Auteur Sujet: La haute fidélité, où en sommes-nous ?  (Lu 1546 fois)

etsimonogn

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 343
    • E-mail
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #45 le: mars 18, 2017, 10:42:06 am »
Bonjour
Pour chipoter un peu  étymologiquement, stéréo est dérivé d'un mot grec dont la signification par extension est volume, espace. Le but de la stéréophonie est de donner un sensation d'espace au son. Bien que cela soit rentré dans les habitudes de dire stéréophonie pour deux canaux, ça n'a pas de rapport avec le nombre de canaux mais avec l'effet d'espace. Du moment qu'il est obtenu, ça peut être à un seul canal ou à une légion de canaux, mais il est toujours néanmoins plus ou moins artificiel, à mon avis, le moins il l'est, plus c'est agréable. Avec x canaux, on peut faire émettre le son de partout, mais si ça donne une sensation de baigner dans le son, ça présente souvent un côté désorientant pas très agréable. Dans tous les cas de figure, la qualité de fabrication des enregistrements importe plus que le système sur lequel on les écoute.
Siméon
« Modifié: mars 18, 2017, 11:46:37 am par etsimonogn »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4542
    • E-mail
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #46 le: mars 18, 2017, 13:51:42 pm »
Bonjour

J'aurai appris quelque chose, avec l'étymologie du mot stéréophonie.
Le rappel est loin d'être inutile.

Cordialement, Dominique

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1058
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #47 le: mars 18, 2017, 14:02:26 pm »
Il ne faut pas se perdre dans les définitions, pour du 3D (stéréoscopie), il faut 2 cameras positionnées différemment pour donner effet de profondeur, volume, etc.. mais il faut 2 yeux ! pas un.

Il en est de même pour l'audio, c'est notre perception qui le permet, que vous le fassiez d'une seule source sonore, d'onde l'onde sonore va taper sur les parois mural et revenir à vos oreilles pour vous donner un effet de "volume" ou "dimension" ou par désynchronisation volontaire entre 2 HP pour vous générer un effet de dimension tridimensionnel, reste pas moins limité d'une seule source, le meilleur restera avec 2 enceintes suffisamment espacées mais pas trop pour vous donner cet effet de dimension voir positionnement des instruments dans un orchestre, la prise de son dans ce cas sera primordial, cet effet sera amplifié avec un système 3.1/4.1/5.1 et bien entendu avec les enceintes bien positionnés pour vous donner un effet de hauteur/largeur/profondeur de la source sonore.     

RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 511
    • E-mail
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #48 le: mars 18, 2017, 14:33:25 pm »
Je seconde Dominique.

Gils,

un Stéréolith, c'est deux hp, un droit et gauche dans un même boitier.

L'idée est de reproduire le son d'un instrument collée sa réalité, c'est à dire d'un endroit précis. S'il s'agit d'un orchestre, il y aura plusieurs sons, c'est vrai mais ils viennent encore ici d'un endroit précis.  Le cerveau n'a pas à reconstruire une image et c'est ce qui étonne au début avec le Stéréolith.  L'écoute est reposante.

Maintenant, c'est ma dernière intervention à propos du stéréolith, s'il y a débat.  J'ai ma dose sur ce sujet. 

Deux vérités, les enregistrements sont réalisés pour des systèmes deux enceintes et avant de s'obstiner, faut écouter, comme il est suggéré d'écouter un système haute efficacité.
«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

etsimonogn

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 343
    • E-mail
Re : Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #49 le: mars 18, 2017, 15:02:42 pm »
Il ne faut pas se perdre dans les définitions
Un peu d'étymologie ne fait jamais de mal.

Citer
pour du 3D (stéréoscopie), il faut 2 cameras positionnées différemment pour donner effet de profondeur, volume, etc..
De relief. Mais pas de perspective, celle qui change avec le déplacement de l'observateur. Pour ça, il faut passer en holographique. On peut se faire au passage la réflexion que l'apport du relief dans les images n'apporte pas grand chose au plaisir de les regarder, en témoigne le fiasco de la télé 3D.

Citer
mais il faut 2 yeux ! pas un.
Le système visuel yeux+cerveau est tel qu'avec un seul œil, il arrive à percevoir la profondeur. Sans doute la mémoire qui reconnaît les formes y est pour beaucoup.

Citer
Il en est de même pour l'audio, c'est notre perception qui le permet, que vous le fassiez d'une seule source sonore, d'onde l'onde sonore va taper sur les parois mural et revenir à vos oreilles pour vous donner un effet de "volume" ou "dimension" ou par désynchronisation volontaire entre 2 HP pour vous générer un effet de dimension tridimensionnel, reste pas moins limité d'une seule source, le meilleur restera avec 2 enceintes suffisamment espacées mais pas trop pour vous donner cet effet de dimension voir positionnement des instruments dans un orchestre, la prise de son dans ce cas sera primordial,
La stéréophonie bi-canal apporte une sensation d'espace plus agréable que la monophonie. En même temps, les sources sonores naturelles sont en majorité ponctuelles... 
Ce qu'on essaye de restituer en haute fidélité, ce n'est pas de reproduire les sons de manière la plus fidèle possible mais de réproduire le mieux possible nos senstations à l'écoute de ces sons, quitte à tricher... y arriver implique l'utilisation de nombreux artifices.     

Citer
cet effet sera amplifié avec un système 3.1/4.1/5.1 et bien entendu avec les enceintes bien positionnés pour vous donner un effet de hauteur/largeur/profondeur de la source sonore.
Je n'ai jamais entendu de systèmes à plus de trois canaux qui restitue agréablement des ambiances sonores. Par exemple, en HC, l'effet d'une diligence dont le son vient de mon dos ou de côté avant qu'elle apparaisse sur l'écran me paraît puéril tant il sonne faux. En stéréo bi-canal, c'est discret, moins appuyé et finalement plus conforme à ma perception dans une situation réelle.   

Siméon

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1058
Re : Re : Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #50 le: mars 18, 2017, 17:29:37 pm »
De relief, Mais pas de perspective, celle qui change avec le déplacement de l'observateur. Pour ça, il faut passer en holographique. On peut se faire au passage la réflexion que l'apport du relief dans les images n'apporte pas grand chose au plaisir de les regarder, en témoigne le fiasco de la télé 3D.


Pour revenir à la 3D visuel, je ne serais pas aussi négatif, j'ai un écran 3d 4k avec lunette électronique, j'ai regardé "le livre de la Jungle" en 3d, les effets restent impressionnant mais il faut un peu de concentration sur l'image (l'effet) pour en peser tout les effets à tel point que lors du déplacement de la panthère dans une scène donnait l'impression qu'elle venait vers moi !! j'avais envie de la tendre la main ! sans se faire mordre bien sûr !!  :mrgreen:

Effet réussi et ce sur tout le film avec une résolution en 1080p MKV qui ne peuvent mettre que les effets en valeurs.

ne peut se faire qu'avec 2 yeux !!

Pour l'audio, c'est plus complexe car tributaire de l'environnement et ses effets de réverb, pour système 5.1, on pourrait imaginer une enceinte en haut, une bas et les deux autres à gauche et à droite de l'auditeur, les bruits ambiant d'une scène venant du bas et haut serait mieux défini, ce système est plus adapter au cinéma avec du mouvement.

un guitariste ou pianiste restera à jouer statique devant vous, les effets seront moins important ou snignificatif

cdt
« Modifié: mars 18, 2017, 17:32:13 pm par gils »

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1235
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #51 le: mars 18, 2017, 19:47:12 pm »
Intéressant cette comparaison avec la "3D". Il y a en réalité de très grandes différences qui font que ce n'est pas du tout équivalent.
Pour la vision stéréo, l'effet est purement géométrique du fait que les longueurs d'ondes en jeu sont très faibles et que l'oeil intègre le signal. L'oeil est un capteur "résolu" spatialement. On n'a donc aucun effet de diffraction (après focalisation), la phase des signaux est sans importance, et chaque oeil discerne distinctement de qui est émis de chaque position de l'espace. La reconstruction de la profondeur n'est donc que purement géométrique et la reconstruction de la position spatiale dans le plan face à l'oeil est faite par l'aspect étendu dans les deux dimensions de l'oeil et de son pouvoir de résolution spatiale.
Avec les son, chaque oreille ne peut discerner distinctement la provenance spatiale d'un son car ce n'est pas un capteur étendu spatialement (sa taile est trop petite face à la longueur d'onde), il est ponctuel. Il n'intègre pas non plus le signal, il perçoit ses évolutions. La phase joue donc un rôle majeur, et c'est elle, qui avec le filtre présenté par la tête et les oreilles nous permet de distinguer vaguement la provenance spatiale d'un son. La distance entre deux oreille reste faible par rapport aux longueurs d'onde, donc même avec deux oreilles, la résolution spatiale reste faible.
La stéréo audio est un système parfaitement imparfait :lol:c'est un compromis.
Il me semble que reproduire parfaitement ce qu'on entend au concert nécessite un système d'enregistrement équivalent à une tête humaine munie de deux oreilles équipées chacune d'un micro, et de restituer ces deux signaux enregistrés au moyen d'un casque audio qui va apporter à nos oreilles directement le signal tel que les micros (les oreilles fictives) l'ont perçues au concert.
Sorti de ceci, je pense qu'il n'existe pas de solution pour être fidèle au sens stricte du terme avec une reproduction avec des enceintes acoustique, que ce soit une, deux, dix, vingt ou cents.

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1058
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #52 le: mars 18, 2017, 20:54:37 pm »

Vous n'êtes pas un observateur auditif, c'est le vrai problème, avant de voir, j'écoutes, vous devez avoir une bonne vue ou ni l'un ni l'autre !!  :mrgreen:

Je serais malheureux, si j'étais sourd autant que si j'étais aveugle, quand j'écoute une machine, ce que je fais avant d'aller voir si elle fonctionne bien, la panne est trouvé à 99 % s'il y a un bruit anormal avant même de regarder mes écrans de GTC et ses alarmes ;)

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1235
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #53 le: mars 18, 2017, 22:19:26 pm »
Là dessus je vous rejoint à 100%

Nech

  • Newbie
  • *
  • Messages: 137
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #54 le: mars 18, 2017, 23:08:08 pm »
Bonsoir

Je ne suis aucunement audiophile,  mais j'aime écouter de la musique, et quand le système qui le reproduit sonne bien, idéalement le plus fidèlement possible c'est surement un gros plus, et je regarde l'évolution de vos discussions ici et sur d'autres sujets et je suis un peu perplexe des fois... voici mon raisonnement...

Comment voulez vous reproduire le son d'un instrument que vous avez entendu "live" à un concert, alors que votre source souvent est sur un enregistrement studio, capté avec des micros, mastérisé par un "ingénieux" du son selon ce qu'il entends dans ses moniteurs studio, beaucoup de chance pour que le son inscrit sur le cd ne soit même plus fidèle à l'original...


c'est ma réflexion...

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1058
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #55 le: mars 18, 2017, 23:12:51 pm »
 :d

Mes chevilles vont gonflé, mon fils, quand il a acheté d'occase sa golf GTI édition 30, moteur double arbre avec chaîne et courroie de distri gonflé par énorme turbo faisait un petit bruit anormal au ralenti, même pas chez VW , ils ont trouvé anormal ce petit bruit ?! (il est jeune mécano chez VW) , nous avons creusé le petit bruit anormal pas harmonieux et conclure que le tendeur hydraulique de la chaîne de distri était partiellement bouché !!

une fois le tendeur hydrau débouché fini le petit bruit !! panne trouvé à l'oreille ;)

   
« Modifié: mars 18, 2017, 23:23:19 pm par gils »

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1058
Re : Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #56 le: mars 18, 2017, 23:16:17 pm »
Bonsoir

Je ne suis aucunement audiophile,  mais j'aime écouter de la musique, et quand le système qui le reproduit sonne bien, idéalement le plus fidèlement possible c'est surement un gros plus, et je regarde l'évolution de vos discussions ici et sur d'autres sujets et je suis un peu perplexe des fois... voici mon raisonnement...

Comment voulez vous reproduire le son d'un instrument que vous avez entendu "live" à un concert, alors que votre source souvent est sur un enregistrement studio, capté avec des micros, mastérisé par un "ingénieux" du son selon ce qu'il entends dans ses moniteurs studio, beaucoup de chance pour que le son inscrit sur le cd ne soit même plus fidèle à l'original...


c'est ma réflexion...

Mes sources audio instrumental sont non amplifié en écoute à 2 m de moi. (violon, piano, guitare sèche, batterie, trompette)

cdt

landbourne

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 452
    • E-mail
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #57 le: mars 18, 2017, 23:22:14 pm »
 Bonsoir,
 Pour toute personne ayant la jouissance de ses cinq sens c'est la vue qui prédomine, lorsque vous marchez dans la rue que vous regardez un film ou un spectacle, par exemple à l'opéra, votre attention est accaparée à environ 70°/° par l'image qui se déroule devant vous. C'est pour ça que l'on peut compresser les bandes sons des films en Dvd ou Blu-ray.
 Si vous regarder un film et qu'une action se passe derrière vous c'est forcément perturbant puisque vous ne la voyez pas.  Pour reprendre l'exemple d'etsimonogn, si la diligence allait de l'avant vers l'arrière le problème ne se poserait pas puisqu'on aurait identifié visuellement l'objet se déplaçant.
 Yves

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1058
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #58 le: mars 18, 2017, 23:25:00 pm »

:)

tout les sens se travaillent ;)

Borak

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 545
Re : La haute fidélité, où en sommes-nous ?
« Réponse #59 le: mars 18, 2017, 23:26:13 pm »
Heu, pas terrible ton explication Landbourne : La vidéo est aussi compressé dans les dvd et bluray (et même au cinéma)...