Auteur Sujet: Séparer ou non les volumes ?  (Lu 788 fois)

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1722
Séparer ou non les volumes ?
« le: mars 01, 2017, 13:55:55 pm »
Bonjour,

je pose une question à laquelle je ne suis pas certain qu'il existe de réponse définitive et fondée, mais je la pose tout de même.
Dans le cas d'une enceinte (close) disposant de plusieurs HP identiques et reproduisant la même plage de fréquence, faut il séparer les volumes de chaque HP ou au contraire les garder un volume commun ? La question vaut autant pour un montage MTM que pour une line-array.

Dans mon cas (line array), j'envisage de refaire mes baffles pour optimiser un peu tout et j'envisage donc de séparer les volume de chaque HP car il me semble que c'est ainsi que ça devrait être. Les LA professionnelles SONO sont d'ailleurs toutes à volumes séparés, mais c'est aussi une contrainte nécessaire et incontournable dans leur cas (empilage de gros volumes individuels). Pour les LA ou montages MTM commerciales et grand public de qualité, je ne sais pas ce qu'il en est.

Je suis donc à l'écoute de vos idées et arguments.

Merci

gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1706
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #1 le: mars 01, 2017, 16:29:32 pm »
 Bonjour,

je mettrai tous les HPs dans le même volume, équilibre des pressions, certain que tout les HPs fonctionnent de concert.

cdt.gils

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5741
    • E-mail
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #2 le: mars 01, 2017, 17:43:09 pm »
Bonjour

Pour les lignes Array de SONO, compte tenu de l'empilage avec un angle différent entre chaque boite, la séparation des volumes est obligatoire.
Vous seriez avec une enceinte bass-reflex je vous aurais dit un seul volume, parce que l'évent est plus facile à construire.

Pour une enceinte close, je n'ai pas d'arguments.
Si vous faites plusieurs volumes, ils doivent être de volumes différents pour étaler la résonance.

Cordialement, Dominique

luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 763
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #3 le: mars 01, 2017, 18:41:24 pm »
Bonjour

Pour les lignes Array de SONO, compte tenu de l'empilage avec un angle différent entre chaque boite, la séparation des volumes est obligatoire.
Vous seriez avec une enceinte bass-reflex je vous aurais dit un seul volume, parce que l'évent est plus facile à construire.

Pour une enceinte close, je n'ai pas d'arguments.
Si vous faites plusieurs volumes, ils doivent être de volumes différents pour étaler la résonance.

Cordialement, Dominique

Je suis partisan de mettre les HP dans des volumes clos séparés pour plusieurs raisons :
-rigidité de l'ensemble
-possibilité éventuelle de compenser (un peu) les disparités des valeurs réelles T&S des hauts parleurs en jouant sur le volume. A la simulation, mon 13 cm N°1 dans 6 litres a une courbe semblable à mon 13 cm n°2 dans 5 litres.
-il est possible de mesurer le HP n°1 seul ou le n°2 seul ou les deux ensemble. Dans un seul volume, si on débranche un haut-parleur, l'ensemble se comporte comme un système à radiateur passif et la mesure n'a pas de sens.
Lorsque je mesure une anomalie comme un pic de distorsion, je mesure mes hauts parleurs séparément pour écarter la possibilité d'un HP défectueux.

En ce qui concerne l'écoute, je n'ai pas d'argument.
EDIT
Par contre, pour une LA, un volume pour chaque HP, d'accord, mais je ne suis pas sûr qu'ils doivent être différents les uns des autres. Comme les saladiers doivent être au plus près, la fabrication risque d'être coton. Et je ne voudrais pas courir le risque de fausser le miracle de l'impulsion unique en jouant l'apprenti sorcier.
« Modifié: mars 01, 2017, 18:54:50 pm par luiscrepy »

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 551
    • E-mail
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #4 le: mars 01, 2017, 18:48:35 pm »
Bonjour
Un même volume pour deux ou plusieurs HP a l'avantage de pallier l'établissement d'ondes stationnaires.
Siméon

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1722
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #5 le: mars 01, 2017, 20:43:55 pm »
Bonsoir,
Merci pour vos réponses et réflexions. J'écoute avec grand intérêt.
En l'état je serais partisan de volumes séparés. En effet, dans un système clos l'onde arrière ne nous intéresse pas et je dirai même qu'il est souhaitable de s'en débarrasser. Or si le volume est commun, chaque HP va être perturbé par les autres HP du système, de manière totalement dépendante de la fréquence et de la distance. Chaque HP sera donc perturbé de manière différente (en fonction de sa position) et donc chaque HP ne se comporte pas comme les autres HP. C'est le point principal qui me ferait opter pour un volume indépendant par HP, afin que chaque HP soit une source identique aux autres HP.
Maintenant vu du point de vue réalisation, je pense qu'un volume commun reste envisageable, à condition de bien séparer localement les HP voisins (une plaque isolante de fibre fine par exemple sur les quelques premiers centimètres, et en plaçant de l'amortissement derrière les HP de sorte que l'onde de chaque HP ne parvienne que de manière très absorbée/atténuée aux autres HP. (londe doit parcourir la plaque séparatrice dans un sens en direction de la face arrière de l'enceinte pour contourner la plaque isolante, puis dans l'autre sens pour parvenir au HP voisin, en passant par l'absorbant (un peu comme une chicane absorbante). Le volume est ainsi commun, mais l'onde est rapidement absorbée.
Je n'arrive pas à trouver de plans ou de vue éclatée d'enceintes de qualité ou de fabricants connus pour voir ce qu'ils font. Par contre je suis tombé sur un pdf de JBL concernant leur techno LA CBT issu des travaux de Keele. Je vais donc légèrement courber mes LA vers l'extérieur afin de mieux maîtriser la directivité verticale.
Je reste à l'écoute de vos avis, réflexions, recherches.
Merci

JPces

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #6 le: mars 13, 2017, 14:39:32 pm »
Bonjour

J'ai peu ou pas d’expérience en conception d'enceinte, mais de nombreuses années en physique et mise au point industrielle. Faut prendre mon avis en conséquence.

Si je dois assurer une réponse en coïncidence y compris en impulsions de 2 oscillateurs mécanique (ici les HP) et que je ne peux les lier mécaniquement (pas réaliste pour des HP), alors je vais tout faire pour limiter les couplages qui seront autant de difficultés potentielle (soit donc volumes séparés, voire caisson découplé). Il est rare que les couplages atténuent les écarts de réponse.
Illustration:
Considérons la réponse des 2 HP montés en parallèle à une impulsion à partir du repos. Supposons par exemple que le HP1 ait une inductance légèrement supérieure à l'autre, leur résistance étant elle identique. Le courant du HP1 sera un peu plus déphasé (en retard) par rapport à la tension que le courant traversant le HP2. C'est le courant qui génère la force motrice sur la membrane. Le HP2 commencera à réagir en légère avance, et verra une force de rappel liée au volume d'air moindre (à l'extrême correspondant à 2Vb). Lorsque le HP1 va réagir il y aura déjà une dépression dans le volume liée à l'avance de réponse du HP2, ce qui atténuera sa réponse. Dans ce cas, le couplage par le volume d'air commun accentue légèrement la différence pré existante de réponse entre les 2 HP. Est ce audible, je n'en sais rien.

Donc comme ce n'est pas compliqué à faire, et que cela peut potentiellement généré de léger soucis, j'hésiterai pas et séparerai les volumes.
Et cela évite aussi que le rayonnement arrière d'un HP puisse sortir plus ou moins directement, si l'on y prend pas garde, par la membrane de l'autre HP.

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1722
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #7 le: mars 13, 2017, 19:23:26 pm »
Merci pour ces idées/réflexions.
Je serais plutôt d'avis de partir sur un volume commun pour deux raisons, la première c'est qu'il me sera de toute façon impossible d'isoler les basses fréquences même avec des volumes séparés. Les ondes basses fréquences passeront d'un volume à l'autre. La seconde c'est qu'en utilisant des volumes séparés, je perdrai en volume par HP, d'une manière non nécligeable (je suis sur de petits volumes, de l'ordre de 1,5 à 2L). Les séparations consomment à elles seules 30% de volume.
Je partirais donc sur un volume global partagé, mais en séparant chaque HP de son voisin par une plaque de séparation sur les quelques premiers cm de profondeur, suffisamment pour y mettre de l'amortissant. Le volume arrière serait donc totalement partagé, après passage de l'onde de chaque HP par son amortissant local. Le fond arrière du volume global serait lui aussi chargé d'amortissant et de chicanes" pour casser l'onde réfléchie au maximum.

tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 569
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #8 le: mars 13, 2017, 20:59:25 pm »
Bonsoir,

Et pourquoi ne pas séparer les hps par des cloisons fines, souples et percées de plusieurs trous ?
Les cloisons étant équilibrées en pression, elles ne plierons pas et peuvent êtres très peu épaisses, ce qui permet aux hps de rester à touche-touche, disons avec du multiplis de 5mm.
Les trous permettent de plus d'éviter le problème supposé d'inégalité des pressions et surtout de casser toute velléité de naissance d'ondes stationnaires. En fait, ça ferait un empilage de filtres de Briggs ou une sorte de structure Matrix.
Je ne sais pas, ce que ça vaut mais je pense que ça pourrait donner des résultats.
Je vous rassure, je n'ai pas fumé quoi que ce soit.

Tout ceci est quand-même bien compliqué. Pour une line array et bien que je n'en ai jamais réalisé, je reste sur mon idée déjà proposée et qui consiste à empiler des caissons comprenant chacun 4 hps branchés en // série, histoire que ça reste simple, transportable et surtout modulable à loisir.

Cordialement.
« Modifié: mars 14, 2017, 08:20:39 am par tonton »

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 761
    • E-mail
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #9 le: mars 14, 2017, 12:37:22 pm »
C'est une bonne idée, à creuser  pour éviter de faire des résonateurs  :)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5741
    • E-mail
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #10 le: mars 14, 2017, 18:35:54 pm »
Bonjour

Le filtre de Briggs n'est-il pas un résonateur qui cache son nom, sans calcul précis pour ne pas effrayer ceux qui vont l'utiliser ?
Nous avons les moyens de faire mieux.

Je serai méfiant vis à vis des volumes à l'arrière de chaque HP, volumes ni totalement fermés, ni totalement ouvert.
Vous pouvez vous retrouver avec des résonateurs imprévus qui vont dégrader la réponse au lieu de l'améliorer.
C'est à essayer sur un baffle test.

Cordialement, Dominique.

OH

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 261
    • E-mail
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #11 le: mars 18, 2017, 19:51:39 pm »
Bonsoir,

Dans le cas d'une charge close, l'onde arrière est sacrifiée et ne doit en principe pas revenir sur le dos de la membrane du HP après avoir rebondi sur les parois internes de l'enceinte. Pour ce faire, l'enceinte est plus ou moins remplie de matériaux absorbants afin de ne pas étouffer non plus les sons. Trouver les "bons" matériaux qui assurent l'absorption nécessaire sur la plage de fréquences couverte par le HP n'est pas évident non plus, mais ce n'est pas vraiment le sujet ici.

Dans le cas d'une enceinte close de grandes dimensions et un volume d’absorbant en conséquence, on peut imaginer que chacun des HP seraient séparés par un volume de matériaux suffisant pour ne pas se "polluer" les uns avec les autres.
Dans votre cas, avec 1,5 à 2 litres, le volume disponible pour disposer l'absorbant entre chaque HP n'est vraiment pas énorme !

Néanmoins, même si l'absorbant n'est pas très efficace aux basses fréquences, on peut penser que les HP de petits diamètres ne fonctionneront pas dans ce registre, et donc que les interférences ne s'entendront pas pour les fréquences médium-aigu, car plus facilement amorties.

C'est donc a priori faisable de mettre 3 HP dans la même boîte close (à condition de ne pas descendre dans le grave), bien qu'à mon avis il serait préférable de les séparer par une paroi, même mince, pourvu qu'elle soit étanche. Compenser la perte de volume des parois en augmentant la profondeur de la boîte est aussi une solution puisque vous refaites les baffles.

En conclusion, faites une boîte de test sans cloison, une autre avec et comparez...!

Cordialement
Olivier

panda2rom

  • Newbie
  • *
  • Messages: 40
    • E-mail
Re : Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #12 le: mars 18, 2017, 23:59:45 pm »
Je n'arrive pas à trouver de plans ou de vue éclatée d'enceintes de qualité ou de fabricants connus pour voir ce qu'ils font. Par contre je suis tombé sur un pdf de JBL concernant leur techno LA CBT issu des travaux de Keele. Je vais donc légèrement courber mes LA vers l'extérieur afin de mieux maîtriser la directivité verticale.
Je reste à l'écoute de vos avis, réflexions, recherches.
Merci

Je serai partisant d'un volume unique, avec de l'amortissant. C'est ce que les cloneurs de l'IDS25 ont fait.

Par contre, je ne peux que vous conseiller d'abandonner cette idée de courber votre LA.
Si vous voulez la courber, c'est qu'elle n'est pas assez haute.
Une LA, c'est jusqu'au plafond !
Minimum du minimum 2m.


tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 569
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #13 le: mars 19, 2017, 08:52:30 am »
Bonjour,

Bah ! Si elle ne monte pas jusqu'au plafond, ça reste une enceinte colonne qui marchera forcément.

Là ou j'ai un doute au sujet des Line Arrays, c'est au sujet de l'utilité de faire reproduire le medium-aigu au hps qui sont à l'extrémité. Pour une meilleur focalisation des instruments et un meilleur effet stéréo, ça me parait mieux de reproduire cette plage de fréquence en ondes sphériques plutôt qu'en ondes cylindriques.
Je la verrais plutôt avec un filtrage pour s'approcher d'une config BMTMB, sachant que les hps de médium peuvent faire du grave aussi.
Ça ferait:

B
BM
MT
BM
B

A voir, si ça n'est pas trop compliqué.
Quitte à filtrer, autant y caser un tweeter au centre (MT devient T)
On pourrait donc mettre moins de hps et plus gros, pour plus de grave et faire des économies.

D'ailleurs, dans les panneaux plans électrostatiques, n'y a-t-il pas plusieurs cellules, avec l'aigu au centre ?
Ne pourrait-on pas se fabriquer une LA de folie avec un transducteur AMT au centre et 2x4 HP de 20cm ?

Cordialement
« Modifié: mars 19, 2017, 09:40:45 am par tonton »

Nech

  • Newbie
  • *
  • Messages: 137
Re : Séparer ou non les volumes ?
« Réponse #14 le: mars 19, 2017, 11:00:40 am »
Bonjour

Un exemple...

Dans mes BostonAcoustics T1030, une tour ayant 2 H-P de basse de 8", selon le technicien qui a joué dedans pour la réparation des suspensions, il y a une cloison qui sépare les 2 H-P, et physiquement lorsque l'on regarde la position des H-P, ils sont monté assez haut dans la façade et entre les 2 c'est la moitié de hauteur de l'enceinte