audio ?

OH

  • Newbie
  • *
  • Messages: 105
    • E-mail
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #17 le: novembre 23, 2017, 15:27:24 pm »
Bonjour,

C'est plus particulièrement l'introduction du chapitre 5 et le 5.2 qui nous intéressent ici, je pense.

Pour l'exemple cité dans ce document, d'un coup de foudre de 50kA à 100m pouvant générer dans une boucle fermée (câbles reliés entres les équipements de la chaine par exemple) une tension de 100V et un courant de 20A... le problème d'erreur numérique sera je pense le cadet de nos soucis, les câbles USB ayant "fumés" comme des fusibles ! Et le reste des équipements certainement pas dans un meilleur état, malheureusement. Un coup de foudre, ça tue une vache un plein champ, que ça fasse aussi tourner son lait est vraiment un problème insignifiant!

Dans l'introduction du chapitre 5, on peut lire: " Selon le SLT utilisé, la façon de connecter les masses fonctionnelles et les parcours relatifs des liaisons « courant faible » par rapport à la distribution de puissance, il peut être observé :
¤ l'existence de perturbations par impédance commune dues aux courants de défaut dans le PE,
¤ la création de boucles étendues (avec les liaisons numériques) donc fortement réceptives aux perturbations émises par des équipements émetteurs de signaux (normaux ou parasites) haute fréquence."


C'est ce qui me fait conclure que selon la qualité des câbles USB utilisés, Dominique indique des différences de diamètre notamment, qui me font penser à des différences de section ou d'agencement des conducteurs dans la gaine extérieur, ainsi que la présence d'une ou deux ferrites, semblent bien assurer l'immunité du câble et surtout ce qui passe dedans contre les perturbations HF.

Mon point de vue est qu'un câble à ferrite(s) ne fera de toutes façon aucun mal. En revanche, cela n'aura aucun effet bénéfique lors d'un coup de foudre !

Cordialement
Olivier