Auteur Sujet: Ferrite sur câbles USB  (Lu 1099 fois)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6338
    • E-mail
Ferrite sur câbles USB
« le: septembre 11, 2017, 17:26:51 pm »
Bonjour

Même si je suis câbloseptique, j'ai pris le temps de d'écouter 4 câbles USB que j'avais sous la main.
Je n'en ai acheté aucun pour le test, aucun risque que je sois influencé dans mes conclusions.
Deux câbles étaient sans ferrite, le 3eme en avait 1, le 4eme en avait 2.

Le classement à l'écoute, réalisé sur 2 installation et dans 2 pièces différentes :
- Le meilleurs, avec 2 ferrites, livré avec l'imprimante HP ENVY 5530.
- Puis celui avec une ferrite, livré avec l'ampli FDA FX-AUDIO D802.
- Puis le plus gros des 2 sans ferrite
- Enfin le moins bon, le plus fin des 2 sans ferrite, celui livré avec ma Yellowtec Puc2 Lite à 390 € !!!

Avez vous de ferrites sur vos câbles USB ?
Avez vous essayé avec et sans ferrite ?

La boutade du soir : Vous avez besoin d'un bon câble USB ? Achetez une imprimante !!!

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2035
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #1 le: septembre 11, 2017, 18:30:46 pm »
Ou un pauvre petit ampli FDA à 120 euros  ;)

Quels sont les symptômes ou les différences entre le plus mauvais et le meilleur ?

Borak

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 622
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #2 le: septembre 11, 2017, 18:50:54 pm »
J'espère que tu as fait tes tests en aveugle :) Il me semble qu'il n'y a que ça d'efficace...

OK, par sécurité, on peut prendre des cables avec ferrite, ça peut éviter des parasites. ça ne coute pas cher, j'ai toujours une bonne quantité de cables usb chez moi...

En théorie, le numérique ce n'est que des uns et des zeros. Si ça bascule entre deux valeurs accidentellement, ça fait une distortion qui est très vite audible. C'est un peu l'avantage du numérique : Soit ça passe, soit ça devient très vite inécoutable.
Et dans ce genre de comparaison, il peut y avoir plus de différence parce que l'ampli a chauffé et atteins sa bonne température de fonctionnement...

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6338
    • E-mail
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #3 le: septembre 11, 2017, 19:51:53 pm »
La ferrite supprime un certain nombre de parasites.
https://couleur-science.eu/?d=2016/04/19/17/03/30-a-quoi-servent-les-aimants-sur-les-cables-dordinateur
http://forums.futura-sciences.com/physique/153129-ferrite-cables.html
http://fr.audiofanzine.com/les-mains-dans-le-cambouis/forums/t.598931,ferrite-sur-cable-usb-carte-son-controlleur.html

J'avais aussi un avis tranché sur les câbles numérique. Mais j'ai pris le temps d'essayer...
Faites le donc, et dites nous ce que vous avez entendu.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2035
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #4 le: septembre 11, 2017, 21:15:06 pm »
L'USB transportant des données numériques de manière fiable (jamais nous n'avons d'erreurs à la réception entre notre PC et un smartphone, une imprimante, un disque dur : tous les bits sont bien là et sans erreurs), il ne peut y avoir que deux explications dans le cas de l'audio :
- soit le protocole de transfert utilisé en audio sur USB n'est pas assez robuste (pas de correction d'erreurs suffisamment efficace, pas de gestion de la bufferisation des données pour assurer la régulation du flux transmis sans horloge), les erreurs de transmissions provoquées par les perturbations électromagnétiques ne peuvent donc pas être récupérées,
- soit le récepteur est sensible aux perturbations électromagnétiques.

Dans le premier cas, on n'y peut rien, c'est un défaut de conception du protocole de transfert mis en œuvre et ce serait bien navrant. Dans le second cas, il suffit de changer de récepteur pour un plus immune aux perturbations électromagnétiques, ou de protéger le câble comme votre test semble le montrer (avez vous mis en oeuvre deux récepteurs ?).

Je ne saurais avoir une préférence entre ces deux possibilités. D'un coté, l'USB est souvent décrié pour l'utilisation audio, et il semble n'y avoir qu'un spécialiste reconnu (XMOS), ce qui tendrait à prouver que le protocole et la gestion des données audio sont mal conçus sur USB (alors que dans le principe il n'y a rien de plus simple que de transférer de l'audio sur USB). Dans le second cas le problème ne serait que électrique (et protocolaire au final car si détection d'erreur il y avait, des retry pourraient être réalisés jusqu'à obtention d'un résultat sans erreurs).

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6338
    • E-mail
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #5 le: septembre 11, 2017, 21:21:01 pm »
J'ai doublé les essais sur deux installations différentes, avec deux interfaces différentes.
Même conclusion.
Ce qui est important, ce n'est pas que j'ai fait un choix, c'est ce que choix soit partagés suite à vos essais.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2035
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #6 le: septembre 11, 2017, 21:32:50 pm »
Je pense que vous avez raison dans le fait que la protection du câble USB a son importance.
Je viens de lire cet article afin de voir comment était réalisé le transfert audio sur USB :
http://www.edn.com/design/consumer/4376143/Fundamentals-of-USB-Audio

Effectivement il en ressort que 1) il n'y a aucune correction d'erreur (il y a détection par le CRC, mais pas correction et surtout pas de "retry" en cas d'erreur), et 2) le protocole vise à asservir l'émission à l'horloge de restitution.

Tout ça fait que ça ne peut fonctionner correctement que s'il n'y a que peu ou pas d'erreurs de transmissions, imposant une bonne protection électromagnétique du transfert (pas d'erreurs de transmission requises).
Finalement c'est bien le protocole mis en oeuvre qui n'est pas robuste aux erreurs. Incompréhensible à l'heure où l'USB permet de passer des Gibabits/s alors que l'audio n'en réclame que quelques centaines de kilobits/s !  Des retry et des corrections d'erreurs auraient été les bienvenus.
Le SPDIF est de ce point de vue beaucoup plus robuste.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6338
    • E-mail
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #7 le: septembre 12, 2017, 17:13:32 pm »
Bonjour

Les explications de votre lien son limpide xnwrx.
Il peut y avoir des différences audibles puisque les erreurs ne sont pas corrigées.
Et si les ferrites participent à réduire les erreurs, les gains entendus à l'écoute ont leurs explications.

Dans un autre domaine nos explications "informatique" des transmission USB ne s'appliquent pas à l'audio.
Avec un protocole informatique les transmissions se font sans erreur, puisque les paquets en erreurs sont renvoyés.

Je me demande pourquoi nos fabricants ne mettent pas une mémoire dans le récepteur, avec une liaison USB informatique, et avec la sortie des paquets à lire à partir de la mémoire du récepteur.

Cordialement, Dominique

Borak

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 622
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #8 le: septembre 12, 2017, 19:08:47 pm »
Normalement, c'est là qu'intervient la transmission Asynchrone qui est sensée être un fonctionnement identique à un disque dur. Donc plus rapide et sans erreur... Mais ça dépend aussi du driver.

michel29

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 320
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #9 le: novembre 20, 2017, 22:35:20 pm »
tordu ce truc
le flux de data audio ne serait pas vérifié alors que les autres données le sont ?

si un concepteur de "FDA" passe par ici
pourrait-il concevoir un FDA qui dispose d'un stockage local et récupère les données audio  de la même façon que des données informatiques
pour après lire le flux audio depuis son disque local

en fait çà en ferait plus un "player" numérique intégré au FDA

la pose de ferrites à clipser sur un câble USB correct serait efficace ?
ce type de ferrites ?

https://www.ebay.co.uk/p/10pcs-5mm-Clip-on-Noise-Ferrite-Core-Ring-Bead-Filter-RFI-EMI-Cable-Clip/6005012550?iid=152618557527
ou même des tores permettant de passer une prise USB dans le tore
j'en ai trouvé parfois dans des équipements électroniques
« Modifié: novembre 20, 2017, 22:41:17 pm par michel29 »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6338
    • E-mail
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #10 le: novembre 21, 2017, 17:54:19 pm »
Bonjour

Le protocole de transport des données audio en USB n'est pas un protocole fiable, parce qu'un paquet de données n'est pas renvoyé lorsqu'une erreur est détectée.
Le protocole utilisé pour les données informatique est beaucoup plus robuste et garanti un résultat sans erreur.

Ma RME DIGIFACE USB utilise je ne sais pas quel protocole, et me retourne aucune erreur sur un test de 1/2 heure.
L'ampli FDA est branché en optique directement dessus.

Je vais me commander des ferrites identiques à celle de votre lien, lorsque j'aurai vérifié le diamètre de mon câble USB, et lorsque j'aurai refais des tests de câbles USB avec la DIGIFACE USB.

Cordialement, Dominique
« Modifié: novembre 22, 2017, 18:00:30 pm par Tonipe »

OH

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 285
    • E-mail
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #11 le: novembre 22, 2017, 14:13:21 pm »
Bonjour,

Il y a une piste d'explication possible au phénomène que vous décrivez, un problème de CEM !

Selon la qualité des câbles et selon le type d'USB utilisé, de type 1, 2 ou 3 (voire 3.1), le nombre de conducteur varie (pour augmenter le débit) Cf. extrait de Wikipédia, et l'écrantage (tresse) autour de ces conducteurs est d'efficacité croissante du type 1 jusqu'au type 3.1.
Jusqu'au type 2, il y a 4 conducteurs + une tresse de masse, D+ et D- servant à la transmission des données, un +5V et un 0V (le -).
A partir du type 3, D+ et D- sont doublés pour augmenter le débit.

Quel lien avec la CEM me direz-vous?
Un explication possible, est que des tensions parasites de mode commun (Un courant de mode commun est un courant qui parcourt tous les conducteurs actifs dans le même sens) se baladent dans les câbles USB, vraisemblablement ici entre le 0V (-) et la tresse de masse qui, connectée aux masse des équipements constitue une magnifique antenne HF!

Quelques infos utiles sont ici, page 20: https://download.schneider-electric.com/files?p_enDocType=Cahier+Technique&p_File_Id=905271249&p_File_Name=CT177.pdf&p_Reference=CT177

Et oh surprise, l'une des solutions proposées est le tore ferrite!

Je ne sais pas dire quelle est l'influence "audible" de ces perturbations sur le flux de données transitant dans le câble, mais c'est peut être une source d'erreurs quand même.
Donc, les ferrites sont très certainement là pour réduire les effets de ce type de problème.

Cordialement
Olivier

michel29

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 320
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #12 le: novembre 22, 2017, 21:52:17 pm »
das le document de Scneider-electric apparaît aussi l'importance des boucles de masse
Scneider-electric expose plus le problème du point de vue de l'immunité à la foudre
mais çà pourrait pas parfois corrompre des données de flux audio ?

OH

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 285
    • E-mail
Re : Ferrite sur câbles USB
« Réponse #13 le: novembre 23, 2017, 15:27:24 pm »
Bonjour,

C'est plus particulièrement l'introduction du chapitre 5 et le 5.2 qui nous intéressent ici, je pense.

Pour l'exemple cité dans ce document, d'un coup de foudre de 50kA à 100m pouvant générer dans une boucle fermée (câbles reliés entres les équipements de la chaine par exemple) une tension de 100V et un courant de 20A... le problème d'erreur numérique sera je pense le cadet de nos soucis, les câbles USB ayant "fumés" comme des fusibles ! Et le reste des équipements certainement pas dans un meilleur état, malheureusement. Un coup de foudre, ça tue une vache un plein champ, que ça fasse aussi tourner son lait est vraiment un problème insignifiant!

Dans l'introduction du chapitre 5, on peut lire: " Selon le SLT utilisé, la façon de connecter les masses fonctionnelles et les parcours relatifs des liaisons « courant faible » par rapport à la distribution de puissance, il peut être observé :
¤ l'existence de perturbations par impédance commune dues aux courants de défaut dans le PE,
¤ la création de boucles étendues (avec les liaisons numériques) donc fortement réceptives aux perturbations émises par des équipements émetteurs de signaux (normaux ou parasites) haute fréquence."


C'est ce qui me fait conclure que selon la qualité des câbles USB utilisés, Dominique indique des différences de diamètre notamment, qui me font penser à des différences de section ou d'agencement des conducteurs dans la gaine extérieur, ainsi que la présence d'une ou deux ferrites, semblent bien assurer l'immunité du câble et surtout ce qui passe dedans contre les perturbations HF.

Mon point de vue est qu'un câble à ferrite(s) ne fera de toutes façon aucun mal. En revanche, cela n'aura aucun effet bénéfique lors d'un coup de foudre !

Cordialement
Olivier

daftcombo

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 357
    • E-mail
« Modifié: septembre 01, 2018, 10:04:12 am par daftcombo »