Auteur Sujet: Synthèse de mon système audio  (Lu 20257 fois)

pguerin

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #45 le: juillet 05, 2012, 08:50:24 am »
Citer
Le phénomène de "BSC" et le phénomène de diffraction ne sont pas a confondre a mon avis
En effet, quoique..

http://www.trueaudio.com/st_diff1.htm

J'ai quand même l'impression que c'est le terme anglo saxon utilisé dans les articles.

almat

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #46 le: juillet 05, 2012, 09:29:51 am »
Bonjour tout le monde,

Quel que soit le terme, le phénomène existe.
Je crois que c'est l'analyse d'Olson qui a popularisé le terme diffraction, il faudrait éventuellement voir si la traduction française recouvre bien le même concept.
Je ne suis pas assez armé ou pas assez intéressé pour en faire une bataille.
 :d

Au final, une fois qu'on est moins bête devant la courbe de réponse, chacun peut trouver une solution.

J'applaudis bien fort et je le félicite sans retenue pour ton son travail sur le FIR PC, bien que je ne sois pas personnellement convaincu outre mesure de l'utilité de la chose dans mon cas par exemple.
Personne ne prend en compte les conditions assez particulières de l'écoute, pas même le concepteur, très grande proximité, distance et écartement minimum, placement de l'écran au centre.
Maintenant que la chose semble à peu près au point électroniquement parlant, il serait intéressant de passer à l'acoustique, enfin à la conception de ses enceintes non ?

Pour l'instant notre ami Jean aka LeChacal, ne s'est pas du tout interrogé sur la valeur intrinsèque de ses enceintes, mais sur le résultat final corrigé.
Perso mes interrogations portent sur cette valeur intrinsèque et notamment ce double "MTM".
 :d

@+
Alain
« Modifié: juillet 05, 2012, 09:39:48 am par almat »

LeChacal619

  • Invité
Re : Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #47 le: juillet 05, 2012, 09:40:32 am »
LeChacal,

Le BS c'est une modification de l'impédance de rayonnement ...

>> Est-ce que la shelve ne compense pas le BSC (lorsqu'elle est paramétrée convenablement ?).
Pas totalement et c''est là qu'il faudrait lire plus précisément l'article, tu verras que seule la sphère permet une correction simple, pas une enceinte parallélépipèdique ...

Puisqu'on cause directivité, tu n'as pas vraiment répondu sur ce qui fait la particularité du MTM
 :d

Oui mais rien a voir avec le filtre actif dans ce cas, tu corriges le problème acoustique par une correction acoustique et pas intégrée au filtre, ou je me trompe ?

La particularité du MTM ? A part une émission dans l'axe sur un seul centre acoustique et une réponse hors axe symétrique mais avec combfiltering a partir d'un certain angle, suivant espacement des Hps et fréquence de transition, je vois pas. Mais je crois savoir ou tu veux en venir : "UN MTM C'EST POUR UNE UTILISATION A GRANDE DISTANCE". Oui quand les Hps Medium reproduisent du 5khz avec un écart de 50cm entre les 2 centres acoustiques, certainement qu'il faut s'éloigner un peu.

J'ai élaboré mon enceinte sans connaître le principe du MTM (j'ai découvert "après" y avoir pensé que ce système existait et portait ce nom là). Je souhaitais a la base avoir une réponse dans l'axe correcte, avec un sweetspot tolérable sur un angle horizontal important et un faible angle vertical (j'écoute la musique assis, pas debout et encore moins en sautant au plafond ou sur un escabot...)  :d

Dans le livre "le haut-parleur : manipulations et mesures électro-acoustiques" de J. D'Appolito que l'on m'a conseillé d'acheter et de lire,, il est dit page 84
Citer
les services de publicité et de presse "audiophile" ont répandu une masse de fausses informations sur la diffraction3 On lit couramment des déclarations telles que : "les coins arrondis éliminent la diffraction", "les enceintes sphériques éliminent la diffraction", [...]. On peut souvent atténuer les effets de la diffraction par une géométrie adéquate et des matériaux absorbants, mais il est presque impossible de l'éliminer.
.

Sinon si il faut que j'excente les parois de mon enceinte, vu que je compte les monter en flushmounting plus tard je ne vois pas le souci, mais en imaginant qu'elle reste telle quelle, je fais comment pour minimiser ce MTM acoustiquement ? Quelle forme de paroi ? Quelle taille entre les 2 côtés ? Un rapport comme pour les enceintes ? Avec des distances par rapport aux côtés non harmoniques etc. ?

LeChacal619

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #48 le: juillet 05, 2012, 09:43:55 am »
Dans le dernier article cité :

Citer
The frequency response of 6 dB diffraction compensation network looks like this:


Alors si ça c'est pas une shelve, faut qu'on m'explique....

almat

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #49 le: juillet 05, 2012, 10:11:41 am »
LeChacal,

>> une correction acoustique et pas intégrée au filtre, ou je me trompe ?
Ah non perso c'est corrigé au filtre.

But du MTM = maîtriser la directivité verticale, pour atténuer les réflexions sol et plafond entre autres.
Et justement ne pas obtenir des diagrammes de directivité verticale en "pétales".

Utiliser des HPs en MTM et avoir un diagramme en pétales c'est contre-productif.
Dans ton cas, ma question porte sur ce que donne la directivité avec Médium Aigu seuls, Bas-Médium Médium seuls et le tout.
Le double MTM en croix ... je crois que c'est contre-productif sur ce plan là au moins c'est tout ... mais quand tu auras le temps de t'interroger sur la question et de mener l'enquête on en saura plus
 :d :d :d

>> J'ai élaboré mon enceinte sans connaître le principe du MTM
Ce qui va tout à fait dans le sens de tout ce que j'écris depuis quelques jours, tu t'es d'abord intéressé au filtrage PC FIR, et tu as fait un énorme boulot là-dessus, et pas vraiment à la conception de tes enceintes.

En fait j'aimerais bien essayer un FIR entre mon 20 et la comp ...
 :d :d :d

@+
Alain

LeChacal619

  • Invité
Re : Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #50 le: juillet 05, 2012, 10:57:33 am »
>> une correction acoustique et pas intégrée au filtre, ou je me trompe ?
Ah non perso c'est corrigé au filtre.

Tu corriges les "oscillations" au filtre ?

Humm... Pas convaincu....

Citer
But du MTM = maîtriser la directivité verticale, pour atténuer les réflexions sol et plafond entre autres.
Et justement ne pas obtenir des diagrammes de directivité verticale en "pétales".

Utiliser des HPs en MTM et avoir un diagramme en pétales c'est contre-productif.
Dans ton cas, ma question porte sur ce que donne la directivité avec Médium Aigu seuls, Bas-Médium Médium seuls et le tout.

Alors abordons le sujet de la directivité puisque tu y tiens. Pour moi la directivité c'est une grosse connerie de la mesurer. Essayer d'obtenir un rayonnement aussi directif que possible pour limiter les réflexions de la pièces, OK. Mais le mesurer, non. Pourquoi ? Plusieurs raisons a cela :

1- on mesure la directivité a 1m. il me semble en faisant varier l'angle. C'est cool, mais dans le cas ou ton HP rayonne différement suivant sa BP (2PI et 4PI a la fois suivant sa BP), la mesure a +/-15° (sans reflexions de pièces, disons donc en chambre anéchoique : champ direct mesuré uniquement), la mesure a 1m ne correspondra en rien a la mesure avec un même angle a 0.5m, ni même a 1.5m, ni même au point d'écoute (s'il est différent des 3 longueurs précédemment citées évidemment). Il n'y a pas une histoire de "champ proche" et "champ lointain" a prendre en compte en fonctionnement du diamètre de la membrane ? Je ne sais plus comment s'appelle cette "transition", je ne parle absolument pas du "champ proche" et "champ lointain" de mesure, je parle de celui d'émission de la membrane du HP). Je ne me souviens plus du nom de ce phénomène donc si quelqu'un peut m'éclairer...

2- Dans un système MTM, évidemment en mesurant a un angle de 15° a 1m. on va avoir d'énormes problèmes de comb filtering, quel est l'intérêt ? Surtout si cette énergie "hors axe" et parfaitement rediffusées dans la pièce et absorbée ?

3- vu que le rayonnement du HP dépend a la fois de la fréquence, de l'angle et de la distance par rapport au centre acoustique, n'est-ce pas complètement "débile" de mesurer a différents angles sans tenir compte de la distance ?

4- en admettant qu'on tienne compte de la distance vis à vis du HP (en admettant que l'on puisse mesurer pile poil aux angles souhaités, avec des distances non harmoniques entre elles etc., donc au cm près et a quelques degré près sur le placement du micro), et de l'angle, que nous apporte réellement ces mesures ?

Citer
Le double MTM en croix ... je crois que c'est contre-productif sur ce plan là au moins c'est tout ... mais quand tu auras le temps de t'interroger sur la question et de mener l'enquête on en saura plus
 :d :d :d

Possible, ou pas. A étudier pour moi...

Citer
>> J'ai élaboré mon enceinte sans connaître le principe du MTM
Ce qui va tout à fait dans le sens de tout ce que j'écris depuis quelques jours, tu t'es d'abord intéressé au filtrage PC FIR, et tu as fait un énorme boulot là-dessus, et pas vraiment à la conception de tes enceintes.

Pourtant c'est faux, j'ai quand même passé beaucoup de temps pour la conception des enceintes, notamment pour retrouver ce principe de MTM double croisé : c'est la seule solution que j'ai trouvé pour bénéficier d'un centre acoustique centré sur un sweet spot souhaité sans interférence entre la voie medium et tweeter avec la fréquence de transition nécessaire sur mon système (entre 3 et 4khz).

Citer
En fait j'aimerais bien essayer un FIR entre mon 20 et la comp ...
 :d :d :d

@+
Alain

Quand tu veux pour les explications. Je vais vous laissez un peu en ce moment car je pars cette après midi en provence dans le var (au "luc", pas loin de fréjus, st tropez, etc.). Je reviens d'ici mardi-mercredi, mais j'aurai le net en vacances donc je pense que je repondrrais quand même de temps en temps a quelques msgs ^^

Effectivement le temps me manque actuellement, vis à vis des priorités que je m'étais fixé jusqu'à présent (le filtrage et la correction maximale possible avec le DSP), mais c'est un sujet sur lequel je vais me pencher sérieusement (par étape toujours, donc si je m'attaque aux problèmes de réflexions, je ne me pencherait pas sur les autres problèmes xD).

C'est bien que tu es souligné cela dit ce problème de BSC (plutôt le problème de diffraction du baffle, la chute de 6dB de la courbe m'importe peu je ne compte pas réaliser de toute manière une enceinte de 200m x 200m. pour y placer le HP en son centre a 2000M. d'altitude), j'étais déjà conscient de ce phénomène mais pour moi le MTM était une priorité et une nécessité que je ne PEUX pas abandonner ou remplacer par un quelconque autre placement des centres acoustiques : il me faudra faire avec. La seule chose que j'envisage peut-être, c'est une suppression du MTM croisé par un MTM simple (mais j'en doute) en réduisant le nombre de 3 voies a 2voies, ou changé les types de charges de mes HPS (c'est même quasi certain : je ferai un espèce de baffle infini dans une seconde pièce, avec profondeur maximale et diffuseur de schroeder au fond, adaptés a chaque HP, avec une séparation pour chaque HP (la fc haute de mon schroeder sera choisir en fonction de la capacité de mon absorant a absorber totalement les fréquences, je pense qu'a partir de 4hz l'absorbant fera suffisament bien son travail pour que je puisse m'abstenir de diffuser les ondes...), et rempli d'absorbant , probablement de la laine de chanvre (pas de la laine de verre car les filbres vont finir par se retrouver dans les HPS ou dans mes poumons un jour ou l'autre).

Si les HPs sont montés en flush mounting, j'essaierai de trouver un système de guide d'onde ou de diffuseur pour limiter la dispersion "hors angle" ou la linéariser et éviter les effets de "pétales" ou de diffraction.

Mais c'est très très loin encore ^^ A bientot !

almat

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #51 le: juillet 05, 2012, 23:25:50 pm »
Salut LeChacal,

>> je pars cette après midi en provence dans le var
Bon séjour
 :d

LeChacal619

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #52 le: juillet 22, 2012, 11:04:14 am »
Un petit up, de retour de vacances, j'ai changé l'hôte VST (console) par Usine (console posé problème...).

Nouvelle interface sous Usine bien plus propre et plus simple, avec un loopback analogique sur une sortie/entrée audio non utilisée pour mesurer la distorsion (en cas de problèmes de désynchros des cartes ou problème d'usine) me "protégeant" en quelques sortes contre les dysfonctionnements éventuels.

https://picasaweb.google.com/lh/photo/2F5fZEBIAJwaJB0boSKGgN8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink

Je peux plus facilement contrôler le gain d'entrée avec le limiteur (qui me sert de protection en cas de signal trop fort), je peux également visualiser simultanément tout les niveaux de sorties sur chaque voie pour m'assurer qu'aucune ne sature. Je peux régler les délais de chaque voie indépendamment, des voies G/D pour l'alignement stéréo, le gain de chaque voie, muter ou activer chaque voie pour les mesures ou autres...

Bref c'est bien mieux et surtout beaucoup plus ergonomique/pratique 8)

LeChacal619

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #53 le: juillet 27, 2012, 18:49:54 pm »
Nouvelles modifs sur mon système : je souhaite me dispenser de la fonction de synchronisation de ma/mes cartes sons. Je vais donc utiliser toutes mes cartes en synchronisation avec horloge interne avec un seul flux numérique ==> analogique, flux analogique qui servira a rentrer dans les cartes ADC pour DSP et resortir ensuite par les DAC pour attaquer les amplis. Le système sera donc robuste (plus de désynchronisation entre toutes les cartes, puisque d'un point de vue numérique je n'utiliserai plus qu'un seul flux pour un seul DAC, et un hote VST pour chaque carte indépendemment. Ainsi si une carte a une désynchronisation, elle ne se répercutera pas sur l'ensemble du système et tout restera stable.

Pour cela je ne vais plus utiliser 2 cartes sons (l'une synchronisée sur l'autre en SPDIF) mais 3 cartes sons. Chacune fonctionnera en horloge interne, le signal "analogique" a reproduire étant donné par 1 carte "maître" : 1 xonar DSX que j'attend de recevoir que je vais ajouter sur le port PCI-E qu'il me reste sur ma carte mère.

Ce signal sera envoyé en symétrique (symétrisation PC), donc les distorsions (harmoniques essentiellements) générées par les DAC seront supprimés au même titre que les parasites du câble. Le signal analogique sera donc proche de la perfection (je vise un SNR>120dB). Etant donné que les ADC des M-Audio DELTA ont une SNR proche de -100dBA, le bruit ajouté après passage par le DAC sera très proche de -100dBA (peut-être -99dBA), et après sortie par DAC de -95dBA environ (le double car 2 passages ADC==>DAC, ce qui me générera un bruit 2 fois plus important).

Je pense que -95dBA en sortie de DAC, compte tenu que je symétrise le signal, me permettra de rentrer dans les amplis avec le même SNR (dynamique), et compte tenu de la dynamique finale de mon système (disons entre 40 et 50dBA), le signal entrant dans les amplis ne sera pas le facteur limitant du système (ce sera plutôt le bruit de la pièce ou la dynamique de la musique elle-même puisque sur certaines musiques a 90-95dBC je perçois le bruit de la musique (des fois semblable a du dithering donc bruit blanc ou rose et des fois bruit similaire a un cd vinyle). Et pourtant le niveau de bruit de ma pièce est très important...

Comme toutes les cartes fonctionnent a une fréquence différente, il ne m'est plus possible de faire de mesure réaliste avec de long logsweeps. Je suis donc obligé de me limiter a des signaux de mesures courts (<1 sec) mais avec un fort volume pour une mesure avec SNR suffisant. Ca revient au même au final sauf que les mesures sont plus rapides alors c'est pas plus mal !

Je vais donc utiliser VAC pour rediriger le flux vers une instance Usine, qui utilisera en ASIO le flux VAC (synchronisé ?) avec le flux de la carte son Xonar DSX, le signal sera symétrisé puis envoyer vers les 4 sorties (1 paire G/D par signal G et D).

A l'aide d'un Y, je repartirai ces 2 canaux symétriques (4 asymétriques) en 8 canaux symétriques (donc 4 symétriques : 2 par carte).

Ensuite j'utiliserai 2 instances Usine, une instance par carte, utilisant 1 seule carte en ASIO, pour appliquer le DSP et envoyer vers les amplis. Comme la latence de chaque carte est fixe (déterminé par la taille du buffer ASIO), le signal analogique rentrant sur une carte resortira avec un temps de latence, qui sera identique a celui de la seconde carte (ou différent si les tailles de buffer sont différents, mais j'utiliserai les mêmes tailles de buffer...). Ainsi les cartes seront synchronisées au sample près, mais "calées" sur le signal analogique entrant et non sur un signal SPDIF sur lequel un système de "synchronisation" douteux viendrait pointer son nez.

Pour moi les horloges internes n'ont peut-être pas un sampling rate parfait (elles ne font pas 44000hz mais peut-être 44000.00001hz) mais je suis persuadé que le jitter est plus faible sur un DAC fonctionnant sur le signal de l'horloge interne qu'en se calant sur un signal numérique (lui-même déjà fortement parasité). Ce qui me fait penser cela est que :

1- je pense que l'horloge interne a un sampling rate déviant légèrement suivant le diviseur entier utilisé par rapport a la fréquence de l'horloge et la température du cristal. Comme la température varie lentement, si le DAC est au point, il n'y a pas de raison que le jitter soit important.

2- je pense que le flux numérique, généré par la carte son et envoyé sur l'autre, même s'il s'agit de signaux "carrés", n'est déjà pas parfait, ensuite est probablement perturbé lors du transport, et encore une fois la synchronisation de la carte son sur ce signal subira a la fois toutes ces perturbations en plus des perturbations dûes au système de synchronisation, qui sont a mon avis les plus fortes. Je pense cela intuitivement quand je vois les caractéristiques de la plupart des cartes sons qui utilisent ce système de synchronisation (déjà il y a des systèmes anti-jitter exprès sur certaines cartes sons ou DAC haut de gamme, donc il doit y avoir des problèmes importants de jittering, ensuite les samplings rates sont faible comparés aux cartes sons de la même gamme de prix : la xonar DSX qui supporte du 192khz en entrée et sortie en 24bits avec un SNR de 108dBA, alors que la M-Audio DELTA1010LT, qui vaut 4 fois son prix, ne supporte que 96khz max. (juste parce qu'elle a ce système de synchronisation ?) et avec seulement 96dBA de dynamique  :s.

Donc je me dis qu'il y a un "trick".....

Actuellement je n'ai pas la xonar Dsx, je fonctionne donc juste avec 2 instances Usine (VAC input <=DSP=> Carte 2 output), loopback analogique carte 2 output ==> carte 1 input, puis Usine avec (Carte 1 input <=DSP=> Carte 1 output). Comme je n'ai pas de Y j'utilise actuellement le signal en mono. Bien que fonctionnant en mono, je trouve le son parfait (mieux qu'avant ?) j'écoute certaines musiques jusqu'à 97dBC sans gène particulière et tout vibre dans la pièce (je me rappelle pas avoir poussé le son aussi fort en synchro numérique auparavant). Donc j'attend de recevoir la DSX et mettre tout au point pour vous donner mes impressions finales.... avec une vraie écoute stéréo  :lol:
« Modifié: juillet 27, 2012, 19:05:28 pm par LeChacal619 »

gilles25

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #54 le: juillet 29, 2012, 17:50:38 pm »
Bonjour
En relisant tes différents post sur ton système et les problèmes (et solutions) de phase,
il y a un truc qui me chiffonne sur tes enceintes:
les hps médium sont tous sur le même plan, donc la distance entre le point d'écoute et
les bords coté intérieur et les bords coté extérieurs des hps est différente.
Surtout que tu écoute à faible distance.
Donc, il y a forcément un décalage entre le son émit par la partie coté centre et la partie coté extérieur
des hps.
Le phénomène doit forcément s'amplifier lorsque la longueur d'onde diminue.
Pourquoi pas garder la même disposition des médiums mais inclinés vers le centre pour que leurs axes se rejoignent au point d'écoute?
A mon humble avis, tes mesures en serait encore plus pointues.
J' espère n'avoir pas trop sorti de bêtises.
Bravo pour tout le boulot.
Gilles


LeChacal619

  • Invité
Re : Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #55 le: juillet 29, 2012, 17:59:19 pm »
les hps médium sont tous sur le même plan, donc la distance entre le point d'écoute et
les bords coté intérieur et les bords coté extérieurs des hps est différente.
Surtout que tu écoute à faible distance.
Donc, il y a forcément un décalage entre le son émit par la partie coté centre et la partie coté extérieur
des hps.
Le phénomène doit forcément s'amplifier lorsque la longueur d'onde diminue.

Très pertinent comme remarque, j'aime  :cheers:

Citer
Pourquoi pas garder la même disposition des médiums mais inclinés vers le centre pour que leurs axes se rejoignent au point d'écoute?
A mon humble avis, tes mesures en serait encore plus pointues.
J' espère n'avoir pas trop sorti de bêtises.
Bravo pour tout le boulot.
Gilles

Juste que la mise en oeuvre en serait grandement complexifiée, et que pour tout dire je n'y ai pas vraiment pensé !

Si tu te bases par rapport a l'enceinte WMTMW (celle avec les 2 mediums en haut et en bas de l'enceinte ?), quelle solution (simple) envisagerais-tu pour orienter l'axe des membranes vers le point d'écoute ?

pguerin

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #56 le: juillet 29, 2012, 18:18:51 pm »
Citer
Pour cela je ne vais plus utiliser 2 cartes sons (l'une synchronisée sur l'autre en SPDIF) mais 3 cartes sons
:hallu: :hallu:

LeChacal619

  • Invité
Re : Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #57 le: juillet 29, 2012, 18:24:44 pm »
Citer
Pour cela je ne vais plus utiliser 2 cartes sons (l'une synchronisée sur l'autre en SPDIF) mais 3 cartes sons
:hallu: :hallu:

Finalement c'est pas dit... J'ai réussi a comprendre quoi servait ma fonction monitoring de la MAUDIO DELTA1010LT. Du coup je sors le flux audio en numérique SPDIF, qui ne va en réalité nulle part. Dans la partie mixer monitoring, je récupère le flux numérique avant la sortie SPDIF. Dans console, je récupère le monitoring in, qui est donc la copie du flux de sortie numérique (donc le flux qui arrive de tout les logiciels et que je peux ajuster en volume en ajustant le volume SPDIF de windows).

Du coup je peux symétriser mon signal a partir d'un flux parfait, et l'envoyer sur la seconde carte. Je n'ai plus besoin de la 3eme carte pas conséquent... A moins que celle-ci n'ai une fonction de monitoring aussi, auquel cas je l'utiliserai car le signal analogique de la xonar DSX est bien meilleur que celui de la DELTA1010LT.

En fait, c'est le top, car je vais carrément pour fonctionner avec une carte en 96khz pour les aigus, voire aigus medium, et utiliser l'autre carte en 22khz pour les flux des voies graves et subwoofer, car pour du 300hz un signal numérique de 22khz suffit AMPLEMENT !

 :d

gilles25

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #58 le: juillet 29, 2012, 20:08:42 pm »
"Si tu te bases par rapport a l'enceinte WMTMW (celle avec les 2 mediums en haut et en bas de l'enceinte ?), quelle solution (simple) envisagerais-tu pour orienter l'axe des membranes vers le point d'écoute ?"
J' ai pas réfléchi au problème mais des caissons séparés et articulés avec de la charnière piano me semble une idée de départ.
C'est sur qu'avec ton MTM"en croix", ça devient compliqué mais pourquoi pas.
Evidemment, j'invente rien, Le système existe déja: http://www.studiopressdigital.fr/prestige/moteur/modules/news/article.php?storyid=269



LeChacal619

  • Invité
Re : Synthèse de mon système audio
« Réponse #59 le: juillet 30, 2012, 11:13:52 am »
Je pense pas que je vais m'attarder sur ça, c'est pour moi un "détail". De toute manière mon enceinte était un prototype et elle ne me convient pas pour du définitif, je n'apporterai pas cette amélioration, même si la remarque était pertinente.

Il faut savoir que les écartement entre les 2 mediums sur mon enceinte est d'environ 20cm, les membranes font quoi... 8cm de diamètre ? Ca fait un écart a 1,5 mètres de:

A=racine[150²+(10-4)²]=150,119952
B=racine[150²+(10+4)²]=150,6519167

Delta(A,B)=0,531964644
En temps, ca donne T=0,531964644/100/340=0.015646ms environ, disons 0.016.
En samples, pour ma fs de 96khz = 1.536 samples, disons meme 2 pour prendre large...

Si je dois simuler l'interférence de 2 sources acoustiques a ces 2 extrêmités, pour la BP de reproduction de mes mediums, ca me donne ca (je simule 1 Hp de medium parfait + 1 signal du meme Hp de medium parfait déphasé de 174samples que j'aditionne au premier signal) :

https://picasaweb.google.com/lh/photo/tspYzp-8LFewbu9pl6xYjN8UwN8kjbVPbzTHADC9MPo?feat=directlink


En réalité, ces extrêmités n'influent pas tant que ça, puisque l'on ne peut pas raisonner en terme d'extrêmité seule, il faudrait faire la simulation pour une infinité de points contenu dans l'aire de la membrane. En plus de cela, il y a la forme du cône, bref... Ma simulation représente le cas le plus critique, et il est déjà insignifiant en terme d'interférence, donc sur la réponse du HP dans la réalité l'influence est moindre et le gain apporté par l'alignement de l'axe d'émission des mediums vers le point d'écoute est a mon avis plus inutile et pour faire joli qu'indispensable ou même justifiable (il peut eventuellement justifier le prix de certaines enceintes pour les idiophiles).

Mais je ne suis ni revendeur ni contructeur  ;)

Dans mon cas de simulation en supposant un HP parfait, et en prenant seulement les 2 extrêmités des membranes medium au point d'écoute, l'influence jusqu'à 4khz de -0.3dB et une variation de phase nulle. Dans la réalité je suis sûr que la différence est imperceptible, la seule variation mesurée sera dûe éventuellement a d'autres causes (modification des diffractions de l'enceinte car modification de l'angle de membrane par rapport au plan de l'enceinte, ou modification du plan de l'enceinte engendrant modification des diffractions, ou encore réverbérations qui ne seront pas exactement les mêmes et qui pourront améliorer ou empirer la mesure au point d'écoute, au petit bonheur la chance...).

En général les perturbations hors axe se font ressentir plutôt vers +15° vers  10khz et au-délà... Et comme le tweeter est seul au centre  :d
« Modifié: juillet 30, 2012, 12:01:53 pm par LeChacal619 »