Auteur Sujet: la charge de la consequence  (Lu 8273 fois)

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1230
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : la charge de la consequence
« Réponse #60 le: janvier 11, 2019, 16:02:10 pm »
Bonjour,
Je ré-ouvre cet ancien sujet car je me suis livré à de nouvelles mesures sur la charge de mes caissons de basses inspirés de la charge de l'enceinte "conséquence" de la marque Dynaudio.
En effet, après avoir modifié la configuration de ma pièce dédiée, j'ai trouvé un positionnement me permettant de couvrir les fréquences basses jusqu'à 200 Hz. Comme j'ai aussi trouvé un placement correct pour les médiums de 13 cm permettant de prendre le relais à cette fréquence, je suis à présent dans une configuration 3 voies plus facile à régler et sans bas médium pour lequel je ne disposais pas de haut-parleur suffisamment qualitatif.
Mon sub possède une grande efficacité et j'ai testé son comportement en charge close en bouchant l'évent avec l'objectif de réduire ses distorsions de phase sous 100 Hz et faciliter la création de FIR dans le grave avec 2048 taps.
En réalité, le gain sur la phase ne se produit que sous 30 Hz et ne vaut pas la chandelle de la perte de 6 dB à 25 Hz. La distorsion serait même plus homogène en BR avec des valeurs maximales plus faibles. La distorsion du sub en BR une fois corrigé en phase, filtré et égalisé est même assez remarquable.
Je ne pratique pas la correction positive (boost) ou alors seulement si je sais que le niveau général de la voie sera diminué ultérieurement. Ce sera le cas ici car j'ai pour l'instant conservé ce niveau et cela me donne une courbe cible avec trop de grave à l'écoute.
Ci-dessous la courbe en amplitude du caisson clos (rouge) caisson BR (noir) et caisson BR corrigé (bleu)


Ci-dessous les courbes de distorsion correspondant aux amplitudes ci-dessus


Et ci-dessous les courbes de phase fenêtrées à -125 ms /3 ms