Auteur Sujet: Révolution numérique  (Lu 202 fois)

xnwrx

  • Administrator
  • Full Member
  • *****
  • Messages: 671
Re : Révolution numérique
« Réponse #15 le: décembre 28, 2016, 22:21:55 pm »
Pour le faire dans le PC il faut certainement la carte son qui va bien, mais peut être en USB est-ce réalisable aisément.
Chez Mini-DSP, seul le nano-Digi 2x8 sait faire, mais il ne dispose pas de filtres FIR.
Ca viendra,.

panda2rom

  • Newbie
  • *
  • Messages: 34
    • E-mail
Re : Révolution numérique
« Réponse #16 le: janvier 06, 2017, 14:39:45 pm »
En fait, si je reviens à la question de départ : -" le filtrage passif des enceintes acoustiques a t'il encore un sens ?".

-Si je suis un bricoleur audiophile, qui n'est pas anti-numérique par conviction, la réponse paraît évidente !

Par contre, si j'étais une marque d'enceintes Hifi... je freinerai probablement des quatre fers.
Il y a trois parties dans une enceinte : la boite, le filtre, le HP.
-La boite, n'importe quel bricoleur peut en fabriquer, n'importe quel riche client peut voir un menuisier ou une société spécialisée dans les découpes avec une grosse machine genre CNC.
-Le HP, la partie la plus "noble", le plus souvent, elle n'est pas fabriquée par la marque.
Reste le filtre pour exprimer son talent, sa différence, des choix ou tricher...
Donc, c'est déplacer une grosse partie de la valeur / valeur ajouttée, hors de leur sphère.

Sauf si j'étais B&O, c'est typiquement le genre de stratégie qui leur irait bien.

RicharD333

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 408
    • E-mail
Re : Révolution numérique
« Réponse #17 le: janvier 06, 2017, 15:29:46 pm »
Panda2rom,

Voilà une analyse qui me parle.

La véritable révolution numérique n'est pas dans les appareils, bien que ces derniers en aient profité mais dans la possibilité, à peu de frais, de mise au point à demeure sans l'aide de l'industrie.  La démonstration n'est-elle pas faite à tous les jours, ici même, sur ce forum ?

Je demeure tout de même circonspect car, si ici il y a des convaincus de la chose numérique, ailleurs ce n'est pas gagné. 

Comme on dit, le ver est dans le fruit.  Patience !

«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

gils

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 512
Re : Révolution numérique
« Réponse #18 le: janvier 06, 2017, 17:42:55 pm »
toute technologie est pertinente, le numérique en est une comme une autre, une enceinte avec des HP prévu à cet effet est 90 % de bon résultat, maintenant si on prend un HP de 20 ou 30 cm pour en faire un tweeter, seul le numérique est de capable de faire cela à moindre coup, quant au résultat, la subjectivité corrigera les éventuelles erreurs.
le filtre passif a toute sa place.

cdt.gils
« Modifié: janvier 06, 2017, 17:45:21 pm par gils »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3598
    • E-mail
Re : Révolution numérique
« Réponse #19 le: janvier 06, 2017, 19:22:02 pm »
Bonjour

Et si nous listions les compromis qu'il faut faire avec un filtre passif, compromis qui n'existent pas en numérique ?
- Pas de correction facile de la courbe de réponse globale.
- Mise en phase acoustique non réalisée dans 99% des cas.
- Filtres à pente "douce".
- Filtre avec rotation de phase acoustique.
- Filtre dépendant de l'impédance des HP.
- Valeur des composants approchés au standard le plus proche.

Le numérique demande aussi certaine choses :
- Numériser le signal à l'entrée des enceintes s'il arrive en analogique.
- Amplis dans l'enceinte.
- Prise secteur pour l'enceinte.

Enfin l'acheteur à son mot à dire :
- Ceux qui veulent pouvoir changer les amplis à leur goût.
- Ceux qui on peur du numérique.
- Ceux qui veulent refaire les solutions des années 70

Pour moi le numérique est un plus incontestable.
Mais certains sont fortement réticent.
Enfin en DIY je n'ai plus envie de m'enmer...der avec les composants passifs...

Cordialement, Dominique.
« Modifié: janvier 06, 2017, 20:55:17 pm par Tonipe »

Borak

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 471
Re : Révolution numérique
« Réponse #20 le: janvier 06, 2017, 19:46:55 pm »
Pour moi, la révolution du numérique chez les constructeurs audio, ça devrait plutôt être cette solution :

Enceinte multi-amplifiée avec filtrage actif et correction courbe et phase pré-effectué (en champ proche).
Réglage simple de la partie grave pour adapter à la pièce ou au placement.
L'amplification étant totalement numérique, pas de convertisseur nécessaire.

Avec ce qu'on voit avec les mini-amplis chinois, il y a plein de possibilités à prix très faible.

Ca commence un peu à arriver, mais soit c'est trop cher (avant-garde zéro), soit ce n'est pas terrible, soit c'est encore du filtrage passif.
Ca ferait évoluer énormément les chaines hifi : Seulement des enceintes et des sources (micro-ordinateur, téléphone, tv). Je vois plutôt ça comme avenir. Il y aurait quand même un bon qualitatif grace au filtrage numérique.

gils

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 512
Re : Révolution numérique
« Réponse #21 le: janvier 06, 2017, 20:31:54 pm »
le numérique ne concerne pas que l'audio, il est partout, c'est le progrès sans se perdre dans les détails de pentes etc....

j'ai eu beaucoup plus (+) de progrès de 60 à 70 avec l'arrivée d'enceinte acoustique avec des HP de qualité sortant d'un électrophone à tube passant à des amplis transistorisés et de vrai HP de qualité comme savait faire JBL, Cabasse ou Tannoy  etc.... le passage de l'analogique au numérique des années 2000 est moins flagrant, c'est certain.

une mauvaise enceinte même à l'air du numérique restera une mauvaise enceinte.

=>

moins de 10 ans les séparent !!
« Modifié: janvier 06, 2017, 20:38:16 pm par gils »