Auteur Sujet: McIntosh et line-array  (Lu 3582 fois)

landbourne

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 539
    • E-mail
Re : McIntosh et line-array
« Réponse #45 le: août 22, 2016, 20:47:27 pm »
Bonsoir,

 J'ai moi aussi mis du polyester dans le châssis de mes large bande:
 10 gr le son est étouffé mais il y a une plus belle image.
  5 gr  le son est plus clair il y a plus de détails
  3 gr( environ) le son s'éclaircie encore et l'équilibre est nettement meilleur avec les boomers.
 j'ai rajouté un peu de polyester sur une enceinte,trop léger pour être pesé par ma balance culinaire,pour rééquilibrer l'écoute droite/gauche.
 Mon filtre passif à une atténuation de 3db sur les LB, je vais essayer de la réduire et augmenter le poids du polyester.L'image me semble plus pleine avec le polyester.

Yves

RV

  • Newbie
  • *
  • Messages: 165
    • E-mail
Re : McIntosh et line-array
« Réponse #46 le: août 23, 2016, 13:21:49 pm »
Bonjour Yves,

J'observe que tes mesures sur l'effet du polyester convergent avec ce que j'avais ressenti à l'écoute:
là ça va pas,
plus c'est mieux,
encore plus et là cela se dégrade.
Cet effet "fenêtre" est donc confirmé, voir si cela peut se mesurer plus précisément.
 
J'ai réussi non sans mal à trouver les coordonnées du fabricant du polyester acheté chez Cultura. Je les ai appelés ce matin, mais la personne capable de répondre était absente. J'ai posté mes questions par mail, dès qu'ils me répondent j'en ferais le compte rendu ici.

Cela dit, j'ai réécouté les "line array" très longuement pendant ces derniers jours, et franchement je suis bluffé. J'ai découvert en modifiant leur angle de convergence un niveau d'image stéréo, comme je n'ai pas souvenir d'avoir perçu auparavant. Cerveau embrumé, égo à la ramasse, je ne sais pas bien. Maintenant les Celestion me semblent rigides, les Isophon toujours criardes, et les Phillips Hifi international vraiment molles et imprécises.

Avec le caisson de grave, Diana Krall est là devant moi (quand je ferme les yeux), :oops: , la contrebasse en bas à gauche et la batterie bien à droite, les transitoires sur punchy et l'ensemble est très fluide.

Cependant je n'ai aucune mesure à soumettre à notre communauté et cela me pèse de plus en plus, je stagne dans le psycho-acoustique de petit niveau.

Cordialement

landbourne

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 539
    • E-mail
Re : McIntosh et line-array
« Réponse #47 le: août 23, 2016, 17:36:05 pm »
 Bonjour,
  Polyester acheté chez Mondial Tissus, référence "tout doux rembourrage" et en plus il est anti acariens.
 réf. chez Mondial Tissus 23826 gencod:54 1 0870 0097 47.
 Coût: 3,50 euros les 250gr, c'était il y a environ 2 ans. Je l'avais acheté por ça et je viens juste de le faire...

 Yves

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2026
Re : McIntosh et line-array
« Réponse #48 le: août 23, 2016, 19:45:28 pm »
La mesure est effectivement indispensable RV, et d'autant plus qu'on réalise de la correction d'amplitude/phase.

De mon coté j'avance : j'ai fabriqué 4 coffrets en chêne massif :lol:, celui du bas est équipé des HP pour test et mesures, afin de valider les coffrets, notamment résonances et bruits parasites. A priori aucun problème. La suite dans la semaine.


RV

  • Newbie
  • *
  • Messages: 165
    • E-mail
Re : McIntosh et line-array
« Réponse #49 le: août 23, 2016, 20:09:09 pm »
Bonsoir,

l'important c'est d'aller au bout de son projet ! Qui n'a jamais stocké des produits, nous sommes tous pareils.
cela dit lorsque l'on a branché le truc, et que l'on appuie sur on/off, les relais claquent, puis potar de volume de 07h00 à 10h00, ...et cela marche  :oops: :lol: 8)

c'est vrai, c'est vraiment sympa, juste un peu addictif.
Cela dit les "lines array" c'est un peu répétitif les perçages ? Bon courage, mais c'est déjà très beau.

cordialement
RV

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2026
Re : McIntosh et line-array
« Réponse #50 le: août 23, 2016, 20:27:22 pm »
C'est exactement ça, j'aime bricoler (même si je suis en appartement), j'aime tester, j'aime découvrir, c'est sans fin finalement :lol: