Auteur Sujet: Adaptation d'impédance acoustique/électrique, analogie électricité/hydraulique  (Lu 8004 fois)

LeChacal619

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1534
    • E-mail
Ah, j'avais compris l'inverse. J'ai relis et effectivement le tableau indique la fréquence max. pour laquelle l'effet de peau est absent, au-delà l'effet de peau augmente la résistance du câble. Mais de quelle valeur augmente cette résistance ? Je doute que l'effet de peau soit complètement absent jusqu'à une fréquence X. En imaginant que le câble est un filtre passe-bas, ça pourrait correspondre à la fréquence de coupure, mais dans ce cas on atteint déjà -3dB d'atténuation, et l'atténuation commence en réalité bien plus bas (selon la sensibilité que l'on se donne...).

Le fait de tresser les câbles en spirale est-il une bonne solution ? Je ne sais pas...

almat

  • Invité
Re,

Pour te rassurer le tableau donne 20KHz de fréquence de coupure pour un fil de diamètre 1 mm ...
Je pense que même un banal câble électrique de 16mm2 est constitué de fils plus fins ...
 :d

Mais comme tu es parti pour le coupage de cheveux en ... beaucoup ... je t'en ai remis une couche
 :d :d :d

Au fait j'ai pas bien compris tes câbles actuels ne te plaisent pas ?

@+
Alain

almat

  • Invité
Salut,

Si j'ai un peu de temps avant de boucler les valoches, je fais des tofs des câbles HPS
 :d

LeChacal619

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1534
    • E-mail
Pour en revenir aux câbles, quelque chose m'interpelle :

Citer
Je pense que même un banal câble électrique de 16mm2 est constitué de fils plus fins ...

Un câble multibrins n'est pas mieux qu'un câble monobrin, je pense que tu crois le contraire. La seule différence qui change entre les 2 types de câble est que le multibrin est plus souple que le monobrin, mais en compensation sa résistance est légèrement plus élevé qu'un câble monobrin de diamètre identique. En revanche en ce qui concerne l'effet de peau, je suis persuadé qu'il est identique (tout les brins du fils sont en contacts, ils ne sont pas isolés les uns des autres, donc l'électricité se propage comme s'il s'agissait d'un unique conducteur).

Je pense qu'il y a des chances qu'un câble tressé de plusieurs fils, où chaque conducteur est isolé, aura un effet de peau similaire des fils seuls, avec une résistance équivalente a la section des fils additionnées.

Par exemple un câble de 4 fils de 2mm² de section aura un effet de peau identique a un câble de 2mm² pour une résistance équivalente a celle d'un câble de 4*2=8mm².

Après, on peut essayer de trouver le meilleur compromis. En fait, il faut je pense faire attention a l'interprétation du tableau de la page en lien que tu m'as donné pour de multiples raisons : la fréquence indiquée correspond a la fréquence maximale pour laquelle l'effet de peau est inexistant. Lorsque l'on atteint/dépasse cette fréquence, comment se comporte cet effet de peau, notamment en terme d'augmentation de la résistance ? Est-elle négligeable ? Très importante ? L'augmentation de cet effet de peau est-il linéaire ou logarithmique ? etc.

Dans le tableau :

Pour 2 câbles respectivement AWGOOOO et AWG17, de diamètre 11,684mm et 1,151mm on a :

section (mm²) = 107.16 / 1,04
résistance*section/longueur (Ohms*mm²/Km) = 17,22 / 17,26
fréquence max. aucun effet de peau (Hz) = 125 / 13000

Il semble évident que si la résistance*section/longueur est invariante avec le diamètre, l'effet de peau lui varie énormément (fréquence 100 fois plus élevé pour une section 100 fois plus faible, donc la fréquence max. d'effet de peau varie inversement proportionnellement à la section du conducteur, ou encore la longueur d'onde de la fréquence max. est proportionnelle à la section du conducteur.

Donc on doit effectivement trouver un compromis pour fabriquer un câble constitué de plusieurs fils, c'est à dire plusieurs conducteurs "isolés indépendemment" entre eux.

Après effectivement le fait de fabriquer un câble constitué de 10fils de 2mm² semble meilleure que de fabriquer un câble de 1 fil de 20mm².... Mais le diamètre extérieur sera aussi beaucoup plus conséquent !
« Modifié: mars 19, 2011, 16:00:43 pm par LeChacal619 »

almat

  • Invité
Salut Le Chacal,

Aucun intérêt à avoir des brins isolés ... surtout pour des câbles de HP ...
Pour moi l'effet de peau c'est le fait que le mouvement des atomes est plus important à la périphérie :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_de_peau
 :d

Comme indiqué rien à voir avec l'effet de proximité de 2 conducteurs ... aussi décrit dans le précédent lien.

@+
Alain

LeChacal619

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1534
    • E-mail
Salut Le Chacal,

Aucun intérêt à avoir des brins isolés ... surtout pour des câbles de HP ...
Pour moi l'effet de peau c'est le fait que le mouvement des atomes est plus important à la périphérie :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_de_peau
 :d

Comme indiqué rien à voir avec l'effet de proximité de 2 conducteurs ... aussi décrit dans le précédent lien.

@+
Alain


Sur le même article de wikipédia que tu cites :

 
Citer
Atténuation

L'effet de peau est généralement une nuisance, car il crée des pertes supplémentaires, des atténuations à fréquence élevée, etc. Une manière efficace d'en diminuer l'effet est de diviser le conducteur, c'est-à-dire de le remplacer par plusieurs conducteurs en parallèle isolés entre eux."

D'ou l'intérêt d'ISOLER les brins entre eux, sinon ca ne sert strictement a rien. J'ai vu aussi sur l'article Fil de Litz (fil spécialement conçu pour le transport de fréquences élevées) que les fils doivent osciller entre différentes positions pour que le courant se répartisse également entre tout les conducteurs, d'où les câbles avec les fils tressés/toronnés. Le diamètre des conducteurs est choisi pour être inférieur ou égal a la profondeur de peau a la fréquence à laquelle on souhaite travailler :

http://www.litzwire.com/litz_design.htm

Ainsi dans un système multivoies je pense qu'il faudrait idéalement réaliser un câble différent selon la bande passante du signal que l'on souhaite transporter !
« Modifié: mars 19, 2011, 18:52:38 pm par LeChacal619 »

almat

  • Invité
Salut Le Chacal

>> Ainsi dans un système multivoies je pense qu'il faudrait idéalement réaliser un câble différent selon la bande passante du signal que l'on souhaite transporter !
Tu es bon pour le test ABX réalisé par Roger Russell.
 :d

Mais  j'ai rarement vu des câbles, même de haut de gamme, dont les brins soient isolés individuellement
 :d

Passe à des trucs plus intéressants et qui ont un effet véritable sur le rendu, l'égalisation et les courbes psycho-acoustiques par exemple, ça c'est du lourd

@+
Alain

LeChacal619

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1534
    • E-mail
>> Ainsi dans un système multivoies je pense qu'il faudrait idéalement réaliser un câble différent selon la bande passante du signal que l'on souhaite transporter !
Tu es bon pour le test ABX réalisé par Roger Russell.

J'ai bien dit "idéalement", je n'ai pas dis "indispensable" ni "nécessaire". Je dis juste que, dans l'idéal, sachant que ca ne coute rien (hormis un peu de temps) de réaliser un câble spécialement conçu pour une gamme de fréquence, dans le doute que le résultat soit perceptible ou non, je le ferai sur mon système. Les océans sont fait de gouttes d'eau... C'est peut-être un détail qui n'apportera pas grand chose, mais ca ne peut pas empirer le système (du moins ca m'étonnerait).

Citer
Passe à des trucs plus intéressants et qui ont un effet véritable sur le rendu, l'égalisation et les courbes psycho-acoustiques par exemple, ça c'est du lourd

Je sais, tiens puisque tu abordes le sujet, si tu as des liens vers des bons articles/cours je suis preneur :)