Auteur Sujet: Conception enceintes  (Lu 497 fois)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7343
    • E-mail
Re : Conception enceintes
« Réponse #30 le: mai 10, 2019, 08:26:03 am »
Bonjour

J'ai été en 3 voies en multiamplification active : http://petoindominique.fr/php/evollinkwitz.php
Et je suis revenu au LB seul avec un gain à l'écoute.

Les LB ont mauvaises presse parce qu'ils ont été très mal utilisés par une foultitude d'internautes : Oublier qu'un LB ne s'utilise pas sans correction, et dire que ce n'est pas bon, est à la base la plus mauvaise analyse qui soit.
Ecoutez les avec corrections, vous changerez d'avis.

Je n'ai jamais empêché quiconque de faire une enceinte multivoies.
Mais je dis aussi qu'un large bande bien corrigé ça marche à coup sur.

Mes tests à l'écoute se font par comparaison en mono de deux réglages, sur la même enceinte.
Ce n'est pas du ABX, certes, mais quand il y a plus d'une centaine de comparaisons à faire l'ABX est très (trop) lourd.

Il y a une série de tests à faire sur les corrections par convolution, pour bien définir comment les faire, et pourquoi.
Je ferai mes tests, j'en rendrai compte ici, et je n'en voudrai pas à ceux qui n'iront pas les lire !!!

Cordialement, Dominique
« Modifié: mai 10, 2019, 08:28:57 am par Tonipe »

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 661
    • E-mail
Re : Re : Conception enceintes
« Réponse #31 le: mai 10, 2019, 09:53:51 am »
Bonjour

J'ai été en 3 voies en multiamplification active : http://petoindominique.fr/php/evollinkwitz.php
Et je suis revenu au LB seul avec un gain à l'écoute.

Les LB ont mauvaises presse parce qu'ils ont été très mal utilisés par une foultitude d'internautes : Oublier qu'un LB ne s'utilise pas sans correction, et dire que ce n'est pas bon, est à la base la plus mauvaise analyse qui soit.
Ecoutez les avec corrections, vous changerez d'avis.

Je n'ai jamais empêché quiconque de faire une enceinte multivoies.
Mais je dis aussi qu'un large bande bien corrigé ça marche à coup sur.

Mes tests à l'écoute se font par comparaison en mono de deux réglages, sur la même enceinte.
Ce n'est pas du ABX, certes, mais quand il y a plus d'une centaine de comparaisons à faire l'ABX est très (trop) lourd.

Il y a une série de tests à faire sur les corrections par convolution, pour bien définir comment les faire, et pourquoi.
Je ferai mes tests, j'en rendrai compte ici, et je n'en voudrai pas à ceux qui n'iront pas les lire !!!

Cordialement, Dominique

La méthode ABX est effectivement lourde, mais elle est incontestable d'un point vue scientifique. A défaut un test complètement en aveugle est recommandé.
Autre question: vous critiquez fermement la correction de la phase et l'equalization (SPL) au point d'écoute, quelle procédure suivez vous?
Un protocole stricte non suivie peut invalider toutes conclusions d'une expérience.


Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7343
    • E-mail
Re : Conception enceintes
« Réponse #32 le: mai 10, 2019, 13:43:46 pm »
Citer
vous critiquez fermement la correction de la phase et l'equalization (SPL) au point d'écoute

J'ai recommencé une série d'essais pour confirmer, ou infirmer ce point.
Mais avant de faire des mesures et corrections à différentes distances, il fallait définir comment corriger.
Ce sont les essais actuels, terminés pour la réponse, en court sur la phase acoustique.

Les essais doivent dire :
- Quelle mesure il faut utiliser, lissage en 1/2 octave pour la réponse ?
- Quel Q des corrections de base pour la réponse utiliser, Q = 0.88 ?
- Quel Q sur les accidents ponctuels pour la réponse , Q = 1.1 à 150 Hz, Q = 2.40 entre 500 et 1000 Hz, Q = 2.50 à 8000 Hz ?
- Quel Q sur les corrections de base pour la phase, Q = 1.60 ?

Ce n'est que lorsque j'aurai la réponse à tout ces points, sur la base de mes mesures actuelles à 117 cm, que je pourrai faire d'autres mesures de 15 cm en 15 cm, d'autres corrections, d'autres écoutes comparées.
Si je trouve qu'une distance de mesure assez éloignée des 117 cm actuels est meilleure, il faudra probablement revérifier les valeurs de réglages utilisés.
- A quelle distance faire la mesure ?

Mes tests de comparaison se font en mono entre un réglage 1 et un réglage 2, une fois sur le canal D, une fois sur le canal G.
Un réglage n'est validé, par exemple le réglage 1, que si D1 > D2 ET G1 > G2 en mono ET 01 > 02 en stéréo.
C'est une triple vérification...

Dans ce domaine là, la critique est plus facile que de faire réellement les tests.
D'autre part si vous doutez, reprenez vos mesures actuelles, faites un autre fichier de correction avec mes indications, et comparez avec ce que vous avez.
Là ou j'ai 100 tests à faire pour définir ce qu'il faut, vous n'avez qu'un test à faire pour torpiller éventuellement mon travail...
Même ça, personne ne l'a essayé !!!

Cordialement, Dominique
« Modifié: mai 10, 2019, 13:47:45 pm par Tonipe »

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 661
    • E-mail
Re : Re : Conception enceintes
« Réponse #33 le: mai 10, 2019, 14:20:39 pm »
Citer
vous critiquez fermement la correction de la phase et l'equalization (SPL) au point d'écoute

Les essais doivent dire :
- Quelle mesure il faut utiliser, lissage en 1/2 octave pour la réponse ?
- Quel Q des corrections de base pour la réponse utiliser, Q = 0.88 ?
- Quel Q sur les accidents ponctuels pour la réponse , Q = 1.1 à 150 Hz, Q = 2.40 entre 500 et 1000 Hz, Q = 2.50 à 8000 Hz ?
- Quel Q sur les corrections de base pour la phase, Q = 1.60 ?

Cordialement, Dominique

Les points que vous évoquez sont presque secondaires.
La vraie question est comment faire les mesures et comment les traiter.
Personnellement, je fais minimum 9 mesures dans la zone d'écoute.

Ensuite pour déterminer la phase, je fais un fenêtrage sur 3 cycle avec rew sur la moyenne vectorielle. De cette manière, vous éliminez un bonne partie de la réponse de la pièce.

Pour déterminer la réponse en amplitude la moyenne simple est plus proche de la perception des oreilles. Le fait de faire une moyenne élimine les variations très localisée dans les courtes longueur d'onde. Il ne reste plus que les variations locales a basse fréquence qui elles peuvent être traité car moins localisées et donc plus homogènes sur la zone d'écoute.
« Modifié: mai 10, 2019, 14:47:41 pm par Etmo »

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 661
    • E-mail
Re : Conception enceintes
« Réponse #34 le: mai 10, 2019, 14:44:39 pm »
Pour votre obscession du Q :oops: Je vous répondrais simplement:

Modifier avec un Q élevé mais avec une faible amplitude n'est pas un problème. Modifier avec un Q élevé et une forte amplitude positive est par contre idiot vous êtes dans un noeud de votre pièce ou le signal est éteint. Réduite une bosse avec un Q élevé à haute fréquence n'est pas forcément le plus judicieux, il y a peut-être un autre problème physique de résonance à régler avant de faire bêtement un correction pour l'éliminer.

Le plus important est de corrigé ce qui doit être corrigé et en cela votre méthode de mesure doit être irréprochable. Quand je dit la votre c'est plus une généralité, il ne faut pas le prendre pour vous directement.

Le procédure de Luiscrepy est remarquable 18 points par canal contre 9 par canal dans mon cas. Il est de cette manière certain d'éliminer les défauts non systématique.
« Modifié: mai 10, 2019, 15:08:42 pm par Etmo »

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 661
    • E-mail
Re : Conception enceintes
« Réponse #35 le: mai 10, 2019, 15:07:03 pm »
Conclusion :

Plus vous ferez de mesures (d'échantillonnage sur la zone) moins ils sera nécessaire de lisser la courbe résultante et plus votre correction sera pertinente avec une résolution élevé (Q élevé)

Enfin, pour l'avoir expérimenté, il ne faut pas négliger les problèmes de directivité et en cela faire des mesures hors axe peut permettre les identifier et par conséquent de les solutionner. Les multivoies on leurs problèmes comme les coaxio ou LB, il faut par contre les comprendre et savoir les mesurer pour éventuellement les corriger.

Ne vous faites plus des noeuds à la tête avec ces problèmes de Q c'est secondaire.
« Modifié: mai 10, 2019, 15:10:01 pm par Etmo »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7343
    • E-mail
Re : Conception enceintes
« Réponse #36 le: mai 10, 2019, 16:51:55 pm »
Plusieurs mesures autour du point d'écoute, uniquement si c'est la mesure au point d'écoute qui donne les meilleurs résultats à l'écoute.
Ce point, je ne l'ai pas vérifié à ce jour, et je pense que vous non plus.

Cordialement, Dominique

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 661
    • E-mail
Re : Conception enceintes
« Réponse #37 le: mai 11, 2019, 10:03:43 am »
Bonjour Dominique,

Vous posez votre tête dans un étaux pour qu'elle garde la position de la mesure?

Vous n'avez qu'une seule oreille?

Vous aimez les système égoïste ou l'écoute est correcte pour une seule personne?

Tous les outils de correction sérieux se basent sur plusieurs mesures.

Cela démontre d'une certaine façon que la correction acoustique par DSP sur un système stéréo courant a ses limites. Maintenant, vous avez des systèmes comme la B&O Lab90 et la B&O Lab50 qui fonctionnent avec des directivités variables grâce à plusieurs haut-parleurs ayant chacun leur DSP et leur amplificateur et aussi un pavillon variable pour la B&0 50. De cette manière, elles focalisent l'onde sur la zone d'écoute et elles réduisent des ondes qui peuvent percuter les murs sol et plafond, elles fonctionnent en petite array et en cardioïde particulièrement. Elle demande minimum 12 points de mesure sur la zone d'écoute. Non calibrée ou enceinte déplacée le son devient infecte et la stéréo déséquilibrée expérience vécu dans leur Show Room.

J'ai finit par comprendre leur fonctionnement en jouant comme B&O sur la directivité pour amélioré mon système. Je me moque pas mal des Q élevés mon principe c'est d'avoir un réponse la plus homogène possible sur la zone d'écoute entre les deux canaux. Si vous obtenez cette réponse homogène votre stéréo est parfaite sur large zone. Le problème sera encore plus important avec du 5.1.

Homogène veut dire impulsion identique sur la zone d'écoute, soit un phase et une amplitude identique ou très proche au délai global près.

La seul limite qu'il faut prendre en compte, c'est la limite à laquelle votre système devient non linéaire avec une distorsion de plus de 1% sur les signaux forts et corrigés.
Encore une fois, c'est les mesures de contrôle aux points d'écoute qui donnent cette limite sans avoir à faire de multiples tests d'écoute. Votre dernier HP sur ce point à une bonne réserve.

Bon courage dans votre recherche du son parfait "Il n'existe pas :A". Personnellement, j'ai mi deux ans avec échecs et des corrections successives pour obtenir un résultat correcte. Il ne reste plus que le local à géré quand il sera livré. Les mesures et l'interprétation des mesures est toujours mon guide.

Cordialement

« Modifié: mai 11, 2019, 13:03:11 pm par Etmo »

daftcombo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 802
    • E-mail
Re : Conception enceintes
« Réponse #38 le: mai 11, 2019, 11:58:57 am »
C'est assez paradoxal d'accuser d'égoïsme sonore quelqu'un qui ne mesure pas ses enceintes au point d'écoute !

Cordialement,

Thomas
« Modifié: mai 11, 2019, 12:00:51 pm par daftcombo »

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 661
    • E-mail
Re : Re : Conception enceintes
« Réponse #39 le: mai 11, 2019, 13:01:43 pm »
C'est assez paradoxal d'accuser d'égoïsme sonore quelqu'un qui ne mesure pas ses enceintes au point d'écoute !

Cordialement,

Thomas

Aux points d'écoutes. Le pluriel a un sens. Et je n'accuse pas Dominique d'égoïsme, il partage son expérience. Je précise simplement que la mesure et la méthode doit être adapté au problème que l'on veut traiter. En argumentant vos choix, vous êtes libre de proposer des méthodes précises de calibration on avancera un peu plus que de se faire des procès d'intentions.

Par principe, je suis très septique sur les conclusions lié a l'écoute uniquement. Il faut pas se contenté de dire que cela ne marche pas, il faut comprendre pourquoi et proposer des explications même au risque de se trompé.


Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7343
    • E-mail
Re : Conception enceintes
« Réponse #40 le: mai 11, 2019, 13:56:30 pm »
Bonjour

Citer
Tous les outils de correction sérieux se basent sur plusieurs mesures.

Le fait que je fasse des tests à l'écoute sous entend que j'accepte une remise en cause éventuelle.
Mais cette remise en compte ne sera pas théorique, elle sera vérifiée à l'écoute.
La remise en cause ne se fera que si l'écoute démontre effectivement que c'est la meilleure solution.

Je me moque pas mal de ce que propose les systèmes commerciaux.
Si c'est la bonne solution je le dirai, si ce n'est pas la bonne solution vous n'avez pas fini de la savoir !!!

Concernant le Q des corrections, élevé ou faible, mon critère n'est pas une courbe de réponse bien linéaire pour épater la galerie sur les forums, mais uniquement pour avoir la meilleure réponse possible à l'écoute.
Je suis en désaccord sur ce point, pour la réponse, avec les logiciels commerciaux, et avec vous Etmo.
Je vous invite a faire des tests à l'écoute avec des Q plus faibles, avec une réponse un peu moins belle qu'avec des Q élevés.

Seule l'écoute à raison...

Cordialement, Dominique

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1186
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Conception enceintes
« Réponse #41 le: mai 11, 2019, 14:29:14 pm »
"Seule l'écoute a raison"

Au final, je suis d'accord.
Là où je le suis pas, c'est dans la méthode de réglage. Je préfère le faire en suivant des règles scientifiques et cartésiennes et vérifier à l'écoute si je ne me suis pas trompé. Il est cependant très facile de faire des erreurs ou des raccourcis dans la procédure, ce qui aura pour effet de fausser le raisonnement. L'écoute est là pour nous rappeler à l'ordre.
Exemple récent :
J'utilise toujours la même correction de phase à gauche et à droite pour une même voie. De même pour le retard temporel appliqué à un haut parleur. Ne pas le faire, même si les mesures de phase à gauche et à droite se retrouvent légèrement différentes, est désastreux à l'écoute (image sonore instable qui donne un peu la nausée comme les modes "stéréo large" des radios portables de 20 Kg. Sur mes récentes mesures de phase corrigée de haut médium, la mesure gauche est quasi identique à la mesure droite à part un beau creux de 45° sur la phase droite à 550 Hz.
J'ai cherché la différence entre la disposition gauche et la disposition droite. Au sol, identique. Au plafond, identique. à gauche une vieille machine à coudre à pédale et une grande armoire trop loin pour provoquer une réflexion et à droite un canapé en cuir. Les médiums étant près du sol et celui de droite près du canapé, la différence entre l'onde directe et l'onde se réfléchissant sur la tranche du coussin du canapé n'est que de l'ordre de la dizaine de centimètres. Je place un coussin contre le canapé dans la zone de réflexion possible et le creux de 45 ° passe à 25 °. Moralité, la cause de l'accident de phase est identifiée et de nombreuses corrections pourront être évitées en soignant l'acoustique, l'ameublement et la disposition. Le faire scientifiquement peut aider, en l’occurrence la géométrie et la trigonométrie.

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2559
Re : Conception enceintes
« Réponse #42 le: mai 11, 2019, 14:50:36 pm »
Vous Dominique qui possédez un LB, vous ne voulez pas faire l'essai de le régler plat en anéchoïque puis d'écouter et mesurer ce que ça donne au point d'écoute ?

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1186
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Re : Conception enceintes
« Réponse #43 le: mai 11, 2019, 15:03:26 pm »
Vous Dominique qui possédez un LB, vous ne voulez pas faire l'essai de le régler plat en anéchoïque puis d'écouter et mesurer ce que ça donne au point d'écoute ?

Merci d'avance si vous pouvez faire ce que Xavier demande.
Le résultat sera intéressant mais la valeur de pente trouvée (s'il y en a effectivement une) ne sera applicable que pour la pièce de Dominique et sa distance d'écoute.

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2559
Re : Conception enceintes
« Réponse #44 le: mai 11, 2019, 15:08:49 pm »
Oui la forme générale de la courbe obtenue n'est valable que pour une configuration de pièce donnée.
Mon souhait est surtout d'avoir l'avis de Dominique sur l'écoute de l'enceinte plate anéchoïque vs. toutes les corrections et courbe cible faites au point d'écoute.