Auteur Sujet: Twistage des brins  (Lu 5705 fois)

Andy86

  • Invité
Re : Twistage des brins
« Réponse #30 le: mai 20, 2013, 04:23:03 am »
à petoind :  j'ai reposé la question à HIFI-câbles sur la couleur blanche et ferai retour de la réponse.

Je n'ai pas gardé tous les échanges par mail de 2011 avec eux concernant ce sujet

Andy86

  • Invité
Re : Twistage des brins
« Réponse #31 le: mai 21, 2013, 16:44:19 pm »
Précisions de HIFI-Câbles : couleur blanche des câbles apporte un plus

""- isolant et gainage extérieur
- l'isolant des fiches secteur et des fiches RCA : fiches RCA, PTFE incolore et pour les fiches secteur polypropylène blanc.
Les fiches domestiques Legrand fonctionnent très bien.""

pas d'explications mais un constat à l'écoute que le blanc des matériaux est un +

Doit-on maintenant courir chez L.Merlin ou Casto pour s'approvisionner en fiches blanches secteur et autres types. Si le commun polypro suffit. Alors les barrettes secteurs à 4€ achetées en Hyper suffisent ? Un câble cuivre recouvert de blanc suffit aussi.

Mon prochain câble HP ou secteur : fil cuivre isolé blanc + fiches Legrand, soit une petite poignée d'euro, cela doit mettre un câble secteur à (2x2.5) + 3 (1.5m) = 8€

Je ne fais pas tout l'inventaire de tous les éléments qui sont traversés par un courant et qui devraient alors être isolés par du blanc que ce soit PTFE, Polypro.

On en déduit que l'isolant Polypro (fiches) n'est pas déconseillé et peut s'associer avec le PTFE du câble : c'est homogène.

Hifi-câble je pense sont de bonne foi car il n'y a aucune plus value commerciale avec cette couleur blanche à privilégier et en plus en tapant dans le catalogue des fiches domestiques !!

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7574
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Twistage des brins
« Réponse #32 le: mai 21, 2013, 18:11:34 pm »
Bonjour

Dans la Hi-Fi, il y a des choses à faire qui apportent un plus incontestable à l'écoute et à la mesure.
Il y a d'autres choses, telle que la couleur des câbles, qui est plus du domaine de la croyance et de la religion que du domaine scientifique.
Parlons égalisation des enceintes, corrections de la phase acoustique, multi amplification active, mise en phase avec un délai, vous avez un gain important, mesurable, et pas forcément pour cher.
Mais parler couleur des câbles me fait voir rouge.

Abordez le sujet si vous voulez, je ne censure ni n'interdit rien. Mais ce sera maintenant sans moi.

Cordialement, Dominique.

Borak

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 611
Re : Twistage des brins
« Réponse #33 le: mai 21, 2013, 18:52:19 pm »
C'est un peu du même type que le twistage des bruns :) Au dessus, on parlait aussi de l'infrarouge. Qui sait quelle sont les propriétés de reflexion en infrarouge (couleur qu'on ne voit pas, comme l'ultraviolet ?).

Aucune confiance dans l'importance de la couleur. Que l'isolant, le conducteur puisse avoir de l'importance, oui. La couleur, ça ressemble à du foutage de gueule ou à de l’auto-hypnose (Phénomène très fréquent en audio, j'ai même pratiqué) :)

Bon, si c'est important, je te conseille d'acheter un pot de peinture blanche et de repeindre : Les cables, les boitiers (intérieur et extérieur), les composants à l'intérieur et les radiateurs des amplis. Par contre évite de peindre les hauts-parleurs :)
Attention, faut du blanc satiné, pas du brillant :)
« Modifié: mai 21, 2013, 18:55:36 pm par Borak »

landbourne

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 516
    • E-mail
Re : Twistage des brins
« Réponse #34 le: mai 21, 2013, 22:46:23 pm »
Bonsoir,

Le blanc repousse la chaleur,c'est pour ça que l'on repeignait le toit des ateliers en blanc en  été pour que les ouvriers aient moins chauds,et c'est pour ça que dans beaucoup de pays chauds les maisons sont blanches,au contraire le noir accumule la chaleur c'est pour ça que les radiateurs de vos ampli sont noirs.Si les radiateurs de vos appartements sont blancs c'est uniquement pour des raisons esthétiques,et si les femmes dans certains pays chauds sont habillées en noirs ce sont pour des raisons religieuses et politiques.
Mais je ne sais pas si la couleur des câbles a une influence sur leurs qualités.
Cordialement,Yves

Andy86

  • Invité
Re : Twistage des brins
« Réponse #35 le: mai 22, 2013, 04:55:29 am »
A Borak qui me conseille : "Bon, si c'est important, je te conseille d'acheter un pot de peinture blanche et de repeindre : Les cables, les boitiers (intérieur et extérieur), les composants à l'intérieur et les radiateurs des amplis. Par contre évite de peindre les hauts-parleurs :)
Attention, faut du blanc satiné, pas du brillant "

Humour inutile car mon propos est bien loin de défendre la notion de couleur des isolants de câble et s'il avait lu et compris mes propos il expriment plus un doute qu'autre chose et donc je suis dubitatif. Commentaire improductif.

Poser la question de la couleur des câbles, critère d'importance apparemment chez HIFI-Câble, société il me semble assez sérieuse confectionne et produit de bons câbles (dont personne vous oblige à acheter.... question prix) m'était utile pour savoir si sur ce forum quelqu'un avait un avis fondé.

Maintenant (problème de la couleur réglé) avez vous un avis sur la matière de l'isolant des câbles : le polypro /PTFE/ ......et autres qu'il faut privilégier ?

J'ai bien lu un article dans lequel un maniaque plaçait une entretoise entre les deux câbles de HP avec tout un dispositif pour éliminer des radiations !!! Cela va loin quand même !

Ce qui me laisse aussi donc assez perplexe, car beaucoup d'entre nous restent circonspects devant les câbles parfois chers et soi disant de haute technologie et pas forcement meilleurs et martèlent que les gains sont plus à rechercher ailleurs (phase .....)

En plus s'intéresser à la HIFI n'est pas réservé à des pro du bricolage (y aurait ceux qui connaissent et les autres ?) car je pense avant tout à la musique et sa reproduction avant de passer mon temps avec un fer à souder en main.


Conclusion faire bien et simple, et performant s'entend mais sans réinventer l'eau tiède. et s'acharner sur les câbles devrait être inutile.

Techniquement qu'est-ce un bon câble : conducteur, isolant, ses fiches, dire quel matériaux prendre, la section etc ... donner une référence de câble type : secteur, modulation, HP. Voilà ce que j'attends sans plus. Et qu'on ne reparte pas dans des sophistications de conception et autres critères qui font contradiction sur ce forum.

Je suis comme beaucoup pas naïf pour dépenser des 100 et 1000 mais reste encore dans un certain flou pour avoir une définition basique de bons câbles types à utiliser.

On répond souvent c'est un câble qui reproduit fidèlement la musique qui coule et transmets bien les aigus ........bien, formidable mais techniquement c'est fait de et avec quoi ?



petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7574
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Twistage des brins
« Réponse #36 le: mai 22, 2013, 16:50:02 pm »
Bonjour

Je prends du câble HP de SONO, du 2x2.5 mm2 bien souple, dans une gaine de couleur noire.
Le prix est moins de 3 € le m.
Je m'approvisionne chez mon marchant SONO, dans la grande ville à coté de chez moi. Pas de référence.

Il y a mieux, et c'est trop cher !!!
Et lorsque vous aurez soudé ce câble, vous serez très surpris de la qualité : Si la chaleur se répartie très bien, c'est que le courant passe très bien lui aussi...

Cordialement, Dominique.

Jean_Luc

  • Invité
Re : Twistage des brins
« Réponse #37 le: mai 22, 2013, 17:52:23 pm »
>> Il y a mieux, et c'est trop cher !!!
il y aussi mieux en moins cher..
Ne jamais souder un cable, l'étain (surtout au plomb  ;) ) est un trés mauvais conducteur.
Jean Luc

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7574
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Twistage des brins
« Réponse #38 le: mai 22, 2013, 18:55:51 pm »
Bonjour Jean-Luc

Ne jamais souder un câble ?
Ouvrez votre ampli, vos enceintes....

Cordialement, Dominique.

Borak

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 611
Re : Twistage des brins
« Réponse #39 le: mai 22, 2013, 19:42:01 pm »
Et puis franchement, les cables qui chauffent, on aura tout vu :) C'est plus la pièce qui réchauffe les cables que le courant qui y passe.

Jean_Luc

  • Invité
Re : Twistage des brins
« Réponse #40 le: mai 22, 2013, 20:36:58 pm »
Bonsoir,
>> Ouvrez votre ampli, vos enceintes....
Nous n'avons pas les mémes valeurs Dominique, sur mon ampli les fils sont majoritairement wrapper.
Sur mes enceintes les cosses hp et le bornier sont sertis.
Ouvrez le matériel de votre grand pére.
Nous vivons toujours en médiocratie, il faudra vous y habituer !
Et les chinois comment font ils, soudure ou wrapping ?
Jean Luc

>> C'est plus la pièce qui réchauffe les cables que le courant qui y passe.
c'est sur, c'est pour ca que certains fils sont isolés en téflon  ;)

Andy86

  • Invité
Re : Twistage des brins
« Réponse #41 le: mai 23, 2013, 05:28:47 am »
Les meilleurs conducteurs sont Ag et Cu point à la ligne. L'idéal serai un câble en continu ampli jusqu'au dedans des HP, mais faut bien câbler les filtres etc...

Soudure : à l'argent, cuivre, l'idéal est de faire une épissure longitudinale avec les brins des câbles à relier et la soudure vient immobiliser l'ensemble. (crée un manchon de liaison) Comme cela le contact se fait sur le métal des câbles au maxi.

Pour les autres systèmes de liaison, sertir .... le contact n'est pas forcement continu entre les 2 câbles, une cosse en simple métal fait l'intermédiaire sur 1 cm : fil CU, cosse laiton ou fer, fil Cu par exemple.

Cas des dominos : je m'arrange toujours à ce que les 2 câbles soient croisant dans le domino.(dénuder assez long, de la largeur du domino)

Maintenant peut on évaluer l'incidence de chaque type de connection entre 2 câbles ou 2 composants dans tous les appareils qui composent une chaine HIFI. Cela risque d'occuper des nuits entières ! Là faut faire confiance au constructeur de votre ampli par ex (certains ont des composants cheaps et ça s'entend), donc certaines marques seront plus audiophiles que d'autres .... tout le débat ..... des goûts....des prix etc.

Là où l'on peut facilement intervenir autant soigner les liaisons c.a.d. contact direct, privilégier Cu ou Ag pour les apports nécessaires à bien solidariser et faire preuve de simple bon sens : percer une patte et enrouler autour puis souder, le contact est bien entre les 2 composants chargés de la continuité du signal.

La fabrication des C.I. : étape de la gravure c'est Ag, les circuits en Cu pour ceux qui ont fréquenté comme moi les ateliers de fabrication. Faites les curieux sur ce domaine de fabrication et vous comprendrez le soin pour faire ces circuits qui véhiculent des microinformations qui n'ont pas intérêt à être modifiées.

Modeste contribution : par expérience et bases sommaires de connaissances en physique.

Borak

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 611
Re : Twistage des brins
« Réponse #42 le: mai 23, 2013, 05:35:12 am »
Point a la ligne ? Non, tu as oublié le meilleur conducteur : l'or. Il présente en plus le gros avantage d'être inoxydable. On en trouve d'ailleurs dans les puces.

Bon, c'est un peu cher :)
« Modifié: mai 23, 2013, 05:50:37 am par Borak »

Andy86

  • Invité
Re : Twistage des brins
« Réponse #43 le: mai 23, 2013, 05:57:33 am »
>> Nous vivons toujours en médiocratie, il faudra vous y habituer << : entièrement d'accord, les rouages de la société font que nous sommes formatés et conditionnés par une marée de communication destinée à nous aligner les uns derrière les autres.

Plus d'esprit critique au sens noble du terme. C'est un troupeau qui suit.

Echauffement des câbles : dans le câble HP on veut que le courant circule au mieux, c'est l'inverse du radiateur ou du grille pain.
Il y a certainement échauffement (suffit d'appliquer les lois et on aura le résultat de combien : surement négligeable) mais non palpable au toucher.
Une enceinte HIFI en usage confortable : combien de volts et d'ampérage dans son câble ? rien de quoi faire fondre un simple PVC (donné pour 45°C)

Si vous sonorisez un stade de France c'est autre chose !! Enceintes de 1500-2000w et plus. Et encore ça ne doit pas être énorme car les câbles naviguent à même le sol. Mais le danger est plus sur la tension et l'électrocution je pense.

En quoi cet échauffement crée un problème technique?

Andy86

  • Invité
Re : Twistage des brins
« Réponse #44 le: mai 23, 2013, 06:13:29 am »
0h Borak, reprends tes livres de physique, Au viens après Ag et Cu (résistivité) en conductivité, mais il a l'énorme avantage de rester clean au fil du temps et de présenter de bonnes propriétés pour les petites, micro-soudures.

Cela reste un bon conducteur, cher d'utilisation comme tu le dis.

Pour cuivre et argent il existe des vernis spéciaux permettant de les isoler de l'air ambiant et donc de les maintenir exempts d'oxydation au fil du temps.