Forum : Conception des enceintes acoustiques

PC et Hi-Fi => PC filtre actif => Discussion démarrée par: LeChacal619 le juillet 02, 2012, 23:04:57 pm

Titre: Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 02, 2012, 23:04:57 pm
Bon je vais réaliser une synthèse de mon système audio pour ceux qui se perdent parmis les moults posts que j'ai réalisé jusqu'à présent.

Le système est constitué de 4 voies :

Voie SUB (35-90hz) : 1 caisson 6ème ordre avec HP RCF L18 P300 dont voici la courbe mesurée en champ proche (aucune égalisation appliquée) : https://picasaweb.google.com/lh/photo/aSudsDcDjyRv8bsR9AC6j9MTjNZETYmyPJy0liipFm0?feat=directlink
Voie LOW (90-300hz) : 2 paires de VISATON BG17 par côté de l'enceinte monté en isobarique dans la même direction (membrane vers l'auditeur, aimants vers l'intérieur du caisson), schématisé ca donne ceci << (les 2 Hps sont dans le même sens l'un derrière l'autre). Les paires sont disposées de chaque côté d'un tweeter central (a gauche et a droite), ils sont chargés en bass-reflex...
Voie MEDIUM (300-3000hz) : 2 MONACOR MSH116-4, dont voici la courbe de réponse en champ proche : https://picasaweb.google.com/lh/photo/loJrzjjluxwjxaRYIaoC0dMTjNZETYmyPJy0liipFm0?feat=directlink
Voie HIGH (3000hz-20000hz) : 1 tweeter MONACOR DT28-N (Hp a dome, membrane en soie 28mm), dont voici la courbe de mesure sur 1500-23000hz (en dessous de 1500hz la mesure est tronquée c'est pour ça qu'elle est linéaire... J'ai fais ca pour pouvoir créer mon filtre sans correction hors de la bande passante d'utilisation...) : https://picasaweb.google.com/lh/photo/_t3Sgiei3hEho3hosRYcR98UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink

Chaque voie de chaque enceinte est alimentée par un canal d'ampli spécifique.

Au niveau ampli, je dispose :

Voie SUB : ampli GEMINI XP3000 http://www.sonovente.com/gemini-xp-3000-amplificateurs-p21101.htm
Voie LOW : Ampli 5.1 SONY STR-DB840 (voie front)
Voie MEDIUM : Ampli 5.1 SONY STR-DB840 (voie rear)
Voie HIGH : Ampli SAMSON SERVO200 http://www.samsontech.com/samson/products/power-amplifiers/servo-series/servo200/

Au niveau ADC-DAC, j'utilise 2 cartes audio M-AUDIO DELTA1010LT (8 sorties analogiques asymétriques par carte), l'une d'elles fonctionnant en horloge interne tandis que l'autre fonctionne en word clock synchronisation. Le PC gère le signal par CONSOLE (un hote de plugins VST avec fonction de patchage) et de multiples plugins gratuits (easyQ, visualanalyzer pour certains contrôles, Voxengo Sound Delay, RS Phase reverse) pour les payants j'utilise juste Elevayta ConvoBoy pour la convolution, mais on peut faire avec ConvolverVST (gratuit).

Le signal est lu sur n'importe quelle application vers la sortie SPDIF de la carte fonctionnant avec l'horloge interne. Le signal est "monitoré" au niveau hardware par la carte son qui copie le flux et me le renvoie sur une entrée asio monitoring, je récupère ainsi la copie du flux numérique sortant sur CONSOLE en entrée avec le niveau sonore réglé par le mixeur windows. que je dispatche ensuite vers mes plugins (réverbération artificicelle, délais numériques, amplification ou atténuation du signal, égaliseur IIR sur les 2 côtés, sur côté gauche et droite séparés, convolution FIR avec filtrage passe-bande en même temps qu'une correction amplitude/phase de chaque haut parleur, symétrisation virtuelle des signaux pour les voies subs et high qui disposent d'un ampli a entrée symétrique).

Pour la symétrisation le principe est d'envoyer le signal sur une sortie asymétrique, copier ce signal et l'envoyer sur RSPhaseReverse qui m'inverse la polarité du signal, et envoyer cette copie inverse du signal sur une autre sortie asymétrique (j'utilise les paires G/D pour un signal pour les problèmes de stereo separation...). Ensuite ces 2 sorties sont branchées sur un câble 2xRCA ==> jack symétrique (TRS) relié donc a l'entrée symétrique de mon ampli. Pour l'ampli surround ne disposant pas d'entrée symétrique le signal est envoyé simplement en RCA ==> RCA en asymétrique.

J'utilise donc 2 canaux pour chaque voie sub (j'utilise actuellement un seul sub, le signal stéréo et downmixé en mono et envoyé vers ce seul sub), 4 canaux pour les voies low/middles, et 2 canaux pour chaque voie high (donc 4 canaux pour les 2 voies) ce qui me fait un total de 2+4+4=10 canaux de sorties asymétriques utilisées. J'ai choisi pour éviter les problèmes de désynchro entre les 2 cartes qui pourraient éventuellement apparaître d'utiliser les 8 canaux de sortie de la première carte pour les voies low-middle-high, et la voie sub (2 canaux symétrisés) est géré par la 2ème carte son.

Au niveau des mesures, j'ai choisi les bandes passantes pour chaque HP sur la zone ou il reproduit le signal avec une amplitude/phase la plus linéaire possible (donc entre le passe-bas acoustique et la fréquence haute ou apparaît les problèmes de fractionnements de membranes donc des accidents importants sur la courbe amplitude, quasi-impossible a corriger...).

L'enceinte de gauche est celle-ci : https://picasaweb.google.com/lh/photo/mF9cAaPqrDvyc17zNqEI8tMTjNZETYmyPJy0liipFm0?feat=directlink
L'enceinte de droite je n'ai pas de photos :d
Le caisson de basse du 6ème ordre (avec moi dessus ^^) : https://picasaweb.google.com/lh/photo/gKUtfBpsUk-wjmeJ9lCqjtMTjNZETYmyPJy0liipFm0?feat=directlink

Les filtrages sont :

Voie SUB : passe-haut 30hz butterworth ordre 5 - passe-bas 90hz butterworth ordre 5, phase linéaire sans correction numérique amplitude/phase
Voie LOW : passe-haut 90hz butterworth ordre 5 - passe-bas 300hz butterworth ordre 5, phase linéaire avec réponse inverse lissée du HP sur cette bande passante (correction amplitude/phase)
     Réponse après correction côté G en champ proche : https://picasaweb.google.com/lh/photo/r1d7Ul8eJvTztvuqjhQu498UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
     Réponse après correction côté D en champ proche : https://picasaweb.google.com/lh/photo/XYQaHVyAgfH4AqQht7Tc198UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
Voie MEDIUM : passe-haut 300hz butterworth ordre 5 - passe-bas 3000hz butterworth ordre 5, phase linéaire avec réponse inverse lissée du HP sur cette bande passante (correction  amplitude/phase)
     Réponse après correction côté G en champ proche : https://picasaweb.google.com/lh/photo/27rcFgnLjZ9bWRsiZrmZ1d8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
     Réponse après correction côté D en champ proche : https://picasaweb.google.com/lh/photo/24rLQqzxhvSVIdOkBJ0XO98UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
Voie HIGH : passe-haut 3000hz butterworth ordre 5 - passe-bas 20000hz butterworth ordre 50, phase linéaire avec réponse inverse lissée du HP sur cette bande passante (correction amplitude/phase)
     Réponse après correction côté G en champ proche : https://picasaweb.google.com/lh/photo/kM6IR95dphPOCttRLewZdd8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
     Réponse après correction côté D en champ proche : https://picasaweb.google.com/lh/photo/vUT4ilv2MF78IsHuR_CQ3d8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink

Chaque HP reproduit un signal quasi-parfait en amplitude/phase en champ proche, ensuite au point d'écoute j'applique une légère correction supplémentaire avec un plugin égaliseur IIR (EasyQ) pour corriger les accidents supplémentaires apportés par la pièce et autres (diffractions enceintes etc.), correction d'amplitude qui engendre donc un déphasage approprié (un correcteur a phase linéaire ne serait pas approprié pour ce type de corrections), ainsi qu'un alignement du retard de groupe de chaque voie (de sorte que la phase soit linéaire aux zones de raccords et sur l'ensemble du spectre autant que possible).

La courbe cible est une courbe linéaire sur l'ensemble du spectre avec une bosse de 3dB centrée a 80hz sur 1.5octaves. La fréquence de sampling est de 96khz, le upsampling s'effectue sous foobar a l'aide du plugin DSP "Resampler (SoX)" configuré a 96khz en fréquence cible, 91% passband, 20% déphasage, qualité best.

J'applique pour les mesures une courbe de calibration générique ECM8000 combinée a une calibration de mon préampli mesuré, voici la courbe de calibration totale sur mon système de mesure que j'utilise :

(https://lh4.googleusercontent.com/-gFTwfp-dCXo/UBl8MlaMrwI/AAAAAAAADBs/bZsQcT2onTM/s800/DAC-MINIMIC800-ECM8000%2520generic-ADC.jpg)

Voilà je ne sais pas quoi dire de plus.... La courbe de réponse du système avec lissage 1/6 octave avec toutes les corrections appliquées (tel que j'écoute le système donc) sans le subwoofer :

(https://lh4.googleusercontent.com/-Vu3zjczWZpA/UEsEbEzE3cI/AAAAAAAADx4/4rFeXhfiRBI/s800/reglage%2520G-D%2520080912.jpg)
https://picasaweb.google.com/lh/photo/yUTeB1SHLS1EtVrk0NXyNd8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink

Courbe bleu = coté gauche
Courbe rouge = côté droite

Courbe stéréo pile poil au centre d'écoute avec subwoofer (mono), toujours en lissage 1/6 octave :

(https://lh4.googleusercontent.com/-jT5YZtVkIp8/UEsFSNeAi5I/AAAAAAAADyI/TrikP8N5k_k/s800/reglage%2520stereo%2520070912.jpg)
https://picasaweb.google.com/lh/photo/PEF-d-BA2eIJ94-HZv4J7d8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink

Voili voilou...
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: papourien le juillet 03, 2012, 02:34:12 am
un avion de chasse !!

bravo  :headb2:
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: Phil le juillet 03, 2012, 06:54:43 am
Un avion de chasse, je dirais plutot une centrale nucléaire  :mrgreen:
T'aime bien l'agglo on dirait..
Y'a encore pas mal de boulot pour obtenir un systéme musical, c'est à dire suprimer 90% de matériel.
La hauteur sous plafond me semble important aussi ?
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: blo06 le juillet 03, 2012, 08:40:45 am
Citer
push-push (?)
isobarique

ta démarche est intéressante, la question que je me pose est : "qu'est ce que ça amène / au son ?"
Il y a tellement de paramètres qu'il devient difficile de savoir le quel influe sur quoi...
Par ex le type d'enceinte est original, quel est son effet ?
idem pour le filtrage ?

Tout système ne peut AMHA s'évaluer que par comparaison avec un "étalon", ce qui manque ici et rend difficile de juger de la pertinence de chaque point que tu mets en oeuvre.

En tout cas  :devotion: :devotion: pour le travail et le partage.

A+



Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 09:30:24 am
T'aime bien l'agglo on dirait..

C'est parce que je l'ai récupéré gratuitement... ^^

Citer
La hauteur sous plafond me semble important aussi ?

Heu.. Environ 2m40, c'est une hauteur un peu standard....

ta démarche est intéressante, la question que je me pose est : "qu'est ce que ça amène / au son ?"

Aucune idée mdr. J'ai réalisé le push-push car les Hps sont vraiment pas cher pour diminuer le volume de l'enceinte (sinon j'aurai dû faire une enceinte deux fois pls grosse et je voulais quelles soient aussi compactes que possibles...).

Citer
Par ex le type d'enceinte est original, quel est son effet ?
idem pour le filtrage ?
Au niveau de l'enceinte le montage des Hps est censé m'apporter une précision sonore au niveau de la localisation de l'origine sonore : le centre acoustique devrait se trouver au centre de l'enceinte (localisé sur le dome du tweeter) et ce quelque soit la fréquence. Problème : la pièce n'est pas suffisamment traité et a cause d'une ou plusieurs réflexions (premières réflexions ?) je localise l'origine sonore légèrement a droite sur l'enceinte quand elle est placée a gauche (on localise l'origine sonore entre le tweeter le visaton BG17 de droite, voire même sur le visaton BG17 lui même :S). Le centre acoustique subjectif ne se situe donc pas au centre mais 5 a 10cm un peu trop a droite, par contre il est bien centré verticalement (je repère le centre acoustique perçu en écoutant l'enceinte seule évidemment...).

L'enceinte a une sonorité de "boîte" largement mis en évidence lorsque je réalise des sine burst entre 200 et 1000hz. Je referai un jour l'enceinte cette fois en effectuant un compromis bien moindre sur la "compacité" : j'utiliserai une profondeur maxi. (100cm) avec un diffuseur de schroeder sur le fond et 70-80cm de profondeur d'absorbant avec une caisse ultra rigidifiée comme j'avais fais précédemment. J'aimerai réduire l'enceinte a 2 voies pour supprimer la voie bass-reflex, mais ca me semble compliqué de descendre a la fois jusqu'à 90hz et monter jusqu'à 2khz avec un HP chargé en clos sans atteindre la fréquence de fractionnement de la membrane :s

L'enceinte a également l'avantage, du fait des fréquences de transition, des pentes moyennements raides (ordre 5), de la distance de la position d'écoute (ca serait encore mieux avec une distance plus importante) et del a disposition des centres acoustiques de chaque voie, de ne pas produire d'interférence néfaste sur un large déplacement horizontal et sur un léger déplacement vertical (tolérance de +/-20cm) : sur cette zone de déplacement la phase entre les voies reste cohérente et donc il n'y pas ou peu d'interférences destructices sur les zones de transitions.

Citer
Tout système ne peut AMHA s'évaluer que par comparaison avec un "étalon", ce qui manque ici et rend difficile de juger de la pertinence de chaque point que tu mets en oeuvre.

Exact c'est pourquoi j'ai proposé a de nombreuses reprises si vous passez vers Toulouse de vous faire écouter le système pour que vous puissiez vous faire une idée et me dire ce que vous en pensez comparé aux autres systèmes écoutés !

Citer
En tout cas  :devotion: :devotion: pour le travail et le partage.

Merci et avec plaisir ^^
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 03, 2012, 09:45:03 am
Salut LeChacal,

En fait tout ce qui concerne l'acoustique n'est pas vraiment évoqué, maintenant que tu contrôles ton filtrage, tu vas pouvoir t'y mettre.
A commencer par la philosophie générale du projet.
Dans les trucs simples, hauteur plafond, OK c'est 2,40m, placement des enceintes et point d'écoute, RT60 et diverses babioles qui viendront au fil du temps.

Par exemple quand je vois ton waterfall, avec les réflexions énormes, ce ne sont pas des résonances, je me pose des questions sur la dispo de tes HPs, et l'effet MTM s'il y en a un, et vu qu'il peut y avoir 2 effets MTM mais contrariés, je suis encore plus sceptique, d'autant qu'à aucun moment tu n'évoques le moindre effet "baffle step".
En général, comparo mesures brutes et EQ, on part d'ici et on arrive là.

>> Le centre acoustique subjectif ne se situe donc pas au centre mais 5 a 10cm un peu trop a droite
>> large déplacement horizontal et sur un léger déplacement vertical (tolérance de +/-20cm)
Ca c'est le genre de truc qui m'interroge ...
Des tonnes de mesures et rien sur la directivité, voir au-dessus MTM, voilà un sujet tout trouvé.

Vu tout ton laïus sur la disto, il faut également être certain que ton dispositif donne maintenant des mesures fiables.
Une règle méthodologique ce serait pas mal non plus, par exemple je te donne une courbe brute de mes DE250 et tu la compares avec une courbe corrigée de ton tweeter.
Il aurait fallu une courbe brute, et éventuellement une courbe corrigée.
Donc proche 1m point d'écoute, mais comme ton point d'écoute est à peine plus d'1m, remplace point d'écoute par 3m par exemple, ce qui permet de nous caler dans les comparaisons.

Commentaire personnel, mais j'en suis certain partagé par beaucoup voire tout le monde, pas besoin d'en faire des tartines, un ou des graphes clairs avec un Titre explicite et le rappel des conditions de mesure ça suffit largement, par exemple quand c'est un comparo il suffit d'indiquer à quelles conditions de mesure correspondent les courbes.
Pour te dire, quand j'ai passé mon BAC, il y a déjà un bail, mon récap histoire-géo tenait sur une 21x29,7 recto-verso, ce qui ne m'a pas empêché d'avoir.

Désolé j'ai fait un peu long.
 :d :d :d

@+
Alain
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 09:52:54 am
Par exemple quand je vois ton waterfall, avec les réflexions énormes, ce ne sont pas des résonances, je me pose des questions sur la dispo de tes HPs, et l'effet MTM s'il y en a un, et vu qu'il peut y avoir 2 effets MTM mais contrariés, je suis encore plus sceptique, d'autant qu'à aucun moment tu n'évoques le moindre effet "baffle step".

Quézako le battlestep ?

Citer
En général, comparo mesures brutes et EQ, on part d'ici et on arrive là.

Vu tout ton laïus sur la disto, il faut également être certain que ton dispositif donne maintenant des mesures fiables.
Une règle méthodologique ce serait pas mal non plus, par exemple je te donne une courbe brute de mes DE250 et tu la compares avec une courbe corrigée de ton tweeter.

J'ai donné il me semble la courbe brute non corrigée du tweeter aussi. C'est normal que je donne la courbe corrigée, non ? Si tu prend un Hp avec une bague limitant les effets de fuite de champs et donc avec une impédance non montante dans le haut du spectre, sur un HP de medium, tu vas avoir une bP montant dans les aigus. Tu vas me donner la courbe brute ? Ou la courbe brute corrigée par le shelve ? Et puis la correction que j'ai appliqué est minime, elle ne corrige que ce qui est corrigible. Sur ta compression, les accidents sont tellements abruptes que même une correction n'arriverait pas a corriger de façon convenable la réponse....

Citer
Il aurait fallu une courbe brute, et éventuellement une courbe corrigée.

Je l'ai fais mais comme c'est dispersé sur plusieurs posts.... J'ai peut être pas pensé a la remettre. Si tu veux je peux rajouter des graphiques avec courbes sans aucune correction, avec correction en champ proche seulement (correction FIR) mais mesuré au point d'écoute, puis correction au point d'écoute avec égalisation finale...

Citer
Pour te dire, quand j'ai passé mon BAC, il y a déjà un bail, mon récap histoire-géo tenait sur une 21x29,7 recto-verso, ce qui ne m'a pas empêché d'avoir.

J'ai horreur de l'histoire géo j'aurai fais une page probablement aussi...  :A
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 10:07:01 am
Simple question Almat, la pièce ou tu effectues tes mesures est traitée acoustiquement ?
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 03, 2012, 10:17:07 am
>> la pièce ou tu effectues tes mesures est traitée acoustiquement ?
Pas spécialement.

>> Quézako le battlestep ?
Et oui au fait Kézako ?

>> J'ai horreur de l'histoire géo j'aurai fais une page probablement aussi
La différence c'est peut-être que j'ai eu 17 ... mais à l'oral il est vrai et en traitant 4 sujets.
 :d :d :d

>> C'est normal que je donne la courbe corrigée, non ?
Ce qui serait normal ce serait de construire une étude avec méthode, je pars d'ici je suis arrivé là, et j'ai fait ça au milieu.

Prends les mesures de ton premier post et dis-moi en quoi elles sont seulement un peu démonstratives ?
Surtout si on prend le waterfall et le sonogramme pas vraiment jolis jolis ...





Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 10:18:56 am
Prends les mesures de ton premier post et dis-moi en quoi elles sont seulement un peu démonstratives ?
Surtout si on prend le waterfall et le sonogramme pas vraiment jolis jolis ...

Pas très bien compris ce que tu veux dire par "seulement un peu démonstratives" ? Que je les montres pour faire "joli" seulement ?

Et puis j'ai déjà montré les mesures en champ proche du sub et des mediums et du tweeter il me semble, on voit donc très bien de quoi je pars... au niveau de l'enceinte.... Les mesures données en tout début de post là ou je décris les 4 voies ne sont absolument pas corrigées !!!! Ce sont les mesures BRUTES SANS CORRECTION en champ proche...
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 10:43:45 am
En fait tout ce qui concerne l'acoustique n'est pas vraiment évoqué, maintenant que tu contrôles ton filtrage, tu vas pouvoir t'y mettre.
A commencer par la philosophie générale du projet.
Dans les trucs simples, hauteur plafond, OK c'est 2,40m, placement des enceintes et point d'écoute, RT60 et diverses babioles qui viendront au fil du temps.

Tu as entièrement raison sur ce point. En fait non pas vraiment entièrement : j'ai encore quelques points a corriger au niveau du filtrage : sur le transient generator d'arta avec "pulse", j'ai un artefact sonore.. Il faut que je localise son origine et qu'il ne soit pas présent sur le signal d'origine, ou que je le limite au maximum... de sorte qu'il ne soit plus audible... je suis presque sûr que le problème provient du filtrage (probablement le haut du spectre....)

J'ai volontairement laissé l'acoustique de la pièce en dehors de toute démarche d'optimisation car c'est un domaine que je considère compliqué et dont je n'ai absolument aucune expérience pratique en la matière.... Je m'y mettrai en revanche dès que j'aurai une pièce dédidée, il me faut donc avant acheter un local ou changer de maison pour pouvoir me conserver une pièce dédiée...... Mais ca, c'est pas encore... Dans la pièce actuelle, je ne peux quasiment rien faire, et je n'ai pas envie d'y apporter de modifications définitives car je ne compte pas garder cette maison définitivement (elle est trop petite) et donc il me faut pouvoir la louer ou la vendre dans l'avenir... J'ai pas envie de pourrir l'esthétique ! Surtout que ma pièce d'écoute est le salon...  :d

Mais effectivement il y a un ENORME travail acoustique a faire... Juste que je ne le fais pas et je le ne ferai pas dans cette pièce... Mon système n'est pas parfait mais il me procure une écoute agréable et satisfaisante pour moi pour le local en question...
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 03, 2012, 13:49:41 pm
>> J'ai volontairement laissé l'acoustique de la pièce en dehors de toute démarche d'optimisation
Ca c'est une chose mais je pensais à l'acoustique en général et en particulier à tes enceintes, le fait même que tu ne connaisses pas le terme "Baffle Step" est un signe ...
 :d
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 14:06:39 pm
>> J'ai volontairement laissé l'acoustique de la pièce en dehors de toute démarche d'optimisation
Ca c'est une chose mais je pensais à l'acoustique en général et en particulier à tes enceintes, le fait même que tu ne connaisses pas le terme "Baffle Step" est un signe ...
 :d

Quand j'aurai une pièce dédiée je compte faire du flush mounting... Ca m'aiderait si je savais ce qu'est le "baffle step" ?
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 03, 2012, 14:19:56 pm
Par exemple :
http://sound.westhost.com/bafflestep.htm (http://sound.westhost.com/bafflestep.htm)
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 14:39:50 pm
Ouep je viens de chercher et c'est le premier site sur lequel je suis tombé...

Alors je rigole un peu quand même, déjà cet effet n'est déjà pas très dur a corriger (en fait il est même très simple puisqu'il suffit d'une shelve). Ensuite il peut être compensé par le room gain de la pièce suivant la géométrie et taille du baffle.

Pourquoi chipoter pour le baffle step ? quel est l'intérêt constructif dans cette démarche ? Je n'ai pas eu besoin de corriger le baffle step pour ma part, il n'apparait pas plus que ça dans les mesures... voilà donc pourquoi je n'en parlais pas : un j'ignorais le phénomène, 2 le phénomène est absent....  :roll:
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 14:45:10 pm
Sur le site que tu cites :
Citer
It has been determined that the baffle step may only be a couple of decibels in some circumstances, and sometimes less.  In a normal room, it is unlikely that the step will be greater than 3dB, unless the speakers are a considerable distance from the walls.

... xD
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 03, 2012, 15:15:30 pm
>> un j'ignorais le phénomène
Ca je l'avais compris.

>> le phénomène est absent....
Euh non il n'est jamais absent ... sur une enceinte non "flush mounting"  :d et ce n'est pas le fait que tu ne le connaisses pas qui le rend transparent.
 :d

>> en fait il est même très simple puisqu'il suffit d'une shelve
Tu lis les articles un peu trop en diagonale, ce n'est pas la première fois.

>> Ensuite il peut être compensé par le room gain de la pièce suivant la géométrie et taille du baffle
Donc pas la peine de s'intéresser au phénomène.
Si tu as une définition théorique et une formule de calcul du room gain, je suis preneur.
 :d

C'est bien ce que j'ai écrit si tu veux avoir un système un tant soit peu "réfléchi" tu ne peux pas faire l'impasse sur l'acoustique, pour l'instant tu mises tout sur le côté électronique, qui doit tout régler, et tu fais une grosse impasse sur le reste.
Idem je suis curieux de voir ce que donne en directivité ton "MTM croisé".
Il faut déjà savoir ce que doit donner un MTM de base ...

Tu n'as toujours pas indiqué le placement de tes enceintes et du point d'écoute.
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 15:55:27 pm
Euh non il n'est jamais absent ... sur une enceinte non "flush mounting"  :d et ce n'est pas le fait que tu ne le connaisses pas qui le rend transparent.
 :d

L'article dit que les effets sont en réalité inférieurs bien souvent a 3dB. Si le baffle step n'est pas facilement corrigible, alors autant pour moi... Mais je n'en tiendrais pas compte car pour moi cet effet est PLUS que négligeable car FACILEMENT corrigible. Prouve moi que c'est dur a corriger et j'en tiendrai peut être rigueur.

Citer
>> Ensuite il peut être compensé par le room gain de la pièce suivant la géométrie et taille du baffle
Donc pas la peine de s'intéresser au phénomène.
Si tu as une définition théorique et une formule de calcul du room gain, je suis preneur.
 :d

Je n'ai aucune définition ni formule de calcul, je dis juste que c'est possible (mais j'y crois pas trop car il me semble que le room gain est a une fréquence très inférieur, surtout pour ma pièce d'écoute).

Citer
C'est bien ce que j'ai écrit si tu veux avoir un système un tant soit peu "réfléchi" tu ne peux pas faire l'impasse sur l'acoustique, pour l'instant tu mises tout sur le côté électronique, qui doit tout régler, et tu fais une grosse impasse sur le reste.

J'ai expliqué il me semble les raisons. Chacun voit midi a sa porte, moi je m'intéresse au côté "technique" par étape plutôt que de tout essayer de faire d'un coup. J'étais convaincu et j'ai confirmé aujourd'hui qu'avec ma pièce d'écoute mal traitée je pourrais arriver a un résultat convenable (écoute a fort volume, précision de spacialisation modérément correcte et pas de fatigue excessive a l'écoute). Aujourd'hui j'ai un résultat qui me convient POUR ma pièce d'écoute telle qu'elle est ACTUELLEMENT, preuve donc que la "mauvaise qualité" ne provenait pas que "du MTM", du "baffle step", du fait que les enceintes sont "mauvaises", que les hps sont "bas de gamme", que j n'utilise pas du câble "en argent", etc. etc. Bref toutes fioritures que l'on pourrait éventuellement envisager de considérer lorsque l'on a un système déjà "convenable" mais pas quand on a un système "pourri" a l'écoute.... Aujourd'hui j'ai atteins, je pense, la limite de ce que je peux corriger au niveau électronique, etc. et je m'attaquerai "bientôt" a ces problèmes d'accoustiques. Mais mon compte rendu du système actuel n'en tient pas compte, c'est volontaire et je n'en tiendrai pas compte même si pour toi c'est absolument INDISPENSABLE.

Citer
Idem je suis curieux de voir ce que donne en directivité ton "MTM croisé".
Il faut déjà savoir ce que doit donner un MTM de base ...

Il doit certainement donner du comb filtering.... Bien que je ne me sois pas attardé a mesurer le phénomène. Mais le comb filtering apparaîtra a des fréquences différentes en fonction de l'angle de mesure, donc si l'énergie est bien diffusée et absorbée, déjà que son influence est relativement faible sur le champ direct, je vois pas pourquoi cela poserait d'énorme problème;

J'aimerai bien que tu me montre la réponse hors axe vertical d'une enceinte avec les HPs empilés les uns sur les autres tiens...

Citer
Tu n'as toujours pas indiqué le placement de tes enceintes et du point d'écoute.

Placement des enceintes : caisson de 6ème ordre au sol a l'horizontale, placé sur un tapis antivibration qui ne fait pas bien son travail (je le placerai sur des pointes de découplages plus tard, l'installation est pour le moins provisoie), la chambre frontale (accord 90-100hz environ, non mesuré) est vers le centre de la scène, évent chambre arrière vers l'extérieur de la scène. J'aurai dû placé les évents de la façon inverse (medium vers l'extérieur au lieu de lintérieur) pour élargier la scène sonore (déjà qu'elle est trop "étroite") mais je n'ai pas envie de tout ressortir, décâbler, recâbler... Encore une fois, je ne cherche pas la perfection pour l'instant, juste apprendre par le réglage, voir les conséquences du filtrage, etc. Les évents sont orientés "vers la position d'écoute", parallèles au mur arrière (donc le mur devant l'auditeur).

L'enceinte "MTM" (de gauche) est placée de sorte que le tweeter arrive a environ 1,2mètres de haut (environ 3/4 de la moitié de la hauteur de la pièce, donc je dirai a l'oeil 3/8ème de la hauteur de la pièce), l'enceinte de droite a le tweeter a la même hauteur mais le medium et le grâce plus bas vu que les voies sont les unes sur les autres (L-M-T, dans l'ordre d'empilement bas vers le haut). Point d'écoute situé entre les 2, a 1.3-1.5mètres de distance, écartement d'environ 25° a gauche et a droite (un peu trop "serré"). Le mur situé a l'arrière des enceintes est a 65cm environ de la partie frontale des enceintes, les murs du côtés sont a environ 1.5mètres de distance. Sur le sol j'ai un tapis épais de 3cm d'épaisseur, sur le plafond rien a part les solives qui font un peu office de diffueur dans les mediums (800hz ?).
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: blo06 le juillet 03, 2012, 16:32:28 pm
Almat,

pourquoi LeChacal619 doit il le prendre en compte spécifiquement ?
Est ce que son système de filtrage ne le prend pas en compte ? :refl:
(sans qu'il le sache  :hallu:)

A+
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 16:36:51 pm
Almat,

pourquoi LeChacal619 doit il le prendre en compte spécifiquement ?
Est ce que son système de filtrage ne le prend pas en compte ? :refl:
(sans qu'il le sache  :hallu:)

A+

Bonne question... Est-ce que le baffle step n'apparaît qu'a une distance importante ou également en champ proche ? Parce que s'il apparaît en champ proche, il est corrigé directement avec le filtre FIR (intégré au design...). Du coup baffle step ==> out ! Idem que les problèmes de "design" des HPs et des divers accidents de courbe amplitude/phase dû aux géométries du HP (même ta compression a une courbe qui tient dans + de 5dB d'écart, tu as peut-être prit en compte le baffle step dans ton système, mais que fais-tu de l'altération de la courbe que reproduit ta compression ?
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: Phil le juillet 03, 2012, 17:55:10 pm
Sur un autre post (je ne sais plus où  :refl:), je t'avais demandé la courbe de ton tweeter pour comparer avec celui d'Almat (DE250)..
Aprés je te dirais ce que je préfére..
Le baffle step aparait dés que (grosso et modo) la distance de mesure (ou d'écoute  :mrgreen:) est supérieure à la largeur et/ou la hauteur de l'enceinte, ou à la combinaison des deux (hauteur, largeur).
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 03, 2012, 18:22:21 pm
Salut blo06,

>> pourquoi LeChacal619 doit il le prendre en compte spécifiquement ?
Là n'est pas la question, la question c'est qu'il ne connaît pas le phénomène, comme également le but du MTM et ses effets.

Moi aussi je corrige le baffle step à l'EQ, je n'écris pas que je ne tiens pas compte de ce phénomène, je l'ai même bien mesuré pour être bien certain de ce que je faisais.

J'essaie de tirer quelques enseignements des expériences de LeChacal, mais j'avoue qu'en dehors de la virtuosité dont il fait preuve concernant la mise en place de son filtrage pour l'instant je ne vois pas grand chose.



Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 03, 2012, 18:34:16 pm
LeChacal,

Tu me corrigeras, en résumé :
2 enceintes totalement différentes pour la forme
Mur du fond à 65cm des HPs
Murs latéraux à 1,50m des enceintes ( centre = tweeter ou bord externe ? )
Tweeters à 1,20m
Position écoute 1,20 - 1,50m des enceintes ( tweeter ? )

Pas compris les 25°
Pas compris ou se situait le sub / mur fond / murs latéraux
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 18:48:00 pm
Bon alors :

1- le baffle step n'est pas le seul phénomène qui engendre une directivité
2- en général les HPS sont conçus pour corriger ce phénomène de directivité naturellement (la directivité d'un HP sauf cas particulier est dépendante de la fréquence de reproduction et de la charge)
3- c'est bien que tu es corrigé le baffle step et que tu l'es mesuré pour savoir ce que tu faisais, moi je l'ai corrigé sans savoir ce que je faisais. Le résultat est certainement pas bien différent celà dit... Je ne sais pas tout et je n'ai jamais dis tout savoir, mais si tu me parles du baffle step, je pensais que c'était dans le but de critiquer un problème qui pourrait apporter une amélioration au système, hors aujourd'hui je connais (pas forcément dans les détails puisque je lis les articles qui m'intéressent uniquement et en travers qui plus est), ce baffle step et je ne vois pas a quoi ca m'avance, hormis si un jour j'essaie de faire un filtrage "analogique" comme il se faisait en l'an 1960 et que j'essaie de prédire la courbe de réponse de mon système au point d'écoute en "prédisant" la courbe de réponse ce qui m'éviterait de faire un filtre inapproprié. Enfin bon maintenant que je sais qu'il y a un effet de "baffle step" j'en suis content, merci à toi !

4- les mesures que j'ai donné pour les dimensions sont approximatives, je ne les ai pas mesurées. Considère une précision de +/-20% sur mes mesures puisqu'elles sont données "a l'oeil".

Pour les ° : comme sur un diagramme polaire horizontal, les enceintes sont disposées a -25° et 335° par rapport a l'azimut, autrement dit un écartement de +/-25° par rapport a l'axe passant par le centre de la scène et l'auditeur.... La position d'écouter est donné par rapport au tweeter qui est sur le bord de la façade, les enceintes sont orientées VERS le point d'écoute et pas excentrée vers l'extérieur (et oui je sais courbe montante directivté machin a 30cm en dehors du point d'écoute c'est plus bon omg, je préfère avoir le système réglé correctement au point d'écoute que 20cm a côté sous prétexte de couvrir un sweetspot plus large).

Je ferai une photo du système pour que vous puissiez critiquer plus qu'amplement l'"acoustique", la "disposition des hps", l'assymétrie des 2 systèmes de reproduction (deux enceintes différents, 2 tweeters différents pour les voies aigus G/D, 2 charges différentes selon les voies, et je dirai même mieux : coupure a 3khz a gauche entre medium/aigu et coupure a 4.5khz entre medium/aigu de l'enceinte droite).  :ptdr:
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: Phil le juillet 03, 2012, 19:31:53 pm
Bon, puisque que y a pas de courbe de ton tweet, je vais te répondre de suite (mais j'aurais pu le faire avant de poser la question), celle que je préfére est celle de la DE250..
Pourquoi tu va me dire, t'as pas écouté mon systéme.
Une courbe de réponse (ou toute autre mesure d'ailleurs) ne renseigne en rien sur la musicalité (qualité pour faire simple) d'une enceinte en toute ou partie..
DE250 plus pav, j'en ai écouté, et ca marche, mais les mesures étaient assez moches, beurk..
Que faire ?
Propositions :
1 : la courbe est cool, mes réglages sont top, donc ca fontionne au poil
2 : la courbe est moche, mais ca marche d'enfer, j'ai un probléme d'oreille
3 : je passe un controle chez l'othorino, c'est 10/10, je ne sais plus que croire
4 : je ferme les yeux, et je fais un choix, des fois que ma vue trouble mon ouie (si c'est possible)
5 : je décide d'aller écouter d'autre systémes en oubliant le mien

 
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: papourien le juillet 03, 2012, 19:50:22 pm
c'est dans la tête tout ça...
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 20:11:09 pm
La courbe est disponible depuis la création de ce fil dans le premier post, le lien vers la courbe est dispo le début du post, "VOIE HIGH : ...". La courbe est brute, non corrigée, filtré a pente ultra raide pour protection du tweeter et tronquée sur la BP 1500-23000hz. En dehors de cette BP la courbe ne représente rien de réel ni rien de mesuré : c'est une droite générée par holmimpulse tout simplement... est-ce possible d'avoir la courbe de réponse de ta compression almat avec holmimpulse comme logiciel de mesure, pour avoir la courbe amplitude/phase et forme de la réponse d'impulsion ?
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: pguerin le juillet 03, 2012, 20:28:44 pm
Ben moi le BSC c'est le premier truc sur lequel je me penche lors de la mise en place d'un filtrage actif  :mrgreen:
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: Phil le juillet 03, 2012, 21:00:54 pm
>> Ben moi le BSC c'est le premier truc sur lequel je me penche
Ben oui, les bases, toujours les bases..
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: blo06 le juillet 03, 2012, 21:07:41 pm
c'est dans la tête tout ça...

surtout les yeux et les oreilles :ptdr:
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 21:11:26 pm
Ben moi le BSC c'est le premier truc sur lequel je me penche lors de la mise en place d'un filtrage actif  :mrgreen:

Oui mais tu travailles en filtrage actif numérique ou analogique ? Si tu travailles en filtrage analogique tu as entièrement raison de le prendre en considération et je ne consteste pas ça. Mais en filtrage numérique, si en plus tu as un système pour corriger, je ne vois pas l'intérêt, si ce n'est de ne pas avoir a faire de "correction" supplémentaire. De toute manière, même en le prenant en compte dans ton filtrage, tu ne peux pas forcément tenir compte du déphasage et de la variation de la courbe amplitude occasionnée par le BSC si ? Et si tu le prend en considération, est-ce que le résultat est conforme a tes attentes ?

PS: voilà la courbe en cas que vous ne l'ayez toujours pas trouvé  :d

https://picasaweb.google.com/lh/photo/_t3Sgiei3hEho3hosRYcR98UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
(https://lh6.googleusercontent.com/-cxkP3Q7c0xQ/T_IN_3RM_jI/AAAAAAAAB78/lOo9_rOcA7E/s800/reponse%2520DT28-N.jpg)
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 03, 2012, 23:00:38 pm
Puréeeeeee.........................................  :hallu: :hallu: :hallu: :hallu: :hallu: :hallu:

Je cherchais de nouvelles musiques a écouter sur Deezer, et en naviguant dans les "radios" j'ai essayé la thématique "chanson du monde" (pour changer un peu...) et là je suis sur le cul : j'écoute des musiques depuis tout a l'heure d'une qualité INOUIE, j'ai l'impression d'avoir les instruments en face, c'est d'une qualité, d'une précision, d'un réalisme, j'ai jamais entendu ça sur mon système  :8 et c'est agréable et apaisant !!! Les musiques que j'ai écouté en premier lieu et qui m'ont complètement séduites sont :

Azores - Renaud Garcia-Fons
Laytana - Le Trio Joubran

Pour l'instant ce sont les meilleures chansons, en terme de qualité, qu'il m'est été donné d'écouter sur mon système (peut-être que mon système apporte une coloration et me donne cet effet, mais en général quand une musique m'a parû "bien masterisée", quelque soit le réglage du système, cette musique reste de bonne qualité). Les autres musiques dont j'estime que le travail de masterisation est remarquable sont :

Tracy Chapman - New Beginning - Chansons 8 (Tell It Like It Is), 10 (Remember The Tinman), 11 (I'm Ready)
Adele - Lovesong
And The Beat Goes On (artiste ??)
The Whispers - And The Beat Goes On
Norah Jones - Come Away With Me (des écarts d'amplitude importants sur cette chanson, mais ca reste naturel et agréable, je ne sais pas si ces effets de dynamismes sur les changements de notes sont voulus, mais je pense qu'ils sont présents dans l'enregistrement et pas dû a mon système de reproduction).

<< Heureux >>  :d
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: domtw le juillet 04, 2012, 00:17:07 am
Ah c'est bon ça, Renaud Garcia-Fons!
 :cheers:
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 04, 2012, 00:43:41 am
Ah c'est bon ça, Renaud Garcia-Fons!
 :cheers:

Ouais carrément ! Qualité de dingue ! Si vous connaissez des musiques dans le même genre et de la même qualité je suis preneur !!!
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 04, 2012, 00:45:41 am
LeChacal,

Si tu t'éclates c'est l'essentiel.
Personne n'a fait de commentaires sur la dispo un peu particulière de tes enceintes.
 :d
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 04, 2012, 00:47:26 am
Mais ca va venir quand vous aurez vu les photos mdr... Tiens en parlant de photo il est temps que j'en prenne quand même.... Les voilà :

https://picasaweb.google.com/117652837456927105427/PhotosSystemeAudioStereo3VoiesFiltrageActifDSP?authuser=0&feat=directlink

Sur cet album les photos légendés du "04/07/12" vous avez tout les angles de la pièce (j'ai pris le devant, le côté, le derrière, etc.) vous pourrez mieux "situer" la chose ^^
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: Phil le juillet 04, 2012, 07:42:35 am
Je confirme pour Norah Jones..
Je confirme pour ma préférence de la DE250.
Apparement tu viens de découvrir qu'il existe de bons enregistrements. En général, lorsque l'on améliore son systéme on jette pas mal de cd  :mrgreen: 
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 04, 2012, 08:30:27 am
Apparement tu viens de découvrir qu'il existe de bons enregistrements. En général, lorsque l'on améliore son systéme on jette pas mal de cd  :mrgreen:

Non ça fait un moment que j'en suis convaincu mais je n'en avais jamais trouvé qui paraissaient aussi réalistes que celui de Renaud Garcia-Fons ou autres ^^ Et ma culture musicale me faisait écouter des musiques plus ou moins bien masterisés mais je ne pensais pas atteindre ce niveau de qualité et de réalisme sur mon système actuellement, encore moins dans la pièce actuelle ! Il y en a qui sont plus ou moins bons mais voilà quoi, pas de quoi hérisser les poils ou vous donner la larme a l'oeil  ;)

Vivement que j'achete un local dédidé et que je m'attaque au traitement acoustique de la pièce est d'une enceinte correctement réalisée et corectement positionnée etc. etc.  :mrgreen:
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: Phil le juillet 04, 2012, 17:28:08 pm
>> ou vous donner la larme a l'oeil 
Chez moi j'en connais un paquet..
>> un local dédidé
tu voulais dire dédicacé, mais par qui  :mrgreen:
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: pguerin le juillet 04, 2012, 19:24:08 pm
Citer
Oui mais tu travailles en filtrage actif numérique ou analogique ? Si tu travailles en filtrage analogique tu as entièrement raison de le prendre en considération et je ne consteste pas ça. Mais en filtrage numérique, si en plus tu as un système pour corriger, je ne vois pas l'intérêt,

Je vais te le faire depuis le début, le phénomène de diffraction existe sur l'enceinte qu'elle soit en filtrage actif ou passif.
La correction de type "BSC" permet de corriger ce phénomène accoustique : passage du rayonnement du HP en mode 2PI vers  4PI. Plus globalement je ne vois pas de différence fondamentale pour la mise au point d'un filtrage passif ou actif.
De même pour les corrections de type "shelf".

Concernant deezer,la qualité de leur mp3 en streaming HQ est assez bonne AMHA, mais ça ne descend pas très bas.
Les infras sont complètement absente.

Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: papourien le juillet 04, 2012, 20:02:02 pm
En général, lorsque l'on améliore son systéme on jette pas mal de cd


<----  :roll:
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 04, 2012, 22:33:29 pm
Je vais te le faire depuis le début, le phénomène de diffraction existe sur l'enceinte qu'elle soit en filtrage actif ou passif.
La correction de type "BSC" permet de corriger ce phénomène accoustique : passage du rayonnement du HP en mode 2PI vers  4PI.

Le phénomène de "BSC" et le phénomène de diffraction ne sont pas a confondre a mon avis... Je m'y connais pas assez peut-être mais pour moi, même si ces 2 phénomènes sont un peu "liés", les 2 sont complètement différent. Le type BSC est une "légère" conséquence d'un phénomène de diffraction, mais la diffraction seule n'a rien a voir avec le BSC.

Quand tu dis que la correction de type "BSC" permet de corriger le phénomène acoustique, c'est un peu flou et ca peut être mal interprété je pense. Il ne corrige que les conséquences du BSC, mais il ne l'empêche pas. Le BSC entraîne un changement de directivité, ce changement (phénomène acoustique) ne peut pas être corrigé, mais tu peux en modifier les effets au point d'écoute... Mais si ton HP rayonne sur 2PI, ce n'est certainement pas avec un filtre actif que tu le fera rayonner sur 4PI ou inversement : tu corrige simplement la variation d'amplitude causée par cette effet (suivant la distance etc.) mais le phénomène sera toujours présent (et posera toujours problème si tu souhaite une zone d'écoute en profondeur...). Eventuellement tu peux aussi corriger la phase, quoique je doute que cette correction soit "efficace" en réalité en analogique, en tout cas pas facile a mettre en oeuvre...

Citer
Plus globalement je ne vois pas de différence fondamentale pour la mise au point d'un filtrage passif ou actif.

C'est parce qu'on n'est pas tout a fait d'accord sur les termes. Pour moi un filtre actif est un filtre qui filtre AVANT l'amplificateur de puissance. Il peut être actif analogique (en aucun cas passif puisqu'il lui faut une source d'énergie, sinon ce n'est plus tellement un filtre actif mais un simple filtre : passe-bande, passe-haut ou autre modification plus complexe du signal), ou actif numérique.

Voici une shelve :
(http://www.newschoolaudio.com/wp-content/uploads/2012/06/digital_shelving_equalizer.gif)

Voici l'effet BSC :
(http://sound.westhost.com/bstep-f1.gif)

Est-ce que la shelve ne compense pas le BSC (lorsqu'elle est paramétrée convenablement ?).

Problèmes de "diffractions" mis a part ?

Citer
Concernant deezer,la qualité de leur mp3 en streaming HQ est assez bonne AMHA, mais ça ne descend pas très bas.
Les infras sont complètement absente.

Fort possible, comme dans tout mp3 je pense... De toute façon mon système ne reproduit pas les infras (chute importante en dessous de 35hz du au caisson 6ème ordre + filtre de coupure passe-haut) : je ne vois pas la différence !
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 04, 2012, 22:38:42 pm
>> ou vous donner la larme a l'oeil 
Chez moi j'en connais un paquet..
>> un local dédidé
tu voulais dire dédicacé, mais par qui  :mrgreen:

Non je voulais dire dédié ^^ Une pièce a vivre en salle acoustique c'est pas terrible, et comme je suis tout ou rien, je préfère rien faire comme traitement et attendre d'avoir une "vraie" pièce, plutôt que de traiter et de finir par ne plus entendre que le fonctionnement du compresseur du frigo qui se met en marche.... Je préfère avoir un bruit permanent de ventilos mdr
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 04, 2012, 23:03:41 pm
LeChacal,

Le BS c'est une modification de l'impédance de rayonnement ...

>> Est-ce que la shelve ne compense pas le BSC (lorsqu'elle est paramétrée convenablement ?).
Pas totalement et c''est là qu'il faudrait lire plus précisément l'article, tu verras que seule la sphère permet une correction simple, pas une enceinte parallélépipèdique ...

Puisqu'on cause directivité, tu n'as pas vraiment répondu sur ce qui fait la particularité du MTM
 :d
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: Phil le juillet 05, 2012, 07:51:15 am
Bonjour,
>> Le phénomène de "BSC" et le phénomène de diffraction ne sont pas a confondre a mon avis
En effet, quoique..
La propagation du son ressemble à celle de la lumiére avec les mémes phénoménes de diffraction, diffusion, absortion, réflection..
Le BSC permet de compenser en amplitude la courbe du fait du changement de mode de radiation, mais il faut le considérer dans les trois dimensions (largeur, hauteur, profondeur). La combinaison des trois provoque des "vagues" ou ondulations dans la courbe.
La diffraction est du aux effets de bords de l'enceinte. Une sphére génére un minimum d'ondulations, un angle droit un maximum..
Pourquoi la sphére est la meilleure forme pour une enceinte, le BSC est indentique dans les trois dimensions et les effets de bords (diffraction) sont minimaux.
Si l'on ne considére que deux dimensions, largeur et hauteur, on se rend compte que la position du hp est importante. En déplacant le hp sur la face avant, on se rend compte qu'à une certaine position les ondulations résultantes sont minimales car les ondulations causées par la largeur sont en partie annulées par les ondulations de la hauteur (ou inversement).
Ensuite viennent les problémes dus à la position du hp (et de l'évent) par rapport aux murs (réflexion)  :mrgreen:
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: pguerin le juillet 05, 2012, 08:50:24 am
Citer
Le phénomène de "BSC" et le phénomène de diffraction ne sont pas a confondre a mon avis
En effet, quoique..

http://www.trueaudio.com/st_diff1.htm

J'ai quand même l'impression que c'est le terme anglo saxon utilisé dans les articles.
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 05, 2012, 09:29:51 am
Bonjour tout le monde,

Quel que soit le terme, le phénomène existe.
Je crois que c'est l'analyse d'Olson qui a popularisé le terme diffraction, il faudrait éventuellement voir si la traduction française recouvre bien le même concept.
Je ne suis pas assez armé ou pas assez intéressé pour en faire une bataille.
 :d

Au final, une fois qu'on est moins bête devant la courbe de réponse, chacun peut trouver une solution.

J'applaudis bien fort et je le félicite sans retenue pour ton son travail sur le FIR PC, bien que je ne sois pas personnellement convaincu outre mesure de l'utilité de la chose dans mon cas par exemple.
Personne ne prend en compte les conditions assez particulières de l'écoute, pas même le concepteur, très grande proximité, distance et écartement minimum, placement de l'écran au centre.
Maintenant que la chose semble à peu près au point électroniquement parlant, il serait intéressant de passer à l'acoustique, enfin à la conception de ses enceintes non ?

Pour l'instant notre ami Jean aka LeChacal, ne s'est pas du tout interrogé sur la valeur intrinsèque de ses enceintes, mais sur le résultat final corrigé.
Perso mes interrogations portent sur cette valeur intrinsèque et notamment ce double "MTM".
 :d

@+
Alain
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 05, 2012, 09:40:32 am
LeChacal,

Le BS c'est une modification de l'impédance de rayonnement ...

>> Est-ce que la shelve ne compense pas le BSC (lorsqu'elle est paramétrée convenablement ?).
Pas totalement et c''est là qu'il faudrait lire plus précisément l'article, tu verras que seule la sphère permet une correction simple, pas une enceinte parallélépipèdique ...

Puisqu'on cause directivité, tu n'as pas vraiment répondu sur ce qui fait la particularité du MTM
 :d

Oui mais rien a voir avec le filtre actif dans ce cas, tu corriges le problème acoustique par une correction acoustique et pas intégrée au filtre, ou je me trompe ?

La particularité du MTM ? A part une émission dans l'axe sur un seul centre acoustique et une réponse hors axe symétrique mais avec combfiltering a partir d'un certain angle, suivant espacement des Hps et fréquence de transition, je vois pas. Mais je crois savoir ou tu veux en venir : "UN MTM C'EST POUR UNE UTILISATION A GRANDE DISTANCE". Oui quand les Hps Medium reproduisent du 5khz avec un écart de 50cm entre les 2 centres acoustiques, certainement qu'il faut s'éloigner un peu.

J'ai élaboré mon enceinte sans connaître le principe du MTM (j'ai découvert "après" y avoir pensé que ce système existait et portait ce nom là). Je souhaitais a la base avoir une réponse dans l'axe correcte, avec un sweetspot tolérable sur un angle horizontal important et un faible angle vertical (j'écoute la musique assis, pas debout et encore moins en sautant au plafond ou sur un escabot...)  :d

Dans le livre "le haut-parleur : manipulations et mesures électro-acoustiques" de J. D'Appolito que l'on m'a conseillé d'acheter et de lire,, il est dit page 84
Citer
les services de publicité et de presse "audiophile" ont répandu une masse de fausses informations sur la diffraction3 On lit couramment des déclarations telles que : "les coins arrondis éliminent la diffraction", "les enceintes sphériques éliminent la diffraction", [...]. On peut souvent atténuer les effets de la diffraction par une géométrie adéquate et des matériaux absorbants, mais il est presque impossible de l'éliminer.
.

Sinon si il faut que j'excente les parois de mon enceinte, vu que je compte les monter en flushmounting plus tard je ne vois pas le souci, mais en imaginant qu'elle reste telle quelle, je fais comment pour minimiser ce MTM acoustiquement ? Quelle forme de paroi ? Quelle taille entre les 2 côtés ? Un rapport comme pour les enceintes ? Avec des distances par rapport aux côtés non harmoniques etc. ?
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 05, 2012, 09:43:55 am
Dans le dernier article cité :

Citer
The frequency response of 6 dB diffraction compensation network looks like this:

(http://www.trueaudio.com/images/fix_rsp.gif)

Alors si ça c'est pas une shelve, faut qu'on m'explique....
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 05, 2012, 10:11:41 am
LeChacal,

>> une correction acoustique et pas intégrée au filtre, ou je me trompe ?
Ah non perso c'est corrigé au filtre.

But du MTM = maîtriser la directivité verticale, pour atténuer les réflexions sol et plafond entre autres.
Et justement ne pas obtenir des diagrammes de directivité verticale en "pétales".

Utiliser des HPs en MTM et avoir un diagramme en pétales c'est contre-productif.
Dans ton cas, ma question porte sur ce que donne la directivité avec Médium Aigu seuls, Bas-Médium Médium seuls et le tout.
Le double MTM en croix ... je crois que c'est contre-productif sur ce plan là au moins c'est tout ... mais quand tu auras le temps de t'interroger sur la question et de mener l'enquête on en saura plus
 :d :d :d

>> J'ai élaboré mon enceinte sans connaître le principe du MTM
Ce qui va tout à fait dans le sens de tout ce que j'écris depuis quelques jours, tu t'es d'abord intéressé au filtrage PC FIR, et tu as fait un énorme boulot là-dessus, et pas vraiment à la conception de tes enceintes.

En fait j'aimerais bien essayer un FIR entre mon 20 et la comp ...
 :d :d :d

@+
Alain
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 05, 2012, 10:57:33 am
>> une correction acoustique et pas intégrée au filtre, ou je me trompe ?
Ah non perso c'est corrigé au filtre.

Tu corriges les "oscillations" au filtre ?

Humm... Pas convaincu....

Citer
But du MTM = maîtriser la directivité verticale, pour atténuer les réflexions sol et plafond entre autres.
Et justement ne pas obtenir des diagrammes de directivité verticale en "pétales".

Utiliser des HPs en MTM et avoir un diagramme en pétales c'est contre-productif.
Dans ton cas, ma question porte sur ce que donne la directivité avec Médium Aigu seuls, Bas-Médium Médium seuls et le tout.

Alors abordons le sujet de la directivité puisque tu y tiens. Pour moi la directivité c'est une grosse connerie de la mesurer. Essayer d'obtenir un rayonnement aussi directif que possible pour limiter les réflexions de la pièces, OK. Mais le mesurer, non. Pourquoi ? Plusieurs raisons a cela :

1- on mesure la directivité a 1m. il me semble en faisant varier l'angle. C'est cool, mais dans le cas ou ton HP rayonne différement suivant sa BP (2PI et 4PI a la fois suivant sa BP), la mesure a +/-15° (sans reflexions de pièces, disons donc en chambre anéchoique : champ direct mesuré uniquement), la mesure a 1m ne correspondra en rien a la mesure avec un même angle a 0.5m, ni même a 1.5m, ni même au point d'écoute (s'il est différent des 3 longueurs précédemment citées évidemment). Il n'y a pas une histoire de "champ proche" et "champ lointain" a prendre en compte en fonctionnement du diamètre de la membrane ? Je ne sais plus comment s'appelle cette "transition", je ne parle absolument pas du "champ proche" et "champ lointain" de mesure, je parle de celui d'émission de la membrane du HP). Je ne me souviens plus du nom de ce phénomène donc si quelqu'un peut m'éclairer...

2- Dans un système MTM, évidemment en mesurant a un angle de 15° a 1m. on va avoir d'énormes problèmes de comb filtering, quel est l'intérêt ? Surtout si cette énergie "hors axe" et parfaitement rediffusées dans la pièce et absorbée ?

3- vu que le rayonnement du HP dépend a la fois de la fréquence, de l'angle et de la distance par rapport au centre acoustique, n'est-ce pas complètement "débile" de mesurer a différents angles sans tenir compte de la distance ?

4- en admettant qu'on tienne compte de la distance vis à vis du HP (en admettant que l'on puisse mesurer pile poil aux angles souhaités, avec des distances non harmoniques entre elles etc., donc au cm près et a quelques degré près sur le placement du micro), et de l'angle, que nous apporte réellement ces mesures ?

Citer
Le double MTM en croix ... je crois que c'est contre-productif sur ce plan là au moins c'est tout ... mais quand tu auras le temps de t'interroger sur la question et de mener l'enquête on en saura plus
 :d :d :d

Possible, ou pas. A étudier pour moi...

Citer
>> J'ai élaboré mon enceinte sans connaître le principe du MTM
Ce qui va tout à fait dans le sens de tout ce que j'écris depuis quelques jours, tu t'es d'abord intéressé au filtrage PC FIR, et tu as fait un énorme boulot là-dessus, et pas vraiment à la conception de tes enceintes.

Pourtant c'est faux, j'ai quand même passé beaucoup de temps pour la conception des enceintes, notamment pour retrouver ce principe de MTM double croisé : c'est la seule solution que j'ai trouvé pour bénéficier d'un centre acoustique centré sur un sweet spot souhaité sans interférence entre la voie medium et tweeter avec la fréquence de transition nécessaire sur mon système (entre 3 et 4khz).

Citer
En fait j'aimerais bien essayer un FIR entre mon 20 et la comp ...
 :d :d :d

@+
Alain

Quand tu veux pour les explications. Je vais vous laissez un peu en ce moment car je pars cette après midi en provence dans le var (au "luc", pas loin de fréjus, st tropez, etc.). Je reviens d'ici mardi-mercredi, mais j'aurai le net en vacances donc je pense que je repondrrais quand même de temps en temps a quelques msgs ^^

Effectivement le temps me manque actuellement, vis à vis des priorités que je m'étais fixé jusqu'à présent (le filtrage et la correction maximale possible avec le DSP), mais c'est un sujet sur lequel je vais me pencher sérieusement (par étape toujours, donc si je m'attaque aux problèmes de réflexions, je ne me pencherait pas sur les autres problèmes xD).

C'est bien que tu es souligné cela dit ce problème de BSC (plutôt le problème de diffraction du baffle, la chute de 6dB de la courbe m'importe peu je ne compte pas réaliser de toute manière une enceinte de 200m x 200m. pour y placer le HP en son centre a 2000M. d'altitude), j'étais déjà conscient de ce phénomène mais pour moi le MTM était une priorité et une nécessité que je ne PEUX pas abandonner ou remplacer par un quelconque autre placement des centres acoustiques : il me faudra faire avec. La seule chose que j'envisage peut-être, c'est une suppression du MTM croisé par un MTM simple (mais j'en doute) en réduisant le nombre de 3 voies a 2voies, ou changé les types de charges de mes HPS (c'est même quasi certain : je ferai un espèce de baffle infini dans une seconde pièce, avec profondeur maximale et diffuseur de schroeder au fond, adaptés a chaque HP, avec une séparation pour chaque HP (la fc haute de mon schroeder sera choisir en fonction de la capacité de mon absorant a absorber totalement les fréquences, je pense qu'a partir de 4hz l'absorbant fera suffisament bien son travail pour que je puisse m'abstenir de diffuser les ondes...), et rempli d'absorbant , probablement de la laine de chanvre (pas de la laine de verre car les filbres vont finir par se retrouver dans les HPS ou dans mes poumons un jour ou l'autre).

Si les HPs sont montés en flush mounting, j'essaierai de trouver un système de guide d'onde ou de diffuseur pour limiter la dispersion "hors angle" ou la linéariser et éviter les effets de "pétales" ou de diffraction.

Mais c'est très très loin encore ^^ A bientot !
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 05, 2012, 23:25:50 pm
Salut LeChacal,

>> je pars cette après midi en provence dans le var
Bon séjour
 :d
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 22, 2012, 11:04:14 am
Un petit up, de retour de vacances, j'ai changé l'hôte VST (console) par Usine (console posé problème...).

Nouvelle interface sous Usine bien plus propre et plus simple, avec un loopback analogique sur une sortie/entrée audio non utilisée pour mesurer la distorsion (en cas de problèmes de désynchros des cartes ou problème d'usine) me "protégeant" en quelques sortes contre les dysfonctionnements éventuels.

https://picasaweb.google.com/lh/photo/2F5fZEBIAJwaJB0boSKGgN8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink

Je peux plus facilement contrôler le gain d'entrée avec le limiteur (qui me sert de protection en cas de signal trop fort), je peux également visualiser simultanément tout les niveaux de sorties sur chaque voie pour m'assurer qu'aucune ne sature. Je peux régler les délais de chaque voie indépendamment, des voies G/D pour l'alignement stéréo, le gain de chaque voie, muter ou activer chaque voie pour les mesures ou autres...

Bref c'est bien mieux et surtout beaucoup plus ergonomique/pratique 8)
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 27, 2012, 18:49:54 pm
Nouvelles modifs sur mon système : je souhaite me dispenser de la fonction de synchronisation de ma/mes cartes sons. Je vais donc utiliser toutes mes cartes en synchronisation avec horloge interne avec un seul flux numérique ==> analogique, flux analogique qui servira a rentrer dans les cartes ADC pour DSP et resortir ensuite par les DAC pour attaquer les amplis. Le système sera donc robuste (plus de désynchronisation entre toutes les cartes, puisque d'un point de vue numérique je n'utiliserai plus qu'un seul flux pour un seul DAC, et un hote VST pour chaque carte indépendemment. Ainsi si une carte a une désynchronisation, elle ne se répercutera pas sur l'ensemble du système et tout restera stable.

Pour cela je ne vais plus utiliser 2 cartes sons (l'une synchronisée sur l'autre en SPDIF) mais 3 cartes sons. Chacune fonctionnera en horloge interne, le signal "analogique" a reproduire étant donné par 1 carte "maître" : 1 xonar DSX que j'attend de recevoir que je vais ajouter sur le port PCI-E qu'il me reste sur ma carte mère.

Ce signal sera envoyé en symétrique (symétrisation PC), donc les distorsions (harmoniques essentiellements) générées par les DAC seront supprimés au même titre que les parasites du câble. Le signal analogique sera donc proche de la perfection (je vise un SNR>120dB). Etant donné que les ADC des M-Audio DELTA ont une SNR proche de -100dBA, le bruit ajouté après passage par le DAC sera très proche de -100dBA (peut-être -99dBA), et après sortie par DAC de -95dBA environ (le double car 2 passages ADC==>DAC, ce qui me générera un bruit 2 fois plus important).

Je pense que -95dBA en sortie de DAC, compte tenu que je symétrise le signal, me permettra de rentrer dans les amplis avec le même SNR (dynamique), et compte tenu de la dynamique finale de mon système (disons entre 40 et 50dBA), le signal entrant dans les amplis ne sera pas le facteur limitant du système (ce sera plutôt le bruit de la pièce ou la dynamique de la musique elle-même puisque sur certaines musiques a 90-95dBC je perçois le bruit de la musique (des fois semblable a du dithering donc bruit blanc ou rose et des fois bruit similaire a un cd vinyle). Et pourtant le niveau de bruit de ma pièce est très important...

Comme toutes les cartes fonctionnent a une fréquence différente, il ne m'est plus possible de faire de mesure réaliste avec de long logsweeps. Je suis donc obligé de me limiter a des signaux de mesures courts (<1 sec) mais avec un fort volume pour une mesure avec SNR suffisant. Ca revient au même au final sauf que les mesures sont plus rapides alors c'est pas plus mal !

Je vais donc utiliser VAC pour rediriger le flux vers une instance Usine, qui utilisera en ASIO le flux VAC (synchronisé ?) avec le flux de la carte son Xonar DSX, le signal sera symétrisé puis envoyer vers les 4 sorties (1 paire G/D par signal G et D).

A l'aide d'un Y, je repartirai ces 2 canaux symétriques (4 asymétriques) en 8 canaux symétriques (donc 4 symétriques : 2 par carte).

Ensuite j'utiliserai 2 instances Usine, une instance par carte, utilisant 1 seule carte en ASIO, pour appliquer le DSP et envoyer vers les amplis. Comme la latence de chaque carte est fixe (déterminé par la taille du buffer ASIO), le signal analogique rentrant sur une carte resortira avec un temps de latence, qui sera identique a celui de la seconde carte (ou différent si les tailles de buffer sont différents, mais j'utiliserai les mêmes tailles de buffer...). Ainsi les cartes seront synchronisées au sample près, mais "calées" sur le signal analogique entrant et non sur un signal SPDIF sur lequel un système de "synchronisation" douteux viendrait pointer son nez.

Pour moi les horloges internes n'ont peut-être pas un sampling rate parfait (elles ne font pas 44000hz mais peut-être 44000.00001hz) mais je suis persuadé que le jitter est plus faible sur un DAC fonctionnant sur le signal de l'horloge interne qu'en se calant sur un signal numérique (lui-même déjà fortement parasité). Ce qui me fait penser cela est que :

1- je pense que l'horloge interne a un sampling rate déviant légèrement suivant le diviseur entier utilisé par rapport a la fréquence de l'horloge et la température du cristal. Comme la température varie lentement, si le DAC est au point, il n'y a pas de raison que le jitter soit important.

2- je pense que le flux numérique, généré par la carte son et envoyé sur l'autre, même s'il s'agit de signaux "carrés", n'est déjà pas parfait, ensuite est probablement perturbé lors du transport, et encore une fois la synchronisation de la carte son sur ce signal subira a la fois toutes ces perturbations en plus des perturbations dûes au système de synchronisation, qui sont a mon avis les plus fortes. Je pense cela intuitivement quand je vois les caractéristiques de la plupart des cartes sons qui utilisent ce système de synchronisation (déjà il y a des systèmes anti-jitter exprès sur certaines cartes sons ou DAC haut de gamme, donc il doit y avoir des problèmes importants de jittering, ensuite les samplings rates sont faible comparés aux cartes sons de la même gamme de prix : la xonar DSX qui supporte du 192khz en entrée et sortie en 24bits avec un SNR de 108dBA, alors que la M-Audio DELTA1010LT, qui vaut 4 fois son prix, ne supporte que 96khz max. (juste parce qu'elle a ce système de synchronisation ?) et avec seulement 96dBA de dynamique  :s.

Donc je me dis qu'il y a un "trick".....

Actuellement je n'ai pas la xonar Dsx, je fonctionne donc juste avec 2 instances Usine (VAC input <=DSP=> Carte 2 output), loopback analogique carte 2 output ==> carte 1 input, puis Usine avec (Carte 1 input <=DSP=> Carte 1 output). Comme je n'ai pas de Y j'utilise actuellement le signal en mono. Bien que fonctionnant en mono, je trouve le son parfait (mieux qu'avant ?) j'écoute certaines musiques jusqu'à 97dBC sans gène particulière et tout vibre dans la pièce (je me rappelle pas avoir poussé le son aussi fort en synchro numérique auparavant). Donc j'attend de recevoir la DSX et mettre tout au point pour vous donner mes impressions finales.... avec une vraie écoute stéréo  :lol:
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: gilles25 le juillet 29, 2012, 17:50:38 pm
Bonjour
En relisant tes différents post sur ton système et les problèmes (et solutions) de phase,
il y a un truc qui me chiffonne sur tes enceintes:
les hps médium sont tous sur le même plan, donc la distance entre le point d'écoute et
les bords coté intérieur et les bords coté extérieurs des hps est différente.
Surtout que tu écoute à faible distance.
Donc, il y a forcément un décalage entre le son émit par la partie coté centre et la partie coté extérieur
des hps.
Le phénomène doit forcément s'amplifier lorsque la longueur d'onde diminue.
Pourquoi pas garder la même disposition des médiums mais inclinés vers le centre pour que leurs axes se rejoignent au point d'écoute?
A mon humble avis, tes mesures en serait encore plus pointues.
J' espère n'avoir pas trop sorti de bêtises.
Bravo pour tout le boulot.
Gilles

Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 29, 2012, 17:59:19 pm
les hps médium sont tous sur le même plan, donc la distance entre le point d'écoute et
les bords coté intérieur et les bords coté extérieurs des hps est différente.
Surtout que tu écoute à faible distance.
Donc, il y a forcément un décalage entre le son émit par la partie coté centre et la partie coté extérieur
des hps.
Le phénomène doit forcément s'amplifier lorsque la longueur d'onde diminue.

Très pertinent comme remarque, j'aime  :cheers:

Citer
Pourquoi pas garder la même disposition des médiums mais inclinés vers le centre pour que leurs axes se rejoignent au point d'écoute?
A mon humble avis, tes mesures en serait encore plus pointues.
J' espère n'avoir pas trop sorti de bêtises.
Bravo pour tout le boulot.
Gilles

Juste que la mise en oeuvre en serait grandement complexifiée, et que pour tout dire je n'y ai pas vraiment pensé !

Si tu te bases par rapport a l'enceinte WMTMW (celle avec les 2 mediums en haut et en bas de l'enceinte ?), quelle solution (simple) envisagerais-tu pour orienter l'axe des membranes vers le point d'écoute ?
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: pguerin le juillet 29, 2012, 18:18:51 pm
Citer
Pour cela je ne vais plus utiliser 2 cartes sons (l'une synchronisée sur l'autre en SPDIF) mais 3 cartes sons
:hallu: :hallu:
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 29, 2012, 18:24:44 pm
Citer
Pour cela je ne vais plus utiliser 2 cartes sons (l'une synchronisée sur l'autre en SPDIF) mais 3 cartes sons
:hallu: :hallu:

Finalement c'est pas dit... J'ai réussi a comprendre quoi servait ma fonction monitoring de la MAUDIO DELTA1010LT. Du coup je sors le flux audio en numérique SPDIF, qui ne va en réalité nulle part. Dans la partie mixer monitoring, je récupère le flux numérique avant la sortie SPDIF. Dans console, je récupère le monitoring in, qui est donc la copie du flux de sortie numérique (donc le flux qui arrive de tout les logiciels et que je peux ajuster en volume en ajustant le volume SPDIF de windows).

Du coup je peux symétriser mon signal a partir d'un flux parfait, et l'envoyer sur la seconde carte. Je n'ai plus besoin de la 3eme carte pas conséquent... A moins que celle-ci n'ai une fonction de monitoring aussi, auquel cas je l'utiliserai car le signal analogique de la xonar DSX est bien meilleur que celui de la DELTA1010LT.

En fait, c'est le top, car je vais carrément pour fonctionner avec une carte en 96khz pour les aigus, voire aigus medium, et utiliser l'autre carte en 22khz pour les flux des voies graves et subwoofer, car pour du 300hz un signal numérique de 22khz suffit AMPLEMENT !

 :d
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: gilles25 le juillet 29, 2012, 20:08:42 pm
"Si tu te bases par rapport a l'enceinte WMTMW (celle avec les 2 mediums en haut et en bas de l'enceinte ?), quelle solution (simple) envisagerais-tu pour orienter l'axe des membranes vers le point d'écoute ?"
J' ai pas réfléchi au problème mais des caissons séparés et articulés avec de la charnière piano me semble une idée de départ.
C'est sur qu'avec ton MTM"en croix", ça devient compliqué mais pourquoi pas.
Evidemment, j'invente rien, Le système existe déja: http://www.studiopressdigital.fr/prestige/moteur/modules/news/article.php?storyid=269


Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 30, 2012, 11:13:52 am
Je pense pas que je vais m'attarder sur ça, c'est pour moi un "détail". De toute manière mon enceinte était un prototype et elle ne me convient pas pour du définitif, je n'apporterai pas cette amélioration, même si la remarque était pertinente.

Il faut savoir que les écartement entre les 2 mediums sur mon enceinte est d'environ 20cm, les membranes font quoi... 8cm de diamètre ? Ca fait un écart a 1,5 mètres de:

A=racine[150²+(10-4)²]=150,119952
B=racine[150²+(10+4)²]=150,6519167

Delta(A,B)=0,531964644
En temps, ca donne T=0,531964644/100/340=0.015646ms environ, disons 0.016.
En samples, pour ma fs de 96khz = 1.536 samples, disons meme 2 pour prendre large...

Si je dois simuler l'interférence de 2 sources acoustiques a ces 2 extrêmités, pour la BP de reproduction de mes mediums, ca me donne ca (je simule 1 Hp de medium parfait + 1 signal du meme Hp de medium parfait déphasé de 174samples que j'aditionne au premier signal) :

https://picasaweb.google.com/lh/photo/tspYzp-8LFewbu9pl6xYjN8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
(https://lh4.googleusercontent.com/-XyWuu7f5lQc/UBZoAm0Te_I/AAAAAAAAC5k/0kwnzMIriEM/s800/mesure%2520interference%2520extremites%2520medium%2520-%2520amplitude.jpg)

En réalité, ces extrêmités n'influent pas tant que ça, puisque l'on ne peut pas raisonner en terme d'extrêmité seule, il faudrait faire la simulation pour une infinité de points contenu dans l'aire de la membrane. En plus de cela, il y a la forme du cône, bref... Ma simulation représente le cas le plus critique, et il est déjà insignifiant en terme d'interférence, donc sur la réponse du HP dans la réalité l'influence est moindre et le gain apporté par l'alignement de l'axe d'émission des mediums vers le point d'écoute est a mon avis plus inutile et pour faire joli qu'indispensable ou même justifiable (il peut eventuellement justifier le prix de certaines enceintes pour les idiophiles).

Mais je ne suis ni revendeur ni contructeur  ;)

Dans mon cas de simulation en supposant un HP parfait, et en prenant seulement les 2 extrêmités des membranes medium au point d'écoute, l'influence jusqu'à 4khz de -0.3dB et une variation de phase nulle. Dans la réalité je suis sûr que la différence est imperceptible, la seule variation mesurée sera dûe éventuellement a d'autres causes (modification des diffractions de l'enceinte car modification de l'angle de membrane par rapport au plan de l'enceinte, ou modification du plan de l'enceinte engendrant modification des diffractions, ou encore réverbérations qui ne seront pas exactement les mêmes et qui pourront améliorer ou empirer la mesure au point d'écoute, au petit bonheur la chance...).

En général les perturbations hors axe se font ressentir plutôt vers +15° vers  10khz et au-délà... Et comme le tweeter est seul au centre  :d
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: gilles25 le juillet 30, 2012, 11:46:33 am
ok

a+
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 30, 2012, 12:02:40 pm
J'ai édité mon précédent post  ;)
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 31, 2012, 09:05:03 am
Salut,

>> Pour moi la directivité c'est une grosse connerie de la mesurer
>> En général les perturbations hors axe se font ressentir plutôt vers +15° vers  10khz et au-délà

Vu comme ça ...
J'ai du mal interpréter tes courbes CSD
 :mrgreen:
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: pguerin le juillet 31, 2012, 09:13:43 am
Citer
Pour moi la directivité c'est une grosse connerie de la mesurer

Là tu viens d'en sortir une bonne de C........ (avec un grand C  :ptdr:)
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 31, 2012, 09:14:04 am
Ne sors pas les phrases de lors contexte almat lol. Quand je dis pour la perturbation hors axe, je parle pour la réponse d'un seul haut parleur (de médium et de mon type donc a directivité faible).

Sinon tu parles de quelles courbes CSD ?
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 31, 2012, 10:06:15 am
LeChacal,

Il serait peut-être temps de penser un peu plus acoustique et un peu moins carte son, mais ce n'est que mon simple avis.
 :d :d :d

>> Sinon tu parles de quelles courbes CSD ?
Un CSD avec d'énormes réflexions ... désolé pas envie de rechercher.
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 31, 2012, 10:09:02 am
Citer
Pour moi la directivité c'est une grosse connerie de la mesurer

Là tu viens d'en sortir une bonne de C........ (avec un grand C  :ptdr:)

Je rectifie, effectivement en dehors de tout contexte et exprimé tel quel c'est une connerie. Pour moi il n'y a aucun intérêt a avoir la réponse la meilleure possible hors axe pour une écoute avec un sweetspot fixe et réduit.

La mesure de la directivité n'est pas une connerie car elle sert pour la sonorisation de grandes salles/zones... Elle permet aussi dans mon cas (écoute sur sweetspot réduit et fixe) a quantifier l'énergie dispersée hors axe. Mais avoir une courbe amplitude identique a la courbe dans l'axe est pour moi une connerie. D'ailleurs, pourquoi on ne s'intéresse qu'a la courbe "d'amplitude" hors axe ? Pas a la phase ? Pas a la distorsion ? On fait comment concrètement pour valider une bonne réponse "hors axe" dans un cas réel ? Dans quels critères ? Quelles conditions de mesurage ?
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 31, 2012, 10:09:44 am
LeChacal,

Il serait peut-être temps de penser un peu plus acoustique et un peu moins carte son, mais ce n'est que mon simple avis.
 :d :d :d

>> Sinon tu parles de quelles courbes CSD ?
Un CSD avec d'énormes réflexions ... désolé pas envie de rechercher.

Je n'ai jamais posté un seul graphique CSD si c'est d'une courbe a moi dont tu parles; Si tu en a analyser une d'une mesure a moi sous ARTA, je veux bien refaire une mesure au point d'écoute, côté par côté, appliquer le fenêtrage que tu souhaites et les paramètres que tu souhaites (FFt length, range, etc.) et poster le CSD obtenu.

Je ne m'y connais pas du tout en CSD (d'ailleurs je ne sais pas vraiment a quoi ça sert), mais je suis là pour apprendre...
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 31, 2012, 11:49:45 am
Bon alors... Après quelque recherche, je suis tombé sur ce post : http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=1885&pid=11825

Après les réglages préconisés (quelque peu adapté car impossible dans mon cas), j'ai utilisé les réglages suivants :

dB range .............................= 25...........(dB)
maximum frequency..............= 20000......(Hz)
FFT length........................... = 256.........(samples)
smoothing........................... = 1/12........(octave)
FFT block shift...................... = 5............(samples)
Max. number of FFT blocks..... = 200
Apodizing window rise time..... = 1............(ms)

J'obtiens ceci sans fenêtrage sur une mesure supposée parfaite (loopback analogique) :

https://picasaweb.google.com/lh/photo/UAhrSXY4hab7eyx2_e9nWN8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
(https://lh6.googleusercontent.com/-6Yze1pC7PLA/UBe0JHbm0bI/AAAAAAAAC6E/Sj8qG913lWE/s800/CSD%2520reference.jpg)

Les paramètres d'analyse ont l'air d'être correct car le graphe ressemble a une réponse parfaite, il n'y a pas d'artefacts décelable non plus.

Maintenant l'analyse de la mesure que je t'avais envoyé almat il me semble, datant du 11-06-12 :

https://picasaweb.google.com/lh/photo/HOe_SCpNUXX31SyFLxLlMd8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
(https://lh6.googleusercontent.com/-m6Y75Wu6f5s/UBe1SFXmp-I/AAAAAAAAC6M/UAWJVKUmJwc/s800/CSD%2520mesure%252011-06-12%2520sans%2520gating.jpg)

Une mesure du système tel que je l'écoute actuellement, micro au point d'écoute :

Côté gauche :

https://picasaweb.google.com/lh/photo/oYR_dC3X6NoJW_Q2Fj4Xbt8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
(https://lh3.googleusercontent.com/-Pc8pcjOxfxI/UBe27K5zAXI/AAAAAAAAC6U/OqWRK3pAWbY/s800/CSD%2520mesure%2520left%252031-07-12%2520gating%252014ms.jpg)

Côté droit :

https://picasaweb.google.com/lh/photo/ECnVFOwbMLoq0lOdDnU0_d8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
(https://lh5.googleusercontent.com/-4Ew08cqsW8c/UBe3H2iSYzI/AAAAAAAAC6c/7GZ0gJw1pFk/s800/CSD%2520mesure%2520right%252031-07-12%2520gating%252014ms.jpg)

Stéréo centrage parfait :

https://picasaweb.google.com/lh/photo/GLsqFp514wLuWKUmnwre8t8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
(https://lh6.googleusercontent.com/-uqzLZDMLNtw/UBe4BjWw2wI/AAAAAAAAC6k/yyxPPwAv7EU/s800/CSD%2520mesure%2520stereo%252031-07-12%2520gating%252014ms.jpg)

Quelles sont tes analyses sur ces graphiques ? La remontée d'amplitude dans les aigus est normale, elle est dûe au fait que je n'arrive pas a importer de fichier de calibration de micro sous ARTA (le micro présente un gain de 4-5dB vers les aigus, là ou se situe la bosse sous ARTA). Sous holmimpulse la mesure est plate avec la calibration micro appliquée.
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 31, 2012, 12:05:59 pm
Sur 10ms il y aura toujours des réflexions, faut dilater l'échelle.
Mais j'ai retrouvé le post :
http://smf.petoindominique.fr/index.php?topic=1517.msg35968#msg35968 (http://smf.petoindominique.fr/index.php?topic=1517.msg35968#msg35968)

C'est un graphe BD ce qui ne change pas fondamentalement le problème.
Avec la question : Voilà si quelqu'un arrive a voir quelque chose, moi je ne vois rien d'anormal.......
Et la réponse : Juste d'énormes réflexions ...

Sur ce je pars à la plage
 :d
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 31, 2012, 12:15:55 pm
Sur 10ms il y aura toujours des réflexions, faut dilater l'échelle.
Mais j'ai retrouvé le post :
http://smf.petoindominique.fr/index.php?topic=1517.msg35968#msg35968 (http://smf.petoindominique.fr/index.php?topic=1517.msg35968#msg35968)

C'est un graphe BD ce qui ne change pas fondamentalement le problème.
Avec la question : Voilà si quelqu'un arrive a voir quelque chose, moi je ne vois rien d'anormal.......
Et la réponse : Juste d'énormes réflexions ...

Sur ce je pars à la plage
 :d

Bon je me rappellais de l'histoire. Ce n'était pas un CSD mais un burst decay déjà, ensuite voilà le dénouement (que tu as du zapper) :

Bon bon alors le problème de réflexion (visible sur le domaine temporel) est bien dû au dosseret du siège sur lequel je pose mon micro a 13cm environ devant, perpendiculaire. C'est donc une réflexion qui tape sur le siège et revient sur le micro tout de suite après avec quasiment aucune atténuation. Pour le reste des réflexions (visibles elles sur le sonogram ou le waterfall) elles sont dûes a la pièce car le sol est en carrelage et je n'ai pas mit de tapis... De plus la position d'écoute est entre 1 et 1.5mètres a vu de nez. La mesure en champ proche de l'enceinte me donne ceci (environ 30cm de l'enceinte) :

https://picasaweb.google.com/lh/photo/fqNRK4_2XXZRdnNFe_bbj98UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink

(https://lh6.googleusercontent.com/-x2yDHL50m5E/T84zPhidsgI/AAAAAAAABxM/VdvI5OsNxy4/s800/sonogram%2520champ%2520proche.jpg)

En waterfall (avec un autre gating) : https://picasaweb.google.com/lh/photo/1PhTwLI7amue3r85B07WDt8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink

(https://lh4.googleusercontent.com/-eldpZodO4b4/T84z758KpLI/AAAAAAAABxU/2i-QS4rqpzE/s800/waterfall%2520champ%2520proche.jpg)

Bon ca ne résoud pas mon problème de voie mais je vais investiguer :d Pour les fichiers de mesures ARTA les voilà : https://docs.google.com/open?id=0B_qpfrOOECB0MnJlV1NmQndiRVE

La réflexion était dû au dosseret du siège (siège en cuir). Lorsque j'ai mis le dosseret parallèle au micro (pour éviter de bouger la chaise) en tenant le micro a la main a la même position, plus de réflexion ni sur le burst decay ni sur l'impulsion. J'ai toujours un dosseret a ma position d'écoute (clic clac avec dosseret trop haut), il me faudrait pour bien faire un siege/fauteuil/canapé avec dosseret très bas. On voit bien qu'en champ proche la "réflexion" comme tu dis n'apparaît plus...
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 31, 2012, 12:26:45 pm
Sur 10ms il y aura toujours des réflexions, faut dilater l'échelle.

Désolé mais le CSD ne permet pas d'utiliser une échelle de temps plus dilatée (~10ms semble être le max sous ARTA).

Si tu veux une mesure des réverbs de la pièce, soit il faut utiliser autre chose que ARTA, soit il faut utiliser une autre analyse que le CSD sous ARTA. REQ convient très bien....

Quoiqu'il en soit, tu sembles conclure qu'il n'y a pas de problèmes quelconque (a moins que ca ne soit de l'ironie ?). Mais revenons-en a l'origine de tout ceci :

Salut,

>> Pour moi la directivité c'est une grosse connerie de la mesurer
>> En général les perturbations hors axe se font ressentir plutôt vers +15° vers  10khz et au-délà

Vu comme ça ...
J'ai du mal interpréter tes courbes CSD
 :mrgreen:

Si tu entends que ma pièce n'est pas traitée acoustiquement, je te dirai que tu as raison car c'est le cas. Et vu que tu suis beaucoup de mes posts depuis le temps tu dois le savoir... Mais je me vois mal avec des hauts-parleurs directifs a 300hz, ni même 1000hz.... Et quand je parle des perturbations de +15°, je parle dans le cas d'une mesure de HP seule (puisque a la base la critique de gilles portait sur la conception de l'enceinte, pas le rendu sonore du couple enceinte/pièce). Sa critique portait sur le fait de diriger les axes d'émissions des HPs medium vers la position d'écoute pour éviter d'être légèrement excentré et donc d'avoir une réponse de champ "DIRECT" (et pas réverbéré).
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: blo06 le juillet 31, 2012, 12:43:14 pm
Salut,

I'm not the king of the mesure, mais je trouve que les CSD de LeChacal619 sont assez chouettes ; ya des réflexions mais pas énormes., un peu + à droite.

ton premier pict montre bien ce qui est attendu, et qu'on obtient jamais dans la vraie vie.
Souvent la partie gauche(grave) est bcp + large, mais il est vrai que tu ne descend pas sous 200 Hz, voire 500.

/ dossier, il suffit effectivement de pas grand chose pour créer une belle résonance.
Par ex, les temps de reverb salle vide / pleine(public) sont très différents.
la diff c'est qu'il ya des gens dans les sièges... :mrgreen:

A+
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 31, 2012, 15:36:32 pm
Je viens de comprendre comment faire sous ARTA pour avoir une phase correcte.... Il faut prendre le début du gating sur le pic de l'impulsion  :roll: Moi je le prenais 5ms avant (pensant que ca supprimerait ce qui se trouve avant le pic) mais visiblement non....

Et je me suis crée un fichier txt après avoir importé le fichier de calibration micro sous holmimpulse puis exporté pour correspondre au format ARTA, du coup j'ai également la calibration micro sous ARTA maintenant et des mesures identiques sous HolmImpulse et ARTA  :)
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 31, 2012, 20:19:39 pm
@ blo06
>> mais je trouve que les CSD de LeChacal619 sont assez chouettes
Ce sont des Burst Decay
 :d

@ LeChacal
>> ensuite voilà le dénouement (que tu as du zapper)
Ca c'est absolument certain
 :d

>> Je viens de comprendre comment faire sous ARTA pour avoir une phase correcte....
Tout arrive ... et je peux t'assurer que pour REW c'est pareil ...
 :d :d :d

>> On voit bien qu'en champ proche la "réflexion" comme tu dis n'apparaît plus...
Elle existe toujours entre 1 et 2KHz ...
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: petoind le juillet 31, 2012, 20:24:11 pm
Help :
Savez vous ou se trouve l'option pour mettre la courbe dans le bon sens ?
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 31, 2012, 20:49:29 pm
@ blo06
>> mais je trouve que les CSD de LeChacal619 sont assez chouettes
Ce sont des Burst Decay
 :d

Ce sont des CSD...  :8

Citer
>> On voit bien qu'en champ proche la "réflexion" comme tu dis n'apparaît plus...
Elle existe toujours entre 1 et 2KHz ...

Ok !
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 31, 2012, 20:52:27 pm
Help :
Savez vous ou se trouve l'option pour mettre la courbe dans le bon sens ?

Il n'y a pas d'option, le CSD n'est pas inversé, avant ton CSD il n'y a rien, et l'impulsion arrive au bout de 3.5ms environ parce que tu as prit un gating trop tot (il faut que tu mette le premier curseur plus proche du pic de l'impulsion, a tatons, jusqu'à ce que ta "bosse" générale soit calée au plus proche possible du 0ms. Un sonogramme est mieux dans le sens ou il ne te cache pas les informations a cause de la perspective, c'est d'ailleurs beaucoup plus utilisé....

Par contre pour le gating après l'impulsion, moi je met le max, car pour le CSD la seule chose qu'il fait c'est supprimé les informations a partir de Xms, aucun intérêt donc....
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: almat le juillet 31, 2012, 21:56:14 pm
>> Ce sont des CSD...
Et non c'est écrit Burst Decay
 :d :d :d
Titre: Re : Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le juillet 31, 2012, 22:16:46 pm
>> Ce sont des CSD...
Et non c'est écrit Burst Decay
 :d :d :d

tu n'as qu'a regarder au bon endroit  :langue:, le burst decay était juste inclus dans la citation...
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: petoind le août 01, 2012, 16:34:33 pm
Effectivement, ce n'était qu'une question de position du curseur.
Merci.
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le août 04, 2012, 16:20:21 pm
Nouveau CSD mesuré en champ proche de l'enceinte WMTMW (environ 40cm) :

(https://lh5.googleusercontent.com/-nTgiJ8Qn0rc/UB08ChrphmI/AAAAAAAADFw/WPtbho67NBg/s800/cms%252004-08-12%2520enceinte%2520WMTMW.jpg)

J'ai augmenté la résolution de la FFT (256=>2048), donc un CSD avec une échelle augmentée dans les basses fréquences et une résolution fréquentielle plus importante (mais moins importante dans le domaine temporel). Je pense que c'est pas mal hormis la région 100-1.4khz...
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le septembre 09, 2012, 14:38:37 pm
Aujourd'hui mise en place d'absorbeurs large-bande (basstrap) pour l'absorption des premières reflexions latérales, je vous renvoie ici pour les informations a ce sujet : http://smf.petoindominique.fr/index.php?topic=1998.msg39282#msg39282

La mesure du système avant mise en place des absorbeurs (lissage 1/6 octave) :

https://picasaweb.google.com/lh/photo/PEF-d-BA2eIJ94-HZv4J7d8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink

La mesure du système après mise en place des absorbeurs (lissage 1/6 octave) :

https://picasaweb.google.com/lh/photo/8Hh1ZHmWDK_ltAszQDLN_d8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink

Comme vous pouvez le constater lors d'une rapide comparaison la courbe de réponse en amplitude a été énormément améliorée (j'utilise pourtant autant voire moins de paramétriques que précédemment) surtout dans le bas du spectre, la phase a également retrouvé une linéarité plus importante, et la distorsion, dans sa globalité, a été dimminuée d'environ 5dB.

Quant au pic de distorsion dans les basses fréquences, il reste important car il faut que je rigidife le caisson 6ème ordre ou au moins que je résolve le problème de couplage avec le sol (le couplage ou découplage comme bon vous semble, n'est pas bon et lorsque le caisson entre en vibration il génère une distorsion : j'ai utilisé un tapis absorbant que j'ai placé dans le sens de la largeur du caisson, j'aurai dû plutôt découper 4 petits morceaux et les placer dans les coins uniquement pour mieux coupler le caisson et éviter que la planche ne "tape" et génère de la distorsion lorsqu'elle vibre. La correction FIR du sub pourrait également être améliorée je pense pour diminuer encore la distorsion....

Conclusion : je suis bien content d'avoir ajouter ces absorbeurs de premières réflexions, la prochaine étape consistera évidemment a en placer 2 autres identiques aux plafonds, puis je m'attaquerai aux modes de résonances de la pièce avec des absorbeurs a diaphragme !  :p

La brillance dans les aigus a presque totalement disparu, je peux a présent écouter mon système sans atténuation dans les aigus donc avec une courbe amplitude parfaitement linéaire jusqu'aussi haut que possible, même a très fort volume  8)
Titre: Re : Synthèse de mon système audio
Posté par: LeChacal619 le septembre 13, 2012, 18:44:39 pm
J'ai terminé mes absorbeurs en supprimant le film plastique imperméable et en le remplacant par du tissu. Le gain dans le bas du spectre est absolument inchangé, seule les très hautes fréquences (>5khz) semblent être fortement atténué (je ne me souviens pas qu'elles étaient autant atténuées avant).

Le son est toujours très agréable a volume très fort, pour preuve un logging sur la musique suivante en playback :

Just Bleep Me (Satisfaction) - Dada Life <==> spotify:track:78jTrSNf58zdcPdIKDknIy

https://picasaweb.google.com/lh/photo/30iQnfjQYY8SJ1g9R0Hry98UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink
(https://lh4.googleusercontent.com/-THKirjcRx9o/UFIZmyQCjBI/AAAAAAAAD-w/u-0DEKWstio/s800/spl%2520logging%2520-%2520just%2520bleep%2520me%2520%2528satisfaction%2529%2520-%2520dada%2520life.jpg)

LCE 120 a 121.5 dB (??)
LZPeak de 115.5 et 116.0 dB (je suppose que ce sont les pics d'intensité max. enregistrés)
LCSMax 105.8 dB
LCeq 99.4 dB environ
dB(C) environ 104.5 dB

Le plancher vibre, le caisson ne semble pas saturer, une faible distorsion dû aux vibrations (plancher, caisson) se fait entendre mais reste faible et pas désagréable (en tout cas n'engendre pas de fatigue comme une distorsion de clipping sur les aigus) ou une sensation de grâve "mous".

D'autres musiques peuvent également s'écouter a ces niveaux sonores sans "douleur" ou "fatigue auditive" rapide (je pense qu'au bout d'une demi heure on a mal a la tête probablement mais on peut largement écouter une musique complète a volume max. sans avoir une seule envie : baisser le son...). La seule condition je pense est que la musique est été prévu lors de l'enregistrement pour être reproduite a fort niveau...

C'est, en mon sens, le critère (le plus important) sur lequel je me base pour savoir si mon système est bien réglé (en tout cas au niveau de la qualité des "sons") : si c'est fouilli, s'il y a de la distorsion importante, problème de phase ou déséquilibre spectral, immédiatement une gêne auditive apparaît a fort volume (en tout cas pour moi). En revanche a faible volume je ne peux pas dire aisément s'il y a une bosse de +5dB a 1khz ou autre..... surtout si elle est de facteur Q important (bande étroite).