Auteur Sujet: Courbe cible  (Lu 4741 fois)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5913
    • E-mail
Courbe cible
« le: mai 22, 2016, 10:03:57 am »
Bonjour

Lorsque l'on fait des corrections à l'égaliseur, nous nous posons très vite la question de la courbe cible à obtenir.

Les constructeurs nous montrent des courbes parfaitement linéaire.
J'ai réussi à les avoir au point d'écoute.
Je vous garanti que cela ne correspond pas à ce que j'entends à l'Opéra.

J'ai longtemps défendu la courbe ISO 2969X qui correspondait mieux à l'équilibre sonore entendu à l'Opéra.
Mais il n'y a pas toujours la puissance sonore dans le grave par exemple sur du piano, et ce n'est pas un problème de bande passante.

Sur les forums, les sites internet, vous lisez tout et son contraire.
Difficile de se faire une idée précise de ce qu'il faut, ou ce qu'il ne faut pas.
Et nous avons pas tous la même culture musicale, le même attendu, sans parler des mauvaises habitudes d'écoute prise depuis des années et qu'il est difficile de changer.

il y a un peu plus d'un ans, j'ai décidé discrètement de changer de méthode de réglage.
La mesure ne sert à rien, si vous ne savez pas ce qu'il faut obtenir.
La mesure est utile pour vous dire ce que vous avez en pratique chez vous au point d'écoute.

Je corrige dans le PC avec RePhase les trois sources de mon installation.
Les CD dématérialisés sont corrigés avec Convolver dans Foobar.
La télé et le DVD sont corrigés avec ConvolverVST dans VSTHost.
C'est le même fichier dans les deux cas, mais avec 65536 Taps pour le CD et 16384 Taps pour DVD et télé à cause du retard son / image.

Après le PC j'ai le filtre actif DCX 2496, et sa touche COMPARE.
Cette touche permet la comparaison en instantané de deux réglages.
L'image sonore permet de savoir le meilleur entre les deux. C'est pour moi le seul critère pertinent.
Si le médium est plus en avant avec l'un des réglages, gardez l'autre.
Si l'image sonore est moins haute avec un réglage gardez l'autre.
Ce n'est pas plus difficile que cela.

Une égalisation, ce sont trois valeurs à définir à l'écoute.
- Un gain ou une atténuation.
- Une fréquence.
- Une forme, le Q de la correction.
Une fois les trois valeurs définies, la correction est passée dans RePhase à l'identique.
Une correction dans RePhase est meilleure à l'écoute que dans un DCX ou un DEQ.

Pour définir ma courbe cible, il m'a fallut un an, petit à petit, pas par pas, sans idée préconçue, sans écouter "les bons avis des internautes" et "les recommandations de tel ou tel site".
J'accepte l'idée de me planter, a condition de pouvoir définir ou et pourquoi je me suis planté.
Donc vous prendrez ce qui suis comme une démarche personnelle, à valider, à modifier, à rejeter, mais qui se veux rigoureuse dans la démarche d'obtention.

Vous avez le droit de ne pas être d'accord avec moi, mais vous ne serez pas d'accord "parce que"...
A vous d'argumenter le parce que.
Vous comprendrez qu'un "pas d'accord" qui n'est pas associé d'un essais réel n'aura pas grand poids !!!
De toute façon l'écoute me convient comme cela, et c'est l'important.
D'autre part, la courbe ISO à commencée à être rejetée par tous, avant d'être adoptée petit à petit par plusieurs d'entre vous.
Vous aller probablement tiquer aujourd'hui pour affiner demain.

La courbe cible :




Pourquoi deux courbes ?
Ce sont les même, seul le trait rouge change entre les deux.
La linéarité de mon système a été réglé à l'écoute.
C'est parfaitement visible en comparant la courbe bleu avec la courbe rouge. La courbe rouge a été tracée avec deux hypothèses.
La courbe cible c'est la courbe rouge, les corrections sont la différence entre la courbe rouge et la courbe bleu.

Certain pensent déjà que j'ai pété un câble !!! Pas plus que celui qui a indiqué la courbe C ci-dessous...
Si vous regardez bien, il n'y a pas plus de 2 ou 3 dB de différence sur la pente moyenne entre ma courbe et la courbe C entre 100 et 20000 Hz.
Pour un réglage fait à 100% à l'écoute, il y a quelque chose à creuser. Pas forcément avec la même pente, mais avec la même idée.



Mais pourquoi un atténuation du grave à l'aigu ?
Je l'ai compris en regardant l'énergie des courbes en bruit rose et en bruit blanc.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bruits_color%C3%A9s
Le bruit blanc à une énergie linéaire avec la fréquence.
Le bruit rose à une atténuation avec la fréquence, 21 dB environ entre 100 et 20000 Hz alors que la courbe C est à 13 dB et la mienne entre 15 et 16 dB.

Si nous écoutions notre installation dans une chambre sourde, il faudrait la régler linéaire au point d'écoute.
Si nous écoutions notre installation dans une pièce en verre, il faudrait une pente de 21 dB, comme pour le bruit rose.
Notre pièce d'écoute n'est ni une chambre sourde, ni une pièce totalement réverbérante, nous avons une courbe entre les deux.
Logique non ?

Et chez vous ?
Vous n'avez pas la même pièce que moi, le même amortissement, vous n'aurez pas la même pente.
Et vos goûts demandent peut-être plus d'aigus.
Gardez le principe, changez la pente tout simplement.

Pourquoi un plateau dans le grave ?
Dans un système parfait il ne devrait pas en avoir un.
L'écoute refuse un boost plus important dans le grave, je suis obligé d'avoir un plateau et même une atténuation en dessous de 40 Hz.
Le plateau, c'est pour moi la limite en puissance de mon système dans le grave : 70 Hz.
Je n'ai que deux HP de 38 cm dans le grave, il en faudrait quatre pour abaisser la limite...
A ce niveau ce ne sont que des hypothèses, à confirmer après d'autres essais et investissement.
La courbe C devait utiliser un grave plus petit que le mien ?

--------

Un dernier point.
Vous avez un égaliseur, vous avez mesuré votre système et vous allez corriger avec RePhase.
Limitez le Q des corrections à 1.1, n'allez pas au dessus, ou alors très localement. J'ai :
31 corrections avec Q <= 1.0,
6 avec Q = 1.1,
3 avec Q = 1.3,
2 avec Q = 1.4,
1 avec Q = 1.6,
2 avec Q = 1.8,
1 avec Q = 2.5

Ainsi vous aurez une correction moins parfaite et beaucoup plus musicale...

Le réglage par défaut de RePhase avec Q = 4.0 ne convient pas. Corrigez le.

Cordialement, Dominique
« Modifié: mai 22, 2016, 10:57:50 am par Tonipe »

tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 576
Re : Courbe cible
« Réponse #1 le: mai 22, 2016, 17:44:19 pm »
Bonjour,

Merci pour ce sujet important et particulièrement intéressant.

Je me suis également pas mal documenté ces derniers temps sur le sujet suite à l'égalisation de mes enceintes que j'ai effectué l'année dernière.
J'ai fais ça à l'oreille et j'en suis arrivé à valider pour ma part le plateau à -3dB entre 1000 Hz et 10.000hz.
Je précise que mes pièces d'écoute sont petites et fortement amorties.

Selon moi, le plateau dans le grave est indispensable pour la préservation du rendement des enceintes.
Considérons des enceintes moyennes qui coupent à 50hz et qui présentent un rendement de 95dB.
Grosso modo, les miennes.
L'énergie sonore se trouve en grande partie dans le grave. C'est pourquoi la mesure du rendement s'effectue avec un bruit rose à pression sonore décroissante de -3dB/oct en montant en fréquences, pour conserver une énergie constante par bande d'octave.
Si la mesure de départ est le 50hz, ça nous mets le 200hz à -6dB. Tout ce qu'il y a au dessus, ne relève donc pas du rendement, mais de l'équilibre tonal, puisque au dessous de la bande de 6dB.
Si je raisonne en octave et non plus en fréquence:
50-100hz: -0dB
100-200hz:-3dB
200-400hz:-6dB.

Voilà comment je comprends la nécessite du plateau:
Ne rien atténuer sur les 2 premières octaves, ou les 3 premières, sous peine d'impacter le rendement.

La nécessite de l'égalisation, je la comprends par la courbe de sensibilité de nos oreilles. La courbe de Fletcher Munson.
On constate un pic de sensibilité d'environ +10dB, à 3000hz.
Fichtre! Ca parait énorme.
D'ailleurs, certains audiophiles conseillent tout bonnement de faire une courbe de réponse des enceintes qui est l'inverse de cette courbe. Grosso modo, pression décroissante jusqu'à 2000/3000hz et remontée au delà.
Ça ne parait pas déconnant, d'autant plus que entre 1000hz et 5000hz, il y a encombrement d'harmoniques, dans la musique, ce qui déchire bien les tympans, à niveau élevé.

Sur mes enceintes, l'égalisation est faite par un filtrage passif de 12dB/octave Butterworth à1000hz.
On constate sur la courbe d'atténuation du boomer, un petit rognage de -0.5dB à 400hz, et 0dB à 200hz. Donc, pas de perte de rendement.
En réglant le médium aigu, à -3dB en dessous, j'obtiens donc une courbe globalement descendante (Bruel et Kjaer), proche de celle que vous conseillez, sauf que la pente débute quelque part entre 200 et 400hz.
Bin, ça me convient très bien!

Voilà comment j'ai fais, sachant que c'est une solution parmi d'autres et qu'il y a sûrement mieux.

Cordialement.

« Modifié: mai 22, 2016, 18:35:09 pm par tonton »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5913
    • E-mail
Re : Courbe cible
« Réponse #2 le: mai 22, 2016, 18:06:10 pm »
Bonjour

J'ai fait ma courbe à l'oreille, et il n'y a pas de remonté dans les aigus.
Lorsque j'avais la courbe ISO 2969X, il n'y avait pas de remonté non plus dans les aigus.
L'important est de comparer le rendu par rapport au concert.
Notre courbe de sensibilité de l'oreille ne rentre plus en ligne de compte.

Cordialement, Dominique

tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 576
Re : Courbe cible
« Réponse #3 le: mai 22, 2016, 18:21:42 pm »
Effectivement, la remontée de l'aigu, j'ai essayé par divers moyens (super tweeter et cellule RC sur la compression).
Rien de satisfaisant. J'ai laissé tomber.
De l'aigu, point trop n'en faut, mais il faut pouvoir écouter le charleston de la batterie dans de bonnes conditions.
Je milite donc pour la courbe horizontale à partir de 3000hz, une fois que l'on a trouvé  l'atténuation qui convient à cette fréquence.
Bien sur, tout ceci n'est que goût personnel.

Cdlt
« Modifié: mai 22, 2016, 18:31:44 pm par tonton »

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : Courbe cible
« Réponse #4 le: mai 23, 2016, 16:35:56 pm »
Je suis septique sur la courbe d'atténuation constante à partir de 80, 100 ou 200 Hz.
D'une part j'ai testé suite à votre conseil Dominique, et je préfère largement la courbe ISO à cette courbe, et pourtant j'aime l'extrême grave.
D'autre part, sur le plan théorique, la bande de fréquence s'étalant de 20 Hz à quelques kHz constitue les fréquences fondamentales des sons perçus (ainsi que les harmoniques). Au delà de quelques kHz, nous n'avons plus que les harmoniques. Il me semble peu pertinent d'atténuer les fréquences fondamentales. Toute note jouée à un niveau donné doit voir son fondamental restitué à ce même niveau. Dit autrement, tous les instruments et toutes les notes d'un orchestre doivent avoir leurs fondamental restitués avec les mêmes niveaux relatifs. Le niveau des harmoniques est moins sensible.
C'est aussi pour cela que la courbe ISO me convient mieux : les fréquences fondamentales sont respectées.

La question qui effectivement se pose derrière la courbe de correction est : comment sont réalisés les enregistrements. Je ne sais pas s'il existe une norme respectée par tous les ingé du son/mastering ? Quelles courbes sont appliquées lors de l'enregistrement ? Entre un enregistrement réalisé en salle symphonique et un enregistrement réalisé en studio les courbes d'atténuation sont elles respectées ?

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5913
    • E-mail
Re : Courbe cible
« Réponse #5 le: mai 28, 2016, 17:11:14 pm »
Bonjour

J'ai créé une courbe de correction, qui permet de changer la pente de 1.5 dB à 20000 Hz environ.
J'ajoute simplement dans une correction dans une Bank de plus, la N°9 dans mon cas. Cela ne change rien au reste.
J'ai essayé à l'écoute la nouvelle solution et je ne l'ai pas conservé.



Avant :


Après


Avez vous essayé l'idée, avec une pente globale plus à votre goût et/ou pièce ?
Il n'y a que deux points à définir, un dans le grave, un dans les aigus.
Il suffit d'une droite entre les deux...

Cordialement, Dominique.
« Modifié: mai 28, 2016, 17:22:19 pm par Tonipe »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5913
    • E-mail
Re : Courbe cible
« Réponse #6 le: mai 29, 2016, 16:29:09 pm »
Bonjour

Pour permettre à tous de savoir ce qu'il faut faire et ne pas faire, j'ai retravaillé deux chapitres qui expliquent le fonctionnement de RePhase pour l'un, et sur ce qu'il faut corriger dans l'autre.

Deux idées novatrices :
- Suivre une courbe cible pour la courbe de réponse. Courbe à obtenir au point d'écoute.
- Ne pas sur corriger avec un Q=1.0 conseillé.

Sur la courbe cible, chacun se fera son idée en essayant plusieurs pentes différentes.
Sur le Q=1.0 j'aimerai avoir vos avis.

http://petoindominique.fr/php/pc_rephase.php
http://petoindominique.fr/php/que_faut_il_corriger.php

Cordialement, Dominique.

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : Courbe cible
« Réponse #7 le: juin 04, 2016, 14:10:20 pm »
J'ai à nouveau essayé les deux types de courbes maintenant que mes enceintes sont correctement égalisées.
Ce sont des courbes uniques, non moyennées d'où les creux et bosses qui apparaissent (J'ai augmenté aussi volontairement le niveau du Sub de 5dB, à l'ampli pour le coup, car je trouve la scène sonore plus vaste et réaliste ainsi).
Au final, à faible niveau, la courbe ISO me convient mieux car elle donne ce sentiment de super-résolution, sans casser les oreilles. A plus fort niveau, la courbe proposée par Dominique est plus fidèle et ne casse pas les oreilles. Le rendu est sublime.



Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5913
    • E-mail
Re : Courbe cible
« Réponse #8 le: juin 04, 2016, 14:32:11 pm »
Bonjour

N'avez vous pas essayé de combler le creux entre 150 et 350 Hz ?

Je faits mes tests de réglage à un niveau sonore assez élevé, pas autant tout de même que lors des écoutes entre audiophiles.
Mon système de mesure n'est pas étalonné en niveau sonore, je n'ai pas de calibrateur pour le faire.
Je ne sais pas dire à quel niveau sonore exact je faits mes réglages.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : Courbe cible
« Réponse #9 le: juin 04, 2016, 14:49:09 pm »
Il faut que je regarde ce creux entre 150 et 300 Hz, je pense qu'il est lié à l'unique mesure en un unique point et non une moyenne de N mesures en N points. Je vais regarder ça.
Avec le UMIK1 et REW, à priori l'étalonnage est correct, ça donne une idée du niveau auquel j'ai fais ces mesures : 90 dB pour les basses, 85 dB pour les LB, au point d'écoute, donc niveau plutôt faible.

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : Courbe cible
« Réponse #10 le: juin 04, 2016, 15:32:50 pm »
La voici moyennée sur 6 mesures micro déplacé de 30cm à chaque fois horizontalement et verticalement.
C'est principalement ma pièce qui perturbe cette zone grave en dessous de 300 Hz.

« Modifié: juin 04, 2016, 15:35:00 pm par xnwrx »

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 102
Re : Courbe cible
« Réponse #11 le: juin 23, 2016, 04:41:15 am »
Les enregistrements ne sont pas normés.
Au final, la courbe idéale sera une moyenne de la musique qu'on écoute le plus.

Si vous ne le saviez pas, dans j-river au niveau du tag "DSP" dans les métadonnées, il suffit d'entrer le nom de l'égalisateur que vous souhaitez avoir pour cette chanson et la permutation se fera automatiquement.

Bref, vous pouvez choisir le style "bande sonores" et aller dans les métadonnées et dans DSP entrer le nom de l'égalisateur qui s'agence le mieux avec ce style de musique et il s'appliquera sur tout ce style.

Cette option est mon idée et l'auteur l'a implanté car il avait trouvé mon idée bonne et surtout très simple à implanter.

Vous pouvez vous créer autant de courbes et les sauvegarder sous un nom et appeler une ou l'autre selon ce qui joue. C'est la flexibilité même!


Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5913
    • E-mail
Re : Courbe cible
« Réponse #12 le: juin 23, 2016, 17:51:39 pm »
Bonjour

Sur le principe je ne comprends pas l'idée d'avoir une égalisation différente en fonction du CD.
Une fois que vous avez l'égalisation qui convient pour reproduire chez vous ce que vous avez entendu au concert acoustique, c'est la même courbe qui devrait être utilisée partout.
Et si un disque passe mal, je le reproche au preneur de son et pas à ma courbe...
De toute façon un mauvais disque passe toujours mal.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : Courbe cible
« Réponse #13 le: juin 24, 2016, 17:49:50 pm »
D'une manière plus générale, il est logique que la courbe au point d'écoute soit plutôt sur une pente descendante et non plate dans la mesure où dans la réalité d'un concert quel qu'il soit, l'atténuation selon la distance en fonction de la fréquence est de plus en plus grande pour les fréquences élevées. En concert, on "entend" donc une courbe descendante avec la fréquence.
Il est donc logique de la reproduire chez soit. La courbe plate au point d'écoute est finalement "criarde".

Borak

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 601
Re : Courbe cible
« Réponse #14 le: juin 24, 2016, 18:28:56 pm »
Il y a plusieurs manières de voir les choses :

On écoute ce que l'ingénieur du son a préparé sur sa console (quel que soit le type de musique, classique y compris).

L'idéal serait donc de s'aligner sur la courbe que l'ingénieur du son applique pour lui. Et si c'est droit...