Auteur Sujet: cables XLR ou RCA  (Lu 350 fois)

bellino2

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 400
    • E-mail
cables XLR ou RCA
« le: février 21, 2017, 22:42:20 pm »
bonjour
a la sortie de mon filtre actif il y a des prises XLR , ayant des adaptateurs j' ai mis un cable RCA qui va sur l'entree de l'ampli de puissance en rca
or cet ampli de puissance a aussi des XLR
y aurait t'il un avantage a mettre tout en XLR?? 
merci de vos reponses
bellino2

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1142
Re : cables XLR ou RCA
« Réponse #1 le: février 21, 2017, 22:47:45 pm »
Bonjour,
oui, le XRL est différentiel et donc plus robuste au bruit. En n'utilisant qu'un des deux signaux du XLR par votre liaison RCA, vous divisez aussi l'amplitude maxi par deux et perdez donc la moitié de la tension de sortie sur votre ampli.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4474
    • E-mail
Re : cables XLR ou RCA
« Réponse #2 le: février 21, 2017, 22:58:00 pm »
Bonjour

La perte de gain de la liaison peut se compenser par plus de gain sur l'ampli.
Le problème n'est pas là.
S'il y a des parasites qui sont captés par le câble, avec une liaison symétrique ils sont annulés arrivés à l'autre appareil.
C'est ce point qui est important.

La sagesse est d'essayer les deux branchement et de garder ce qui marche le mieux à l'écoute, avec vos appareils.

Cordialement, Dominique

bellino2

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 400
    • E-mail
Re : cables XLR ou RCA
« Réponse #3 le: février 21, 2017, 23:18:15 pm »
bonsoir
quelle reactivité , vous dormez quand ?
va falloir que j'achete donc un XLR pour faire des comparaisons
bonne nuit
bellino2

luiscrepy

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 473
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : cables XLR ou RCA
« Réponse #4 le: février 22, 2017, 08:26:58 am »
Les XLR en sortie du filtre actif sont certainement des "vraies" avec un signal symétrique créé directement après les DAC's du filtre numérique. Si l'ampli est un modèle professionnel pour la sono, les XLR sont certainement aussi des "vraies" Il y a donc tout à gagner à faire une liaison symétrique XLR/XLR où les niveaux seront adaptés au mieux et où le rapport S/N sera normalement le plus élevé.
J'ai cru comprendre qu'il existait des amplis HI FI équipés de prises XLR installées derrière un circuit actif de symétrisation qui pouvait introduire au moins autant de bruit que ce que le fait d'être en XLR pouvait faire gagner. Dans ces conditions, l'entrée RCA de l'ampli peut ne pas être plus mauvaise, peut-être même au contraire ?

Luis

jimbac33

  • Newbie
  • *
  • Messages: 90
    • E-mail
Re : cables XLR ou RCA
« Réponse #5 le: février 22, 2017, 10:33:38 am »
Pour moi il y a une règle simple ; si l'on est en symétrique, il faut rester en symétrique. Dé-symétriser une liaison n'est jamais une bonne chose d'un point vu électronique.

etsimonogn

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 335
    • E-mail
Re : Re : cables XLR ou RCA
« Réponse #6 le: février 22, 2017, 12:41:59 pm »
Bonjour

Les XLR en sortie du filtre actif sont certainement des "vraies" avec un signal symétrique créé directement après les DAC's du filtre numérique. Si l'ampli est un modèle professionnel pour la sono, les XLR sont certainement aussi des "vraies" Il y a donc tout à gagner à faire une liaison symétrique XLR/XLR où les niveaux seront adaptés au mieux et où le rapport S/N sera normalement le plus élevé.
XLR n'est qu'un standard de fiches et prises de connexion établi pour une utilisation dans le domaine professionnel par la firme Cannon dans les années 1950. Il en existe à 3, 4, 5, 6 et 7 broches. En l'absence de documentation ou d'incriptions explicites sur le matériel, on ne peut préjuger de l'usage qui en a été fait. Vous voulez sans doute parler de 'vraies' connexions selon qu'elles sont symétriques ou pas.
Problème, la 'vraie symétrie' n'est pas tout à fait ce que beaucoup de gens croient, le mot français n'est pas bien choisi. Mais faut faire avec.   

Citer
J'ai cru comprendre qu'il existait des amplis HI FI équipés de prises XLR installées derrière un circuit actif de symétrisation qui pouvait introduire au moins autant de bruit que ce que le fait d'être en XLR pouvait faire gagner. Dans ces conditions, l'entrée RCA de l'ampli peut ne pas être plus mauvaise, peut-être même au contraire ?
Exact. Faire des électroniques symétriques de bout en bout est compliqué et on se contente souvent de circuits de symétrisation des sorties des sources (qu'on appelle 'émetteurs') et des entrées d'appareils (appelés 'récepteurs').
Pour se limiter à ce que fait un fabricant comme Behringer (comme beaucoup d'autres), en sortie d'émetteur il y a un circuit à base d'amplis-op qui donne sur une XLR à trois broches deux sorties à basse impédance du même signal mais l'une avec la polarité inversée. Le signal peut être connecté aussi bien  à une entrée symétrique que non symétrique sur RCA, la tension d'entrée au récepteur est maintenue identique dans les deux cas grâce à une astuce dans le circuit de sortie de l'émetteur.
Côté récepteur, les appareils professionnels ont le plus souvent une entrée symétrique réalisée par un seul ampli-op qui désymétrise le signal. Ce circuit à un seul ampli-op bien que très employé n'est pas idéal. Un autre circuit à base de trois amplis-op est bien meilleur au point de vue réjection des signaux indésirables et bruit de fond. Eh oui, trois amplis-op c'est facilement plus silencieux car il permet une haute impédance d'entrée et l'emploi de résistances de plus faible valeur dans la désymétrisation. 

S'il y a des parasites qui sont captés par le câble, avec une liaison symétrique ils sont annulés arrivés à l'autre appareil. C'est ce point qui est important.
Ce ne sont que les parasites basse fréquence qui sont vraiment atténués. 
Citer
La sagesse est d'essayer les deux branchement et de garder ce qui marche le mieux à l'écoute, avec vos appareils.
Ronflettes et bruit de fond sont les critères essentiels.

Pour moi il y a une règle simple ; si l'on est en symétrique, il faut rester en symétrique. Dé-symétriser une liaison n'est jamais une bonne chose d'un point vu électronique.
Il faudrait le justifier. Il y a très souvent une désymétrisation dans les circuits récepteurs.
La sortie du DCX délivre une tension maximale élevée (plus de 7 Vrms), beaucoup trop pour la sensibilité des amplis courants (1 Vrms). La connexion la plus judicieuse semble être une sortie de l'émetteur en XLR, cordon à deux conducteurs sous blindage, ce dernier connecté seulement côté emetteur à la broche 1 de la XLR. A l'autre extrémité, une RCA costaud avec le fil issu de la broche 3 de la XLR branché à la masse côté récepteur et un atténuateur de 10 à 20 dB entre le fil issu de la broche 2 de la XLR et la masse côté récepteur. L'atténuateur doit être branché au plus près du récepteur, éventuellement à l'intérieur de son châssis.

Il ne faut pas se faire trop d'illusions sur les branchements symétriques qui sont utilisées avant tout pour garantir un minimum de perturbations par des parasites en toutes circonstances, dont celles parfois très difficiles rencontrées en milieu professionnel. Chez soi, pour des liaisons inférierues à 2 mètres, elles entraînent une complexité dont rien ne dit que le signal n'ait pas à en souffrir.         

Siméon
« Modifié: février 22, 2017, 14:38:47 pm par etsimonogn »

Nech

  • Newbie
  • *
  • Messages: 137
Re : cables XLR ou RCA
« Réponse #7 le: février 22, 2017, 12:49:24 pm »
Bonjour

J'ai une bonne explication de symétrique et asymétrique dans le manuel de mon ampli QSC 1200, mais c'est en anglais, voici le lien web

https://www.qsc.com/resource-files/productresources/amp/discontinued/series_one/q_amp_seriesone_series_usermanual.pdf

en francais j'ai trouvé ceci qui explique bien le pourquoi, comment cela fonctionne, point chaud, froid et ground:

https://www.activstudio.fr/symetrique-asymetrique/

bonne lecture et bonne recherche sur le web si tu désire plus d'information

« Modifié: février 22, 2017, 13:19:03 pm par Nech »

etsimonogn

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 335
    • E-mail
Re : cables XLR ou RCA
« Réponse #8 le: février 22, 2017, 16:10:40 pm »
Le sujet des connexions entre appareils est délicat et difficile à appréhender sans certaines connaissances en électronique. Elles sont heureusement assez basiques et malheureusement ignorées par beaucoup qui pensent pouvoir démocratiser le sujet. On ne peut pas le résumer en quelques phrases comme ici
https://www.activstudio.fr/symetrique-asymetrique/
Citer
Il est protégé des interférences, car la présence de cette opposition de phase (+ et -) va provoquer l’annulation du signal parasite.
Pour info, l'opposition de phase (plus exactement de polarité) n'est pas une condition nécessaire pour une liaison symétrique (mal nommée en français, comme je l'ai déjà dit) et n'est pas à l'origine de l'annulation des signaux parasitants. C'est le circuit à entrée différentielle du récepteur qui assure cette fonction.

Qsc touche ici le coeur du problème des connexions symétriques
https://www.qsc.com/resource-files/productresources/amp/discontinued/series_one/q_amp_seriesone_series_usermanual.pdf
Citer
3.33      Input Circuit  An electronic balanced input is standard. This uses matched, 20 kΩ resistive dividers and the
differential input of a high performance 5532 op-amp to accept balanced input signals and reject common-mode
signals.  For best performance in the balanced-input mode, the source should have equal impedances for both
signal conductors, so that the loading effect on each leg will be the same for common mode (noise) signals. 
Siméon