Auteur Sujet: Réponse en implusion du HP grave et paramètres T&S  (Lu 1326 fois)

yvgagne

  • Invité
Réponse en implusion du HP grave et paramètres T&S
« le: janvier 21, 2011, 11:43:55 am »
Je n'ai pas trouvé les réponses en impulsion et "waterfall" de HP de grave dans les fiches de caractéristiques des constructeurs de HP 
Or je pense que ceci doit permettre d'éliminer des HP insuffisamment amortis, et qui donc génèrent du trainage, car les sons diffusés dans la réalirté ne sont bien sur pas les belles sinusoïdes utilisées pour les réponses en fréquences et harmoniques.
Sur un des rares sites où l'on peut en trouver quelques unes (prodance), beaucoup de HP n'ont pas été mesurés.

D'où ma question, est-ce que l'on peut "intuiter" d'une bonne réponse en impulsion d'un HP de grave à partir de ses caractéristiques T&S, qui même si elles ne sont pas exactes, pourraient en donner une idée ?

almat

  • Invité
Re : Réponse en implusion du HP grave et paramètres T&S
« Réponse #1 le: janvier 21, 2011, 13:11:23 pm »
Bonjour,

Le comportement d'un HP de grave dépend en grande partie de la charge, donc il est totalement impossible de normaliser une mesure quelconque.

Phil

  • Invité
Re : Réponse en implusion du HP grave et paramètres T&S
« Réponse #2 le: janvier 21, 2011, 13:26:26 pm »
>> Le comportement d'un HP de grave dépend en grande partie de la charge
Exact Alain, on peut avoir cependant une idée en fonction de Mms et du Le.

almat

  • Invité
Re : Réponse en implusion du HP grave et paramètres T&S
« Réponse #3 le: janvier 21, 2011, 13:35:44 pm »
>> on peut avoir cependant une idée en fonction de Mms et du Le.
Pour moi ça fait partie des légendes urbaines de l'Audiophile, comme on en discute souvent le dernier lien en cours :
http://www.audax.fr/forum/read.php?4,25203,page=1

yvgagne

  • Invité
Re : Re : Réponse en implusion du HP grave et paramètres T&S
« Réponse #4 le: janvier 21, 2011, 15:04:06 pm »
Bonjour,

Le comportement d'un HP de grave dépend en grande partie de la charge, donc il est totalement impossible de normaliser une mesure quelconque.

Pour la mesure c'est très  facile, on applique 5, 10, 20 ou 50V de tension continue moins d'une seconde aux bornes du HP, puis on débranche brutalement et l'oscillation apparait (par exemple sur l'oscilloscope à mémoire). Bien sur, une chambre anéchoïde est mieux pour faire la mesure, sinon, en mesure a proximité de la membrane ça devrait le faire.
Je pense qu'à charge comparable, les qualités intrinsèques du HP (qui se mesurent sans pb) doivent jouer sur le signal entendu.
Ainsi, lorsque l'on compare ça, http://www.prodance.cz/protokoly/BEYMA_18LX60.pdf, et ça : http://www.prodance.cz/protokoly/RCF_L18P200-N.pdf par exemple, les caractéristiques amplitude/fréquence sont comparables, le Beyma (ancienne version) est amorti en 1 oscillation, le RCF en au moins 3 !! donc trainage, de plus la Fr étant dans la zone de fréquence des modes propres de la salle, dans le cas du RCF, elle sera entretenue par les oscillations du HP. Dans le cas du RCF, la seconde oscillation est encore d'amplitude moitié, soit -6dB, ça s'entend, non ?

almat

  • Invité
Re : Réponse en implusion du HP grave et paramètres T&S
« Réponse #5 le: janvier 21, 2011, 15:25:55 pm »
>> Je pense qu'à charge comparable
Il n'y a jamais de charge comparable ...
 :d

>> Ainsi, lorsque l'on compare
Euh, pas évident du tout, un waterfall ou un Step ça c'est bien indicatif.

yvgagne

  • Invité
Re : Re : Réponse en implusion du HP grave et paramètres T&S
« Réponse #6 le: janvier 21, 2011, 16:34:23 pm »
>> on peut avoir cependant une idée en fonction de Mms et du Le.
Pour moi ça fait partie des légendes urbaines de l'Audiophile, comme on en discute souvent le dernier lien en cours :
http://www.audax.fr/forum/read.php?4,25203,page=1
Lu le fil en lien, beaucoup de digressions, mais rien de concret en tant que réponse à la question.

almat

  • Invité
Re : Réponse en implusion du HP grave et paramètres T&S
« Réponse #7 le: janvier 21, 2011, 16:42:51 pm »
>> Lu le fil en lien, beaucoup de digressions, mais rien de concret en tant que réponse à la question.
Ben faut juste lire la première page, il y a des forumeurs de notoriété établie.

Je tire quelques mots, je pense que leurs auteurs ne m'en voudront pas  :d

>> Donc, rien de concret que l'on puisse déceler dans les paramètres Thiel & small ?
>> Exact.

>> Je trouve d'ailleurs l'appelation "facteur d'accélération" peu pertinente pour ce rapport Bl/m.
>> Il sous entend qu'une forte valeur amènerait une qualité transitoire alors qu'il s'agit simplement d'un facteur de rendement.