Auteur Sujet: Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?  (Lu 1537 fois)

etsimonogn

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 333
    • E-mail
Re : Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #90 le: avril 17, 2017, 19:30:25 pm »
Imaginons deux personnes avec des goûts différents qui vont au même concert.
Le premier porte son attention sur le médium aigu, le second sur le grave.
Ils ne retiendront pas la même chose de leur concert.
Si on va au concert pour porter son attention à ces zones de la bande audio, c'est que la musique doit susciter un ennui profond (ça arrive...).

Citer
Imaginons que ce concert a été enregistré de façon irréprochable,
Cet 'irréprochable' est indéfinissable.

Citer
et reproduit sur une chaîne absolument irréprochable.
Idem.

Citer
Nos deux auditeurs entendront la même chose qu'au concert (enregistrement parfait, chaîne irréprochable).
Au niveau de la réception des ondes sonores, c'est à peu près possible. Pas au niveau de le perception.

Citer
Ce n'est pas parce que nous avons des goûts musicaux, des points d’intérêt, différent, que nous devons avoir une chaîne différente si le but est bien de reproduire la même chose qu'au concert.
A quand la même chaîne pour tout le monde?
Vos cheminements sont passés par bien des stades, où à chaque fois, vous avez pensé atteindre un sommet de réalité. Puis vous êtes passé à un autre sommet et encore un autre, etc. Preuve que, comme tous les audiophiles avec cette philosophie, que vous courrez après l'insaisissable. D'ailleurs, si vous l'atteigniez, vous vous sentiriez frustré de ne plus être en quête permanente.     

Citer
La difficulté commence quand les auditeurs cherchent autre chose que la stricte réalité du concert.
La difficulté commence quand on prétend qu'on peut capter la stricte réalité  puis la réproduire. Celui qui a bien assimilé philosophiquement que tout cela baigne dans l'illusion assume beaucoup mieux cet état de faits.

Siméon
« Modifié: avril 17, 2017, 21:45:02 pm par etsimonogn »

gils

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 994
Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #91 le: avril 17, 2017, 19:34:47 pm »
 :d

Dialogue de sourd surement ! le comble pour des audiophiles, chacun qui campe sur ses positions, le petit au bout ramène des points, c'est pas bon de garder l'excuse au dernier pli :) J'ai tenté un grand chelem !!
la bonne nouvelle est au dernier audiogramme, je suis à 30 % au dessus de la moyenne des gens de mon âge !!
Restons mélomanes ...........

cdt

RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 511
    • E-mail
Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #92 le: avril 17, 2017, 21:10:00 pm »
Messieurs,

Personnellement, je comprend parfaitement ce que nous écrit Dominique.  C'est clair je trouve et notre réflexion va dans le même sens.

Maintenant, il est vrai qu'il est facile de se perdre dans ses propres explications, déjà que ce n'est pas facile d'expliquer, ça se complique à l'écrit. 


Je sors !

R3


«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

etsimonogn

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 333
    • E-mail
Re : Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #93 le: avril 17, 2017, 21:58:15 pm »
Personnellement, je comprend parfaitement ce que nous écrit Dominique.  C'est clair je trouve et notre réflexion va dans le même sens.
Maintenant, il est vrai qu'il est facile de se perdre dans ses propres explications, déjà que ce n'est pas facile d'expliquer, ça se complique à l'écrit. 
Je sors !
Pas si vite ! Il est question de stricte réalité du concert. Qui s'est déja attaqué à en faire de la prise de son? C'est très formateur pour comprendre ce qu'est cette réalité, la difficulté qui se pose à la saisir et les subterfuges qu'il faut employer pour tenter de la traduire de façon plausible sur un support avant même que ce dernier parvienne à la chaîne du particulier.

Siméon

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4465
    • E-mail
Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #94 le: avril 18, 2017, 09:15:09 am »
Bonjour

Comment peut-on définir une chaîne fidèle, si au départ on rejette le fait que l'on peut enregistrer correctement ce qui est entendu au concert ?
Ce dont je suis sur c'est que cet enregistrement doit être fait avec un couple de micros, et rien d'autre.

Cordialement, Dominique

tarteup

  • Newbie
  • *
  • Messages: 66
Re : Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #95 le: avril 18, 2017, 10:41:40 am »
Bonjour

Comment peut-on définir une chaîne fidèle, si au départ on rejette le fait que l'on peut enregistrer correctement ce qui est entendu au concert ?
Ce dont je suis sur c'est que cet enregistrement doit être fait avec un couple de micros, et rien d'autre.

Cordialement, Dominique

 Bonjour,

 Quelques usages de différents couples micro ( AB, Ortf, XY.. ) avec les résultats comparés sur du piano et un quatuor:
 http://www.schoeps.de/showroom/

 Noter les placements des micros sur le piano et en bord de scène pour l'ensemble à vents
 à comparer avec la position type d'un auditeur assez bien placé au concert, dans les 5 ou 7 premiers rangs,
 position dans laquelle il serait possible de faire un enregistrement techniquement correct,
 mais très décevant en "hi fi".

 cord.
 
 "En plaçant un microphone au dixième rang dans une salle de concert, là où l'auditeur capte un piano de manière plutôt bien équilibrée, un microphone placé au même endroit procurera à l'écoute un son qui donnera l'impression d'être composé à 80 % de sons indirects pour seulement 20 % de sons directs"
 
 Hiragaga, article sur le piano, VU mètre
 
 

 
 
« Modifié: avril 18, 2017, 18:43:19 pm par tarteup »

etsimonogn

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 333
    • E-mail
Re : Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #96 le: avril 18, 2017, 10:54:50 am »
Bonjour

Comment peut-on définir une chaîne fidèle, si au départ on rejette le fait que l'on peut enregistrer correctement ce qui est entendu au concert ?
Correctement, oui. Mais il se trouvera toujours quelqu'un à redire si l'expression qualitative est 'de façon irreprochable'.
Pensez aux photos : même véhiculant plein d'émotions, est-ce que l'on parle de leur parfait rendu de la réalité? Certes quelques détails sont saisis qui transmettent comme une part de réel ou même l'exagèrent mais la globalité du reél n'est pas restituée.   

Citer
Ce dont je suis sur c'est que cet enregistrement doit être fait avec un couple de micros, et rien d'autre.
On ne peut pas généraliser. Des couples de micros, il s'en dénombre de toutes sortes, comme le montrent ces documents

http://voyard.free.fr/textes_audio/pds_stereo.htm

http://www.shure.fr/support_et_telechargement/contenu-educatif/les-bases-du-microphone/stereo_microphone_techniques

Il est évident que les rendus vont varier d'un modèle à l'autre.

Des prises de son aux moyens très épurés -je les apprécie énormément- sont effectivement souhaitables dans certains cas simples et consituent d'excellentes références. Mais dans énormément de cas, elles ne sont absolument pas adaptées, par exemple, celui d'un soliste, d'une soprano avec orchestre.
 
Siméon

« Modifié: avril 18, 2017, 11:42:03 am par etsimonogn »