Auteur Sujet: La vie, le son , l'émotion  (Lu 1551 fois)

philharmonie

  • Newbie
  • *
  • Messages: 158
    • E-mail
La vie, le son , l'émotion
« le: mars 06, 2017, 14:27:25 pm »


A tous.

Je voudrais faire une dernière intervention à propos de certains commentaires sur ce forum ou sur d’autres.

Les magasins qui vendent des composants pour la fabrication et la conception d’enceintes acoustiques font plus de 50 % de leur chiffres d’affaires sur des HP de remplacement.

Un tel à une paire d’enceintes qui date de leur mariage, d’autres pour leur majorité, leur BAC ou autres chose et tiennent absolument à conserver leurs enceintes.

C’est difficile de leur expliquer que cela ne vaut pas le coup mais la plupart du temps l’attachement émotionnel est trop fort et il persiste.
C’est pas facile de remplacer quand la référence d’un HP n’est pas clairement défini sans modifier le filtre etc … ou que le HP n’existe plus etc …

D’autres essayent de se lancer dans la conception et la construction d’enceintes à partir d’une feuille blanche. Ceux là sont bien plus rare.

D’ailleurs à mon époque jusqu’à aujourd’hui nous sommes de moins en moins nombreux à nous intéresser, à construire et concevoir des enceintes.

Nous sommes des survivants. Une poignées d’irréductibles.

De nos jours le commun des mortel n’écoute plus de musique assis, relax dans leur salle à manger.

Ils écoutent de la musique sur leur ordinateur avec des enceintes minimalistes sur des support mp3 ou dans leur voitures.

Ce constat est hélas une réalité.

Les magazines d’aujourd’hui proposent des enceintes hors de prix que seule une petite minorité de privilégiés peuvent acheter.

Avec l’évolution de l’électronique certaines marques haut de gamme présentent des réalisations hors du commun avec des système asservis ou le comportement de chaque HP est contrôlé par des processeurs. Même les meilleurs acousticiens ne peuvent lutter.

Ce constat est hélas une réalité.

Pour tous les autres ceux qui persistent et qui débutent il faut arrêter de tourner autour du pot.
Quand un HP n’est pas très bon il faut le dire. Ce n’est pas rendre service à l’internaute concerné de lui cacher la vérité. Surtout que ce forum n’est pas lié à un quelconque revendeur ou distributeur.
Dominique a toujours et c’est à son honneur refuser de s’aliéner commercialement.

Un mauvais HP restera toujours un mauvais HP. Filtré à 6, 12, 18 ou 24 dB, il restera un mauvais HP.

Je prends l’exemple du Fostex FT17H. C’est un tweeters qui déjà à quelques années.

C’est une daube et ça restera quel que soit le filtrage, une daube.

Mais il fallait sans doute que cette marque est un produit dans sa gamme dit «  d’appel ».

Je reviens une dernière fois et j’ai conscience que je ne vais pas me faire que des amis … sur tous ceux qui ne conçoivent leurs enceintes de A à Z que par l’assistance de logiciels et de micro de mesure.

C’est la cas d’un amis. Pendant des mois il m’a bassiné sur le matériel qu’il venait d’acquérir.
Le nec plus ultra, le logiciel qui tue, le micro qui va bien et le pied micro au top. J’ai opté pour un alignement Bessel … patin coufin etc … là là là.

«  Tu comprends j’ai investi dans ce matériel parce que je veux être sur de construire une enceinte qui marche « «  Ok » «  Mais tu compte devenir fabricant pour avoir tant investi ! » …

Lassé de l’entendre, j’ai décidé un jour de venir écouter son système.

J’ai d’abord examiné les différent HP.
De du standard. Rien de bien novateur dans le choix des HP mais c’est sans doute un gage de qualité final. Il vaut mieux pour une première ou deuxième réalisation se contenter de valeurs sures.

Après j’ai examiné le coffret et là ça été le début de ma déception. Le volume et l’évent avaient l’air correct. Mais c’était tout.
C’est déjà difficile de s’improviser acousticien mais je pense que c’est presque aussi difficile de construire un coffret correct. Même certains menuisier ou ébénistes se sont cassés les dents.


L’enthousiasme de mon ami m’a empêché de lui dire la vérité.

Ensuite j’ai examiné le filtre sur le papier et visuellement. Le filtre était à l'extérieur.

instantanément,dès le premier regard j’ai bien vu il y avait problèmes.
J’ai préféré rien lui dire.

Et puis est venu le temps de l’écoute. Au bout d’une heure mon point de vue était fait.
Dans la réalité il ne m’a fallu moins d'une minute pour m’apercevoir que ça n’allait pas.

Et un peu comme dans l’émission de télé de Norbert, le cuisinier, celui qui redresse les cuisiniers amateurs qui se prennent pour des cas d’or, j’ai décidé de ne pas donner mon avis et j’ai fait appel à des amis pour qu’il donnes un avis neutre. Ils n’avaient aucun lien d’amitié entre eux.

Le verdict étai sans appel : mauvais à très mauvais voir pitoyable.

Mon ami était consterné. Abattu et consterné.

Et là je lui ai expliqué que les logiciels ne font pas tout. Il servent la plupart du temps à peaufiner les derniers détails d’un filtre. Un microphone même de qualité ne remplacera jamais une paire d’oreilles éduquées. C’est la différence entre l’humain et la machine.

De part ses origines, son vécu chacun de nous n’a pas le même ressenti.
Ce n’est pas un logiciel qui vous apprendra à éduquer vos oreilles.

Pendant plusieurs semaines je lui ai appris comment écouter.
Ensuite je lui ai expliqué pourquoi tel ou tel composants influençaient les courbes de réponse.

Il ne maîtrisait pas les tenants et les aboutissants et ne savais pas pourquoi en modifiant la valeur d’un condensateur sur un tweeter quel pouvait être l’incidence sur la reproduction sonore.

Après plusieurs mois il a compris que le point de vu empirique des calculs via des logiciels, était relatif.

Et il a surtout compris que dans la restitution sonore le primordial est le ressenti et l’émotion.
Cette fameuse émotion qui nous guide tous, enfin je l’espère, ne peux être remplacer par un robot.



Quand il y a eu les premières consoles numériques comme les Yamaha Promix ou 01V ou autres, sont apparues, il y a eu un véritable engouement de tous ceux qui faisaient du son pro.
Adieu les anciennes consoles analogiques et les racks de compresseurs, delay et autres réverb et le câblage qui allait avec.

Elles avaient des mémoires, des correcteurs de tonalité paramètriques convenables.
Le seul défaut était dans leur préréglages. Vous choisissez un réglage guitare pour mixer une guitare et là c’était la catastrophe. Bien peu d’instruments avaient un préréglage correct.
Il fallait comme sur une table analogique réglé manuellement les potards de tonalité.
Ce n’était pas un véritable problème en soit mais quand même.

Mais pourquoi il y avait autant de différences entre un préréglage et notre ressenti. Pourquoi.

Tout simplement parce que nos amis Japonais n’avait pas la même ressenti sonore que nous Européens. Les langues extrême orientales ont une prédominance vers le haut médium et l’aigu. C’est pour ça qu’il font de si bon tweeters et les Français de si bon médium etc … et inévitablement ce point de vue influençait leur réglages.

Un des seuls avantages qu’avait les console analogique c’est que quand on passait derrière on visualisait très rapidement les réglages de tonalités.

Et là c’était la stupéfaction.

Sur les très grosses tournées à par certaines tranches comme la grosse caisse ces consoles haut de gamme de type Midas Soundcraft et Yamaha avait très de peu de réglages sur leurs potards.
Pourquoi : parce qu’un bon mix demande le bon micro adapté.

Personnellement j’avais plus de 100 microphones dont plus de 50 différents.

Un bon micro bien adapté et surtout bien placé ne demandait que peu de réglages.


Dans le monde du home studio combien de fois j’ai vu les musicos tordent leurs potards parce qu’ils n’avaient pas les micros adaptés. Ils utilisaient des micros passe partout qui après réglages détériorer le son plutôt que de l’améliorer. J’avais beau expliqué qu’il avait invertir dans de bon microphone bien adapté, la plupart du temps c’était peine perdu.

Comment voulez vous avoir une reproduction sonore de qualité quand nos jeunes ont été influencé par des disques mp3 mal enregistré. Certains n’ont pas ou plus de repères liés à l’acoustique.

Un signal sale même sur de très bonne enceintes, donnera une reproduction sale.


Je ne suis pas un vieux con qui ne veux pas évoluer. Ah si ah bon merde alors.


Tous ces appareillages, logiciels microphones, apportent un plus indéniable font gagner du temps, mais ne font pas tout.


Voilà j’ai fait le tour.


Non une dernière chose. J’ai beaucoup lu dans le forum des point de vu différents qui ont amené à des disputes mémorables.

Soyez cool les gars soyez cool.

Certains disent des bêtises volontairement ou inconsciemment.
Ne leurs tenaient pas trop rigueur.

Le vie est trop courte.

Personnellement je ne suis jamais mêlé d’autres post que les miens. Et pourtant combien de fois j’ai entendu des non sens, des bêtises qui m’ont hérissé les poils.

Je me suis même demandé si certains au bout du compte avaient de véritables compétences.

Je n’en n’ai pas fait cas.

Pourquoi : Parce que la vie est trop courte pour perdre son temps dans des querelles improductives.


Mon seul souhait :

Allez voir des spectacles vivants en direct live.
Là ou les intervenants ne trichent pas.


Ecoutez la musique avec de l’émotion.


@+.


Philharmonie



Borak

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 601
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #1 le: mars 06, 2017, 15:50:26 pm »
Bonjour,

Très sympa ton post.

Un autre point de vue : Si pas mal de jeune sont influencée par la musique en mp3 mal enregistrée. On en rencontre aussi de plus en plus qui font le choix d'un bon casque (ou malheureusement, un tape à l'oeil) pour écouter la musique sur leur téléphone.

Et un bon casque même sur un téléphone, c'est déjà le début de recherche de la qualité. (et ça peut déjà très bien marcher). En tout cas, c'est mieux qu'un vieux walkman à cassette.

Alors que si on regarde sur nos anciennes années que voit-on :
- Les manges disques vinyl, qui avale les pauvres disques et les rayaient.
- Les petites chaines bas de gamme avec les enceintes tout en plastique.
- Les radio-cassettes plus ou moins gresillant.
- Les gros sound-blaster qui distordent
...

En bref, la recherche de la qualité en audio n'etait pas vraiment meilleure dans le passé, il pouvait aussi y avoir de mauvais enregistrement (et de la musique de m...) et du mauvais matériel.

Tout ça pour dire que la recherche de la qualité en audio n'a jamais concerné tout le monde. Et ça ne change pas vraiment. Ce n'était pas mieux avant...

tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 576
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #2 le: mars 06, 2017, 16:08:35 pm »
Bonjour,

Fichtre ! Y'en a de la lecture.
Intéressant et je partage votre avis.

L'écoute au casque, je trouve que ça craint. Ça s'apparente à un petit plaisir en égoïste. C'est bon dans le RER ou le TGV. La musique, c'est partager les écoutes, comme une bonne bière. Bref, la convivialité.

La rénovation des enceintes, je suis pour mais dans une certaine mesure. Il faut que le matériel en valle le coup.
Pour le tout-venant, il y a la gamme de produits adaptés, dits Hps de remplacement. Boomers à 50€ et tweeters à 15€.
 
Pour le reste, je dirais simplement que l'on a changé d'époque:
Le son, la jeune génération n'en a plus rien à cirer. On vit à l'époque de l'image.
Son loisir principal consiste principalement à inonder le net de vidéos d'intérêt douteux ou de bricoler l'informatique plutôt que de se lancer dans le diy d'enceintes.
A mon avis, les grosses pétoires et le diy est l'affaire de l'ancienne génération. Disons, les quinquas (dont je fait partie). Il n'y a qu'à se balader au salon de la hifi, pour vérifier ce constat. Par contre, au salon du jeu vidéo, c'est tout l'inverse.

En ce qui me concerne, je me suis arrêté à la hifi à la sauce des années 70s et je le revendique fièrement. Elle me donne entière satisfaction, sans prise de tête ni dépenses excessives. C.a.d:
Une source quelconque
Un ampli intégré
Une paire d'enceintes les plus grosses possibles (en fonction du WAF) et en filtrage passif.

Peut-être qu'il y a meilleur, mais plus compliqué et surtout plus cher. Mais bon, la hifi ne reste qu'un loisir et je préfère écouter la musique que mon système. Du moment que le registre grave tient la route, sans distorsion et qu'il y a un minimum de capacité dynamique. Globalement, le medium-aigu me convient toujours, même sur les enceintes biblios de moyenne gamme.

Gadgets et esbrouffe technologique: A la poubelle.

Cordialement.
« Modifié: mars 06, 2017, 17:04:22 pm par tonton »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5914
    • E-mail
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #3 le: mars 06, 2017, 19:02:15 pm »
Bonjour

Quand mes enfants n'étaient pas encore trop grands, ils avaient un MP3 assez basique.
Par contre dans leur MP3 il y avait de la musique en FLAC.
Et les comparaisons avec les copains et copines étaient toujours à l'avantage du Flac, le matériel même supérieur n'arrivait pas à rattraper la différence.
Aujourd'hui ils ont plus grandi, et ont oubliés la qualité d'écoute.
Mais je pense qu'ils y reviendront lorsqu'ils se poseront quelque part.

Lorsque j'étais jeune, je me suis séparé d'un excellent ampli Harman-Kardon A401 pour prendre plus puissant, et moins bon à l'écoute.
Il n'y avait pas internet à l'époque.
Et même s'il y avait eu internet, il n'est pas sur que j'aurai eu envie d'écouter des conseils différents de ce que je voulais...

C'est un cas que je rencontre régulièrement, des gens qui nous contacte par mail ou sur le forum, pour valider leur choix.
Lorsque le choix n'est pas bon je le dits en disant pourquoi.
Parfois cela ne plait pas !!!

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #4 le: mars 06, 2017, 19:22:19 pm »
Personnellement je dirais que tout a changé et que rien n'a changé ! Tout a changé coté matériel. Il y a eu de sacrés évolutions technologiques à tous niveau x. Les technologies de HP ont bien évoluées, avec la conception et la simulation numérique, avec les technologies de fabrications, avec les technologies de matériaux. Les bons HP d'aujourd'hui surpassent souvent les HP d'hier à des prix raisonnables. La musique s'est dématérialisée, avec des sources numériques de bout en bout, et l'arrivée des processeurs numériques. Les prix ont globalement baissés pour avoir une qualité correcte.
Nos ados préfèrent l'écoute au casque. C'est plus égoïste, c'est une autre approche, mais c'est finalement aujourd'hui le gage d'une qualité de reproduction accrue. Le casque étant sans nuls doute le meilleur moyen d'obtenir une reproduction fidèle (plus fidèle).
Rien n'a changé : comme avant quelques jeunes passionnés aiment écouter la musique sur une chaîne HIFI, et quelques uns aiment à fabriquer leur propre matériel. A notre époque (je suis dans la catégorie vieux grincheux moi aussi) il n'y avait pas tant de jeunes que ça passionnés de HIFI, et peu se lançaient dans leurs propres réalisations. La HIFI à l'époue était aussi une affaire de "vieux", et ça n'a pas changé.

philharmonie

  • Newbie
  • *
  • Messages: 158
    • E-mail
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #5 le: mars 06, 2017, 22:49:12 pm »



Il y a du vrai dans tous vos propos.

Je suis sans doute trop nostalgique du temps passé et j’analyse mal les piètres qualités sonore de nos premier K7.

Je ne suis qu’un vieux con …


C’est vrai aussi que dans les salons il y a une prédominantes de quinquagénaires.


Le casque … il y a tant à dire …

J’en ai personnellement plus écouté depuis des années. Mais ceux que j’ai eu entre les oreilles étaient remarquables. Du style a vous dégouter de faire des enceintes.


Mais comme avec des ears monitor les casques ne peuvent pas remplacer l’impact physique du son.

En live pour éviter les Larsens l’utilisation de ears monitor a été une évolution majeure.

Pour tous les chanteurs qui n’avaient pas de niveau dans la voix, c’était un casse tête pour les ingés son, qui étaient obligés de pousser les gains.

Mais même dans de gros concert, aujourd’hui encore certains musiciens comme les batteurs ou bassiste demandent des vrais retours pour avoir cet impact physique.

En ce qui concerne les mp3 il y en a de qualité presque correct. C’est souvent dans la transformation du format waves, cd ou aiff en mp3 que le bas blesse.


Mais le FLAG lui est indéniablement supérieur parce qu'il n'y a pas de perte d'informations.


La convivialité et l’émotion ne semble pas être une recherche individuelle de nos jeunes.

C’est l’époque.


Pour ma part la hifi a été un loisir, une passion et un travail. Aujourd’hui c’est un simple hobby.

Je mangeais HP, je buvais HP etc …

J’ ai tellement des eu de modèles différents entre les mains que j’arrivais en les examinant sur toutes les coutures, en me renseignant sur la longueur des bobines, la section du fil, sa forme, ronde,  hexagonale, plat à simple ou double couche … comment un HP allait fonctionné.

Un peu comme un mécanicien devant un V8, V12 ou un 5 cylindres …


Je finirais par ce que je regrette le plus : la dématérialisation.

Un Album était un bel objet.


@+.

Philharmonie



gils

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1899
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #6 le: mars 06, 2017, 23:50:59 pm »
:)

Bonjour,

Trop d'idée reçu sur les formats compressés, flac ne vaut pas mieux que le mp3, c'est une histoire de débit tout comme une vidéo ;)

cdt.gils

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 804
    • E-mail
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #7 le: mars 07, 2017, 13:16:32 pm »
Bonjour les vieux c*** je vais vous faire plaisir , j'ai 30 ans et ça fait 15 ans que je construits des enceintes :)

J'ai commencé par des enceintes en carton dans ma chambre a 15 ans branché sur un lecteur  k 7 qui avait une sortie mono  amplifiée...

Que de chemin parcouru depuis.

J'ai connu le site de Domnique à l'époque et bien d'autre, j'avais pas internet, j'y allais chez mon père.

Globalement je penses comme vous, même si je suis pro  filtre actif,  Ca rattrapes tellement d'erreur etc. Mais il y a un mais, je suis aussi partisan de la meilleure conception de base possible, ce qui est bon à la base ne sera pas  à revoir ensuite !

Je ne sais pas si je suis un bon, ou un très bon ;), mais je sais une chose, je connais pas vraiment d'audiophile dans mon coin, mais j'ai jamais entendu qqch qui sonne aussi bien que ce que j'ai chez moi.

Je fait aussi parti du caraudio, des personnes qui font de la qualité à tout prix (c'est le cas de le dire!) dans leur voiture, et ça m'aide pas mal.

Mais je suis comme vous, une paire de grosse pétoires dans le salon en pure stéréo, pourquoi parfois sur un film toujours en stéréo. je trouves que c'est la meilleure chose à faire de ces soirées.

je me vois bien  un jour plus vieux comme vous tous avec un savoir et une maitrise hors pair.

On a des outils qui aident très bien aujourd'hui, mais  comme je le dit toujours, on n'avance pas sans chercher à apprendre un peu chaque jour.

Je suis culturiste, c'est un tout autre domaine certes, mais j’apprends sans cesse passe des formations, lis des livres, sur le net etc, petit à petit je creuse un fossé avec d'autres amateurs de ce sport, car la connaissance est la clef dans chaque domaine.

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #8 le: mars 07, 2017, 13:30:28 pm »
Petit con ! :lol: :lol:

philharmonie

  • Newbie
  • *
  • Messages: 158
    • E-mail
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #9 le: mars 07, 2017, 14:17:58 pm »
dexter59.

Petit con c'est cool ...

Tu es de quel coin ?

Si tu n'est pas trop loin je pourrais passer ... et écouter ton système.

Le seul audiophile que je fréquente depuis 30 ans habite à côté de Villeneuve sur lot, à 50 km de chez moi.

En ce qui concerne l'audio dans les voitures j'ai un peu d'expérience.
Le son dans la voiture est un secteur différent de la hifi, la sono ou le studio.

J'ai fait avec un ami Corse plusieurs concours il y a une quinzaine d'années.
Nous avions travaillé des centaines d'heures pour éliminer les vibrations.
Un travail considérable.
Je me souviens que nous avions passé un paquet d'heure sur les emplacements des ceintures de sécurité qui vibraient.

Nous avions opté pour de la multi diffusion.

Nous avions présenté un dossier de 30 pages, qui expliquait nos choix, nos calculs etc ...

Les juges, qui n'y comprenaient rien, n'avait même pas lu une seule ligne.
Nous avions fini second.

Celui qui avait gagné avait installé d' énormissime 38 cm, associé à des 30 cm et plusieurs tweeters. Une véritable aberration et surtout une véritable boucherie.

Mon pote était scandalisé. Il a insulté en Corse l'ensemble des organisateurs.
Nous n'étions pas loin de la bagarre générale.

Maintenant quand j'y repense je me marre.

Comme des Dominicains moi aussi j'essaye d'apprendre encore et toujours.

Alut alut, jeune mélomane.


@+.

Philharmonie

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 804
    • E-mail
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #10 le: mars 07, 2017, 17:52:53 pm »
Houlà je viens de regarder nous sommes à environ 900 kms l'un de l'autre !

En voiture y'en aurais tant  à dire effectivement il a beaucoup de systèmes de kékés...


En ce moment je suis ennuyé également par un plastique qui vibre, un ami à moi c'est son tdb complet, malgré une insono bien mise en oeuvre. Il tourne avec de l'utopia en actif et un 31 en br dans le coffre, il en est content.  Pour ma part je tourne avec rien pour le moment du coté voiture (je viens de la changer), et j'ai 2 caissons de graves à construire pour le salon.  (je suis en plein travaux alors en ce moment la construction audio c'est au second plan)

Le fameux dossier que les juges ne lisent pratiquement jamais... Des juges qui sont complètements subjectifs, qui vont juger sur la couleur d'un scotch de repérage de câble ... et complétement copain/copain avec le gagnant... j'ai vu ça aussi, ça m'a vit dissuadé de faire des concours...

la mode des multi tweeters et la réponse dégueu qui s'en suit, ça c'est pareil, du vécu aussi, Bref à celui qui empilera le plus de matos possible sans savoir vraiment pourquoi.


En tout cas un plaisir de voir qu'il à des passionnés de hifi embarquée même encore aujourd'hui à l'heure de la mode bourrin.



xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #11 le: mars 07, 2017, 18:23:00 pm »
Je déteste la HIFI embarquée (enfin je ne sais pas si on doit parler de HIFI dans ce cas précis). Je trouve ça ridicule et tellement kéké (pardonnez moi) :lol:.
Comme ça au moins vous savez ce que j'en pense :lol:

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 804
    • E-mail
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #12 le: mars 07, 2017, 18:27:53 pm »
parce que peut être l'image est tellement ternie par des kéké justement, que vous en avz une mauvaise image :)

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #13 le: mars 07, 2017, 18:31:26 pm »
C'est indéniable oui. Puis je n'envisage même pas d'écouter de la musique dans ma voiture. Je pense même ne jamais avoir allumé l'autoradio depuis 20 ans !  :d

dexter59

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 804
    • E-mail
Re : La vie, le son , l'émotion
« Réponse #14 le: mars 07, 2017, 18:35:58 pm »
Les installations d'origines, ne donnent pas du tout envie en effet; aujourd'hui y'a des trucs très sympa, sans égaler une bonne installation de salon, faut pas rever non plus.  mais l'investissement est trop cher pour ce que c'est, je m'auto limite dans le caraudio, même si je suis en full actif etc (du moins dans l'ancienne voiture vu que je viens de changer). Le matériel se garde d'une voiture à l'autre mais il faut le reinstaller, refaire les insonos etc, bref un budget...