Auteur Sujet: Enceinte home cinema  (Lu 1390 fois)

philms1111

  • Invité
Enceinte home cinema
« le: juin 20, 2016, 17:36:43 pm »
Bonjour,

J'ai récupérer des 10 cm large bande Kenwood et je souhaite mettre mes cp 16 et apt 80

Je partirai sur un filtre 6 db, je dirai 8 ou 10 khz pour la coupure

Qu'en pensez vous ?

Pour accorder la sensibilité de la compression au larde bande, est ce possible de faire des calculs pour trouver la valeur d'une seule résistance ? (disons - 5, -10 et -15 db) au pire je ferai avec 2 comme indiqué sur ce site

Merci par avance

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Enceinte home cinema
« Réponse #1 le: juin 20, 2016, 19:52:21 pm »
Bonjour

Des larges bandes n'ont pas besoin de tweeter.
Ils ont besoin par contre d'une correction numérique.

Atténuateur : http://petoindominique.fr/php/filtreatt.php
Vous pouvez faire une vérification avec une seule résistance.
27 Ohms en série avec un tweeter de 8 Ohms donne une atténuation de -6.4 dB, et vous devez calculer votre filtre sur 35 Ohms.
68 Ohms en série avec un tweeter de 8 Ohms donne une atténuation de -9.8 dB, et vous devez calculer votre filtre sur 76 Ohms.
Vous êtes sur de vouloir le faire ?

Cordialement,, Dominique.

Niala

  • Invité
Re : Enceinte home cinema
« Réponse #2 le: décembre 26, 2017, 18:57:57 pm »
Projet de système HC+stéréo audiophile, adapté à mon salon et mon budget, avec un WAF suffisant.

Personnage
Je me suis présenté :V dans ce topic http://smf.petoindominique.fr/index.php?topic=3538.0

Exigences sonores
Éducation et expériences auditives pointues → j'exige LA Vérité !
Mais quelle Vérité ?
Celle du siège là devant, ou celle-ci en arrière un peu à gauche ? Ou celle sous le balcon où, en vérité, le son est à vomir ?
Ma Vérité subjective est celle d'un son clair et fouillé, sans agressivité des aigus, avec un grave juste et sec, sans traînage.
L'image sonore (quand la prise de son l'a respectée :evil: ou qu'elle est construite de façon cohérente :8) doit être précise et permettre de fouiner, par exemple dans les détails des percussions là derrière... ;
sa taille doit rester crédible (combien de pianos n'essaient pas d'avoir 5m de large :refl: ?).

La pièce d'écoute
La pièce est la moitié du couple formé avec les enceintes et le matos pour permettre des écoutes réussies et des émotions musicales.
Ma pièce est un parallèlipidède de 9m de long sur 4m15 de large, séparé en 2 parts ± égales par une énorme cheminée ; un côté est la sàm, l'autre le salon où j'écoute.
Les 2 parties sont à des hauteurs différentes de ±75 cm (4 marches).
Le sol est en QuickStep au salon et carrelage à la sàm. Les murs sont en plâtre peint et le plafond de lattis de bois. Rien de bien bon point de vue acoustique !
Fort heureusement, une isolation thermique par l'intérieur doit être réalisée ; le traitement acoustique sera aussi de la partie : http://www.acousticmodelling.com/mlink.php
  • BassTraps pour tempérer les bêtes du grave (résonances envahissantes à certains endroits et "trous" à d'autres) ;
  • Slotted panels pour éclaircir la soupe du bas médium ;
  • Absorbants poreux pour couper la chique aux échos métalliques.
Le matos et le WAF
Les enceintes, partie 2 du couple sonore, ont fait l'objet d'attentions auprès de la partie adverse de mon couple pour atteindre un WAF satisfaisant.
Elles auront une forme plate et seront partiellement intégrées dans l'épaisseur de l'isolation.
Ces enceintes principales sont construites sur base :
  • D'un Dayton 12" RSS315HF-4 (en clos 75L avec trLKW) jusqu'à 60 Hz
  • D'un Large Bande Tangband 8" W8-2145 (en clos 16L avec trLKW) entre 60 et 5KHz
  • D'un tweeter Seas H1189 au dessus de 5KHz
L'enceinte centrale est semblable mais sans grave.

Le tout est filtré en actif par le PC_HC, avec délais et corrections de phase (bruteforceFIR + Alsa sous Linux).
L'amplification est confiée :
 - pour le grave, à 2 blocs mono E2A Square100 (E2A = ÉlectroAcoustiqueAppliquée, Nozay, 1985)
 - pour les L/C/R de façade (3LB + 3TW), à 6 canaux d'un ampli A/V Onkyo en direct (bypass du DSP intégré) via HDMI depuis le PC.
Les enceintes Surround ne sont pas encore définies (vraisemblablement des Dayton PS95-8 alimentées par un petit ampli ?).
Lorsqu'on le souhaite, la sàm est sonorisée par des Dayton 3.5" PS95-8 en satellites (turquoise sur le PDF) à l'arrière des enceintes.
Ils sont coupés à 120Hz en actif et un délai adéquat leur est appliqué.

Les plans
1 PDF salon
1 PDF enceintes principales en fichiers joints.

Conclusion
Je suis actuellement au stade de la conception et des simulations, avec les HPs dans les cartons, l'amplification et le PC à côté.
Toutes vos critiques constructives sont bienvenues.
J'espère que ce projet apportera des idées aux curieux ; je ne manquerai pas de remonter des infos durant sa réalisation.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Enceinte home cinema
« Réponse #3 le: décembre 26, 2017, 22:47:56 pm »
Bonjour

Un point me gêne fortement, la disposition horizontale des HP, alors que cette disposition devrait être verticale.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Invité
Re : Enceinte home cinema
« Réponse #4 le: décembre 27, 2017, 10:35:07 am »
Bonjour,
J'ai moi aussi quelques inquiétudes quand au positionnement horizontal des HP.
De même, vous avez positionné le tweeter à l'opposé du médium, les deux étant séparés par le grave. Cette disposition est catastrophique d'un point de vue alignement et cohérence. Il vous faut au contraire positionner le médium au plus proche du grave (encore que vous coupez bas, 60 Hz, donc cette contrainte n'est pas importante), et l'aigu au plus proche du médium ; d'autant que vous coupez très haut vers 5kHz (longueur d'onde de 6,8 cm). Idéalement il faudrait que le centre du tweeter soit à moins de 3,5cm du centre du médium...impossible. Mais au plus proche ce sera parfait.
D'autre part, vous orientez votre HP de médium et celui d'aigu dans des directions opposées, alors qu'à la fréquence de raccord, votre médium sera très directif et l'aigu beaucoup moins. Il faudrait les orienter dans la même direction.
Sans tout cela, le travail sur la phase n'a aucun sens.


Niala

  • Invité
Re : Enceinte home cinema
« Réponse #5 le: décembre 29, 2017, 18:19:16 pm »
Bonjour.
Précisons :
  • Le Dayton_PS95-8, à gauche de mon plan, n'est pas un médium ! Il ne joue ni dans la même pièce, ni au même moment que les autres HPs.
    S'il figure sur mon plan, c'est qu'il fait faisait partie de la même ébénisterie que les autres HPs.
    Ce LB est destiné à écouter, uniquement dans la sàm, la radio au petit-déj par ex. Il fonctionne à ce moment en solo, avec sa limite naturelle en passe-haut.
L'enceinte "salon" est composée d'un Dayton_RSS315 <60Hz, d'un LB Tangband 8" entre 60Hz et 5KHz et d'un tweeter Seas H1189 >5KHz.
Ce dernier n'est pas représenté sur les plans postés. Il est aligné verticalement avec, et collé contre, le Tangband 8" (2mm d'écart entre les 2, soit un extraxe de 166mm) ; ça fait un raccord possible au dessus de C/166mm, soit  >2070Hz (rectifiez-moi si je me trompe). Le tweeter devra, pour être en alignement temporel avec le noyau du LB, être retardé de l'ordre de 30 à 100µS (à régler selon délais et phase des filtres).

Là où vos réflexions me semblent tout à fait pertinentes, c'est dans les 36cm de décalage horizontal entre le grave d'une part et le TB8"+Tweeter d'autre part.
Pour une zone donnée « SweetSpot Area », je peux ajouter ~1ms de retard sur les LB+Tweeter pour les recaler en phase avec le grave. Mais dès que je vais bouger dans la pièce, l'angle d'écoute va varier et le décalage temporel aussi...

D'ou l'idée de fabriquer 2 ébénisteries distinctes : l'une, côté sàm, avec le Dayton_PS95-8 en solo (que je pourrai éventuellement placer ailleurs dans la pièce).
L'autre, côté salon, recevra le grave sous le LB+Tweeter, dans le même plan vertical. Vu l'espace dispo et le WAF qui doit rester acceptable, ça va être chô :mrgreen: !
L'option que j'envisage, à ce stade, est un caisson avec le woofer collé contre et parallèle au mur (0°) et, juste au dessus dans le même axe vertical, un second caisson avec le LB+TW tournés à 37°5 vers le centre de la pièce pour "tirer" vers la zone d'écoute habituelle.
Je posterai mes ébauches de plans dès que réalisées, vos remarques m'étant précieuses.

Bàv,
--
Alain.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Enceinte home cinema
« Réponse #6 le: décembre 29, 2017, 20:57:28 pm »
Bonjour

Pour 166 mm, la fréquence de coupure doit être inférieure à 344000/2/166=1036 Hz.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Invité
Re : Enceinte home cinema
« Réponse #7 le: décembre 30, 2017, 11:04:11 am »
Bonjour,
pourquoi souhaitez vous associer un tweeter à ce merveilleux Tangband ?
Personnellement il me semble que le résultat acoustique sera supérieur sans tweeter qu'avec, et la réalisation beaucoup plus simple.

Niala

  • Invité
Re : Enceinte home cinema
« Réponse #8 le: janvier 03, 2018, 13:38:26 pm »
Bonjour.
La forte directivité dans l'aigu du TangBand (comme la majorité des LB) m'effraie, alors que le tweeter Seas (d'après le datasheet) est tjrs excellent à 30°.
Mais j'adhère à l'idée, pour le naturel du son (pas de raccord de phase ni de fréquence), de laisser faire le LB seul, avec, si nécessaire, une légère équalisation pour calmer son médium.
Je ferai l'essai d'abord sans tweeter ; si mon oreille atrophiée dans l'aigu est satisfaite, je laisserai comme tel (et aurai 3 tweeters Seas H1189 à revendre), et j'enverrai paître les mesures :langue: qui montreront certainement une chute de cet aigu.

Dans tous les cas, je posterai plans, mesures et impressions d'écoute asap (pas pr tt de suite, je le crains).
Merci pour vos conseils.
Bàv.
--
Alain.
P.S. : merci à Dominique pour le correctif de la fréquence raccord.