Auteur Sujet: Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions  (Lu 2475 fois)

Judge584

  • Newbie
  • *
  • Messages: 16
Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #15 le: février 23, 2017, 17:49:13 pm »
Bonjour,

Le A500 que vous citez au début de ce fil se trouve facilement en France à 185€.

En revanche, je me pose beaucoup de questions suite à ce test : http://ixbtlabs.com/articles2/proaudio/behringer-a500.html.
Pouvez-vous nous faire un petit retour sur vos QSC ?

Nech

  • Newbie
  • *
  • Messages: 137
Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #16 le: février 23, 2017, 21:18:27 pm »
Bonjour

L'Euro a environ 50% plus de valeur que le dollar canadien... donc environ 185 euro donne environ 300 dollars canadien, et le march canadien est un petit marché pour un grand territoire, alors souvent les prix sont un peu gonflé comparé au marché américain qui est notre voisin facile a comparé, achat de l,appareil, taxe et douane et taux de change, souvent nous sommes gagnant de magasiné coté américain...

Les QSC ont été acheté usagé, je n'ai pas eu le temps de les essayer,  contrainte familiale...

et je ne suis pas du tout un puriste audiophile qui recherche la perfection avec logiciel et micro de mesure, alors difficile pour moi rendu a ce niveau de qualité de dire qu'est-ce qui est meilleure comparé à d'autres, sur un autre forum il y en a un qui a comparé le QSC a un Muscle car américain et un Hafler a une BMW, si cela peut vous aider, moi je suis content de ce que j'ai sous la main et c'est ce qui est important...

Nech

  • Newbie
  • *
  • Messages: 137
Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #17 le: février 23, 2017, 22:26:48 pm »
Allo

J'ai 2 modèle de QSC, le USA400 qui a été fabriqué dans les années 90 et j'ai un Series One 1200 qui a été fabriqué fin 80, et il y en a qui date aussi des années 70, Series One avec ligne bleu est plus récent que ceux avec la ligne grise sur le panneau frontal... pour savoir l'année de fabrication, les 4 premiers chiffres du numéro de série donne l'année et le mois

Le 1200 a un boitier beaucoup plus robuste que le USA400, et selon un ami qui travaille dans le milieu sono professionnel, les composants interne du 1200 sont de qualité supérieur, un ampli pour studio d'enregistrement à l'origine, le USA400 serait une sorte de copie un peu moins dispendieuses

L'idéal pour mes projets futur pour la maison sera de trouver d'autres Series One 1200 mais ils sont plutôt rare, et pour de la sono amateur, épluchette de blé d'inde et party entre amis, les Series One 1400 avec 200W canal sous 8 Ohms sont plus facile à trouver, mais ils ont un ventilateur, chose que le 1200 n'a pas et qui est silencieux dans la maison

les 3 modèles QSC cité plus haut n'existe plus dans le neuf, seulement usagé, et les prix varie entre 150 à 250 dollars canadien dans la région de Montréal, je préfère les QSC usagés à un Berhinger neuf car les QSC semble être plus fiable à long terme pour la moitié du prix... et c'est du solide éprouvé par l'industrie de la sono depuis des décennies


J'étais juste curieux de savoir les différences si quelqu'un avait déjà fait des comparatifs, peut-etre un jour je vais en faire un comparatif avec l'aide de d'autres audiophiles de ma région, pour l,instant je suis pas mal seul dans mon coin...lollll :ptdr:
« Modifié: février 23, 2017, 22:28:54 pm par Nech »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6579
    • E-mail
Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #18 le: février 24, 2017, 09:05:21 am »
Bonjour

Je n'ai pas comparé le A500 aux QSC.
J'ai choisi le A500 pour son prix en Europe, et pour son absence de ventilateur.
L'absence de ventilateur est un critère non négociable pour moi.

Il est utilisable les potentiomètres à fond, à condition d'atténuer un peu plus avant.

Cordialement, Dominique

Judge584

  • Newbie
  • *
  • Messages: 16
Re : Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #19 le: février 28, 2017, 17:44:42 pm »
:)

c'est un ampli de puissance normalisé avec entrée 775 mv, donc potard à fond est obligatoire, je n'aurai même pas mit de potart à la place du constructeur.

gils

Je ne partage pas cet avis : ce réglage est essentiel pour maximiser la dynamique disponible tout au long de la chaîne audio et également si mes souvenirs sont bons pour minimiser le bruit de fond.

Le principe simplifié est normalement le suivant :
1-Injecter un signal à 0dB dans votre source (0dB=signal max sur CD)et mesurer en sortie de votre source le niveau max Vrms avant clipping.
2-Toujours avec le signal source à 0dB, et avec votre source au niveau max avant clipping, régler maintenant le gain de votre ampli pro au maximum possible sans que le niveau de clipping soit atteint.
3-Le point de "clipping" de votre source et de votre ampli pro sont maintenant synchrones, le réglage est parfait.

luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 960
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #20 le: février 28, 2017, 19:33:33 pm »
Mon ampli DIY est également totalement silencieux lorsque le potard de volume est à fond. Ce n'est pas le cas pour toute autre position de ce potentiomètre. Il s'agit d'un réglage de niveau passif en entrée, un simple diviseur de tension qui met l'entrée de l'ampli à la masse lorsque le volume est à zéro et l'entrée en direct lorsqu'il est à fond. L'impédance d'entrée est alors égale à la résistance qui la définit en parallèle avec la valeur du potentiomètre. On détecte une légère remontée du 50 Hz secteur par la masse de l'ampli vers son entrée.

En optimisant le trajet du circuit de masse de mon ampli, j'ai fini par obtenir un résidu de 50 Hz inaudible sauf à 5 cm des HP.

Si je pouvais éliminer totalement cet étage passif de réglage de niveau, mon ampli deviendrait absolument silencieux. Lors de mes montages d'amplis et préamplis depuis plus de 40 ans, j'ai très fréquemment retrouvé ce petit soucis chaque fois que j'ai utilisé cette technique basique de réglage de volume avec un potard en entrée. De nombreux schémas d'amplis anciens l'utilisent et c'est probablement le cas pour le A500.
Je ne dis pas que c'est une fatalité, cette technique utilisée avec soin doit pouvoir s'affranchir de toute remontée de 50 Hz dans le signal.

Personnellement, j'ai résolu le problème sur plusieurs de mes montages précédents en installant un étage actif à base de l'AOP NE5532, le réglage de volume est en fait un réglage de gain de l'AOP entre -l'infini et 0 dB.

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 768
    • E-mail
Re : Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #21 le: mars 01, 2017, 18:51:32 pm »
Mon ampli DIY est également totalement silencieux lorsque le potard de volume est à fond. Ce n'est pas le cas pour toute autre position de ce potentiomètre. Il s'agit d'un réglage de niveau passif en entrée, un simple diviseur de tension qui met l'entrée de l'ampli à la masse lorsque le volume est à zéro et l'entrée en direct lorsqu'il est à fond. L'impédance d'entrée est alors égale à la résistance qui la définit en parallèle avec la valeur du potentiomètre. On détecte une légère remontée du 50 Hz secteur par la masse de l'ampli vers son entrée.

En optimisant le trajet du circuit de masse de mon ampli, j'ai fini par obtenir un résidu de 50 Hz inaudible sauf à 5 cm des HP.

Si je pouvais éliminer totalement cet étage passif de réglage de niveau, mon ampli deviendrait absolument silencieux. Lors de mes montages d'amplis et préamplis depuis plus de 40 ans, j'ai très fréquemment retrouvé ce petit soucis chaque fois que j'ai utilisé cette technique basique de réglage de volume avec un potard en entrée. De nombreux schémas d'amplis anciens l'utilisent et c'est probablement le cas pour le A500.
Je ne dis pas que c'est une fatalité, cette technique utilisée avec soin doit pouvoir s'affranchir de toute remontée de 50 Hz dans le signal.

Personnellement, j'ai résolu le problème sur plusieurs de mes montages précédents en installant un étage actif à base de l'AOP NE5532, le réglage de volume est en fait un réglage de gain de l'AOP entre -l'infini et 0 dB.

La valeur du potentiomère actuel est peut-être en cause si elle est trop forte.
Siméon

luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 960
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Re : Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #22 le: mars 01, 2017, 19:12:49 pm »
Mon ampli DIY est également totalement silencieux lorsque le potard de volume est à fond. Ce n'est pas le cas pour toute autre position de ce potentiomètre. Il s'agit d'un réglage de niveau passif en entrée, un simple diviseur de tension qui met l'entrée de l'ampli à la masse lorsque le volume est à zéro et l'entrée en direct lorsqu'il est à fond. L'impédance d'entrée est alors égale à la résistance qui la définit en parallèle avec la valeur du potentiomètre. On détecte une légère remontée du 50 Hz secteur par la masse de l'ampli vers son entrée.

En optimisant le trajet du circuit de masse de mon ampli, j'ai fini par obtenir un résidu de 50 Hz inaudible sauf à 5 cm des HP.

Si je pouvais éliminer totalement cet étage passif de réglage de niveau, mon ampli deviendrait absolument silencieux. Lors de mes montages d'amplis et préamplis depuis plus de 40 ans, j'ai très fréquemment retrouvé ce petit soucis chaque fois que j'ai utilisé cette technique basique de réglage de volume avec un potard en entrée. De nombreux schémas d'amplis anciens l'utilisent et c'est probablement le cas pour le A500.
Je ne dis pas que c'est une fatalité, cette technique utilisée avec soin doit pouvoir s'affranchir de toute remontée de 50 Hz dans le signal.

Personnellement, j'ai résolu le problème sur plusieurs de mes montages précédents en installant un étage actif à base de l'AOP NE5532, le réglage de volume est en fait un réglage de gain de l'AOP entre -l'infini et 0 dB.

La valeur du potentiomère actuel est peut-être en cause si elle est trop forte.
Siméon

C'est vrai ! 100K c'est trop sur le principe. Quelqu'un m'avait déjà fait la remarque sur ce forum lorsque j'avais parlé de la ronflette.
Mais bon, elle est tellement faible que ça n'en vaut pas la chandelle de refaire le circuit.

Judge584

  • Newbie
  • *
  • Messages: 16
Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #23 le: mars 02, 2017, 15:50:28 pm »
Les problèmes que vous évoquez remettent ils en question la procédure de structure de gain utilisée par le monde professionnel?

Pouvez vous m'expliquer?

luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 960
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #24 le: mars 02, 2017, 16:28:18 pm »
Je ne mets pas la procédure en question, je dis juste que chaque fois que je l'ai utilisée, j'avais une ronflette variable avec la position du potentiomètre. En général, source allumée mais sur pause, volume à zéro j'ai une légère ronflette qui va s'accentuer en augmentant le volume puis diminuer (parfois disparaître c'est le cas aujourd'hui) jusqu'au volume maxi.

En modifiant l'implantation des composants, le circuit de masse, la phase secteur sur un ou plusieurs transfos, etc... ce bruit de fond change. Signe que je ne maîtrise pas l'implantation.
Je dis aussi que dans le cas où cette technique est parfaitement maîtrisée, l'ampli doit pouvoir être silencieux.

N'y étant pas toujours arrivé, j'ai triché en utilisant un réglage de gain actif en jouant sur la contre-réaction de l'ampli OP. Ma solution marchait, mais ajoutait un étage actif supplémentaire, ce qui n'est pas la philosophie que j'aimais bien avant, le fil droit avec du gain.

Judge584

  • Newbie
  • *
  • Messages: 16
Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #25 le: mars 02, 2017, 17:17:58 pm »
Tout est maintenant clair, merci.

Judge584

  • Newbie
  • *
  • Messages: 16
Re : Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #26 le: mars 02, 2017, 18:41:15 pm »
Bonjour,

des potars (potentiomètre à piste de carbone) ne servent strictement à rien pour un ampli de puissance dans un usage domestique normées à 775 mv, le réglage du gain volume se fera par préampli ou table de mixage si elle possède un "master" lui même normée à 775 mv pour 0 db en sortie, ensuite, personne ne vous interdit de mettre un potart intercalaire.
pour être utile au cas où votre préampli est de mauvaise qualité (souffle, bruit de fond etc..)

le reste est du blabla, mes amplis maison à base de TDA 7294 ou LM 3886 n'en possède pas, il y a juste une résistance calibrée.

regardez la courbe de transfert en courant d'un transistor bi-polaire , ils ont tous une tension optimum d'utilisation, il est préférable d'y rester. Ensuite les pros font se qui veulent mais pas forcément garant de qualité ;) Je connais beaucoup de pro autre que dans le domaine de l'audio qui travaillent comme des manches !

cdt.gils

Moui... Sauf que les préamplis à usage domestique ne sont pas tous normés sur le 775mv, comme par exemple mon préampli cx-a5100 de chez Yamaha.
Il peut sortir un signal jusqu'à légèrement au dessus de 4Vrms sans clipping ni distorsion via les sorties RCA, et légèrement au dessus de 8V via les sorties XLR.

J'ai trouvé cet article très intéressant sur le "gain structuring" :
http://www.hometheatershack.com/forums#/topics/35677?_k=olc3dl

Qu'en pensez-vous ?

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 768
    • E-mail
Re : Re : Ampli de puissance, Questions, Commentaires et Suggestions
« Réponse #27 le: mars 02, 2017, 18:58:41 pm »
Bonjour

Je ne mets pas la procédure en question, je dis juste que chaque fois que je l'ai utilisée, j'avais une ronflette variable avec la position du potentiomètre. En général, source allumée mais sur pause, volume à zéro j'ai une légère ronflette qui va s'accentuer en augmentant le volume puis diminuer (parfois disparaître c'est le cas aujourd'hui) jusqu'au volume maxi.
Il y a une évidence, la ronflette dépend de l'impédance d'attaque de l'ampli.
Avec un pontentiomètre alimenté par une source classique qui a une faible impédance de sortie (un CD, un tuner), elle est maximale quand les résistances entre le curseur et les extrémités du bornier sont égales (c'est à mi-course avec un potard linéaire mais pas avec un portard logarithmique). Si le potard est de 100 kOhm, l'impédance de sortie au curseur maximale est de 25 kOhm, et dix fois moins avec un potard de 10 kOhm.

Citer
En modifiant l'implantation des composants, le circuit de masse, la phase secteur sur un ou plusieurs transfos, etc... ce bruit de fond change. Signe que je ne maîtrise pas l'implantation.
Je dis aussi que dans le cas où cette technique est parfaitement maîtrisée, l'ampli doit pouvoir être silencieux.
Bien sûr et c'est assez courant. Mais les essais au hasard sans bonne compréhension de l'origine des ronflettes aboutissent rarement à ce résultat. 

Citer
N'y étant pas toujours arrivé, j'ai triché en utilisant un réglage de gain actif en jouant sur la contre-réaction de l'ampli OP. Ma solution marchait, mais ajoutait un étage actif supplémentaire, ce qui n'est pas la philosophie que j'aimais bien avant, le fil droit avec du gain.
Il y a des AOP récents qui présentent des distorsions inférieures à des résistances! Et ils sont abordables!
Il existe  des circuits actifs à deux AOP et potentiomètre linéaire qui donnent une courbe de gain logarithmique. Depuis le jour où j'en ai essayé un, je ne peux plus me passer du confort que ça procure par rapport un potentiomètre à courbe soi-disant logarithmique. Comme c'est un circuit actif et à basse impédance, on peut lui donner un gain supérieur à 1, faire courrir les connexions sans trop craindre des inductions et mettre un atténuateur fixe à deux résistances (1500 et 470 Ohm par exemple) juste à l'entrée de l'ampli. Le signal voyage ainsi dans de bonnes conditions, à niveau élevé, il est mieux protégé des conséquence des perturbations venues de l'extérieur.   

Siméon