Auteur Sujet: Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?  (Lu 3529 fois)

RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 527
    • E-mail
Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #75 le: avril 17, 2017, 13:11:53 pm »
Siméon,

Serrez-vous étonnez mais je suis 100% d'accord avec vous lorsque vous dites que nous sommes différents.  C'est là tout le défi, reproduire avec des idées et moyens différents, qu'ont les audiophiles, dans un univers complètement différent, qui serait la salle de son, un événement identique pour tous, qui est lespectacle et faire en sorte que chacun, malgré toutes ces différences, le reconnaisse, voire idéalement le trouve fidèle et naturel.

Vous écrivez,

Si vous estimez qu'en un demi-siècle de techniques de haute fidélité, les choses n'ont pas bougé dans le sens où vous l'entendez, c'est qu'il y a des failles dans votre façon de considérer les choses.

Encore d'accord parce que c'est ce que j'estime, les choses n'ont pas bougé en audio depuis ces 50 dernières années et mon raisonnement a des failles, c'est clair. 


De mon côté, je nie la possibilité d'une haute fidélité objective, tout le monde ne lui demande pas la même chose à la dite 'haute fidélité' qui n'est qu'une expression fallacieuse. La première chose en démocratie audio, c'est d'admettre que des différences de goûts et de couleurs sont légitimes.

C'est peut être ici que j'ai une réserve parce qu'incomplet.  Nous sommes différents en tous points mais l'action engendrée par ce que vous avancez ne doit-elle pas inclure le résultat d'écoute de votre installation audio ?  M'semble que c'est important en diable. 

Je le répète, nous avons, avec nos différences et moyens différents, le même objectif, reproduire un spectacle identique pour tous.  Il faut que chacun de nous le reconnaisse sinon la dérive vers les goûts personnels de l'écoute, nous guette.  Si vous me parlez de droit, je vous parlerai de devoir.  On ne s'en sortira pas !

Nous reproduisons de la musique Siméon, le faisons nous bien ?  Peut-on améliorer notre audio ?  Quelle serait notre réaction commune à l'écoute de nos chaines audio respectives ?  Intéressant, malheureusement il y a une mer entre nous, je dirais que cela demeure une clé pour avancer en audio.


Vous allez voir des spectacles, c'est formidable et je ne peux que vous encouragez à continuer et de ce fait, nous faisons la même chose. 

Vous savez, malgré tout, on détermine la valeur d'un audiophile non pas à ce qu'il écrit et dit mais bien à l'écoute de sa chaine audio. 

R3
«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 779
    • E-mail
Re : Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #76 le: avril 17, 2017, 15:31:08 pm »
Serrez-vous étonnez mais je suis 100% d'accord avec vous lorsque vous dites que nous sommes différents.  C'est là tout le défi, reproduire avec des idées et moyens différents, qu'ont les audiophiles, dans un univers complètement différent, qui serait la salle de son, un événement identique pour tous, qui est lespectacle et faire en sorte que chacun, malgré toutes ces différences, le reconnaisse, voire idéalement le trouve fidèle et naturel.

Citer
Nous sommes différents en tous points mais l'action engendrée par ce que vous avancez ne doit-elle pas inclure le résultat d'écoute de votre installation audio ?

Citer
Je le répète, nous avons, avec nos différences et moyens différents, le même objectif, reproduire un spectacle identique pour tous.
Mais non. La perception est différente selon les individus autant lors du spectacle que lors de sa reproduction. Dans ces conditions, les voies ne peuvent être que multiples pour que chacun se récrée l'illusion du spectacle chez lui.
La clé ultime n'appartient à personne. Plus exactement, personne ne la détient. C'est bien ce qui entraîne ma répulsion envers une source facile à identifier qui affirme qu'on a été 'conditionné à ne pas savoir écouter', cette source qui s'avère par ailleurs d'une technicité déplorable vis à vis des bases physiques élémentaires de la reproduction sonore.

Citer
Il faut que chacun de nous le reconnaisse sinon la dérive vers les goûts personnels de l'écoute, nous guette.  Si vous me parlez de droit, je vous parlerai de devoir.  On ne s'en sortira pas !
Nier les goûts personnels est une grave dérive, poussons méchamment le bouchon, c'est une atteinte à la liberté individuelle. Il n'y a aucune condition ressortant d'un devoir (à part la sécurité de l'entourage)  à construire, bricoler, assembler, comparer du matériel audio... Ca doit être et rester un loisir qui n'a à se soumettre qu'aux seules obligations que l'audiophile définit pour lui-même.

Citer
Nous reproduisons de la musique Siméon, le faisons nous bien ?  Peut-on améliorer notre audio ?  Quelle serait notre réaction commune à l'écoute de nos chaines audio respectives ?  Intéressant, malheureusement il y a une mer entre nous, je dirais que cela demeure une clé pour avancer en audio.
S'il y a une mer, une rame sera plus efficace qu'une clé.
Si c'est un océan, espérons qu'il restera pacifique.

Citer
Vous allez voir des spectacles, c'est formidable et je ne peux que vous encouragez à continuer et de ce fait, nous faisons la même chose.
Mais pas dans la même perspective pour ce qui est de ce qui se passe ensuite.
Je ne cherche pas dans ma mémoire auditive à reproduire le son des instruments, ça me paraît totalement illusoire, mais à créer une ambiance générale qui me plaise et me donne un petit peu la sensation d'être dans un autre lieu, grandiose, que ma modeste pièce d'écoute.
Dans ma mémoire auditive, il y a de nombreux systèmes que j'ai eu l'occasion d'entendre, ce sont eux qui techniquement m'orientent en partie  (et qui parfois m'ont égaré, il faut l'admettre) dans l'élaboration de mes systèmes, tant en tentant de les répliquer qu'en prenant la direction diamétralement opposée...     
A l'écoute, j'utilise rarement de 'références' pour les réglages. J'écoute toutes sortes de morceaux sans choix préalable et en repasse quelques uns plusieurs fois de suite. Je modifie ou j'affine quand j'en ressens le besoin sans trop m'encomber la tête avec des questions existentielles sur la fidélité. Le système finit par se stabiliser, de lui-même si je puis dire. Alors là, je sors les références pour constater si j'ai pris le bon chemin. Rien de fastidieux, pas de vaine recherche pour obtenir le rendu d'un Steinway (il y en avait un au son et au toucher remarquables dans la maison de mon enfance) à partir d'un enregistrement d'un Bechstein ou d'un Gaveau.     
Citer
Vous savez, malgré tout, on détermine la valeur d'un audiophile non pas à ce qu'il écrit et dit mais bien à l'écoute de sa chaine audio.
L'appréciation à l'écoute d'une chaîne audio différerant d'un individu à l'autre, la détermination de la valeur de l'audiophile par monsieur 'on' est sujette à caution. De plus l'audiophile se caractérise par une chaîne qui n'est jamais fixe, qui évolue, alors cette attribution d'une valeur ne peut être que très provisoire.

Siméon

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6730
    • E-mail
Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #77 le: avril 17, 2017, 17:45:57 pm »
Bonjour

Imaginons deux personnes avec des goûts différents qui vont au même concert.
Le premier porte son attention sur le médium aigu, le second sur le grave.
Ils ne retiendront pas la même chose de leur concert.

Imaginons que ce concert a été enregistré de façon irréprochable, et reproduit sur une chaîne absolument irréprochable.
Nos deux auditeurs entendront la même chose qu'au concert (enregistrement parfait, chaîne irréprochable).
Ils ne porteront toujours pas leur attention sur les même choses, mais ils retrouveront les même sensations qu'au concert.

Ce n'est pas parce que nous avons des goûts musicaux, des points d’intérêt, différent, que nous devons avoir une chaîne différente si le but est bien de reproduire la même chose qu'au concert.
La difficulté commence quand les auditeurs cherchent autre chose que la stricte réalité du concert.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2286
Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #78 le: avril 17, 2017, 18:14:04 pm »
Je suis désolé mais je ne comprends toujours pas le sens de cette discussion ! Peut on reposer clairement le problème et les questions ?

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1015
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #79 le: avril 17, 2017, 18:46:51 pm »
J'ai passé un bac "C" et nous avions 3 heures de philo par semaine. Pendant ces cours, je jouais au tarot avec 4 de mes camarades au fond de la classe ou je terminais mes devoirs de math ou physique. En général, dans ma jeunesse je "philosophais" après 2 heures du matin si le vin était bon. Mais cela fait très longtemps que je ne dépasse plus les 3 verres....

Je suis intervenu sur ce fil lorsque j'ai entrevu un créneau où je pouvais avoir un truc à dire, mais dès que cela devient un peu trop abstrait et que les réponses à des questions sont aussi des questions, je ressens comme une envie de jouer au tarot... ou de faire un peu de physique. :cheers:
xnwrx, une partie ?
Cordialement...

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 779
    • E-mail
Re : Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #80 le: avril 17, 2017, 19:30:25 pm »
Imaginons deux personnes avec des goûts différents qui vont au même concert.
Le premier porte son attention sur le médium aigu, le second sur le grave.
Ils ne retiendront pas la même chose de leur concert.
Si on va au concert pour porter son attention à ces zones de la bande audio, c'est que la musique doit susciter un ennui profond (ça arrive...).

Citer
Imaginons que ce concert a été enregistré de façon irréprochable,
Cet 'irréprochable' est indéfinissable.

Citer
et reproduit sur une chaîne absolument irréprochable.
Idem.

Citer
Nos deux auditeurs entendront la même chose qu'au concert (enregistrement parfait, chaîne irréprochable).
Au niveau de la réception des ondes sonores, c'est à peu près possible. Pas au niveau de le perception.

Citer
Ce n'est pas parce que nous avons des goûts musicaux, des points d’intérêt, différent, que nous devons avoir une chaîne différente si le but est bien de reproduire la même chose qu'au concert.
A quand la même chaîne pour tout le monde?
Vos cheminements sont passés par bien des stades, où à chaque fois, vous avez pensé atteindre un sommet de réalité. Puis vous êtes passé à un autre sommet et encore un autre, etc. Preuve que, comme tous les audiophiles avec cette philosophie, que vous courrez après l'insaisissable. D'ailleurs, si vous l'atteigniez, vous vous sentiriez frustré de ne plus être en quête permanente.     

Citer
La difficulté commence quand les auditeurs cherchent autre chose que la stricte réalité du concert.
La difficulté commence quand on prétend qu'on peut capter la stricte réalité  puis la réproduire. Celui qui a bien assimilé philosophiquement que tout cela baigne dans l'illusion assume beaucoup mieux cet état de faits.

Siméon
« Modifié: avril 17, 2017, 21:45:02 pm par etsimonogn »

RicharD333

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 527
    • E-mail
Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #81 le: avril 17, 2017, 21:10:00 pm »
Messieurs,

Personnellement, je comprend parfaitement ce que nous écrit Dominique.  C'est clair je trouve et notre réflexion va dans le même sens.

Maintenant, il est vrai qu'il est facile de se perdre dans ses propres explications, déjà que ce n'est pas facile d'expliquer, ça se complique à l'écrit. 


Je sors !

R3


«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 779
    • E-mail
Re : Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #82 le: avril 17, 2017, 21:58:15 pm »
Personnellement, je comprend parfaitement ce que nous écrit Dominique.  C'est clair je trouve et notre réflexion va dans le même sens.
Maintenant, il est vrai qu'il est facile de se perdre dans ses propres explications, déjà que ce n'est pas facile d'expliquer, ça se complique à l'écrit. 
Je sors !
Pas si vite ! Il est question de stricte réalité du concert. Qui s'est déja attaqué à en faire de la prise de son? C'est très formateur pour comprendre ce qu'est cette réalité, la difficulté qui se pose à la saisir et les subterfuges qu'il faut employer pour tenter de la traduire de façon plausible sur un support avant même que ce dernier parvienne à la chaîne du particulier.

Siméon

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6730
    • E-mail
Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #83 le: avril 18, 2017, 09:15:09 am »
Bonjour

Comment peut-on définir une chaîne fidèle, si au départ on rejette le fait que l'on peut enregistrer correctement ce qui est entendu au concert ?
Ce dont je suis sur c'est que cet enregistrement doit être fait avec un couple de micros, et rien d'autre.

Cordialement, Dominique

tarteup

  • Newbie
  • *
  • Messages: 142
Re : Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #84 le: avril 18, 2017, 10:41:40 am »
Bonjour

Comment peut-on définir une chaîne fidèle, si au départ on rejette le fait que l'on peut enregistrer correctement ce qui est entendu au concert ?
Ce dont je suis sur c'est que cet enregistrement doit être fait avec un couple de micros, et rien d'autre.

Cordialement, Dominique

 Bonjour,

 Quelques usages de différents couples micro ( AB, Ortf, XY.. ) avec les résultats comparés sur du piano et un quatuor:
 http://www.schoeps.de/showroom/

 Noter les placements des micros sur le piano et en bord de scène pour l'ensemble à vents
 à comparer avec la position type d'un auditeur assez bien placé au concert, dans les 5 ou 7 premiers rangs,
 position dans laquelle il serait possible de faire un enregistrement techniquement correct,
 mais très décevant en "hi fi".

 cord.
 
 "En plaçant un microphone au dixième rang dans une salle de concert, là où l'auditeur capte un piano de manière plutôt bien équilibrée, un microphone placé au même endroit procurera à l'écoute un son qui donnera l'impression d'être composé à 80 % de sons indirects pour seulement 20 % de sons directs"
 
 Hiragaga, article sur le piano, VU mètre
 
 

 
 
« Modifié: avril 18, 2017, 18:43:19 pm par tarteup »

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 779
    • E-mail
Re : Re : Audiophiles assumés OK mais sommes-nous compétents ?
« Réponse #85 le: avril 18, 2017, 10:54:50 am »
Bonjour

Comment peut-on définir une chaîne fidèle, si au départ on rejette le fait que l'on peut enregistrer correctement ce qui est entendu au concert ?
Correctement, oui. Mais il se trouvera toujours quelqu'un à redire si l'expression qualitative est 'de façon irreprochable'.
Pensez aux photos : même véhiculant plein d'émotions, est-ce que l'on parle de leur parfait rendu de la réalité? Certes quelques détails sont saisis qui transmettent comme une part de réel ou même l'exagèrent mais la globalité du reél n'est pas restituée.   

Citer
Ce dont je suis sur c'est que cet enregistrement doit être fait avec un couple de micros, et rien d'autre.
On ne peut pas généraliser. Des couples de micros, il s'en dénombre de toutes sortes, comme le montrent ces documents

http://voyard.free.fr/textes_audio/pds_stereo.htm

http://www.shure.fr/support_et_telechargement/contenu-educatif/les-bases-du-microphone/stereo_microphone_techniques

Il est évident que les rendus vont varier d'un modèle à l'autre.

Des prises de son aux moyens très épurés -je les apprécie énormément- sont effectivement souhaitables dans certains cas simples et consituent d'excellentes références. Mais dans énormément de cas, elles ne sont absolument pas adaptées, par exemple, celui d'un soliste, d'une soprano avec orchestre.
 
Siméon

« Modifié: avril 18, 2017, 11:42:03 am par etsimonogn »