Auteur Sujet: step response avec REW (ou autre logiciel)  (Lu 1397 fois)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4474
    • E-mail
Re : step response avec REW (ou autre logiciel)
« Réponse #45 le: décembre 15, 2016, 18:51:58 pm »
Bonjour

J'ai aussi les courbes au 1/6 et au 1/24e.
J'ai montré celle qui me semblait significative sur la réponse dans le grave, le sujet de cette discussion.

Lorsque vous cherchez les corrections à l'écoute, avec les EQ du DCX et un Q faible, et en vous basant sur les mesures, c'est le lissage à l'octave qui marche.

Cordialement, Dominique.

luiscrepy

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 473
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : step response avec REW (ou autre logiciel)
« Réponse #46 le: mars 01, 2017, 22:26:06 pm »
Ces deux dernières semaines, j'ai continué mes recherches pour essayer de mettre au point une méthode de réglage de mon système qui consisterait à appliquer un filtre FIR sur chaque voie grave, médium et aigue corrigeant la phase et dont l'effet serait vérifiable en mesurant une impulsion, des carrés et un step depuis le point d'écoute. Si je parviens à mes fins, j'envisagerai peut-être d'investir 500 € dans un filtre actif gérant les FIR.

Je suis arrivé à plusieurs résultats satisfaisants sur des mesures à 20 cm des membranes et d'autres depuis le point d'écoute.
Mais je ne suis pas parvenu pour l'instant à mettre au point une méthode réellement fiable.

Lors de ces expériences, l'alignement des hauts parleurs est d'une grande importance et je me suis retrouvé encore une fois confronté à des dilemmes.

Pour avoir un système en IIR de référence, j'ai voulu équilibrer mes trois voies au mieux.
Cette fois-ci, tous mes filtrages sont en LR24 aussi bien en passe haut qu'en passe bas, et j'ai cherché à obtenir une courbe résultante linéaire aux fréquences de croisement qui sont à présent 180Hz et 5000 Hz. Pour y parvenir, j'ai agi sur les retards des HP. C'est seulement une fois obtenue une courbe tenant dans +/- 2,5 dB autour de ma courbe cible que je me suis intéressé à l'allure du step et de l'impulsion.


Contrairement à ce que j'obtenais avec d'autres pentes et d'autres types de filtres, j'ai été surpris d'obtenir la plus belle courbe avec des retards à zéro, tous les HP se trouvant à la même distance du micro (point d'écoute)

Dans ces conditions, l'impulsion n'est pas "belle" et décomposée en trois zones distinctes : le pic de l'aigu est au pied de celui du médium, plus arrondi, et également au pied de la large bosse du grave, noyée dans le bruit de fond mais visible grâce à la step reponse.


La distorsion est toujours sous 1% et même plus souvent sous 0,5% de 20 à 10000 Hz et à niveau d'écoute élevé.

J'ai conservé ces réglages et suis passé à une séance d'écoute.
Somptueux. c'est le terme qui me vient à l'esprit. Probablement ce que j'ai écouté de mieux jusqu'à présent.

Cinq choses principales ont été modifiées :
1) Je suis passé de 300 à 180 Hz pour la coupure du grave
2) la fréquence de coupure est la même pour le passe haut et le passe bas de chaque filtre, ce qui n'était pas le cas auparavant, j'essayais de linéariser la courbe en jonglant avec la fréquence de coupure pour conserver des impulsions alignées sur leur maximum.
3) les impulsions se sont retrouvées alignées sur leur commencement.
4) l'égalisation a été modifiée, surtout dans le grave, ce qui est bizarre car les enceintes n'ont pas bougé. J'ai bien déplacé le clic-clac qui était en fond de pièce vers un coté à l'avant de la zone d'écoute, mais je ne pensais pas que cela pouvait jouer autant dans le grave.
5) ma courbe cible est à présent une ligne droite de 20 à 20000 Hz avec le 15000 à -12dB par rapport au 20 Hz

Je ne saurais dire précisément ce qui a encore tiré la qualité de restitution vers le haut, mais à présent, je ne vois plus rien à améliorer pour l'écoute.

Pour la mesure, je n'ai toujours pas de signal carré correct au point d'écoute alors qu'à 20 cm, certains sont bons. Avec filtrage FIR, j'arrive à les avoir tous bons à 20 cm mais pas au point d'écoute. Pourtant, l'impulsion devient symétrique au point d'écoute grâce à la correction de phase FIR.