Auteur Sujet: analogique vs numérique  (Lu 3154 fois)

tomtom1986

  • Invité
analogique vs numérique
« le: octobre 12, 2013, 16:58:45 pm »
je lisais les post sur le numérique en sono (2010)....
On à fait du chemin entre temps, mais la question persiste et m'a été posée un nombre incalculable de fois! quelle source pour un bon signal?
Pour commencer, il faut se situer Djing ou instrumentistes?
Le Djing:
je pense qu'aujourd'hui la solution numérique (et à plus forte raison sans CD) est incontournable pour bon nombre de DJ. Qui se souvient des galettes avec la régie double vinyle longue comme une péniche, à arriver aux soirées en sueur, rincé par la charge de matos à trimbaler?
c'est vrai que le Djing numérique avec un portable, un disque dur et un contrôleur sous le bras c'est quand même pratique ... Sans parler des heures, pour ne pas dire des journées complètes de titres que l'on peut amener avec soi, et sans prendre un gramme!   ;) quel luxe d'être paré à toute éventualité, toute demande de style ou d'artiste, un click et c'est parti sur le dance floor..
Mais l'analogique... Quelle classe! les plus grands du genres se sont illustrés par leur jeux de passe-passe et autres techniques complexe de scrath!
la maîtrise de ses bécanes avec un sens aigu du tempo, et quelle chaleur... Q.Bert, Kentaro, Muggs (pour ne citer qu'eux), ils ont tous fait rêver des générations entière par leur travail acharné du sillon noir! et ce toucher, cette sensation de la galette sous les doigts...
A tous ceux qui prétendent le contraire, le vinyle n'est pas mort, bien au contraire!!
Le live instrumentiste:
Personnellement, j'ai longtemps été réfractaire au numérique (c'est dit) :mrgreen:! c'est vrai que hors studio, faut aller vite, très vite même.. Et puis le grain, la chaleur d'une bonne table c'est quand même bien agréable, sans parler de tous ces potars à tourner, les diodes ou vu-mêtres qui s'agitent! Ya le prix aussi, le numérique, c'est pas donné. Alors un jour j'ai fait le calcul, et bien surprise, au final c'est pas délirant le numérique.. pensez-y une seconde, si on prend une table qui tient la route et qu'on y rajoute les compresseurs (et il en faut entre les voix la batterie et autres percus!) les égaliseurs à rajouter pour les voix (encore) le kick, les compressions parallèles et la basse, on se rend compte que les lignes s'ajoutent vite à la facture^^

Voilà! j'aborde ce sujet par un aspect que je connais bien, parce que de ce point de vu, la sono ou la hifi c'est pareil  :cheers: on ce demande tous un jour quelle source adopter! Les ordis et les vinyles c'est quand même pas pareil... Je suis curieux d'entendre vos choix en la matière, et quel serait pour vous la ligne idéale jusqu'à l'ampli?

Cordialement, Tomtom

Borak

  • Invité
Re : analogique vs numérique
« Réponse #1 le: octobre 12, 2013, 21:50:36 pm »
Q.Bert, Kentaro, Muggs (pour ne citer qu'eux), ils ont tous fait rêver des générations entière
Heu, ben non, pas spécialement :)

Ordi et vinyl, ce n'est pas pareil. Pas besoin de choisir, j'ai les deux :)

Mais soyons francs, de par la dynamique et la haute-définitions aujourd'hui, le numérique enterre le vinyl. Le vinyl, ce n'est pas une solution si pure, l'enregistrement est aussi très bidouillé (courbe RIAA, et compression de la dynamique pour que ça rentre).

Bon ça n’empêche pas de pouvoir avoir un superbe résultat très agréable à l'écoute. Mais en numérique aussi ça peut être superbe aussi.

Donc en théorie et en pratique, le numérique est le meilleur. Mais ça n'a pas trop d'importance pour ceux qui aiment l'analogique. Moi j'aime les deux...

Par contre, la sono, c'est le mal...  :evil: :twisted: :evil: :twisted:  :V

tomtom1986

  • Invité
Re : analogique vs numérique
« Réponse #2 le: octobre 12, 2013, 22:42:49 pm »
La sono le mal??
Et le plaisir de partager un moment d'émotion?  :cheers:
C'est vrai que le vinyle présente ses défauts, mais quel charme!
perso j'utilise plutôt des CD (mais bon c'est pareil qu'un ordi si on compresse pas).
mais l'analogique c'est pas seulement les vinyles, mais aussi les bandes (qui se dégradent sur la longueur, je te vois venir d'ici)
rapport à la compression, je trouve pas que ce soit un mal ça permet quand même de reproduire des phénomènes qui existent en acoustique, et aussi des aménagements pas forcement réels mais qui dégagent!
Pour la musique chacun sa tasse de thé, yen à pour tous les goûts, du reggae , du rock, de la salsa, du hip hop ou de la variété, ma foi le principal c'est que ça te parle...
T'écouterais pas du classique par hasard? :refl:
cordialement, Tomtom.

Borak

  • Invité
Re : analogique vs numérique
« Réponse #3 le: octobre 13, 2013, 07:56:59 am »
C'était de l'humour :)

Le pb de la sono, c'est que ça peut s'écarter très fortement de la haute-fidélité :
- La haute-fidelité : c'est reproduire à l'identique ce qui est enregistré.
- La sono peut avoir un effet pervers : celui de s'écarter de la réalité pour reproduire des graves monstrueux et des aigus criard pour faire le plus de bruit possible. Ce coté, je ne l'aime pas. De même, le coté Car Audio, quand le but est d'avoir uniquement des basses qui font BROUM BROUMMMM, je déteste aussi.

Mais si on utilise la sono pour reproduire correctement le son : Dans ce cas, je suis pour :)

Et non, je n'écoute pas que du classique... Raté, je vise bien plus large.

Sinon, la différence entre CD et vynil. Si la qualité est là, la différence est faible. Pour les bandes, j'ai eu une vieille platine K7 qui pouvait monter à 22kHz, donc un CD enregistré sortait (presque) à l'identique.. En bref : Ca n'a pas trop d'importance.
Par contre, un ordi peut maintenant te sortir un échantillonnage de 192/24, donc mieux qu'un pauvre CD. et un ordi peut maintenant offrir des possibilité de corrections qui vont bien plus loin (phase par exemple).

tomtom1986

  • Invité
Re : analogique vs numérique
« Réponse #4 le: octobre 13, 2013, 11:43:09 am »
Comme t'y vas!
pour la sono, je suis pas trop fana non plus des concours SPL en car audio, et je suis le 1er à cracher allègrement sur les c*****d de constructeurs qui abaissent le niveau en proposant des enceintes à réponses minables et à caractéristiques truquées pour vendre en masse... Et franchement j'ai préché ça pendant 10 ans dans les boutiques parisiennes  :mrgreen:
pour la source (qui nous intéresse sur ce sujet), ta réponse m'étonne un peu...
Je te trouve un peu dur avec le CD; C'est vrai que les différents logiciels MAO proposent des qualités d'échantillonnage très élevé, mais entre nous, la plupart des musiques que tu peux trouver ne sont pas disponibles sur du 24/192... Il me vient donc une question: aurais-tu trouver moyen de te procurer des enregistrements en HD audio (autres que tes productions personnelles)?  :refl:

cordialement, Tomtom.

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7253
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : analogique vs numérique
« Réponse #5 le: octobre 13, 2013, 16:17:25 pm »
J'ai acheté quelques musique en FLAC en 24 bits à 96 kHz.
C'est assez facile en classique et en jazz.
Les autres styles ne me tentent pas.

Borak

  • Invité
Re : analogique vs numérique
« Réponse #6 le: octobre 13, 2013, 17:25:59 pm »
Tu as mal lu, je ne crache pas du tout sur le CD Audio.

Je dis seulement qu'il y a pas mal de sources possibles :
Ca va de la HD : 192/24, 96/24, 44/24
au CD : 44/16
puis les K7 et le vinyl.

Du meilleurs au moins bien. (je ne mets pas de format compressé dans le lot, ce n'est pas évident à placer : ça dépend du taux de compression).

mais le moins bien (k7 et vinyl) ça peut donner un résultat excellent, le CD encore plus...

Il y a aussi le travail de l'éditeur (qui peut tout gacher ou magnifier).

Donc on a le choix (je vais plutôt chez Qobuz maintenant, mais je peux prendre des CD ou même du compressé), tout les supports sont parfaitement valables, et peuvent nous procurer un grand plaisir (ou une déception)...
Ce n'est plus parce qu'un support n'est plus le meilleur techniquement, qu'il ne peut pas quand même atteindre la perfection :)
« Modifié: octobre 14, 2013, 09:20:30 am par Borak »

landbourne

  • Invité
Re : analogique vs numérique
« Réponse #7 le: octobre 14, 2013, 09:13:23 am »
Bonjour,
  Je pratique à la fois le vinyle et le numérique.Le vinyle par ce que j'en ai pas mal et que je préfère les originaux que les mauvaises rééditions sur cd,les rééditons sur vinyles ne sont pas fameuses non plus et sont vendues trop chères, les pochettes sont vraiment trop moches:on dirait des photocopies (il semblerait que certaines rééditions se fassent à partir de cd:un comble.
  J'achète aussi des nouveautés sur cd,je les dématérialise mais continue à écouter les cd pour l'instant.
  Quant à qobuz, je viens de faire un petit sondage,sur les dix derniers disques (jazz contemporain) que j'ai acheté seuls 6 sont référencés,2 artistes sont inconnus du site, les 2 derniers: les artistes sont connus mais seuls des disques anciens sont référencés.Est ce un problème de distribution ou qu'il n'y a pas assez de demandes?
 Mes disques je les achète au centre culturel Leclerc, et je trouve que les disquaires font un véritable travail de disquaires.
 Cordialement,Yves