Auteur Sujet: 3voies avec hm210g6 puis 2voies avec FE208EZ  (Lu 27308 fois)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7813
    • E-mail
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #60 le: décembre 20, 2016, 18:44:54 pm »
Je n'ai pas fait le test en double aveugle.
Donc on va dire que j'ai entendu une différence parce que j'ai voulu qu'il y ai une différence ?
Dans le cas présent il n'y a pas l'effet porte monnaies qui décuple les gains écoutés !!! (et le bénéfice du vendeur).

Cordialement, Dominique

jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 843
    • E-mail
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #61 le: décembre 20, 2016, 19:04:33 pm »
  Voici la courbe typique d' un 7" en champs lointain . Si vous appliquez tel quel un LR24 à cette courbe , je doute fort que vous obtiendrez la belle courbe acoustique désirée . Pourtant le DBX le fait ! Pourquoi ? Parce qu' il triche ...

xnwrx

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2677
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #62 le: décembre 20, 2016, 19:46:34 pm »
Gils, vous mélangez un peu tout. Le processeurs peut être 8 bits, 16 bits, 32 bits, 40 bits, 64 bits...etc, cela ne l’empêche pas de travailler sur des données en entier, en flottant, en 8, 16, 40, 56, 3200xx, enfin ce que vous voulez en bits. L'OS 32 ou 64 bits c'est encore une belle invention pour faire vendre : plus c'est mieux. Mais ce n'est que la capacité d'adressage qui change, et encore... Pour faire de l'audio, un processeur 8 bits peut suffire.
Concernant la résolution et le type de données, il faut garder à l'esprit qu'en virgule fixe, le LSB est constant quelle que soit la valeur encodée. La résolution est donc constante. En virgule flottante, la résolution est fonction de la valeur encodée, le LSB n'est pas constant. Donc multiplier ou additionner deux valeurs en virgule fixe vous donnera un résultat avec la même précision (tant qu'on ne sature pas la valeur maxi encodable), en virgule flottante, on perd en précision à chaque multiplication ou addition, jusqu'à ne plus donner de résultat effectif (par exemple en float32, ajouter 0,00000001 à 1 million donnera toujours 1 million, même si vous ajoutez 1 million de fois cette valeur au résultat vous obtiendrez toujours 1 million). Il faut donc savoir qu'est ce qu'on calcul et quel est le besoin de précision.
Un filtre FIR additionne le produit des N coefficients du filtre (taps) avec les N échantillons passés du signal, et ce à chaque nouvel échantillon entrant. Pour un filtre de 2048 taps, on a donc 2047 sommes de 2048 produits.
En virgule fixe, le produit de 2 données de K bits nécessite 2xK bits pour ne jamais saturer. Si vos données d'entrée sont encodées en 16 bits, il faut donc que chaque produit soit fait sur 32 bits pour ne jamais saturer. De même, la somme de deux données de K bits requière K+1 bits pour ne jamais saturer. Donc pour les 2048 sommes de produits sur 32 bits de mon exemple, il va falloir encoder en 32 + 11 = 43 bits. Ceci faisant, puisque le LSB en virgule fixe est constant, on a au résultat une dynamique potentielle de 258 dB avec un gain (amplification si on n'a fait aucune division) de 2048 ! aucun intérêt. On divise donc astucieusement au cours des calculs pour ramener la dynamique à une valeur raisonnable et souhaitable, en général entre 96 dB et 120 dB, et le gain configurable entre -12 et +12 dB. Ceci faisant, on se contente généralement de 24 (souvent trop peu) à 40 bits (plus que suffisant).
En virgule flottante, on constate généralement qu'avec 32 bits, on ne perd rien (pas de saturation, pas de distorsion), donc pas besoin de plus.

Avec les filtres IIR c'est différent, le filtre IIR dans sa forme biquad étant très simple à calculer (4 additions, 4 multiplications) pour chaque échantillon d'entrée, il ne pose aucun problème de puissance de calcul. Mais comme il ré-utilise le résultat des ses sorties précédentes (contrairement au filtre FIR) en entrée (sa mémoire), les erreurs de calcul s'accumulent vite. En virgule fixe, il faut au minimum 40 bits, en virgule flottante, 40 (ce qu'ont longtemps proposés les fabricants de DSP TI ou analog Device) voire 64 bits sont souhaitables pour ne pas faire apparaître d'artefacts.

Mais encore une fois, même avec un bon vieux 4004 ou 8080 ou 6800, vous pouvez faire tous ces calculs avec ces résolutions, sans problème. L'IIR va passer sans soucis en temps réel, le FIR ne passera pas en temps réel sauf à limiter très fortement le nombre de taps, compte tenu du nombre de calcul à faire à chaque échantillon entrant.

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 953
    • E-mail
Re : Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #63 le: décembre 20, 2016, 20:45:47 pm »
Bonsoir

Voici la courbe typique d' un 7" en champs lointain . Si vous appliquez tel quel un LR24 à cette courbe , je doute fort que vous obtiendrez la belle courbe acoustique désirée . Pourtant le DBX le fait ! Pourquoi ? Parce qu' il triche ...

Le DBX n'est pas en cause, avec le DCX, ça ferait pareil.

Siméon

bellino2

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 848
    • E-mail
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #64 le: décembre 20, 2016, 20:47:15 pm »
bonsoir
jaffar cite:Voici la courbe typique d' un 7" en champs lointain . Si vous appliquez tel quel un LR24 à cette courbe , je doute fort que vous obtiendrez la belle courbe acoustique désirée . Pourtant le DBX le fait ! Pourquoi ? Parce qu' il triche
meme s'il triche et me fasse que du 12db/lr, ce qui serait bien etonnant, j' ai regarde avec le 11L  en br ( seuil auto)ça passe mais a 250hz
peu importe je n'ai pas le choix , les hps sont commandes , avec l'aide de prise de son  et comme j'egalise je pense m'en sortir
et avec ma femme(pianiste) qui a une oreille( allinck de la cave aux tubes pensait qu"elle avait l'oreille absolue),  quand il y a un manque ou une zone surchargée( genre grave baveux/hautmedium souligné, etc...) la reaction ne se fait pas attendre
a bientôt, bonne soiree
bellino2

xnwrx

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2677
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #65 le: décembre 20, 2016, 22:21:12 pm »
Et si je vous dit que je vous fait un filtre IIR LR24 par exemple avec un processeur 8 bits (qu'on trouve encore), même 4 bits (qu'on ne trouve plus), sans saturations et sans pertes, qui sera strictement identique à ce qui se fait avec votre Core i7, vous me croyez ?
Vous nous avez sorti une belle liste. Quel est donc le potentiel de votre CPU ? je vous écoute ? :lol:

xnwrx

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2677
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #66 le: décembre 20, 2016, 22:49:12 pm »
J'essaye de comprendre ce que vous voulez m'expliquer, mais excusez moi, je pense ne pas pouvoir y parvenir.

bellino2

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 848
    • E-mail
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #67 le: décembre 22, 2016, 19:17:30 pm »
bonjour
reçu cet apres midi les 21cm FOSTEX , bon poids ah il y a de l'aimant
attaquerais les constructions juste apres les fetes,premiers essais et  impressions vers mi janvier
quand je j'ecris que je ne suis pas trop sur le numerique et passer par l'ordinateur et vu les messages précédents, vous m'avez compris et je ne dois pas etre le seul
je souhaite a tous les amis internautes de ce site un bon noel et de bonnes fetes
a l'année ptrochaine
bellino2

bellino2

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 848
    • E-mail
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #68 le: décembre 28, 2016, 18:26:25 pm »
bonjour
hier et aujourd'hui j' ai fait des essais d' ampli pour le grave( 40RCA Davis dans 125L  alignement bessel 2events de9.4cm interne et  L=28cm au lieu de 32cm)
comme je n'ai pas commandé un ampli pour le grave, a la place du luxman qui a rendu l'ame
j' ai fait une config en mettant le  nu prime ST09 , classe A+D 2x120w, je pensais que pour des 38cm cet ampli serait  juste , et bien meme en mettant fort il fait de la musique et une sacree tenue des hps de grave, j' ai mis tableau d'une exposition de Mussorgsky a l'orgue par Guillou, est passe comme une lettre a la poste et tres nuancé ( j' etais loin de ça avec le luxman), peut il tenir dans le temps??
demain je vais lui mettre l'helicoptere ( cd de la nrds)
j' aurais une question concernant le filtrage , une fois le filtre fait  si on veut verifier a l'aide de la prise de son a quelle distance placez vous le Micro??
a bientôt
cordialement
bellino2

xnwrx

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2677
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #69 le: décembre 28, 2016, 21:17:06 pm »
Bellino, à mon sens aucun soucis avec le nu prime ST09, il n'y a aucune raison pour qu'il ne tienne le choc.
Pour la prise de son, si vous souhaitez vérifier le filtre, préférez le champ proche (moins de 50cm du HP). A plus grande distance vous aurez la pente générale, mais des bosses et creux locaux liés aux réflexions de la pièce.

bellino2

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 848
    • E-mail
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #70 le: décembre 28, 2016, 22:20:59 pm »
bonsoir
concernant l'ampli c'est aussi l'avis d'un de mes amis , d'apres lui les amplis en classe D sont excellents pour le grave et120w c'est suffisant a moins de sonoriser une salle de bal et comme il est tres musical , je vais en recommander un , en bi amplification , un pour le grave et l'autre pour le FE208EZ, bien egalisé avec une pente comme on le voit sur le site , je dois faire quelque chose de sympa et tres musical
et merci aussi pour la prise de son
bonne nuit
bellino2

bellino2

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 848
    • E-mail
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #71 le: décembre 30, 2016, 21:35:51 pm »
bonsoir
j'ai continué mes essais avec le nuprime ST09, apres l'orgue , j'ai mis l'helicoptere au decollage (nouvelle revue du son) jamais entendu comme ça , incroyable les varietes de grave /harmoniques
Dominique est ce que je me trompe il me semble avoir lu un message dans lequel vous seriez revenu a la courbe iso2969X ??
j'ai également modifié la mienne: 70a 125hz +1.5db ,puis 200a 500 a 0db petite pente pour 1000 a-2 , 2000-2 aussi ,puis descente vers 20000a -13 ( ferais un essai avec le 70/100 a+1db)
bonne soiree
bellino2

xnwrx

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2677
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #72 le: décembre 31, 2016, 10:10:26 am »
Bonjour Bellino,
effectivement j'ai vu que Dominique était revenu à la courbe ISO. De mon coté aussi et je me suis rendu compte que le besoin d'augmenter la plage sous 120 Hz de +8 dB n'était qu'un besoin type "Loudness" : à faible ou moyen niveau j'augmente cette plage, à fort niveau je suis ISO 100%

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7813
    • E-mail
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #73 le: décembre 31, 2016, 12:03:59 pm »
Bonjour

J'ai faits mes dernières mesures la semaine dernière à courte distance, 50 cm et 100 cm, et aussi au point d'écoute avec la moyenne de 7 mesures.
Dans les deux cas j'ai repéré ou était les problèmes, et j'ai cherché à les corriger à l'écoute avec le DCX.
Et là il faut se rendre à l'évidence, les corrections corrigent bien la courbe au point d'écoute, et détériore la courbe à courte distance.

J'écoute tout les avis, et je les teste, pour me faire mon propre avis.
Je dois me rendre à l'évidence, le point de mesure idéal est quelque part vers le point d'écoute, sans doute un peu en avant ce celui-ci.
C'est associé, et ce point est primordial, à un Q des corrections faible <= 1.0
Si vous devez utiliser une valeur supérieure, validez à l'écoute.

Avec un Q faible, vous ne pouvez pas corriger de défaut ponctuel important.
Vous ne corrigez bien que la courbe lissée à l'octave.
Là encore je n'ai pas fini tout les essais.

Enfin il ne faut pas oublier que le rodage d'un HP est une opération longue, et qu'un défaut mesuré à 150 H de rodage n'existe plus à 500 H...
Dit autrement avec le critère du rodage, je ne suis encore sur de rien !!!

Cordialement, Dominique

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1296
    • E-mail
Re : 3voix avec hm210g6
« Réponse #74 le: décembre 31, 2016, 14:10:07 pm »
Le rodage est un critère, qui est censé se stabiliser rapidement. Je pense qu'il peut y en avoir d'autres comme la température de la pièce qui ne se stabilisent jamais. Dans un salon il fait généralement entre 19 et 22°, dans mon local dédié situé en sous-sol et qui n'est pas chauffé en continu, je peux avoir des températures plus basses lors de certaines mesures et séances d'écoute de validation. J'ai presque toujours senti une "libération" de la musique entre le début d'une séance d'écoute et la fin. Ce ne peut être dû à la chauffe de l'électronique car elle a chauffé des heures au préalable lors des mesures. L'oreille elle-même a peut-être besoin d'une période de chauffe ?
Et encore, je n'utilise pas de cellule pour vinyle, le caoutchouc entrant dans sa composition est certainement très sensible aux écart de température.
Luis