Auteur Sujet: alimentation ampli DIY  (Lu 2551 fois)

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1899
Re : Re : Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #75 le: avril 05, 2018, 20:25:35 pm »

Vous l'écoutez au casque ou sur votre système? la courbe de ce système est très chahuté avec un trou à 35 Hz, peut-être qu'un pièce qui rentre en vibration, je réécouterez.
Quand j'aurais reçu mes amplis, je referais un montage avec une batterie avec l'infraflex de 900 mm seul, j'aime bien ces exercices, on a une lisibilité par comparaison avec le fichier original, passé les 150 Hz, ça se gâte gravement, j'ai encore du boulot ! l'infraflex est quand même une bonne piste pour le réalisme.  :d 

cdt.Gilles

Le montage avec l'infraflex de 600 mm, je l'avais écouté sur mon système et j'avais cru, à l'écoute, que c'était le gros infraflex qui était utilisé. Le montage avec le tapped Horn, je l'ai écouté au casque. Je ne crois pas qu'il s'agisse de vibration. Ce qui me gène, c'est l'impression que le tapped horn a une signature sonore qui serait la résonance de sa boite.

Pour moi la différence fondamental entre le système  infraflex et un système standard à HP est l’excitation de la pièce, le son de boite de conserve que je ne supporte plus, le TH a bien une coloration dépendant de la pièce où il diffuse accentué par sa conception, c'est une évidence pour moi.

Dans l'ordre, le premier extrait fichier est l'infraflex 900 (je n'ai plus le montage) le deuxième avec montage est l'infraflex 600 mm (vidéo youtube), le troisième avec montage est le TH.

je vous envoies le fichier original du montage TH. :)

 https://www.partage-fichiers.com/upload/tpre2wnq
« Modifié: avril 05, 2018, 20:31:57 pm par gils »

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1899
Re : Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #76 le: avril 05, 2018, 20:58:45 pm »
Ces discussions sur l'Infraflex me fait réfléchir à un mix infraflex/line-array qui reproduirait tout le spectre audio avec une membrane de grande dimension. Ca me titille de plus en plus.
L'idée : visualisez une LA avec ses N petits moteurs alignés verticalement sur 2 mètres de haut alimentés en phase et remplacez les N membranes par un panneau de polystyrène de 10cm de large sur 2m de haut. Les N moteurs (20 dans mon cas séparés de 10cm) n'auront aucun mal à actionner en piston ce panneau de polystyrène, de fait sans fractionnement. Si on adapte bien la masse de cette membrane on doit pouvoir obtenir une Fc très basse et produire un bon grave, tout en restant capable de monter à 20 kHz. Le rayonnement sur l'axe vertical sera très directif, ce qui est recherché, alors que sur l'axe horizontal il restera très ouvert, au moins tout autant que pour un HP de 10cm de diamètre.
Le problème : voir ce qu'on fait des bords de la membrane. Dans un premier temps je les verrais bien libres, juste encastrés dans la menuiserie avec un jour de 1 ou 2mm pour qu'il n'y ait aucun frottements...

Bonjour,

vous risquez de partir en galère avec votre idée, pourquoi ne faites vous pas un premier Infraflex de 600 mm avec du Depron pour avoir une idée et voir s'il convient pour votre pièce?
4 bouts de bois, un HP grave Logiteck ou équivalent, il m'a fallu 2 heures pour faire le 600 mm (facile à manipuler), j'ai déjà changé la membrane 3 fois :), pour le 900, j'ai vraiment galéré tout seul pour le fabriquer (encombrant et pas de prises)


cdt.Gilles 

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #77 le: avril 05, 2018, 21:28:52 pm »
Disons que je ne cherche pas une solution pour faire du grave, mais plutôt une solution pour avoir de la surface émissive, une bonne directivité et tout le spectre audio reproduit en cohérence ;-)

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1899
Re : Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #78 le: avril 05, 2018, 21:55:23 pm »
Bonjour , je l'ai déjà dit plusieurs, mais les démarches de Gils font bien avancer le bouzin.

Lorsqu'on fait du DIY, on as le droit de le faire à plusieurs niveaux.

Certains se contente de fabriquer des enceintes (mon cas) d'autres vont aussi fabriquer leur amplis  et parfois encore plus rare leur propre HP.

C'est ça qui est drôle, imaginons maintenant, un mec choppe un Hp de 31 cm de voiture (sur le boncoin par exemple), avec un QTS élevé (Hp dit de free air) et une membrane lourde.

Cet Hp on le transforme en infraflex, à mon avis ça passe et c'est pas super cher.

Il fabrique un infraflex pour pas grand chose, et arrive à un résultat tout à fait convaincant, n'est ce pas l'essence même du DIY de faire quelque chose de bien à moins cher que dans le commerce ?

Bien ne veux pas dire mieux ou parfait.

Quand je vois mes enceintes actuels avec des HPs pas cher qui fonctionne aussi bien que la plupart de ce que j'ai pu écouter à droite ou à gauche qui même d'occasion coute parfois + de 1000 euros la paire, bah on peux se dire que le pari est réussi.

bonjour dexter,

je suis d'accord avec vous, avec la ..... et le couteau, on en fait des choses !!  :cheers:

si peu qu'il reste des matériaux de construction de la baraque et en avant le recyclage !

je n'ai pas encore trouvé de casse de HPs, le plus chiant à trouver sont les ferrites, tout le reste, on le trouve facilement, spider, bobine etc....
j'ai une chié de disque dur, pourquoi pas récupérer les aimants très puissant des moteurs, j'y pense de plus en plus, HP façon nestor   :)

cdt.Gilles

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1899
Re : Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #79 le: avril 05, 2018, 21:57:45 pm »
Disons que je ne cherche pas une solution pour faire du grave, mais plutôt une solution pour avoir de la surface émissive, une bonne directivité et tout le spectre audio reproduit en cohérence ;-)

c'est encore plus complexe alors j'ai capté la moitié des choses  :A

faites nous un petit schéma ;)


luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 837
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #80 le: avril 05, 2018, 22:15:29 pm »
Ces discussions sur l'Infraflex me fait réfléchir à un mix infraflex/line-array qui reproduirait tout le spectre audio avec une membrane de grande dimension. Ca me titille de plus en plus.
L'idée : visualisez une LA avec ses N petits moteurs alignés verticalement sur 2 mètres de haut alimentés en phase et remplacez les N membranes par un panneau de polystyrène de 10cm de large sur 2m de haut. Les N moteurs (20 dans mon cas séparés de 10cm) n'auront aucun mal à actionner en piston ce panneau de polystyrène, de fait sans fractionnement. Si on adapte bien la masse de cette membrane on doit pouvoir obtenir une Fc très basse et produire un bon grave, tout en restant capable de monter à 20 kHz. Le rayonnement sur l'axe vertical sera très directif, ce qui est recherché, alors que sur l'axe horizontal il restera très ouvert, au moins tout autant que pour un HP de 10cm de diamètre.
Le problème : voir ce qu'on fait des bords de la membrane. Dans un premier temps je les verrais bien libres, juste encastrés dans la menuiserie avec un jour de 1 ou 2mm pour qu'il n'y ait aucun frottements...
J'ai aussi pensé à un truc similaire pour faire une alternative à l'infraflex : plusieurs HP de 17 cm à faible coût répartis sur la surface du panneau de 1 m² en 20 mm d'épaisseur pour fonctionner en piston. Pour le bord, je pensais simplement utiliser du ruban adhésif "gaffer" utilisé en cinéma en 50 mm de largeur collé en forme de gouttière en recto/verso tout autour du polystyrène pour éloigner le court-circuit acoustique. Un panneau de 1mx1m n'étant pas facile à caser, cette solution sans déformation de la membrane pourrait aussi s'imaginer avec des panneaux de 0,6 x 1,2 m plus faciles à trouver, à transporter, à construire et à positionner (à la verticale pour une paire stéréo ou à l'horizontale pour 1 ou 2 subs devant un écran)

En ce qui concerne le large bande idéal que vous évoquez, j'émets quelques inquiétudes. La surface totale, au final ne sera pas beaucoup plus grande qu'une paire de 38 cm mais avec un court-circuit acoustique important qui ne laissera que peu de grave, me semble-t-il.
Ensuite, je pense aussi que la Fc ne descendra pas tant que çà. Le poids de polystyrène et de liaison en carton ajouté rapporté au poids total des 20 membranes me semble une masse ajoutée assez modeste. je n'ai pas l'impression que cela étende beaucoup la réponse vers le grave par rapport à vos 16 HP en clos. Par curiosité, avez vous mesuré vos fines colonnes carrément collées aux coins de la pièce ?
Enfin, je n'ai aucune idée du comportement en piston d'une telle plaque de 2000 cm² à 20000 Hz, mais j'ai des doutes sur sa faculté à reproduire des aigus "cristallins" et d'un niveau suffisant. J'en veux pour exemple les électrostatiques Quad, qui malgré le poids infinitésimal de la membrane mylar a recours à une cellule plus petite pour l'aigu.

Cordialement,
Luis
« Modifié: avril 05, 2018, 22:23:02 pm par luiscrepy »

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1899
Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #81 le: avril 05, 2018, 22:55:15 pm »

ne rentrer pas trop dans la théorie de calcul et vous n'aurez jamais d'aigu avec ce principe, une surface émissive importante ne produira jamais d'aigu :)

le principe de la plaque de polystyrène s’arrête à 150 Hz , pas plus. :)

cdt.Gilles

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5922
    • E-mail
Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #82 le: avril 06, 2018, 17:13:21 pm »
Bonjour

Avec 20 HP dans une ligne acoustique j'essayerai bien un truc :
10 amplis FDA précédés d'une RME DIGIFACE USB.
Un retard différent sur chacun des amplis pour gérer une ligne courbe concave ou convexe fictive...
Et peut être une bande passante plus faible sur les HP les plus éloignés, et totale sur les HP au centre...

Avec votre réalisation avec 4 ou 5 coffrets vous pouvez l'essayer mécaniquement.

Cordialement, Dominique

michel29

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 320
Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #83 le: avril 26, 2018, 23:11:40 pm »
transfos
certains se posent des questions sur les transfos d'alim de l'ampli 8 canaux de luiscrepy
ce sont des transfos 2x24V d'équiements industriels ?
si oui  effectivement aucun blindage magnétique  mais à coup sûr un écran entre primaire et secondaire

un défaut peut être , certains de ces transfos dont les Legrand peuvent être un peu bruyants
pourraient aussi avoir un peu de fuites magnétiques mais ici ils sont suffisamment éloignés des amplis

j'ai bien eu un cas ou j'ai tué une ronflette dans un ampli en installant un blindage sur un transfo
c'est simplement parti d'un transfo à refixer de façon sûre et durable dans un ampli "combo" pour basse

il se trouve que j'avais un transfo "japonais" au même format que le trnasfo de cet ampli dont l'étrier était cassé
j'ai prélevé sur le transfo japonais  étrier , blindage en tôle au silicium,et ceinture de cuivre
monté cette quincaillerie sur le transfo de l'ampli
vérifié
OK l'ampli fonctionne
rendu
et le bassiste me rappelle 2 H plus tard en me demandant ce que j'avais fait à son ampli
il me dit : mon ampli a perdu sa ronflette qu'il avait toujours fait

dans cet ampli l'étage de puissance était à 2 cm du transfo


gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1899
Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #84 le: avril 27, 2018, 00:00:47 am »
Bonjour,

en fait, tout dépend des types d'ampli, j'utilise cette alim Legrand 24 v DC 10 A pour mes TDA 7498 , même l'alim à côté, aucun bruit, même pas de souffle dans mes compressions, comme quoi.  :refl:



cdt.Gilles


luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 837
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #85 le: avril 27, 2018, 10:43:01 am »
Bonjour.
2 des transfos sont récupérés sur l'alimentation de systèmes de suspensions orientables par télécommande pour de l'éclairage cinéma. Les deux autres sont des transfos que j'ai depuis longtemps récupérés je ne sais plus sur quoi et dont j'avais rebobiné le secondaire. Pas d'écran. Depuis mes dernières petites retouches de la masse et les modifs conseillées par siméon, aucune ronflette ni même souffle audible provenant de l'ampli. Celui qui reste audible oreille collée au tweeter ou au haut médium provient du MiniDSP.
Luis

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1899
Re : alimentation ampli DIY
« Réponse #86 le: avril 28, 2018, 00:19:05 am »
Bonsoir,

ayé, je suis repartis sur mon ancien ampli sérieux classe AB bridge// 2x120 W à 0.04 % de disto et pas à 10 % de disto des gadgets class D, il est restructuré dans un boitier en bonne tôle avec son alim de 350 VA depuis 96, il va falloir peut-être que je change les capas, je verrais à l'usage.

 

cdt.Gilles