Auteur Sujet: Line-Array n°2 - Etape 1  (Lu 4577 fois)

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2192
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #60 le: mai 13, 2018, 16:46:36 pm »
C'est exactement ça Jaffar, avoir un diagramme de directivité constant quelle que soit la fréquence. Ce diagramme n'est pas une source isotrope, ce qu'on ne veut surtout pas en audio, mais plutôt directif vers le ou les auditeurs. Certes la courbure de la LA est circulaire dans le cas de Keel, mais ce n'est pas une obligation, et c'est surtout l'orientation de cette courbure est important en audio domestique.
En Sonorisation, c'est le même principe mais un retard et une atténuation configurable à chaque tronçon est appliqué afin de façonner ce diagramme de directivité constant sur le public, proche et lointain, et la ligne résultante n'a rien de circulaire.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6579
    • E-mail
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #61 le: mai 13, 2018, 17:21:13 pm »
Ligne acoustique pavillonnée : Le guide d'onde.

Surface de gorge 52x52 mm.
Surface de bouche 100x52 mm.
Loi d'expansion hyperbolique T=0.707 à 120 Hz.

But recherché :
Remplir l'espace à 100% pour les aigus. But atteint.

Ce qui ne va pas :
1.3 mm de différence sur l'axe des deux trajets, puisqu'il y a une symétrie.
Ce point sera travaillé, il y a de la place...

J'imagine les pièces cyan en impression plastique. 24 pièces par enceinte.



Vos avis ?
A creuser ou à jeter au plus vite ?

Cordialement, Dominique

Greg Lagarrigue

  • Newbie
  • *
  • Messages: 155
    • E-mail
Re : Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #62 le: mai 13, 2018, 17:30:21 pm »
C'est exactement ça Jaffar, avoir un diagramme de directivité constant quelle que soit la fréquence. Ce diagramme n'est pas une source isotrope, ce qu'on ne veut surtout pas en audio, mais plutôt directif vers le ou les auditeurs. Certes la courbure de la LA est circulaire dans le cas de Keel, mais ce n'est pas une obligation, et c'est surtout l'orientation de cette courbure est important en audio domestique.
En Sonorisation, c'est le même principe mais un retard et une atténuation configurable à chaque tronçon est appliqué afin de façonner ce diagramme de directivité constant sur le public, proche et lointain, et la ligne résultante n'a rien de circulaire.

Je vous le confirme, le diagramme n'est pas une source, mais un graphique, il n'est donc pas isotrope ou je ne sais quoi d'autre, que racontez vous là?
Sinon en général on ne cherche pas a obtenir un système trop directif vers l'auditeur, ni une source omnidirectionnel (isotrope si vous préférez, c'est plus classe ...), mais un compromis, remarquez cependant qu'une directivité peu marquée est souvent appréciée.
Un système trop directif n'est pas agréable, manque de vie, pratique cependant dans un petit local, une source omni. manquera de précision a l'écoute, par contre c'est très bien dans un labo pour faire des mesures caractérisant les produits du bâtiment.
Si vous voulez vraiment une source très directive, oui, votre LA ne devra pas avoir une forme d’allure convexe (réelle ou simulée ...)vue de l'auditeur, mais une forme concave, maintenant si en audio on fait en générale l'inverse ce n'est pas sans raison.

cdlt

Greg

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2192
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #63 le: mai 13, 2018, 18:46:59 pm »
Greg, en audio domestique, le but est d'être directif sur le plan vertical et d'obtenir quelque chose qui "arrose" correctement entre le sol et le plafond, sans rayonner au delà. Ca marche très bien avec le grave et une ligne verticale droite sans compensations (juste la pondération) du fait des longueurs d'onde en jeu, mais mal dans l'aigu du fait des transducteurs directifs et surtout de la très faible longueur d'onde en jeu. La meilleure solution pour y parvenir est alors un empilement de tweeter à ruban, AMT ou de guides d'onde tel que proposé par Dominique, individuellement longs, qui ont une directivité verticale extrêmement marquée. Dans ces conditions il n'y a quasiment plus de d'interférences sur le plan vertical, donc plus de bénéfice de gain par la multiplicité des transducteurs et ceux-ci doivent avoir alors une sensibilité ou un SPL max élevé pour compenser ce non-gain. C'est la solution adoptée en sonorisation.
Dominique, il faudrait en réaliser un exemplaire et vérifier la directivité verticale.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6579
    • E-mail
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #64 le: mai 13, 2018, 19:43:54 pm »
Je continue donc d'améliorer la conception.
4 ou 6 canaux ?
Ce que j'ai dessiné, c'est 4 canaux.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2192
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #65 le: mai 13, 2018, 21:28:46 pm »
Pour un essai, un unique canal suffirait. Je pense qu'il faudrait fermer un peu plus la bouche : les aigus sont rayonnés principalement par le centre de la membrane, même pour des 2".

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6579
    • E-mail
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #66 le: mai 14, 2018, 16:41:08 pm »
Bonjour

Diminuer la surface de gorge, c'est augmenter encore la longueur du pavillon.
Pour moi nous serons déjà trop long : 63 cm.
Ce que je montre ne fait que 17 cm de long.

Ce qu'il est possible de faire, c'est de passer d'un HP de 8 cm à un HP de 10 cm, avec une surface de gorge identique, et un entraxe des HP qui passerai de 10 à 12 cm.
Autre gain, les HP descendront plus bas en fréquence.

Cordialement, Dominique

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6579
    • E-mail
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #67 le: mai 14, 2018, 18:32:00 pm »
Bonjour

Ce n'est pas avec ça que je vais vous convaincre d'aller dans cette direction !!!
Il est préférable de s'en rendre compte maintenant.





Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2192
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #68 le: mai 14, 2018, 20:59:33 pm »
Bonjour,
la partie grise est le guide d'onde. Avec le pavillon on arrive à quelle profondeur ?

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6579
    • E-mail
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #69 le: mai 15, 2018, 17:13:25 pm »
Bonjour

J'en suis à 56 cm de long, de la bouche du pavillon à son extrémité.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2192
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #70 le: mai 15, 2018, 20:24:07 pm »
A effectivement c'est beaucoup trop profond.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6579
    • E-mail
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #71 le: mai 16, 2018, 17:16:56 pm »
Bonjour

Je peux tenter de passer à des HP de 10 cm entraxe 12 cm, pour avoir une gorge plus grande, et donc réduire la longueur.
J'avais 24 HP de 27 cm2 soit une gorge de 648 cm2.
Avec 20 HP de 50 cm2, j'aurai une gorge de 1000 cm2.
Gain sur la longueur entre 12 et 13 cm.

Sur le guide d'onde je mets rigoureusement la surface de la membrane sur un carré.  7.1 cm de coté pour 50 cm2.
C'est mieux que les 5.2 cm de coté pour les 8 cm...

Est-ce un peu moins irréaliste ?

Ensuite pour faire encore plus court il faut calculer la loi d'expansion à 150 Hz et pas à 120 Hz.

Cordialement, Dominique.

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2192
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #72 le: mai 16, 2018, 19:55:00 pm »
Idéalement il faudrait pouvoir tester le concept sur 2 HP avant d'aller plus loin. Le plus compliqué étant la réalisation.
Toutefois, il faut poser le problème autrement : une LA ne profite du gain de sensibilité que lorsque l"écart de distance entre les HP les plus éloignés et les plus proches du point d'écoute n'excède pas un quart de longueur d'onde environ, et ce quel que soit le respect ou non des règles énoncées auparavant. Deux solutions pour les hautes fréquences : une écoute très lointaine (plusieurs dizaines voire centaines de mètres) ou une courbure/délais focalisant sur le point d'écoute. Toute autre géométrie fait perdre l'intérêt du gain de sensibilité/SPL. C'est pourquoi les guides acoustiques ou des rubans/AMT sont utilisés en sono car leur diagramme de rayonnement est verticalement étroit (beaucoup moins d'interférences destructives) et possèdent une efficacité très supérieure à celle des basses fréquences/médium qui eux vont profiter du gain.
Tout ça pour dire que la solution guide d'onde large bande nécessitera de toute façon une égalisation de +20 dB dans l'aigu, au même titre que ma LA actuelle. Il vaut donc mieux avoir des HP de grave en LA et des HP directifs type guide d'onde pour l'aigu et non un unique HP pour toute la bande.
Dans mon cas, je suis plutôt parti sur des LB, mais LA courbée vers le point d'écoute pour focaliser le front d'onde de manière cohérente.

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2192
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #73 le: mai 21, 2018, 19:11:01 pm »
Bonjour,
voici une journée complète de mesures (de bazar !). Au final j'ai fait une unique boîte (0,4L) dont je changeais la face avant pour chaque HP. Je me suis fait plusieurs faces avant pour couvirir l'ensemble des HP, les trous aux bons diamètres, les HP qui se montent par le devant, les autres par l'arrière, toujours de la mousse pour isoler le HP de la face avant et heureusement que la pâte bitumée existe  :p puisqu'elle m'a permis de réaliser correctement 12 baffles clos en 8 heures, mesures comprises.

Première déconvenue après mesures de 4 HP (le SPX-20M et les 3 tweeters : Dayton ND16FA-6, Dayton ND20FB-4 et Tangband   13-1761S), le Behringer A500 est un distordeur de hautes fréquences. J'avais des remontées à 2%, 3%, voire 5% à partir de 8 à 10 kHz... !
Donc mise en garde, n'utilisez le Behringer A500 que pour les basses et médium, jamais pour l'aigu ;)

J'ai donc tout repris avec le Fx-Audio D802 qui n'est pas non plus une merveille en distorsion, mais qui reste sous les 0,1 à 0,3 % aux puissances de mesure. En conséquences, la distorsion mesurée ne descendra jamais sous les 0,3% et ces 0,1 à 0,3% s'ajoutent à la distorsion réelle des HP.

Pour les résultats, pas mal de déceptions, pas de coup de coeur excepté le minuscule visaton BF32, et pourquoi pas mon favori avant mesures, le Monacor SPX-20M.

Je vais faire un post par HP...

Toutes les mesures de directivités sont faites à 1m, dans l'axe, puis 15°, 30°, 45°, 60°.
Les mesures de distorsion sont faites dans l'axe, à 20cm environ pour maximiser le SNR.
« Modifié: mai 22, 2018, 20:30:33 pm par xnwrx »

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2192
Re : Line-Array n°2 - Etape 1
« Réponse #74 le: mai 21, 2018, 19:22:51 pm »
Monacor SPX-20M : (1/24 Oct lissage)



Disto 80 dB SPL


Disto 85 dB SPL


Disto 90 dB SPL


Disto 95 dB SPL
« Modifié: mai 21, 2018, 19:43:05 pm par xnwrx »