Auteur Sujet: Les led en éclairage  (Lu 106 fois)

RV

  • Newbie
  • *
  • Messages: 143
    • E-mail
Les led en éclairage
« le: décembre 23, 2017, 11:33:06 am »
En ces temps de courtes journées qui n'allume pas la lumière ! Bof

Pour les rares qui ne connaissent pas la solution !   :oops:

En fait très citoyen, je me suis rendu chez Leroy merlin pinpin bricolo, afin d'acquérir les lampes à leds en vue d'économies d'énergie.
Ces nouvelles lampes sont à mettre en lieu et place des barrettes halogènes, grosses consommatrices (300, 500 W ou plus).

Il nous est annoncé que les nouvelles lampes à leds ne consomment presque rien, environ 7 w et éclairent à 75 ou 100w.

Je m'adresse au responsable qui m'explique qu'il faut prendre des modèles "dimmables" afin que le variateur permette le réglage de la luminosité comme avec le tube halogène. Très bien, merci, c'est ce modèle, oui tout fait, vous remplacez le tube et hop cela marche mais avec une consommation divisée par au moins 10 ou 15. Et le vendeur m'affirme derechef qu'il n'y a pas besoin de changer le variateur, les nouveaux variateurs coûtent fort cher m'indique-t-il. Merci monsieur, au revoir ! Le truc coûte 12 €, j'ai 2 lampes à changer tout va bien.

Rentré à la maison, dans la soirée j'installe les nouvelles lampes, les coupelles contiennent pas mal de moustiques et autres insectes décidés à en terminer d'un coup de lumière, en nous offrant un petit toupet de fumée pathétique ! Je débranche la prise électrique murale, Je respire, tout va bien le modèle va pile-poil; j'avoue j'avais emmené le tube halogène afin d'éviter le plantage qui fait que l'on a le plaisir de retourner au bricocenter. Que celui celle qui n'a......lève le doigt ! Je remets la prise, pousse sur l'index coulissant avec le pieds, et hop, jour / nuit /jour / nuit, enfin c'est bon.

Les tubes sont changés, les lumières vérifiées, bon c'est fait, c'est pas bien compliqué. Le torse se bombe, je suis au milieu de l'arène et le taureau est là allongé amorphe !

Le lendemain, comme à l'accoutumé, matutinal,  je descends me faire un café, je suis "perco-dépendant" ! La brume habille les arbres d'un petit frimas, fumer dehors n'est guère raisonnable.
Les volets de la maison sont fermés, dans cette pénombre j'aperçois un clignotement très faible venant de l'halogène qui se reflète sur le mur et le plafond, Léger coup de chausson sur le variateur, que nenni ! Rien n'y fait le truc continue à clignoter, je monte à l'étage, le deuxième halogène clignote lui aussi. La lumière émise est très faible, mais discernable à cette heure d'obscurité hivernale tardive.

Je repense au taureau dans l'arène, je me retourne, il est là le taureau et il se marre, beau joueur, il me fait un clin d'oeil.

Bref, pas bien le truc ! Au sous-sol, où je bricole, je teste, et mesure pratiquement aux électrodes dans la vasque alors que le curseur est au mini. Je remets une halogène et là hop, pif paf pouf, allumée et ... éteinte. Serait-ce le tube du gentil monsieur de Leroy merlinpinpin, j'essaie le deuxième et pareil clignotement. La tension du seuil d'allumage avec le tube led est plus bas qu'avec le tube halogène. Un petit condensateur de 300 à 500 nF (nanofarad, pas nouveau franc !) tension de service 600 volts, pour évacuer les millis volts résiduels, et hop extinction ! Cela fonctionne.

Débrancher la prise murale, lorsque vous ouvrez le variateur il y  a une sorte de domino électrique tout en longueur. Un fil par du variateur vers le secteur, l'autre fil va du variateur à la lampe. C'est sur ce fil qu'il faut faire la bidouille, le condensateur de type polyester qui n'a pas de sens de branchement ou de polarité est à connecter sur le domino fil brun et fil bleu. Il y a des petites vis qui serrent les câbles et les fils du condensateur. Seule chose le condensateur doit trouver sa place et il n'y en a pas trop. Ensuite on referme le variateur en remettant l'index creux du curseur sur le curseur du potentiomètre rectiligne, on resserre les 2 vis qui tiennent le capot.
Branchement à la prise murale et hop cela marche ! Comment va le taureau ?

Bonnes fêtes de Noël et Joyeuse année 2018

Cdlt

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4992
    • E-mail
Re : Les led en éclairage
« Réponse #1 le: décembre 23, 2017, 18:53:04 pm »
Bonjour

Mais pourquoi mettre un variateur ?
Le plus simple ne serait-il pas le l'enlever purement et simplement, et de le remplacer par un interrupteur à pied ?

Cordialement, Dominique

OH

  • Newbie
  • *
  • Messages: 176
    • E-mail
Re : Les led en éclairage
« Réponse #2 le: décembre 23, 2017, 19:53:02 pm »
Bonsoir,

J'ai une anecdote au sujet des lampes LED.

Je connais professionnellement un ingé de chez le leader du "lighting" qui m'a avoué un jour qu'il valait mieux acheter les lampes LED chez IKEA...???

La raison est simple, IKEA a son propre cahier des charges concernant la qualité des lampes (durée de vie, dimmabilité etc.) et les exigences sont plus contraignantes que les normes! Pour faire court, IKEA soigne son image bien plus que les fabricants de lampe eux-mêmes, tout ce "beau monde" faisant sous-traiter en Asie la majorité de leurs productions à des prix de reviens qui nous feraient hurler.

A méditer...

Cordialement
Olivier

« Modifié: décembre 23, 2017, 20:51:20 pm par OH »

DanyHell

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 379
Re : Re : Les led en éclairage
« Réponse #3 le: décembre 23, 2017, 20:00:10 pm »
Mais pourquoi mettre un variateur ?

Euh... au pif... pour varier ?

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4992
    • E-mail
Re : Les led en éclairage
« Réponse #4 le: décembre 23, 2017, 22:40:41 pm »
Quand la lampe consommait 500 W cela se comprend, mais en LED de 65 W ?

Cordialement, Dominique