Auteur Sujet: sans titre  (Lu 1866 fois)

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 999
    • E-mail
Re : un vrai sujet sur les câbles audio
« Réponse #15 le: février 09, 2017, 17:51:57 pm »
J'a ides mini amplis depuis bien longtemps dans mon système ça à ces limites, mais je m'en plains pas rapport qualité prix imbattable ah ah .

Je les ai achetés juste avant que les tripath smls 50 sortent, Cer derniers sont d'ailleurs très réputés. Il parait qu'ils sont encore un cran au dessus des miens  qualitativement parlant et surtout au niveau de la puissance de sortie.

Avant j'avais de gros amplis de 18 kg chacun, je regrette pas d'avoir changer ...

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6308
    • E-mail
Re : un vrai sujet sur les câbles audio
« Réponse #16 le: février 09, 2017, 19:19:07 pm »
Bonjour

J'avais trois appareils avec prise de terre, prise de terre et masse des prises de modulation reliées toutes ensemble.
J'avais des boucles de masse pour chaque liaison stéréo, sans possibilité de mettre les câbles cote à cote pour réduire la taille de la boucle,
J'avais des boucles de masse par la terre.

Sur deux appareils, j'ai changé la prise secteur, et j'ai rebranché la nouvelle prise sans la terre.
Sur les liaisons de modulation j'ai coupé la masse sur le canal G. (la masse passe par le canal D.
Plus aucune boucle de masse.
Les appareils sont tout de même tous à la terre, mais en passant par les cordons de modulation. Ce n'est pas académique, mais je l'ai contrôlé avant la mise sous tension.

J'ai bien compris votre argument, etsimonogn, de grossir les sections des masses entre les appareils.
Comment faites vous un câble de modulation avec ce principe ?
J'utilise un câble symétrique, deux conducteurs + blindage pour avoir le blindage branché à la masse que d'un seul coté.
Difficile avec un câble tout fait de grossir un conducteur...

Cordialement, Dominique

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 731
    • E-mail
Re : Re : un vrai sujet sur les câbles audio
« Réponse #17 le: février 10, 2017, 01:55:13 am »
Bonsoir

J'avais trois appareils avec prise de terre, prise de terre et masse des prises de modulation reliées toutes ensemble. J'avais des boucles de masse pour chaque liaison stéréo, sans possibilité de mettre les câbles cote à cote pour réduire la taille de la boucle, J'avais des boucles de masse par la terre.
Des boucles de masse ou des ronflettes? Les ronflettes et les boucles de masse ne sont pas toujours liées, loin de là. En plus les ronflettes, ça peut être du 50 Hz et du 100 Hz avec harmoniques. L'origine n'en est pas la même Je comprends que vous parlez de ronflettes à 50 Hz.
Vous ne pouvez pas généraliser votre cas particulier à tout le monde, votre installation est assez simple. Il y en a de plus compliquées avec bien plus de soi-disant boucles de masse et qui ne souffrent d'aucune ronflette, même oreille collée aux HP.

Citer
Sur deux appareils, j'ai changé la prise secteur, et j'ai rebranché la nouvelle prise sans la terre. Sur les liaisons de modulation j'ai coupé la masse sur le canal G. (la masse passe par le canal D.
Comme expliqué dans mon post précedent une induction sur un conducteur y fait naître une tension. La même induction sur un cordon à deux conducteurs parallèles fait naître une tension identique dans chacun. S'ils sont reliés ensemble aux deux bouts, il ne circule aucun courant causé par l'induction puisqu'il n'y a pas de différence de potentiel, un peu comme quand on branche deux piles de tension parfaitement égale en parallèle. C'est le principe de fonctionnement des blindages et des paires torsadées. Si le parallélisme est respecté, il n'y a pas formation de boucle de masse avec le cordon à deux conducteurs.     

Citer
Les appareils sont tout de même tous à la terre, mais en passant par les cordons de modulation. Ce n'est pas académique, mais je l'ai contrôlé avant la mise sous tension.
Un câble de modulation peut être déconnecté alors que les appareils sont en marche. Quelqu'un qui essaierait de raccorder un câble RCA à fiches metalliques à un appareil sous tension non relié à la terre et ayant une défaillance risque de se prendre du jus dans les doigts. C'est un scénario imaginable qu'on peut noicir si à un moment il y a du 220 V sur le blindage. L'isolation entre corps et âme des câbles de liaison audio n'étant pas prévue pour soutenir une telle tension, ça peut arquer... Ce n'est pas une question de non-académisme, il y a un danger potentiel (c'est le cas de le dire), la sécurité telle que voulue par les normes n'est pas assurée en toutes circonstances.   

J'ai recherché sur le net ce qu'on disait sur les boucles de masse. D'autres domaines sont beaucoup plus concernés que l'audio et la comprehension des phénomènes y est bien plus poussée.     
L'expérience transpire dans le blog http://blocchaud.canalblog.com/archives/2012/11/19/25616739.html où l'on parle de température (comme ici parfois). Je l'ai repéré hier pour la première fois. Je ne suis pas complètment d'accord sur tout mais il y est dit :

Citer
Les boucles de masse (et les problèmes qui en découlent) se produisent lorsque deux équipements interconnectés ont une référence de masse différente.

Ceci est en général le cas lorsque deux appareils relativement éloignés sont raccordés à des alimentations séparées.

Les problèmes de boucles de masse peuvent être présents même si les châssis des deux appareils sont référencés à la terre.

En effet, le potentiel du sol n’est pas constant (et égal à 0 V partout) et deux points éloignés peuvent présenter une différence de potentiel suffisamment importante pour être une source d erreur. (200°C = 12.00mV)

Compte tenu de cette différence de potentiel, un courant circule entre les deux masses.

Dans la pratique, le rebouclage de ce courant parasite se fait par les câbles de signal et leur blindage.

Relier le blindage à la terre uniquement d’un côté permet d éviter ce courant parasite, mais crée dans un même temps des problèmes de CEM (compatibilité électromagnétique) souvent intermittents ou aléatoires et donc très difficiles à diagnostiquer.

Le courant de boucle de masse peut générer des erreurs indétectables car additionnées au signal. (200°C = 12.00mV)

Si vos signaux sont entachés de bruits inexpliqués ou ont des valeurs aberrantes, c’est probablement dû à la présence de courants parasites dans les boucles de masse.
 
Citer
J'ai bien compris votre argument, etsimonogn, de grossir les sections des masses entre les appareils.
Ce n'est pas vraiment ça. Reserrer les appareils et racourcir les cordons secteur pour les brancher sur un multi-socles placé  près de l'installation fait l'affaire. J'ai parlé de quelque chose de plus fondamental, l'obtention de l'impédance la plus faible possible pour les trajets de masse à l'intérieur pour les appareils.

Citer
Comment faites vous un câble de modulation avec ce principe ?
Il y a quelques constructeurs tout à fait sérieux de câbles professionnels à des prix très abordables et convenant à cette fonction.

Citer
J'utilise un câble symétrique, deux conducteurs + blindage pour avoir le blindage branché à la masse que d'un seul coté.
La liaison des appareils aux normes pro à sortie symétrique à des entrées asymétriques demande ce type de connexion qui n'est pas rien idéale concernant les parasites haute fréquence, comme dit dans  le blog. Mais... si les deux conducteurs sont torsadés bien serré, ça améliore la situation à cet égard.

Citer
Difficile avec un câble tout fait de grossir un conducteur...
C'est assez comique parce qu'on trouve des câbles à section aussi grosse que les tuyaux d'arrosage. A quelques dizaines de milliers de $.
Sinon on peut toujours mettre en parallèle sur le cable du fil de grosse section maintenu par des tas de rilsan pour diminuer l'impédance du trajet de masse.

Siméon
« Modifié: février 10, 2017, 09:28:14 am par etsimonogn »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6308
    • E-mail
Re : un vrai sujet sur les câbles audio
« Réponse #18 le: février 10, 2017, 18:09:24 pm »
Bonjour

Merci, etsimonogn, pour vos réponses.

Il y a des choses que je faits déjà : La barrette multiprises à coté de la chaîne.
Sauf que j'en ai une pour les appareils numérique et une autre pour les amplis, pour faire un allumage décalé.

Je vais remettre mes câbles secteur et modulation à la norme.
Et j'écouterai s'il y a une différence.

Citer
Un câble de modulation peut être déconnecté alors que les appareils sont en marche. Quelqu'un qui essaierait de raccorder un câble RCA à fiches metalliques à un appareil sous tension non relié à la terre et ayant une défaillance risque de se prendre du jus dans les doigts.

Double faute !!!
Débrancher un appareil en marche, je ne le fait pas. Je le déconseille formellement.
Je suis le seul à la maison à brancher ou débrancher les éléments.
C'est comme souder des composants sur un filtre passif, un RLC, sans éteindre l'ampli...

Cordialement, Dominique

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 999
    • E-mail
Re : un vrai sujet sur les câbles audio
« Réponse #19 le: février 10, 2017, 20:57:02 pm »
Bonjour, même si un gain serait possible à ce niveau, j'irais pas mettre ma vie en jeu pour  un bout de cable de terre.

je connais les manips, et quand le dcx vous envoies des chataignes car une prie pas relié sur une terre (alors qu'elle devrait l'être), ça fait tout drôle.


Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6308
    • E-mail
Re : un vrai sujet sur les câbles audio
« Réponse #20 le: février 10, 2017, 22:09:15 pm »
Mon DCX ne m'envoie pas de châtaignes, il est à la terre lui.

Cordialement, Dominique

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 731
    • E-mail
Re : Re : un vrai sujet sur les câbles audio
« Réponse #21 le: février 11, 2017, 11:46:31 am »
Bonjour

Je vais remettre mes câbles secteur et modulation à la norme.
Et j'écouterai s'il y a une différence.
La sécurité contre les tensions (mal-) élévées et l'immunité contre les parasites ne passe pas par la différence à l'écoute. L'écoute se borne à dire s'il y a ronflette ou pas (ça a un avantage d'en avoir un tout petit peu, ça peut signaler qu'on n'a pas éteint tous les appareils de l'installation, je préfère tout de même que ça vienne d'un transfo qui vibre plutôt que d'une pollution du signal audio).

Citer
Citer
Un câble de modulation peut être déconnecté alors que les appareils sont en marche. Quelqu'un qui essaierait de raccorder un câble RCA à fiches metalliques à un appareil sous tension non relié à la terre et ayant une défaillance risque de se prendre du jus dans les doigts.
Double faute !!! Débrancher un appareil en marche, je ne le fait pas. Je le déconseille formellement.
C'est sûr, mais ça peut arriver par inadvertance, étourderie mais aussi volontairement quand on a à gérer beaucoup de matériel en même temps et qu'on est pressé.

Citer
Je suis le seul à la maison à brancher ou débrancher les éléments.
Peu probable mais pas impossible, ce n'est pas parce que c'est vous que ça empêche un incident malecontreux de se produire en vous mettant en première ligne. Et même s'il y a interdiction formelle à quiconque de votre cadre domestique de toucher aux branchements, on peut supposer qu'il n'en est pas de même pour sa mise en marche et son arrêt. De plus, une tierce personne ignorant le règlement peut pour une raison quelconque y mettre les mains. La sécurité ne doit pas être aléatoire et l'installation ne doit présenter de danger en aucun cas.

Pour raccourcir le raccord entre châssis de deux appareils et avoir un seul conducteur de terre, il y a la possibilité d'utiliser un cordon monconducteur, court et de bonne section avec des cosses rondes à chaque bout et de visser celles-ci via des rondelles éventail aus vis apparentes des appareils. L'impédance du raccord sera plus faible que celle des cordons audio, s'il y une différence de potentiel entre les chassis, c'est par là que le courant va passer plutôt que par le câble de modulation.

hou là !! pas touche, ça mord, un vrai danger cette terre déconnecté !!!  :mrgreen:
une liaison équipotentiel par les câbles courant faible, c'est moyen.
vous vivez dangereusement !!
J'ai consigné un transfo 20 KV hier , juste 2000 A pour 400 v au secondaire, j'ai moins prit de risque que vous :)

bon maintenant, j'ai tendance à faire une fixette sur la liaison équipotentiel (déformation professionnel) , avant 92 en France, la terre n'était pas obligatoire avec des revêtements sol bois ou moquette, (NFC 14000) , seul le disjoncteur de branchement principal de l'habitation comportait un différentiel 500 mA. Cloclo en a goûté les effets  :mrgreen:
Et sans la terre la ronflette existait !!  :ptdr:

Gils cite deux fois le terme "equipotentiel". C'est la clé de l'électronique silencieuse.  Ca ne fait qu'une quinzaine d'années que le mot a commencé à se faire une place dans les discussions audio au détriment du mauvais concept des "boucles de masse". Ronflettes et compagnie, ça aime pas plus l'équipotentialité que les acariens les courants d'air.

Siméon
« Modifié: février 11, 2017, 11:54:01 am par etsimonogn »