Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Baffles plans / Re : bas qts et baffle plan
« Dernier message par dexter59 le Aujourd'hui à 09:33:52 »
Bonjour, en faite vos 46, ça donne plus qu'envie !

On peux y raccorder ce qu'on veux en plus, dommage que je sois si loin pour une écoute !

Je comprend pourquoi je n'avais pas de différence avec l'absorbant mes BP avec le visaton B200 était anémique en grave (grande pièce à l'époque).
2
Enceintes closes / Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Dernier message par xnwrx le Aujourd'hui à 09:13:33 »
Voici ce que ça donne :


Pour un test c'est plutôt réussi. Les aigus sont beaucoup plus clairs, plus définis et plus présents. Il y a incontestablement un gain important.

Voici les courbes de réponse au point d'écoute sans aucune correction (lissé en 1/24th d'oct)! je pense qu'il n'y a rien à corriger.


Le raccord se fait à 2500 Hz. Je me rends compte qu'il est compliqué de raccorder une ligne droite avec un tweeter, la raison est simple : la différence de trajet entre le médium le plus proche du point d'écoute et le médium en haut ou en bas de la ligne et le point d'écoute est supérieure à la longueur d'onde, du coup le tweeter dont la distance au point d'écoute est équivalente à celle du médum du centre de la ligne est à la fois en phase et en opposition de phase. J'ai coupé à 300 dB/Oct afin de n'avoir aucun soucis de raccord.

L'aigu est très directif verticalement. à 10° on perd déjà 5 dB et à 20° on perd 20 dB en haut du spectre, perte qui ne bouge plus ensuite en fonction de l'angle (diffraction des 9 sources). Normal compte tenu de la dimension verticale de la LA de tweeters.

Tout ceci m'amène à la réflexion plus générale sur une LA droite : la seul moyen de gérer correctement les aigus, c'est soit utiliser un unique tweeter (ou quelques tweeter comme je l'ai fait, mais au grand max sur 30 à 40 cm), soit de faire une ligne complète de rubans ou AMT, naturellement très directifs verticalement et de forte sensibilité qui n’interagiront pas entre eux et qui arroseront donc cylindriquement.
Une ligne de petits tweeter non directifs ne marche qu'à la condition d'accepter 20 dB de perte de sensibilité et de pondérer la ligne comme le font Mc Intosh ou d'autres.
3
Conception enceintes / Re : Re : Premier projet : sensibilité élevée, 30cm,
« Dernier message par tarteup le Aujourd'hui à 09:11:08 »

  ....je ne trouve pas le HP en question ? HM170718 ne me renvoi rien

  HM170Z18, audax aérogel, 88 dB de sensibilité utile / 1 hP :
  http://www.audioalchemy.ro/difuzoare/audax/HM170Z18.pdf
4
Conception enceintes / Re : Re : DE250/HF64 ou HF94 pour enceinte 3 voies
« Dernier message par Greg Lagarrigue le Aujourd'hui à 08:42:57 »
Citer
je veux éviter le système mis au point sur un style de musique

Si vous êtes fidèle sur un type de musique entendue au concert acoustique, vous êtes fidèle sur tout les type de musique.
Le problème des styles de musique est avec les internautes qui ne vont pas au concert acoustique, et qui ne le prenne pas en référence de ce qu'il faut obtenir : Ils règlent leur système n'importe comment.

Je sais que certain d'entre vous disent que le son des salles de concert n'est pas toujours bon, surtout avec la position dans la salle de concert.
Ce sont souvent les même qui ont une courbe de réponse bien horizontale chez eux, parce qu'ils ne se sont pas rendu compte de l'équilibre réel entre les graves et les aigus au concert...

Chacun fait bien ce qu'il veut, et il y a des positions plus faciles à défendre que d'autres.

Cordialement, Dominique.

Bonjour,
ce discourt prosélytique sur la seule référence valable que serait la salle de concert manque cruellement d'argument.
Par exemple, vous aviez oublié le piano dans la liste des instruments qui descendent bas.
Et bien perdu dans une salle de concert de volume immense avec des dizaines d'instruments autour, je comprends que cela passe soit passé inaperçu a vos oreilles, le signal étant trop complexe a analyser (entre autre raison).
Par contre écouté isolément, dans une école de musique ou chez un particulier, là vous comprendrez a quel point un piano descend bas, et vous chercherez a reproduire cela.

Concernant la courbe cible, ma position est (pour mémoire et en simplifiant) qu'une enceinte doit être linaire en anéchoïque, et que la courbe mesurés au point d'écoute sera ce qu'elle sera, je ne corrigerait pas l’enceinte pour autant. A la mesure au point d'écoute elle sera descendante dans les aigus, phénomènes technico-acoustiques.
Pour ce qui est de la correction de la courbe de réponse cible mesurée au point d'écoute vous n'avez jamais répondu, quel solution proposez vous pour corriger la courbe de réponse d'un instrument acoustique qui jouerait dans votre salon?

cdlt

Greg
5
Baffles plans / Re : bas qts et baffle plan
« Dernier message par xnwrx le Aujourd'hui à 08:34:53 »
Jolie courbe effectivement. Il n'y a absolument rien à corriger c'est intéressant ! Ca ressemblerait presque à la courbe de l'infraflex en dessous de 500 Hz !
6
Conception enceintes / Re : Premier projet : sensibilité élevée, 30cm,
« Dernier message par xnwrx le Aujourd'hui à 08:29:12 »
Bonjour,
En clos il n'existe pas de HP de diamètre raisonnable qui vous donnera 97dB/w/m à 40 Hz. Il faut aller chercher les 24" pour trouver ceci, ou alors mettre plusieurs HP (2 HP de 30cm en 8 Ohms peuvent le faire en choisissant bien le HP, dans 100L c'est faisable). En enceinte à évent ça se trouve. Utilisez le moteur de recherche HP en BR :
http://petoindominique.fr/php/mysql_multibr1.php
7
Baffles plans / Re : bas qts et baffle plan
« Dernier message par gils le Aujourd'hui à 01:14:35 »
Bonjour dexter,

ben oui et non, j'ai fait un essais avec une plaque de laine de roche derrière l'enceinte et ça n’atténue que le grave mais rien sur le médium du baffle plan.
Quant à l'infraflex, je vais le couper à 80/100 Hz voir moins en passe bas et j'ai supprimé l'absorbant car inutile. 

j'ai fait quelques mesures du plan 46 cm seul en face à 3 m et à 1 m en valeur non corrigé et corrigé.
j'estime une bande correct de 100 Hz à 3 Khz, un médium sup ne servirait pas, j'accroche la compression très facilement.

mesure brut à 3 m en valeur corrigée.

 




mesure à 1 m en valeur corrigée



celle-là est bien mais à 1/6 d'octave, de 100 Hz à 3 Khz, c'est le pérou !!  :devotion:



 cdt.Gilles
8
Baffles plans / Re : bas qts et baffle plan
« Dernier message par dexter59 le Hier à 23:23:23 »
Salut Gils, vous avez tenté différent absorbant dans votre infraflex voir si ça modifiait quelque chose ? Je sais que dans le U fram de mes anciens BP ça changeait un peu la réponse j'ai jamais su dire si c'était mieux ou pas à l'époque mon lecteur CD était moisi.
et au pire à tenter autour du 46 vu qu'il monte dans le médium,  j'ai toujours eu peur de l'onde sur les retours  sur la membrane. Même si c'est surement que spéculation et paranoïa.
9
Baffles plans / Re : bas qts et baffle plan
« Dernier message par gils le Hier à 23:17:43 »
Bonjour popow,

j'ai finalisé le châssis en définitif de la bestiole en y apportant un peu de déco (quel merde !!) la face avant est peinte en gris angora et les côtés en placage rigide chêne clair teinté à l'huile teck, grosse galère le placage, j'ai fait ce que j'ai pu, ne pas à faire quand on a pas d'outil pour le faire !  :langue:
le châssis est bien rigide maintenant, j'ai même décoré le HP !!  c'est pas facile de reprendre un HP fabriqué à l'arrache en 2 heures !!

Il sera un peu plus présentable pour cette été  :cheers:









La partie arrière du châssis restera brut.

Je vais tenté une déco pour les plans  :mrgreen:

cdt.Gilles

 
10
Ou chacun se présente / Re : Re : papou is back
« Dernier message par gils le Hier à 23:02:02 »
perso, je suis plus dans la douce, pour ce soir, ça sera une tisane

tiens je lisais tes sujets gils, dis donc, ta bûché le horn, perso, me suis concentré sur les charges avant, j'aime pas les imps des mélange avant/arrière mais c'est complètement subjectif, j'ai pas creusé la question, j'ai déjà bien assez de mal à gérer une onde, alors 2...
dommage quand tu dis que l'intérieur de mon caisson est merdique, un petit indice pour expliquer pourquoi aurait été constructif
tout comme, si j'avais été présent sur le forum pendant tes aventures avec les toboggans, je t'aurais conseillé de ne l'utiliser que sur un octave, court-circuit acoustique oblige, d'où l'importance du dosage de mousse dans le volume arrière de ce type de charge...

curieux des doubles et triples résonateur, dominique a l'air de s'éclater avec
ça pourrais peut être me réconcilier avec le "BR" mais ça a l'air chiant à faire
ya pas un calculateur avec générateur d'impulse voir ce que ça dit ?

Je ne suis pas si con que j'en ai l'air ! ;) cela dit le toboggan fut une bonne aventure pour moi, ça reste des systèmes trop colorés pour moi et ne descend pas assez bas (60 Hz)
Pour l'instant, je suis revenu au baffle plan et surtout cette curiosité qu'est l'infraflex, avec mes talents de piètre menuisier et peintre, j'ai finalisé comme je pouvez (j'ai horreur de tout ce qui est déco) .....

Pour le triple résonateur, il peut-être calculé avec Hornresp, j'ai mon idée (déjà calculé du BR simple avec, j'étais retombé sur les valeurs de winisd), il faut que je m'y remette.
Toute fois le BR reste du BR avec son tube à bruit de pot d'échappement.

concernant nos derniers échanges, les choses ont été dite clairement, maintenant, j'ai tourné la page et puis Tonipe a viré mon post t'interpellant.

cdt.Gilles 
Pages: [1] 2 3 ... 10