Auteur Sujet: Quelle(s) enceinte(s) construire ?  (Lu 16366 fois)

almat

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #30 le: avril 28, 2012, 10:08:32 am »
>> il y aura du grave dans un volume encore raisonnable
D'autant que ce volume simulé est exempt d'amortissant interne absolument indispensable pour un volume clos.
La courbe sera lissée sans problème.

100 personnes + baffle step + amortissant -> bosse = 0 voire même un creux ...

Le faible volume a également l'intérêt de permettre au HP d'encaisser de plus fortes puissances avant de talonner, l'estimation avec 5mm donne 70W à 55Hz et 110dB ...
Avec 250l c'est 20W à 40Hz pour 104dB.
« Modifié: avril 28, 2012, 10:15:57 am par almat »

almat

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #31 le: avril 28, 2012, 12:18:40 pm »
>> j'avais fait une estimation rapide avec le calcul de volume virtuel
Relis bien TOUT ce que j'ai écrit ...

>> Est-ce que cela s'applique en enceinte close de la même manière ?
Pareil, WinISD c'est le plus simple pour visualiser tout ça tranquillement.

blo06

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #32 le: avril 30, 2012, 09:43:29 am »
 :d

WinISD est très bien aussi, pas la mm optique que HR, mais pour le BR c'est très bien.

"Les filtres de Butterworth sont les seuls filtres linéaires dont la forme générale est similaire pour tous les ordres (mis à part une pente différente dans la bande de coupure).
Par comparaison avec les filtres de Tchebychev ou elliptiques, les filtres de Butterworth ont un roll-off plus faible qui implique d'utiliser un ordre plus important pour une implantation particulière. Leur gain est en revanche nettement plus constant dans la bande passante."



extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/Filtre_de_Bessel

"Mathématiquement, le filtre de Bessel est au délai ce que le filtre de Butterworth est à l'atténuation : Si τ(ω) représente le retard subi par la fréquence ω lorsqu'elle parcourt le filtre, alors le filtre de Bessel d'ordre n annule τ(ω = 0) et toutes ses dérivées jusqu'à l'ordre n. On peut aussi imaginer que le filtre de Bessel est l'approximation polynôminale de la fonction de transfert correspondant à un retard constant, c'est-à-dire : H(p) = e-p. Cette approximation polynôminale fait intervenir les polynômes de Bessel, d'où le nom du filtre.
Si ce filtre propose un temps de transfert constant, cela se fait au détriment de sa sélectivité, qui est nettement moins bonne que celle du filtre de Butterworth et n'augmente que peu avec l'ordre du filtre. L'atténuation du filtre de Bessel est moins élevée que celle du filtre de Butterworth ; en revanche, son temps de propagation de groupe (délai) est rigoureusement plat, contrairement à celui du filtre de Butterworth.
La réponse en transitoire est le point fort du filtre de Bessel."

A+
« Modifié: avril 30, 2012, 09:45:43 am par blo06 »

almat

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #33 le: avril 30, 2012, 09:47:21 am »
collectifamazones,

>> et que je dois considérer la possibilité de construire un baffle-plan.
En sono, je vois bien le truc ...
Tu es certain de vouloir faire un peu de grave ?
 :mrgreen:



blo06

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #34 le: avril 30, 2012, 10:48:33 am »
J'ai mis des infos sur les filtres, les alignements c'est un peu différent, mais la base est la même.
En effet un charge acoustique peut être considérée comme un filtre.

A+

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7574
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #35 le: avril 30, 2012, 11:07:50 am »
Courbe de réponse :
La simulation avec WINISD vous donne une bosse de +8 ou +9 dB, et vous ne réagissez pas ?
Je ne propose pas des solutions de ce type...
En enceinte close, je ne dépasse pas un QTC de 1.0, ou alors il faut une électronique capable de faire une transformée de Linkwitz.

Filtre :
http://www.petoindominique.fr/php/filtrer3v.php
Les théories sur les filtres, c'est bien gentil. Mais rien ne vaut une bonne simulation.

blo06

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #36 le: avril 30, 2012, 14:17:15 pm »
avec ce HP il y aura tjs une bosse, à moins de faire un frigo, et encore... :refl:
Et ça ne sonnera pas forcement bien.

100L non plus, mais ça ne sera pas pire, et au moins ça se bouge.
Et puis ça coutera moins cher en bois, et puis ça pourra se recycler pour un 12BR70.

Après l’équation d'Almat : 100 personnes + baffle step + amortissant -> bosse = 0 voire même un creux
Le baffle step. :refl:
Pê, je ne sais pas...

 :refl:
Une caisse d'essai ? Une mesure ?

la chandelle... :mrgreen:

A+
« Modifié: avril 30, 2012, 14:21:07 pm par blo06 »

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7574
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #37 le: avril 30, 2012, 15:25:27 pm »
Citer
Les solutions que vous proposez me donnent pour résultat un volume proche de 300 L

Parce que votre HP à des paramètres de THIELE et SMALL tels que c'est le volume qui convient.
Si vous voulez un HP qui se monte dans 50 L, je vous trouverai les références qui conviennent, et il faudra changer de HP.

Votre démarche qui consiste à dire que vous allez monter dans 50 L le HP que vous avez n'est pas appropriée.
Vous n'êtes pas le premier qui se rend compte que le HP en possession et l'enceinte rêvée ne sont pas compatibles.

Quand un HP avec un Qts élevé ne passe plus en enceinte close, il ne reste que le baffle plan.
Si vous ne voulez pas de baffle plan, changez de HP.

almat

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #38 le: avril 30, 2012, 18:12:34 pm »
>> tout le monde a l'air d'accord pour dire que c'est à cause de ce HP qui est pourri
Non, non.

>> Ben je vais le monter dans un volume X qui ne sera pas idéal
Pour ton utilisation il est possible, et même probable, que ça fonctionne correctement.

La bosse va être compensée par la perte due au baffle step.
En BR avec les valeurs actuelles, la bosse est très conséquente, mais en clos je ne vois pas trop de problème.
 

blo06

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #39 le: mai 01, 2012, 08:18:24 am »
Salut,

essaye Clos 100L.
Ca ne fera pas de miracles mais tu pourrais pê lui trouver une utilisation sympa.

Caisse simple en panneau de recup, genre armoire recyclée.
Mm du novopan fera l'affaire.

6 planches et un trou.
 :mrgreen:
A+

almat

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #40 le: mai 04, 2012, 10:38:15 am »
>> Si j'applique la règle de l'atténuation -4 dB sur l'aigu
D'ou ça vient ???

almat

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #41 le: mai 04, 2012, 13:30:21 pm »
>> Le texte en dessous les courbes.
C'est pour le dimensionnement des éléments du filtre ... donc rien à voir avec l'atténuation à appliquer ni sur une diminution de la sensibilité  de la comp.



almat

  • Invité
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #42 le: mai 04, 2012, 14:24:54 pm »
>> Ta réponse me laisse perplexe
Le rédacteur te répondra sans doute, nous y verrons plus clair sur les objectifs de ce chapitre.

>> En tous cas j'ai jamais vu que ce calcul était en rapport avec le filtrage
Dimensionnement des éléments de filtrage ...
Exemple question typique : à cet endroit une self de 10/10° ou de 14/10° ?

>> pourtant c'est pas faute de lire
Joker

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7574
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #43 le: mai 04, 2012, 17:26:05 pm »
Je voulais dire -4 dB sur le calcul de la puissance, et un alignement de la sensibilité sur le HP qui a la sensibilité la plus faible.
J'ai corrigé la formulation, est-ce plus clair ?

La puissance qui traverse réellement la compression est calculée.

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7574
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Quelle(s) enceinte(s) construire ?
« Réponse #44 le: mai 05, 2012, 12:49:49 pm »
La sensibilité calculée d'un HP de grave n'est pas valable dans le médium.
Dans le médium il y a des aspects résonance de membrane, résonance du cache noyau, directivité qui se resserre qui deviennent prédominant.
L'atténuateur doit être calculé avec la sensibilité du grave à la fréquence de coupure.
Un très bon HP aura très peu de différence entre les deux.
J'ai rencontré un HP calculé à 90 dB et qui avait 103 dB à 3000 Hz. Celui là était à fuir...

Le -4 dB en puissance, c'est ce qui est absorbé par le filtre passif.
Je n'ai pas vérifié en pratique ce qu'il en était, mais je l'ai lu plusieurs fois sous la forme "Le filtre passif bouffe la moitié de la puissance".
Vous aurez les 150 W sur le grave, et le calcul des composants de l'atténuateur de la compression ne se fait qu'avec 60 W.

Je n'ai pas d'expérience pratique sur la tenue en très forte puissance, ampli à fond, d'un HP.
Je sais simplement qu'il faut absolument éviter les HP dont la bobine vient en butée contre l'aimant lorsque le déplacement devient trop important.

Un HP sur baffle plan CEI à une fréquence de résonance Fs et un Qts.
Monté dans une enceinte close, Fs devient Fc avec Fc > Fs, et Qts devient Qtc avec Qtc > Qts.
En fonction du Qtc la courbe de réponse change.
Qtc = 0.577, amortissement optimal.
Qtc = 0.707, la meilleure réponse dans les graves.
Qtc > 0.707, une bosse de plus en plus importante en fonction de la valeur du Qtc.
Je recommande de rester avec Qtc entre 0.577 et 1.000 (sans une électronique de correction adaptée)

Il y a un 2eme critère, moins important avec Fs/Qts.
Il dit simplement de ne pas monter en clos un HP dont Fs/Qes est trop élevé, simplement parce que le HP ne va pas descendre dans les graves.
Pour les HP utilisés en médium, ce critère n'a plus aucune importance.