Auteur Sujet: tout sauf Vivaldi  (Lu 1045 fois)

archi

  • Invité
tout sauf Vivaldi
« le: janvier 22, 2012, 19:39:12 pm »
Bonsoir,

C'était le thème du concert que j'ai eu la joie d'entendre jeudi 19-01-2012 au grand theatre d'aix en provence par l'ensemble café Zimmermann.

Des contemporains de Vivaldi: Ristori, Tartini, Locatelli et Durante, tous proches de Vivaldi ou sous influence (dixit le programme), dans la même mouvance de la musique baroque.

Grand moment d'écoute et d'expèrience de ce genre de formation et de musique, violons, altos, violoncelles, contrebasse, clavecin, et cor. Les placements sont loins d'être anodins et les dialogues entre groupes d'instruments deviennent beaucoup plus intelligibles et apportent une immense richesse, je n'avais encore jamais saisi avec autant d'acuité l'importance de la spatialisation. Les attaques des violoncelles et de la contrebasse donnent une puissance dans le bas du spectre et emplissent la salle sans effort apparent. Du live qui permet et c'est évident d'écouter autrement nos chers outils de reproduction sonore.

Le concert c'est terminé quand même sur du Vivaldi et je me suis empréssé d'en écouter arrivé chez moi, la tête pleine des sons du concert. Eh bien mes amis c'est pas si loin même si ça ne remplacera jamais le live. Le niveau du clavecin est très comparable (il me semblait en retrait en live), c'est peut être sur les violoncelles qu'il en manque un peu, mais j'étais assez près pendant le concert.
Les pavillons focalisent bien quand il faut et donnent une image précise.

Tout ça me confirme une chose, essentiellement pour le classique, c'est que le concert est indispensable pour progresser dans l'écoute :A

@+
Archi

blo06

  • Invité
Re : tout sauf Vivaldi
« Réponse #1 le: janvier 22, 2012, 20:49:23 pm »
Café Zimmermann :  :d :d :d dans une belle salle... n'était ce pas un peu grand ?

A+



petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7574
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : tout sauf Vivaldi
« Réponse #2 le: janvier 22, 2012, 20:53:43 pm »
Ce qui serait amusant, c'est maintenant de faire écouter vos enceintes à un Audiophile, et que celui-ci ne les trouve pas bonne.
Si vous tombez sur un Audiophile sans référence musicale, c'est tout à fait possible...

almat

  • Invité
Re : tout sauf Vivaldi
« Réponse #3 le: janvier 22, 2012, 22:17:35 pm »
Salut archi,

>> Eh bien mes amis c'est pas si loin même si ça ne remplacera jamais le live
Ca permet de te situer.

>> Tout ça me confirme une chose, essentiellement pour le classique, c'est que le concert est indispensable pour progresser dans l'écoute
Pour le classique comme pour le reste, il est important d'avoir une bonne idée de la sonorité d'un instrument, quel qu'il soit.

Promis la prochaine fois que je passe par AIx je fais un saut
 :d

@+
Alain