Auteur Sujet: charges acoustiques non orthodoxes  (Lu 1079 fois)

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 96
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #15 le: février 15, 2019, 10:42:45 am »
Oups, je me relis et  je note une grosse coquille !!!!
J'ai écrit :" Malheureusement, les HP avec un Qts élevé ont très souvent une Fs également élevée "
Je voulais dire Qts faible, et non pas élevé. Les HP avec un faible ou très faible Qts sont généralement sur-motorisés, avec un Qe faible, et souvent une suspension raide qui fait monter la Fs.

Sur mon projet, je ne pense pas passer au 38cm pour une question d'encombrement. Le caisson ne dépassera pas une trentaine de cm de largeur, ce qui me limite aux 25cm de diamètre.

Une question ; On applique une transformée de Linkwitz aux charges closes, mais ce type de transformée peut-elle venir au secours d'une charge accordée type bass-reflex, d'une ligne quart d'onde, ou même d'un pavillon ?


Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7574
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #16 le: février 15, 2019, 17:19:22 pm »
Bonjour

Je n'ai jamais réalisé d'enceintes à pavillon arrière, BLH.
Pourtant je pense qu'une adaptation des paramètres Fs et Qts doit être un paramètre de réglage intéressant.

Sur une enceinte bass-reflex ou 1/4 d'onde, je ne sais pas.
L'essai n'est pas difficile à faire.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2628
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #17 le: février 15, 2019, 19:06:33 pm »
Il faut bien comprendre à quoi sert la transformée de Linkwitz : obtenir avec un système qui n'a pas la réponse du second ordre souhaitée, la courbe du second ordre souhaitée (Fc et Qtc et forme d'amplitude et de phase correspondante).
Pour un système clos qui est naturellement du second ordre, ça marche bien. Pour un système à évent ou pavillon qui n'est pas du second ordre, les résultats seront peu probants. Une simple égalisation dans le grave annule l'intérêt de la transformée de Linkwitz.
D'autre part il n'y a aucune obligation à ce qu'un système soit du second ordre. Dès lors qu'on applique un filtre passe haut (un cross-over) à un HP, on n'est plus dans ce modèle de système. Ca peut avoir son utilité donc pour un grave qu'on ne filtrera pas en passe haut, mais aucun intérêt pour un grave, médium ou aigu qu'on filtrera en passe haut.

jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 827
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #18 le: février 16, 2019, 09:20:28 am »
Oh que si ça a un intérêt ! Cela permet de faire un filtre du second ordre pour n'importe quel hp dont la courbe de réponse est trop montante . On créée donc une surtension par un volume trop petit que l'on filtre directement en passe haut avec la transformée . On gagne ainsi de précieux SPL en évitant un fléchissement trop important du passe bas .

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2628
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #19 le: février 16, 2019, 09:48:12 am »
Sauf qu'avec un boost d'égalisation tu fais la même chose ;)

jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 827
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #20 le: février 16, 2019, 10:01:59 am »
Je crois que ça n'a pas le même effet sur le déplacement de la membrane . Plus économe avec la transformée => plus de SPL .

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 96
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #21 le: février 16, 2019, 12:12:29 pm »
Xavier, pour le non spécialiste que je suis, si je te comprends bien, en considérant une charge close, une correction par transformée n'est pas assimilable à une simple correction de type "égalisation" ; la transformée permet dans un volume donné de mieux contrôler les "excursions" de la membrane, et de limiter la distorsion ....?
J'imagine que une transformée traitée par un DSP n'est pas compatible avec la présence d'un filtre passif sur le transducteur ?
Quand tu parles de filtre "passe haut", tu penses "passif" ou "actif" ?

jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 827
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #22 le: février 16, 2019, 12:43:46 pm »
Xavier répondra mais je me permets : La transformée est une égalisation ! Mais une égalisation à "objectif spécial" : étendre la réponse dans le grave tout en réduisant le volume de charge . Le vrai but c'est "compacité et efficacité" . Le coût de l'opération est une demande en puissance à l'ampli et une petite limitation en SPL max .

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2628
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #23 le: février 16, 2019, 13:52:04 pm »
Actif ou passif qu'importe. Ce qui compte c'est la réponse globale.
Pour la TL, ce n'est pas tout à fait ça. Le seul objectif est de conserver une réponse du second ordre, que ce soit pour descendre plus bas ou pour monter plus haut en fréquence.

jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 827
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #24 le: février 16, 2019, 14:10:52 pm »
Je corrige le message N° 20 . Comme me l'a fait remarquer quelqu'un "déplacement de la membrane=SPl" . Quel que soit le moyen de déplacer la membrane c'est toujours le xmax qui limite le SPL .

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 939
    • E-mail
Re : Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #25 le: février 16, 2019, 15:12:50 pm »
Bonjour
Xavier répondra mais je me permets : La transformée est une égalisation ! Mais une égalisation à "objectif spécial" : étendre la réponse dans le grave tout en réduisant le volume de charge . Le vrai but c'est "compacité et efficacité" . Le coût de l'opération est une demande en puissance à l'ampli et une petite limitation en SPL max.
Le circuit de transformée de Linkwitz à base d'AOP (qui est un calculateur analogique) fait passer le signal par une fonction inverse de la fonction passe-haut du HP (fonction d'ordre2). Il en rend la réponse plate à la résonance et en dessous. Evidemment, si on laissait le résultat comme ça, le déplacement demandé à la membrane du HP deviendrait vite excessif. On ajoute donc une deuxième fonction passe-haut conforme à la courbe finale qu'on veut donner à l'enceinte. On peut ainsi étendre la courbe de réponse de l'enceinte vers le bas en dessous de la résonance ou bien la réduire au dessus. Avec un DCX, on joue sur les courbes d'égalisation. On peut obtenir les mêmes résultats avec les deux procédés mais il faut garder en mémoire que dans les deux cas ça correspond (mathématiquement) à d'abord utiliser la courbe inverse de celle du HP dans la zone où il fonctionne en piston. En extension dans les graves, il y a moins de puissance demandée à partir d'une valeur de Q qui fait qu'il y a une bosse dans la réponse en fréquence autour de la résonance.   
Siméon       

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 939
    • E-mail
Re : Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #26 le: février 16, 2019, 15:21:28 pm »
Je corrige le message N° 20 . Comme me l'a fait remarquer quelqu'un "déplacement de la membrane=SPl" . Quel que soit le moyen de déplacer la membrane c'est toujours le xmax qui limite le SPL .
On peut prévoir dans l'électronique un limiteur de tension variable avec la fréquence de façon à limiter le déplacement. Ca ouvre les portes de l'extrême grave... avec modération sans danger qu'ils se mettent à 'cogner',
Siméon 

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7574
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #27 le: février 16, 2019, 15:25:02 pm »
Bonjour

Sur une enceinte à pavillon arrière, dites aussi BLH, l'idée était d'avoir des paramètres de réglage de plus.
Peu importe la courbe de réponse, elle n'est pas calculée sur ce type d'enceinte.
Si la modification électronique du Qts permet de gagner en qualité dans le haut-grave, c'est tout bénéfice...
Seul l'essai permettrai de le savoir, et ce n'est pas long à essayer.

Cordialement, Dominique

jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 827
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #28 le: février 16, 2019, 21:09:02 pm »
Simeon : Le circuit de Linkwitz était analogique ; quel est l'intérêt aujourd'hui de copier cette "formule" à l'ère du numérique et des processeurs ? Une simple EQ n'aura t'elle pas le même résultat ? 

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 939
    • E-mail
Re : Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #29 le: février 16, 2019, 22:53:36 pm »
Bonjour
Simeon : Le circuit de Linkwitz était analogique ; quel est l'intérêt aujourd'hui de copier cette "formule" à l'ère du numérique et des processeurs ? Une simple EQ n'aura t'elle pas le même résultat ?
Je voulais juste montrer les bases de la conception de départ de la transformée de Linkwitz avec la transposition en analogique du concept mathématique de fonction inverse. On peut obtenir un résultat identique avec des égaliseurs de processeur numérique. L'analogique a encore un certain intérêt du côté de la fiabilité et puis quand on a baigné petit dans son chaudron, on peut en avoir la nostalgie comme certains en ont pour les galettes vynil.
Siméon