Auteur Sujet: Les courbes, pourquoi ?  (Lu 4874 fois)

Borak

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 588
Re : Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #30 le: novembre 12, 2015, 23:00:37 pm »
Le principe de ne corriger que "l'enveloppe" sans s'occuper des petits détails est donc la bonne ?
http://petoindominique.fr/php/que_faut_il_corriger.php

Ben voila, je ne suis plus à jour, j'affirme sans avoir vérifier, j'suis un gros blaireau :) En tout cas, c'est la méthode que je trouve théoriquement la plus propre. Quant à savoir si c'est la bonne...

L'écoute équilibrée, c'était mon cas avant, seulement j'ai déménagé et mon nouveau salon n'est pas bon, il résonne trop. Faut que je l'assourdisse. Heureusement, dans la chambre c'est nickel sur la vieille chaine.

Pour Trinnov, ils disent qu'ils agissent aussi sur la phase. De plus, ils effectuent aussi une correction de la balance (un potentiomètre n'étant jamais parfaitement équilibré). (Bon, j'ai assisté à une démonstration, j'ai trouvé que c'était très bien avant et après la correction, même s'il y avait quelques différences...)

RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 527
    • E-mail
Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #31 le: novembre 12, 2015, 23:50:06 pm »
Dominique, vous écrivez,

 repense à ma méthode de plusieurs points de mesure au point d'écoute.
Une analyse fine permet de savoir ce qu'il faut corriger et ce qu'il ne faut pas corriger.
Si la même bosse ou le même creux existe sur les 7 points de mesure, il est corrigeable.
Si en fonction des points de mesure il y a tantôt une bosse, tantôt un creux, il ne faut pas corriger
.
Qu'en pensez vous ?

Savez-vous, je dirais le contraire.  Selon mes observations, tout ce qui bouge est bon signe car il est possible d'intervenir efficacement avec peu de manipulations.

Ce sont ces creux et bosses fixent qui trouvent leur règlement dans l'acoustique de la pièce.  Ce sont aussi ces creux et bosses qui provoque mon questionnement sur les correcteurs de salle comme le Trinnov.

À propos du Trinnov, vous, Dominique et Dexter, je ne sais pas pour borak, qui avez une bonne expérience des mesures, je me demande comment vous trouveriez une démonstration de ce dernier appareil, contrairement à l'audiophile qui lui n'a pas votre expérience ?

Borak,

Pour votre problème de salon qui résonne, recherchez, dans un magasin de système de chauffage,  des panneaux isolants l'intérieur de la cage de tôle recouvrant la chaudière.  Ce sont des panneaux qui sont très performants pour atténuer les sons et ils ne sont vraiment pas épais.  De l'épaisseur d'un tableau.  Il est très facile de le recouvrir avec un tissus. C'est vraiment pas cher et très efficace, je le répète.
« Modifié: novembre 13, 2015, 00:45:40 am par RicharD333 »
«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 740
    • E-mail
Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #32 le: novembre 13, 2015, 12:59:38 pm »
Avec un bête sac de laine de roche rigide épais de 75 mm on peux faire des miracles déjà, même dans le grave mais faut un placement particulier.

je ne connais pas vraiment le trinov, je dirais juste que si j'avais 9000 euros pour un système je l’achèterais pas, mais ferais un système tout autre  que de ce qu'i la de commun.

RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 527
    • E-mail
Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #33 le: novembre 13, 2015, 14:15:36 pm »
Absolument  Dexter

Pour le placement, c'est vrai aussi, on ne place pas un panneau pour faire joli.  L'avantage est qu'il n'y a pas d'erreur incorrigible.  Dans une salle  qu'elle qu'elle soit, c'est le mélange  des genres de panneaux (diffuseurs et amortisseurs ) qui  assureront le meilleur  équilibre.

Après reflexion, concernant le CM, s'il  s'agit  de la seule musique, vous avez tout à fait raison.  La musique demeure de la musique.

Je rappellerai à mes éminents collègues qu'un appareil comme le Trinnov, en CM, corrigera 3 grands axes sonores distincts, les dialogues, les musiques et les effets spéciaux.  Avec l'image et ses autres réglages c'est le portrait du CM.

En hifi, il n'y  a que la musique.  Tâche allégée me direz-vous ?  Je ne crois pas car  dans ce cas précis, le moindre faux pas se détecte, pire, il s'entend.

Ce qui m'amène à vous donner mon avis sur les EQ, dit correcteurs de salle.  Croire qu'une correction à l'EQ corrigera un défaut créer par la salle de son, comme une cancellation d'un groupe de fréquences par exemple, sans incidence négative à l'écoute, heuuuuuuuu !  Non ça  ne me rentre pas dans la tête.

Un EQ va corriger la courbe de la chaîne audio, l'EQ va équilibrer la dite chaine audio dans la salle, qui elle indépendamment, devra être corrigée  par un traitement acoustique, pas numérique.  Les deux actions sont complémentaires l'une de l'autre mais les moyens sont totalement différents.

Je comprend toutefois la volonté  de plusieurs de se soustraire aux règles fastidieuses  de l'acoustique de salle mais selon me connaissances du moment, cela relève de la pensée magique.

Maintenant, qu'un Trinnov fasse correctement le travail de correction, c'est possible, ce qui justifierait son prix mais est-ce à partir d'un simple EQ qu'il y arrive ?  Je demande des explications.

En parlant de prix du Trinnov.  Cette compagnie française a, possiblement encore, un partenariat avec Denon ou Pioneer en fournissant le processeur CM.  Il est possible d'acheter un de ces appareils, même le haut de gamme,  ce qui inclut les amplis, le proceseur, la montagne de bouton et connecteurs pour 2000  $.  En hifi, on nous vend le processeur 9000 euros ça  fait kekchose comme 11500$.  Heuuuuuuu! 



« Modifié: novembre 13, 2015, 14:20:30 pm par RicharD333 »
«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 740
    • E-mail
Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #34 le: novembre 13, 2015, 15:00:43 pm »
Richard, je propose d'ouvrir un post dans la rubrique du traitement acoustique pour parler du traitement si vous le voulez, car ça m’intéresses fortement et j'ai fait pas mal de recherches théoriques pour le moment.

Vous soulevez un point important dans ma tête.

J'ai déjà remarquer que trop de corrections tuaient la correction est dégradé le signal, donc pour le moment je me suis contenter de :

-5 à 7 points par HP avant filtrage (méthode DP)
- une iso générique, qui me convient bien à l'écoute
- et mes derniers expériences avec Rephase qui apporte un plus incontestable.

Et là vous me mettez un doute, doit je revoir ma façon de corriger à l'équa?

Car c'est évident que le trop est l'ennemi du bien. et j'en viens à une question suivante:

Doit t'on faire un traitement acoustique (armé d'un micro pour vérification sur le placement des panneaux différents) avant de corriger ce qui reste à l'équa...

Je suis d'accord avec vous sur tout le reste.

Pour le prix des appareils ça me parrait fort cher, et je penses que trinov égalise aussi, pour corriger, mais certainement avec des choses un peu plus élaborées, j'ose l'esperer en tout cas vu le prix !

Pour ma part une bonne base sans se ruiner:

-Un grand tapis sur le sol dans la zone d'écoute, pour éviter les réflexions d'aigus sur le carrelage. (faut pas d'enfant ni de chat/chien)
- Des murs avec quelques diffuseurs placé à  l'écoute ET au micro
-Des amortisseurs calculé dans les angles de mur fait avec de la laine de roche (donc pas bien cher)
- pas de dalles polystyrènes au plafond
- plafond le plus haut possible
-faut plafond avec laine de roche (poutres apparentes ça doit etre pas mal aussi)
-le fauteuil d'écoute loin du mur arrière
-les enceintes non collées au mur
-placement avec la feuille de calcul de Dominique
On choisira  son mobilier assez neutre, évitons les caisses de résonances....

Ca pourrait faire une base de débat sur un sujet dans la bonne section ça ?

RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 527
    • E-mail
Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #35 le: novembre 13, 2015, 16:25:18 pm »
Dexter,

Ouvrir une discussion sur l'acoustique, c'est une excellente idée car aussi jai beaucoup de choses à apprendre sur la question acoustique.

Les différents types de panneaux sont là clé, de ça je suis certain. Travailler l'acoustique avec un micro, je n'ai jamais fait mais cela semble être la voie à suivre.  On explorera cette voie sur le nouveau sujet.

Vous écrivez,

Doit t'on faire un traitement acoustique (armé d'un micro pour vérification sur le placement des panneaux différents) avant de corriger ce qui reste à l'équa...

Est-que je me trompe mais je sens comme un sentiment de priorité à donner à un OU l'autre de ces moyens?  Si je ne me trompe pas, la priorité est à donner à un ET l'autre à part égale.  Si j'ai bien compris le sens de votre phrase, on s'entend.

_______________________________

La dégradation de l'écoute lors de la réalisation d'une courbe est sujette à de nombreux facteurs.  Une question comme ça,  utilisez-vous, lors de la réalisation de votre courbe, des points positifs.  +5db, voire plus haut, par exemple ?

Si c'est le cas, voudriez-vous refaire votre courbe avec des points négatifs seulement, -5db par exemple ?   Si vous faites une courbe à points negatifs, venez nous parler de votre écoute.  Personnellement, je ne dépasse jamais 3 db car parfois il faut ce qu'il faut.  Je suis conscient que ce n'est pas l'idéal.

«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 740
    • E-mail
Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #36 le: novembre 13, 2015, 17:03:20 pm »
Rebonjour, 

Oui Richard, je donne la priorité au traitement acoustique, plus j'avance dans l'acoustique plus je me dit que c'est  un maillon faible.

Avec l'équa on agit que sur les haut parleurs montés et filtré dans leurs enceintes, pas sur la pièce réellement, on peux je suposes tricher un peu pour améliorer les choses, mais triché n'est je penses pas la meilleure solution.

Je respecte Dominique quand il dit que l'équa est le juge de paix d'une installation, c'est sur que ça sauve les meubles avec madame, mais bon on peux toujours négocier un minima de traitement acoustique si on sais y faire  :twisted: .



J'ai effectivement quelques points positifs, j'ai un au moins 1 a + 7.6 Db

si je comprend bien il me suffirait de descendre tout les fréquences corrigées de 7.6 db pour me retrouvé avec le même équa mais en négatif.



Le premier élément d'une chaine hi-fi à votre avis c'est quoi ? (c'est une question piège)

RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 527
    • E-mail
Re : Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #37 le: novembre 13, 2015, 17:52:56 pm »
Rebonjour, 

Oui Richard, je donne la priorité au traitement acoustique, plus j'avance dans l'acoustique plus je me dit que c'est  un maillon faible.

Avec l'équa on agit que sur les haut parleurs montés et filtré dans leurs enceintes, pas sur la pièce réellement, on peux je suposes tricher un peu pour améliorer les choses, mais triché n'est je penses pas la meilleure solution.

Je respecte Dominique quand il dit que l'équa est le juge de paix d'une installation, c'est sur que ça sauve les meubles avec madame, mais bon on peux toujours négocier un minima de traitement acoustique si on sais y faire  :twisted: .



J'ai effectivement quelques points positifs, j'ai un au moins 1 a + 7.6 Db

si je comprend bien il me suffirait de descendre tout les fréquences corrigées de 7.6 db pour me retrouvé avec le même équa mais en négatif.



Le premier élément d'une chaine hi-fi à votre avis c'est quoi ? (c'est une question piège)

Commençons par la question piège, pour moi et cela n'engage que moi, le morceau important est la pièce, la chaîne suit.

À la réflexion l'audiophile est un morceau pas mal aussi surtout l'audiophile qui base son audio sur une philosophie audio certaine,

Le point  à 7.6db est celui à corriger.  Est-ce qu'il suffit de tout descendre les autres points de  7.6 db?  Sais pas, pour essayer ça va mais si vous appréciez, je referais la courbe.

Hors sujet anecdotique.

Je parcours le bêtisier du site de Dominique, amusant !

Celle là est pas mal aussi.  Il y a quelques années, après une discussion où la testostérone avait coulée à flot sur les prix stratosphériques commandés par l'industrie audio et sachant que dans les pour ce genre de prix il y avait des possesseurs d'enceintes comme des Verity Audio et Sonus Faber, la moins chère coûtait 25000$, j'avais posé cette simple question,  si ces deux compagnies vous proposaient ces modèles,ceux que vous avez choisi, non fini, direct sur le MDF, pas de chrome et autre finition, avec la garantie que l'enceinte est techniquement en tout point identique à celle finie, combien seriez-vous prêt à débourser ?

La discussion s'est arrêtée nette.

Fin de l'anecdote
« Modifié: novembre 13, 2015, 17:55:26 pm par RicharD333 »
«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5635
    • E-mail
Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #38 le: novembre 13, 2015, 18:18:27 pm »
Bonjour

La problématique n'est pas aussi simple que ça.
Vous mettez des enceintes dans la pièce, vous mesurez en plusieurs points, ce n'est pas bon.
La pièce est responsable d'une partie des problèmes, les enceintes du reste.
Les enceintes sont corrigeable, la pièce beaucoup moins.
Comment fait-on la part des choses avec les mesures ?

pour moi, si je trouve le même défaut de prés et de loin dans plusieurs positions, ce sont les enceintes.
Partagez vous cet avis ?

Cordialement, Dominique

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 740
    • E-mail
Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #39 le: novembre 13, 2015, 18:19:38 pm »
Vous avez tout bon sur la réponse à la question;

http://smf.petoindominique.fr/index.php?topic=2997.msg53586#msg53586

J'ai ouvert le sujet , j'en poses une autre de questions.

Je vais essayer de régler mon équa au pire refaire la courbe.

Ce que j'adore chez Dominique c'est le faite qu'il fasses réfléchir quand à la valeur réelle des choses.  Ca évites bien des surprises!

J'en ai une autre, au prix d'un placage, pourquoi ne pas acheté un plan de travail de cuisine dans la couleur de son choix en 28 mm ça sera bien plus résistant...

Tiens Dominique pouvez copier /coller votre avis dans le sujet que je viens de créer? Merci beaucoup

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 740
    • E-mail
Re : Re : Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #40 le: novembre 13, 2015, 20:02:29 pm »
Richard j'ai prit mon courage a 2 mains j'ai repris chaque correction en soustrayant le point le plus haut =>

Le son est meilleur en tout point, tellement meilleur que j'ai du grave à revendre là, je sais même pas d'ou il vient de mes pauvres petits  13 cm...

je vais ressortir le micro dans pas longtemps pour peaufiner tout ça je le sens bien !

Les courbes en négatif, c'est vrai que j'avais déjà tenté sur mon autoradio, mais jamais sur le DCX, c'est une piste à explorer.

D'ailleurs la courbe iso ne prévoit pas une atténuation du grave aussi ?

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5635
    • E-mail
Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #41 le: novembre 13, 2015, 21:12:28 pm »
Bonjour

0 dB à 50 Hz.
-1 dB  à 40 Hz.
-2 dB  à 32 Hz.

Cordialement, Dominique

RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 527
    • E-mail
Re : Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #42 le: novembre 13, 2015, 22:25:14 pm »
Bonjour

La problématique n'est pas aussi simple que ça.
Vous mettez des enceintes dans la pièce, vous mesurez en plusieurs points, ce n'est pas bon.
La pièce est responsable d'une partie des problèmes, les enceintes du reste.
Les enceintes sont corrigeable, la pièce beaucoup moins.
Comment fait-on la part des choses avec les mesures ?

pour moi, si je trouve le même défaut de prés et de loin dans plusieurs positions, ce sont les enceintes.
Partagez vous cet avis ?

Cordialement, Dominique

Dominique,

Pas simple en effet de tout concilier, l'acoustique de la salle, l'équilibre de la chaîne et la phase des HP. 

Voyez-vous, chacune de ces techniques amène son lot de points forts, les points faibles je dirais c'est dans l'absence d'une ou l'autre de ces techniques.  Je me trompe peut être mais quel formidable trio de connaissances complémentaires.

Sur une courbe, j'ai observé ce qui ne se corrige pas es représenté par une longue flèche mince qui va vers le haut ou le bas.  Une première manipulation avec l'EQ ne change pas ou peu la structure de la flèche.  Je ne m'en occupe pas.  Dans mon analyse, l'EQ n'est simplement pas le bon outil.

Une question pour vous, une cancellation d'un groupe de fréquences dû à la pièce, est-ce que ça bouge ?

Vous écrivez,

Les enceintes sont corrigeable, la pièce beaucoup moins.

Voudriez définir ce que vous entendez par cette phrase ?
«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 527
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #43 le: novembre 13, 2015, 22:38:16 pm »
Richard j'ai prit mon courage a 2 mains j'ai repris chaque correction en soustrayant le point le plus haut =>

Le son est meilleur en tout point, tellement meilleur que j'ai du grave à revendre là, je sais même pas d'ou il vient de mes pauvres petits  13 cm...

je vais ressortir le micro dans pas longtemps pour peaufiner tout ça je le sens bien !

Les courbes en négatif, c'est vrai que j'avais déjà tenté sur mon autoradio, mais jamais sur le DCX, c'est une piste à explorer.

D'ailleurs la courbe iso ne prévoit pas une atténuation du grave aussi ?

Dexter, ,

Elle est pas belle la vie hifi !

Avec votre nouvelle maîtrise de la phase de vos HP et de votre nouvelle découverte de la courbe à points négatifs, qu'est ce que ça va être avec une acoustique de niveau.

Au fond, toutes ces opérations sur votre chaine et salle de son vous démontre que l'on connait peu les capacités de notre chaine audio dans son environnement.

Toutes ces découvertes sont formidables et effacent bien des efforts.

Je vous rejoindre bientôt sur le sujet que vous avez lancé aujourd'hui.  J'ai hâte de découvrir vos trucs et commentaires.
«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 740
    • E-mail
Re : Les courbes, pourquoi ?
« Réponse #44 le: novembre 13, 2015, 22:44:09 pm »
Bonjour, je suis tout neuf en traitement acoustique j'ai lu juste quelques trucs à droite ou à gauche, pas sur que je puisses vous apprendre quelques chose.

Pour l'instant il faudra déterminé une base commune.

Mais je serais ravi d'en discuté car j'ai des idées et pas qu'un peu. Cordialement ;)