Auteur Sujet: Pour ceux qui aiment le jazz  (Lu 56 fois)

sunyatsen

  • Newbie
  • *
  • Messages: 65
    • E-mail
Pour ceux qui aiment le jazz
« le: novembre 09, 2017, 17:00:25 pm »
Je n'ai eu aucun scrupule à reprendre le titre de la célèbre émission d'Europe 1 pour parler de ce que j'aime.
Je ne prétends pas tout connaître du jazz, mais j'ai une bonne discothèque de plus de 900 albums qui contient 90% des meilleurs enregistrements disponibles. J'ai fait un petit guide des essentiels pour ceux qui voudraient se lancer. Si certains voulaient plus de titres d'un artiste ou d'une période, il suffit de demander (à condition que je l'ai en magasin).

Période pré-classique et classique
(1920-1930)
Peu d'enregistrements « audibles », à l'exception notables des repiquages exemplaires de Scott Joplin pour le label Nonesuch : « Piano rag by Scott Joplin, Vol 1»
Les excellentes sélections du label français « Chronological Classic » : Duke Ellington 1924/1927, Earl Hines 1928/1932 ; Louis Armstrong 1929/1930, Fletcher Henderson 1927/1931 ; King Oliver 1930/1931 ; Johnny Dodds 1927 ; Jelly Roll Morton 1926/1928 ; James P. Johnson 1921/1928 ; Fats Waller 1922/1926 ; Bix Beiderbecke 1924/1927 ; Bessie Smith 1923/1924 ; Joe Venuti 1928/1930.

Période classique et swing
(1930-1940)
C'est principalement l'ère du swing et des Big Bands, on n'a que l'embarras du choix !
Lester Young, « Kansas City Swing » (1938-44) chez Definitive ; Charlie Christian, « The Genius of Electric Guitar », (1939-41) Definitive ; Benny Goodman « Live at Carnegie Hall 1938 » chez Columbia ; chez Chronological Classics » : Ella Fitgerald 1935/1937 ; « Chick Webb 1929/1934 ; Benny Carter 1929/1933 ; Count Basie 1936/1938 ; Jimmy Lunceford 1934/1935 ; Louis Armstrong 1937/1938 ; Lionel Hampton 1937/1938 ; Cab Calloway 1932 ; Hot Lips Page 1938/1940 ; Billie Holiday 1939/1939 ; Coleman Hahkwins 1937/1939 ; Jimmy Lunceford 1940/1941 ; Erskine Hawkins 1940/1941 ; Fats Waller 1935/1936 ; John Kirby (à découvrir si ce n'est déjà fait!) 1939/1941 ; Nat King Cole 1936/1940 ; Duke Ellington, « The Blanton-Webster Band » (1940-1942) 3 CD, RCA ; ainsi que toute la chronologie Ellington de cette période chez Classics.
Et aussi... La « Djangologie » 1935/1936 de Django Reinhardt et Stéphane Grapelli et le HCF chez Bluebird. De cette période et de ce style, je recommande un disque remarquable : Gypsy Jazz, 2 CD chez The Primo Collection, où l'on peut entendre Gus Viseur, le Trio Ferret, le Quintet du HCF, Django...

Période Main Stream, Cool, Hard Bop Bop
(1940-1960)
De toute évidence la période la plus riche de l'histoire du jazz durant laquelle plusieurs courants se croisent et s'enrichissent.
Main Stream :
Louis Armstrong, « Plays W.C Andy », (1954) ; Count Basie « Atomic » (1958) chez Roulette, « Lester Leaps In » (1955) chez Epic, « April in Paris » (1956), Phoenix Records;Harry Edison Quartet, « At The Haig 1953 », Vogue ; Duke Ellington, « Money Jungle » (1962), Blue Note ; Duke Ellington « Uptown 1953 », Sony ; Duke Ellington « At Newport » (1956) chez Columbia ; Duke Ellington « Such Sweet Thunde »r (1957) Columbia ;Eroll Garner « Concert by The Sea » (1956), Columbia ; Ella Fitzgerald, « The Best of the Songbooks » (1956), Verve ; Ella Fitzgerald « Songs In A Mellow Mood », (1954) DECCA ; Earl Hines « Live at the Village Vanguard », (1965), Columbia ;  Coleman Hawkins « The Hawk Flies High » (1957) Prestige ; Barney Kessel, « To Swing Or Not To Swing » (1955), Contemporary ; Columbia ; Stan Getz & The Oscar Peterson Trio, (1957), Verve ; The Oscar Peterson Quartet Vol 1 (1952), Verve ; Oscar Peterson « On the Town », 1958, Verve ; Oscar Peterson « Meets Ben Webster », 1959, Verve ; « Oscar Peterson Trio + 1 » (1959) Emarcy ; Frank Sinatra, « The Capitol Years » (1953-1962), Capitol; Lester Young « with the Oscar Peterson Trio », 1952, chez Verve, Lester Young « Pres & Sweet », (1955), Verve ; Lester Young « The Jazz Giant's 56 », Verve ; Lester Young « Pres & Teddy » (1956) Verve ;

Cool, Bop, Hard Bop
Cannonball Adderley « Something Else » (1958), Blue Note ; Gene Ammons Story « Organ Combos », (1961), Prestige; Gene Ammons, « All-Star Sessions », (1956), Prestige; Art Blakey & The Jazz Messenger, « Moanin' » (1959), Blue Note ; The Dave Brubeck Quartet, « Time Out » (1959) Sony; Clifford Brown and Max Roach, (1954), EmArcy; Conte Candoli & Lou Levy, « West Coast Wailers », (1955), Atlantic ; John Coltrane « Blue Train » (1958), Blue Note ; John Coltrane « Giants Steps » (1959), Atlantic ; Miles Davis, « The Complete Birth of the Cool » (1957), Blue Note ;  Miles Davis, « Bag's Groove » (1954), Prestige ; Miles Davis, « Kind of the Blue », (1959), Sony ; Bill Evans Trio « Waltz for Debby » (1961) Riverside; Bill Evans, « The Complete Village Vanguard Recordings 1961 », Riverside ; Gil Evans, The Complete Pacific Jazz Sessions, (1959), Blue Note ; Dexter Gordon, « Our Man in Paris » (1963), Blue Note ;  « Stan Getz Quartet » (1950), Concord ; Stan Getz « At Storyville » (1951) ; Roost ; Stan Getz « The Brothers » (1952) Concord ; Stan Getz « Chamber Music » (1953), Roost ; Stan Getz « And J.J. Johnson at the Opera House » (1957), Verve;  Grant Green, « Grant's First Stand », 1961, Blue Note ;Ahmad Jamal Trio, « Cross Country Tour 1958-1961 » , Verve ; Philly Joe Jones « Showcase », (1959), Riverside ;  Andrew Hill, « Smokestack » (1963), Blue Note ; Freddie Hubbard, « Ready For Freddie «  (1961) Blue Note ; Gerry Mulligan, « The Original Quartet with Chet Baker » (1952-1953), Blue Note ; The Modern Jazz Quartet, (1953), « Django »,  Prestige ;  Thelonious Monk, « Genius of Moderne Music Vol 1» (1947), Blue Note ; Thelonious Monk « Brilliant Corner » (1957), Riverside ; Thelonious Monk & Sonny Rollins (1954), Prestige ; Lee Morgan, « The Sidewinder » (1963), Blue Note ; Charles Mingus, « Mingus Ah Um » (1959), Columbia ;  Bud Powell, « The Amazing Bud Powell » (1953) Vol 1 et 2, Blue Note ; Sonny Rollins, « Saxophone Colossus » , (1956) Blue Note ; Sonny Rollins, « Night at the Village Vanguard » (1957),  Blue Note ; Sonny Rollins and Coleman Hawkins, « Sonny Meets Hawk » (1963), RCA ; Jimmy  Smith, « Back at the Chichen Shack » (1960), Blue Note ; Zoot Sims, « Down Home », (1960), Betlehem Records ; Horace Silver, « Song for my Father » (1964), Blue Note ; Don Wilkerson, « Preach Brother », (1962), Blue Note.
L'homme sage connaît ses limites (Inspecteur Harry)

landbourne

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 441
    • E-mail
Re : Pour ceux qui aiment le jazz
« Réponse #1 le: novembre 09, 2017, 20:12:44 pm »
 Bonjour,
   
  Bravo, magnifique travail!
Bon, moi j'attends la suite jusqu'à 2017  :d

  Yves

sunyatsen

  • Newbie
  • *
  • Messages: 65
    • E-mail
Re : Pour ceux qui aiment le jazz
« Réponse #2 le: novembre 09, 2017, 20:59:23 pm »
Aïe!
Au delà des années 70, j'avoue que j'ai un peu décroché, mais il y a quand même pas mal de jazz de bon aloi, je pense à Kenny Baron, Cristian McBride, Ahmad Jamal qui poursuit sa route, John Hicks, Jimmy Scott, Russ Freeman.... Le livre est loin d'être refermé et puis tous ces enregistrements des années Bop et Hard Bop remasterisés qui reprennent vie...
L'homme sage connaît ses limites (Inspecteur Harry)

landbourne

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 441
    • E-mail
Re : Pour ceux qui aiment le jazz
« Réponse #3 le: novembre 09, 2017, 22:12:24 pm »
 Bonsoir,

 C'est vrai, pas vu de john Coltrane, Ornette Coleman, Albert Ayler , Eric Dolphy dans votre liste.

 Cordialement,
 Yves

sunyatsen

  • Newbie
  • *
  • Messages: 65
    • E-mail
Re : Pour ceux qui aiment le jazz
« Réponse #4 le: novembre 09, 2017, 23:02:15 pm »
Bien sur qu'il y a des Coltrane! encore heureux! Mais Ayler, Dolphy, Sun Ra, c'est autre chose, rien n'empêche que tu prennes la suite, moi je n'aime pas cette musique, mais elle existe...
L'homme sage connaît ses limites (Inspecteur Harry)

landbourne

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 441
    • E-mail
Re : Pour ceux qui aiment le jazz
« Réponse #5 le: novembre 10, 2017, 10:15:23 am »
 Bonjour,
 Malheureusement pas sûr que proposer de la musique intéresse beaucoup de monde , sinon ce serait la rubrique la mieux fournie.
 Et pourtant chacun a quelque chose à faire partager dans ce domaine et dans tous les styles de musique.
 A mon avis une rubrique sur la musique a sa place sur un site de conception d'enceintes, mais pour ça il faut être ouvert aux propositions. Pas besoin d'être musicien pour ressentir de l'émotion à l'écoute, ni électronicien d'ailleurs.

 Yves

sunyatsen

  • Newbie
  • *
  • Messages: 65
    • E-mail
Re : Pour ceux qui aiment le jazz
« Réponse #6 le: novembre 10, 2017, 11:28:49 am »
Bien d'accord, c'est important de faire partager une émotion, ça permet de s'ouvrir aux autres. Après, tout est question de goût, de formation. Grâce à mon fils j'ai abordé le reggae, musique pour laquelle j'avais assez peu de considération, mais j'ai découvert d'excellents musiciens, des textes.

Je crois qu'il ne faut pas se demander si ce qu'on propose va intéresser les gens, sinon on ne fait rien. On le fait et puis c'est tout. On assume nos choix. Comme tu as pu le voir dans ma liste, je n'ai pas noté "A Love Supreme" de Coltrane parce que je n'apprécie pas cet album.... même si les critiques l'encensent. Ça ne m'empèche pas de considérer JC comme un des plus grands musiciens du 20 eme siècle, au-delà du jazz.
L'homme sage connaît ses limites (Inspecteur Harry)

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 525
    • E-mail
Re : Pour ceux qui aiment le jazz
« Réponse #7 le: novembre 10, 2017, 12:07:55 pm »
Bonjour, pour cette raison que j'écoute vraiment de tout, du rock au rap, du classique  etc.

Aucune sectarité dans mes choix d'écoute, j'aime également regarder des films sur les enceintes, bien mieux qu'un HC mal foutu  8)

luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 505
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Re : Pour ceux qui aiment le jazz
« Réponse #8 le: novembre 10, 2017, 15:09:34 pm »
Bonjour, pour cette raison que j'écoute vraiment de tout, du rock au rap, du classique  etc.

Aucune sectarité dans mes choix d'écoute, j'aime également regarder des films sur les enceintes, bien mieux qu'un HC mal foutu  8)

Bien que je ne considère pas mon HC 5.1 du salon comme mal foutu, je dirai juste qu'il est "moyen", je ne fais que "regarder" les films dessus, malgré une belle dalle de 49 pouces aux noirs profonds. Au sous-sol, malgré des noirs moins profonds (c'est l'écran blanc sans lumière) avec la combinaison Optoma full HD + mon système stéréo en tri-amplification optimisé, je les "savoure".

Luis