Auteur Sujet: 2213H  (Lu 3592 fois)

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1786
Re : 2213H
« Réponse #60 le: octobre 21, 2017, 21:59:39 pm »

Je pense que cela dépend du HP, j'ai un autre thoman 12-280-W8 qui me sert uniquement de basse de 30 Hz à 100 Hz dans son tapped horn (il n' y a que là qu'il est bon), lui, il n'a jamais bougé d'un yota, sa fs est toujours à 38 Hz tout le temps, les HPs modernes même s'ils sont de mauvaise qualité sont peut-être plus stable, pour le 38 Dap-audio , je ne sais pas.

cdt.   

steph29

  • Newbie
  • *
  • Messages: 54
    • E-mail
Re : 2213H
« Réponse #61 le: octobre 22, 2017, 12:04:50 pm »
Bonjour à tous.
Les suspensions petits plis tissu s'assouplissent les suspensions mousse ou caoutchouc durcissent.vécu avec spa 38 PA et 30 BZ 18.grave plus gras pour l' un et diminuant au fil des années pour l' autre.

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1786
Re : 2213H
« Réponse #62 le: octobre 23, 2017, 11:59:44 am »
Bonjour,

les suspensions multiplies sont en tissus synthétiques imprégnées de latex ou silicon et sont plus solides dans le temps que les suspensions mousses et gardent leurs propriétés souples.

Pour les suspensions caoutchouc à base de latex, je serais moins catégorique, j'ai d'autre vieux HPs ( 30 ans minimum) de 17 cm avec des suspensions caoutchoucs fine, légère et souple, le HP à une fs inférieur à 20 Hz, ils sont vraiment très très souples. 

cdt.
« Modifié: octobre 23, 2017, 12:55:22 pm par gils »

steph29

  • Newbie
  • *
  • Messages: 54
    • E-mail
Re : 2213H
« Réponse #63 le: octobre 23, 2017, 14:49:27 pm »
Vrai Gils. Vécu aussi avec des visaton qui restent stables. Les suspensions des 30cm cabasse durcissaient avant de finir en poussière dans le cache.La  2ème série s' est vue améliorée sur ce point.

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1786
Re : 2213H
« Réponse #64 le: octobre 23, 2017, 17:04:52 pm »
oui comme les JBL decade 36, la suspension qui a fini en poussière, ce qui a ruiné les 2213H c'est pour la même chose sauf que non visible, ils sont aller coller une mousse du genre sur le noyau de de la bobine en périphérie de la ventilation du noyau, résultat, la mousse s'est désagrégée en pâte comme du goudron qui est passé dans l'entrefer de la bobine qui s'est collé dans l'entrefer et l'intérieur de la bobine, résultat, la bobine est noirci et déformé, quand on passe le doigt à l'intérieur de la bobine sensé être lisse ressemble à des montagnes Russes par échauffement et frottement !! , j'avoue que cette histoire de mousse merdique a causé pas mal de dégât chez beaucoup de marque de HP, certain de ne pas avoir remit cette saloperie qui me semble complètement inutile, peut-être à l'origine pour le talonnement de la membrane ou pour atténuer le bruit de pipo par l'évent du moteur, dans tout les cas, aucune différence à l'écoute sans.

Pour revenir au kit membrane, le résultat est bon au final, toujours cette scène sonore incroyable de ces HP, J'ai eu une grosse émotion (mon fils aussi) lors de la remise en service. Ca vaut le coup quand même de remettre en service ces vieux HPs, quant au spectre grave plus faible que les anciennes membranes revient tout doucement à jour passés.

J'ai deux moteurs similaires avec noyau 3", j'ai presque envies d'adapter ces membranes dessus  :devotion: 

cdt.
« Modifié: octobre 23, 2017, 17:22:14 pm par gils »

steph29

  • Newbie
  • *
  • Messages: 54
    • E-mail
Re : 2213H
« Réponse #65 le: octobre 23, 2017, 19:18:46 pm »
Hé ouais.le papier n' est pas mort...

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1786
Re : 2213H
« Réponse #66 le: octobre 23, 2017, 20:06:32 pm »
 :refl:

je pense que la forme de la membrane met en avant les instruments qui ont les niveaux sonores les plus faible, vous avez une richesse sonore incomparable qui vous donne une scène sonore très large, quand vient la percussion qui surprend presque tant le ressenti est important, une membrane à forme exponentielle légère (18 g), rigide, avec spider et suspensions souples avec un gros moteur sont des facteurs important, les membranes coniques lourdes font parti du passer d'hors et déjà, le papier a encore un bel avenir.

Nos vieilles membranes..........  :cheers:

tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 571
Re : 2213H
« Réponse #67 le: octobre 24, 2017, 12:31:27 pm »
Bonjour,

Bravo pour le sujet et le travail.
J'ai l'impression que c'est du bricolage de haut niveau dont je ne me sens pas capable, sauf avec du stress, la tremblote et la colle qui bave.
Je ne connais pas l'intérêt de la membrane exponentielle par rapport à la conique. Supravox l'emploie également. Peut-être que c'est moins rigide, que ça favorise le fractionnement et donc la montée en fréquence.
Le papier pour fabriquer les membranes, on a pas trouvé mieux. A mon avis, c'est à cause de son excellent amortissement. C'est comme le sable pour les caisses. Mou et sans élasticité, donc sans rupture élastique et durée de vie illimitée, sans résonance propre et donc sans tonique associée. La rigidité de la membrane est donnée par la forme conique. Une bien belle trouvaille, ou comment faire une membrane rigide avec un matériau très souple, fin et léger.

Partant de ces considérations, je trouve que l'infraflex c'est du n'importe quoi.
Vous connaissez un facteur d'enceinte professionnel qui en fait ? Moi pas.
Avec une membrane plate, il faut un matricage de la motorisation (en de nombreux points).

Concernant le rodage, je ne comprend pas comment le facteur temps peut intervenir.
Selon moi, un bon disque de Metallica pendant une heure et c'est plié.
J'aurais plutôt tendance à penser qu'une suspension se rode d'elle-même en tout début de chaque programme musical, un peut comme le ferait un sportif en début d'effort (échauffement).

Cordialement.
« Modifié: octobre 24, 2017, 15:45:41 pm par tonton »

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1786
Re : 2213H
« Réponse #68 le: octobre 28, 2017, 12:07:18 pm »

Bonjour,

Pour le rodage, je suis aussi septique que vous, je pense plus (+) à une période de préchauffage, on va dire lors de la mise en route le temps que les suspensions s'assouplissent pour arriver à une valeur stable, la température ambiante doit jouer aussi, entre 15 ° et 25 °, les matériaux composites ne doivent pas réagir de la même manière et rodage est synonyme de frottement, les seules frottements connu du HP sont uniquement l'air. On pourrait pousser le bouchon plus loin en prenant en compte la contrainte des tresses de liaison de la bobine qui peut entrainer un déséquilibre des pièce en mouvement, Isophon y a pensé en mettant les tresses en opposition de chaque côté de la membrane qui établi un équilibre de contrainte, histoire de ne pas tomber dans l'absurde, les défauts seront toujours présent. 

Mes JBL sont définitivement parties, mon gamin en profite et il commence a y trouver des défauts  :ptdr:

J'attaque la restauration de mes Martin LAB 312 des années 80, passionnant ces enceintes et HPs   :mrgreen:

cdt.

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 570
    • E-mail
Re : Re : 2213H
« Réponse #69 le: octobre 28, 2017, 20:47:43 pm »
Bonjour
les matériaux composites ne doivent pas réagir de la même manière et rodage est synonyme de frottement, les seules frottements connu du HP sont uniquement l'air.
L'air est le milieu de propagation. Les frottements se trouvent dans les pièces du haut-parleur en mouvement et il y a aussi des fuites, tout ça se répercute dans la valeur Qms, plus il est faible, plus le mouvement est freiné mécaniquement.
Siméon

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1786
Re : Re : Re : 2213H
« Réponse #70 le: octobre 28, 2017, 21:21:05 pm »
Bonjour
les matériaux composites ne doivent pas réagir de la même manière et rodage est synonyme de frottement, les seules frottements connu du HP sont uniquement l'air.
L'air est le milieu de propagation. Les frottements se trouvent dans les pièces du haut-parleur en mouvement et il y a aussi des fuites, tout ça se répercute dans la valeur Qms, plus il est faible, plus le mouvement est freiné mécaniquement.
Siméon

A partir du moment ou la membrane et autre pièce du HP rentre en mouvement, il y a frottement avec l'air, c'est comme l'hydraulique, à partir du moment où vous avez mouvement d'eau dans un tuyau (débit) il y a frottement sur les parois du tuyau qui se traduit par des pertes de charges.C'était ma réflexion sur le frottement (rodage)

cdt. 

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 570
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : 2213H
« Réponse #71 le: octobre 29, 2017, 09:52:42 am »
Bonjour
A partir du moment ou la membrane et autre pièce du HP rentre en mouvement, il y a frottement avec l'air, c'est comme l'hydraulique, à partir du moment où vous avez mouvement d'eau dans un tuyau (débit) il y a frottement sur les parois du tuyau qui se traduit par des pertes de charges.C'était ma réflexion sur le frottement (rodage)
L'air n'est pas dans un tuyau. La membrane animée par la bobine mobile pousse et tire la masse de l'air qui ne se laisse pas faire on peut dire, l'inertie n'est pas un frottement.
Siméon

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1786
Re : Re : Re : Re : Re : 2213H
« Réponse #72 le: octobre 29, 2017, 10:30:14 am »
Bonjour
A partir du moment ou la membrane et autre pièce du HP rentre en mouvement, il y a frottement avec l'air, c'est comme l'hydraulique, à partir du moment où vous avez mouvement d'eau dans un tuyau (débit) il y a frottement sur les parois du tuyau qui se traduit par des pertes de charges.C'était ma réflexion sur le frottement (rodage)
L'air n'est pas dans un tuyau. La membrane animée par la bobine mobile pousse et tire la masse de l'air qui ne se laisse pas faire on peut dire, l'inertie n'est pas un frottement.
Siméon

Bonjour,

Que se passe t'il quand un corps céleste rentre dans l'atmosphère ? c'est à un autre ordre d'échelle mais c'est exactement la même chose ;)

Dans inertie, vous avez mouvement, mouvement engendre du frottement qui ne sont pas prit en compte dans les valeurs T&S. 

Des lois physiques incontournables...
 
cdt.

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 570
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : Re : Re : 2213H
« Réponse #73 le: octobre 29, 2017, 17:22:08 pm »
Bonjour
Que se passe t'il quand un corps céleste rentre dans l'atmosphère ? c'est à un autre ordre d'échelle mais c'est exactement la même chose ;)
Le corps céleste  a une vitesse. La membrane d'un haut-parleur par rapport à l'atmosphère proche n'en a pas au repos, elle en prend sous l'effet du mouvement du moteur en poussant ou tirant les molécules.   
Citer
Dans inertie, vous avez mouvement, mouvement engendre du frottement
Frottement donc énergie transformée en chaleur. Pas vraiment sensible avec des ondes sonores.

Citer
qui ne sont pas prit en compte dans les valeurs T&S.
Et Mma, Mms et Mmd, c'est quoi?

Citer
Des lois physiques incontournables...
C'est mieux de leur accorder, dans l'ordre, l'importance qu'elles méritent. 

Siméon

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1786
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : 2213H
« Réponse #74 le: octobre 29, 2017, 19:39:25 pm »