Auteur Sujet: Tuto Déconvolution (REW/Rephase)  (Lu 34799 fois)

luiscrepy

  • Invité
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #105 le: octobre 18, 2018, 17:06:16 pm »
Bonjour,
Les mesures avec les 2 enceintes en fonctionnement ne servent pas à grand chose, surtout si elles ne sont pas à la même distance du micro. Un écart, même de 2 mm entre la distance micro tweeter gauche et micro tweeter droit fausse toutes les mesures. Votre courbe dans l'aigu à partir de 1 ou 2 kHz est fantaisiste. On voit très bien vos impulsions G et D espacées de 0.073 ms. Les calculs déduits de la réponse impulsionnelle sont donc faux. A moins que les hauts parleurs ne soient pas encore filtrés ?
Mesurez enceinte par enceinte.
Ensuite, j'ai l'impression que vous ne serez pas aidé par l'acoustique de votre pièce....
« Modifié: octobre 18, 2018, 17:08:31 pm par luiscrepy »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #106 le: octobre 18, 2018, 17:32:41 pm »
Bonjour

Je recommande des corrections avec un Q <= 1.0
Que la courbe soit lissée ou pas, si vous limitez la valeur du Q vous ne ferez pas de sur correction.
Vous pouvez corriger le creux à 3000 Hz.

Je n'interdit pas les corrections avec un Q > 1.0, mais validez la correction à l'écoute.

Cordialement, Dominique

LeChacal619

  • Invité
Re : Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #107 le: octobre 18, 2018, 22:35:25 pm »
Bonjour

Je recommande des corrections avec un Q <= 1.0
Que la courbe soit lissée ou pas, si vous limitez la valeur du Q vous ne ferez pas de sur correction.
Vous pouvez corriger le creux à 3000 Hz.

Je n'interdit pas les corrections avec un Q > 1.0, mais validez la correction à l'écoute.

Cordialement, Dominique

Plutôt d'accord avec Dominique, mais attention, je crois que ça doit être précisé : en vous arrangeant bien, avec 30 paramétriques à Q<=1.0, vous pourrez faire un Q>5.0.... L'idée, c'est que l'égalisation de tout les paramétriques combinés ne doit pas corriger de pics ou de trous trop "étroits" en bande passante (en général parce que cette correction n'est pas robuste : un faible déplacement ou modification de la fréquence et la correction tombe à côté et le résultat est pire que sans correction, mais ça peut aussi être parce qu'à la fréquence du trou, un objet entre en résonance et absorbe toute l'énergie acoustique : en boostant le trou, vous augmentez donc la vibration de l'objet et la distortion qui en résulte....).

Cdlt,
Jean

daftcombo

  • Invité
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #108 le: octobre 19, 2018, 16:23:27 pm »
Bonsoir,

J'ai mis ces corrections, avec des Q entre 0.5 et 0.95 :

shelving low à 100 Hz
shelving high à 10 kHz
+1 à 200 Hz
-1.5 à 400 Hz
-2.5 à 1250 Hz
+1.5 à 3kHz

La courbe de réponse au point d'écoute est à peu près droite (sur l'enceinte droite, celle de gauche a trop d'extrêmes graves), avec une pente de -6dB entre 100 Hz et 10 kHz.

A l'écoute, c'est bien sur certains genres de musique, comme le classique ou le folk, mais pas trop sur les musiques électroniques et disco. Dans ces derniers cas, il me semble qu'il y a un peu trop de basses et d'aigus.


Pourriez-vous poster quelques mesures d'amplitude avec REW ou autre, afin que je compare avec ma courbe ?


Cordialement,


Thomas

LeChacal619

  • Invité
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #109 le: octobre 19, 2018, 23:16:22 pm »
Bonjour Thomas,

Sur ce message tu peux trouver les mesures les plus récentes sur mon système. La présentation de l'installation est sur la page 1 du même sujet.

Mon installation n'est à priori pas exemplaire : possiblement trop d'absorption, mauvaise diffusion, et reproduction par monopoles plutôt que dipoles. Après une écoute chez une personne, j'ai trouvé les dipôles plus naturels dans une grande pièce peu (voire pas du tout) traitée acoustiquement, mais le volume peut être poussé moins fort (comme sur mon système avant que je bourre d'absorption : passé 85-90dB, ça casse les oreilles !). Les hauts parleurs étaient des hauts parleurs plans en prototypage de je ne me souviens plus quelle marque (concurrent de magnepan), les aigus ultra directifs (comme des HP à rubans quoi... : 50 cm trop haut ou trop bas et on perd 5dB dans l'extrême aigû facile....). Donc c'est soit une écoute naturelle et douloureuse à fort volume, soit une écoute qui retraduit certaines sensations concerts mais qui sonne un peu étouffée. Pour l'instant, je ne sais pas dire lequel est préférable : j'aime les deux. Je suis en discussion avec la personne qui va peut être s'intéresser au mesurage de son système et avec qui j'espère apprendre à analyser les réponses d'impulsions de nos systèmes respectifs, qui sont aux antipodes, pour voir quels sont réellement les paramètres importants à prendre en compte sur une réponse d'impulsion.

J'essaie d'apprendre à combiner objectivisme et subjectivisme, plutôt que de me résigner à croire que rien n'est mesurable. Ce qui est sûr, c'est qu'avec la réponse d'impulsion, il est très difficile de juger de la qualité d'un système audio.

Cdlt,
Jean
« Modifié: octobre 19, 2018, 23:20:08 pm par LeChacal619 »

daftcombo

  • Invité
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #110 le: novembre 02, 2018, 17:29:59 pm »
Pour ceux qui comprennent l'anglais, une vidéo expliquant (avec des exemples sonores) la différence entre "minimum phase" et "linear phase".

https://www.youtube.com/watch?v=efKabAQQsPQ

Ceux qui ne comprennent pas l'anglais peuvent comprendre quand même, grâce aux schémas, je pense.

daftcombo

  • Invité
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #111 le: novembre 14, 2018, 18:33:45 pm »
Bonsoir,


Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage...


Quelques pages plus haut, Xavier m'a déconseillé de corriger les déphasages des deux crossovers de mes enceintes 3-voies passives. Dominique m'a recommandé d'essayer quand même et de contrôler à l'oreille. Pour l'instant, je laisse tomber les tentatives de correction à ces fréquences de coupures.


Mais pour ce qui est du bas du spectre, je pense qu'il n'y aurait pas de danger à corriger ?

Actuellement, j'ai mis dans RePhase un Vented High Q à 43. Je l'ai déterminé de la façon suivante :
- micro placé au niveau du HP de grave, à 60 cm, mesure avec REW, sweep 256 entre 10 Hz et 80 Hz
- importation du résultat de cette mesure dans RePhase
- test de différentes valeurs pour Vented High Q, jusqu'à retenir celle pour laquelle la courbe de phase est la plus horizontale (j'ai donc trouvé "43")
- peaufinage dans l'égaliseur de phase paramétrique : sélection d'un Bank en 1/3 d'octave (low) et triturage de bouton pour que la courbe oscille au plus près de la droite horizontale passant par 0.


Ma méthode est-elle bonne ? Puis-je faire mieux ?

Honnêtement, à l'écoute, je n'entends pas de différence entre ça et ne rien corriger.


Cordialement,


Thomas

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #112 le: novembre 14, 2018, 22:47:20 pm »
Bonjour

Quelle est la fréquence d'accord de votre évent ?
Un Vented High Q, à 43 Hz ne me choque pas.
La méthode est bonne, mais la mesure l'est-elle ?

Vous avez une correction à 43 Hz, essayez à 40 Hz et à 46 Hz. Laquelle des 3 marche le mieux à l'écoute ?

Cordialement, Dominique

daftcombo

  • Invité
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #113 le: décembre 11, 2018, 11:25:06 am »
Bonjour,

je vous propose ce petit tuto qui vous permettra de réaliser la correction en phase et en module de votre système.

De quoi s'agit-il ?
Il s'agit de linéariser la phase et le module (le niveau) du signal audio en fonction de la fréquence, de sorte qu'en sortie de vos enceintes, le son produit soit tel qu'il était lorsqu'il a été enregistré (ou du moins au plus proche), c'est à dire non déformé. Ce ne peut pas être le cas sans ces corrections, un système audio étant imparfait, au mieux à phase minimale (donc avec beaucoup de rotations de phases), les HP/enceintes/amplificateurs n'ont pas une courbe de réponse parfaite et les multiples trajets dues aux réflexions dans la pièce d'écoute provoquent des atténuations ou amplifications en fonction des fréquences et du placement relatif enceintes/auditeurs. Les courbes de réponse amplitude et phase ne sont simplement pas plate (donc transparentes).

Quels systèmes sont concernés ?
- Système à base d'un unique HP large bande ou système multivoies en multi-amplification, car chaque voie est corrigée individuellement. Dans ce cas le process intègre le filtrage d'aiguillage (cross-over).
- Les enceintes passives ne peuvent pas être corrigées correctement en phase (le mal est fait). Toutefois en réalisant les mesures de phase à une distance plus grande de l'enceinte il est certainement possible de faire quelque chose en appliquant la même méthode pour l'ensemble de l'enceinte (Mais je ne me prononce pas). Pour la correction de module, ça ne pose pas de problème.

De quoi a t'on besoin ?
- Un micro de mesure calibré,
- Un logiciel de synthèse de filtre FIR (ici Rephase)
- Un logiciel de mesure acoustique (ici REW)
- Un processeur de signal audio multi-voies basé sur des filtres FIR (ici Mini-DSP OpenDRC-DA8, mais un PC avec les logiciels adaptés et carte son multi-voies marche aussi très bien)
Il est utile de le rappeler que REW et Rephase sont deux logiciels gratuits alors qu'ils sont pourtant assez exceptionnels, performants et complets. Merci aux concepteurs qui offrent ces merveilleux outils.

Méthode :
La mesure, le calcul et l'application des corrections se déroule en 4 étapes :
- 1 : Mesure et correction de la phase pour chaque voie (chaque HP)
- 2 : Mesure et ajout de la correction de l'amplitude pour chaque voie
- 3 : Ajout de la courbe cible
- 3 : Correction d'alignement ou alignement temporel des différentes voies

L'ordre des deux premières tâches est important. En effet, l'amplitude perçue au point d'écoute est la somme des différents trajets du signal audio au travers de la pièce d'écoute jusqu'à nos oreilles (les fameuses réflexions). Le résultat est dépendant de la phase des signaux. Il est donc important de corriger la phase avant de faire la correction d'amplitude. Toutefois si votre pièce d'écoute est correctement traitée (amortissements, absorbants acoustiques), cette dépendance peut disparaître.

La correction de phase (étape 1) est réalisée en champ proche au niveau des HP. Simplement parce qu'il est difficile de mesurer la phase au point d'écoute (puisqu'on reçoit différents trajets du même signal, avec des délais différents et des phases différentes). Mais aussi parce que c'est la phase en sortie des HP qui permet de les aligner correctement. Toutefois si votre pièce d'écoute est bien traitée acoustiquement, et que la phase est proprement mesurable au point d'écoute, vous pouvez réaliser ces mesures/corrections au point d'écoute (au final ça revient donc au même que de les réaliser en champ proche).
Ces corrections de phase sont indépendantes de la pièce d'écoute, de la position des enceintes, de l'auditeur (mesures en champ proche). Elles peuvent donc être réalisées une fois pour toute pour un HP (dans son enceinte) donné. Vous pourrez déplacer vos enceintes ou le point d'écoute ou changer de pièce sans avoir à les refaire. Attention toutefois, un changement d'ampli ou de matériel amont (DAC) peut modifier ces corrections. Dans ce cas il est préférable de vérifier qu'il n'y a pas de modification de la phase.

La correction d'amplitude est réalisée impérativement au point d'écoute. Certains Audiophiles considèrent qu'il ne faut surtout pas le faire, et qu'à l'inverse il faut linéariser la réponse en amplitude de l'enceinte/HP en champ proche (20 à 50 cm). C'est tout simplement une idiotie monumentale, puisqu'elle consiste à considérer la pièce d'écoute comme parfaite, sans réflexions (et donc écoute dans la pièce = écoute au casque audio). Si on veut espérer profiter d'une qualité d'écoute équivalente au casque audio avec nos enceintes, il faut corriger les effets de la pièce d'écoute. Donc mesures au point d'écoute obligatoires. Attention, si vous changer vos enceintes ou la position d'écoute de place, ou si vous changez de pièce d'écoute, ou encore si vous traitez acoustiquement votre pièce d'écoute qui ne l'était pas, ces mesures seront à refaire.

Alors allons-y. Attention, le process est long et fastidieux (4 heures dans mon cas pour faire ce tuto).
Pour l'exemple de ce tuto, j'utilise une de mes Line-Array, destinée à restituer le registre 125 Hz - 20 kHz. Je souhaite réaliser des coupures à pente raides, ce que permet le numérique, car je ne vois pas l'intérêt de laisser deux HP recouvrir la même bande audio. On ne pouvait pas le faire en analogique, le numérique le permet alors profitons du progrés. Toutefois, le mini-DSP ne propose au maximum que de 2048 taps par filtre FIR, ce qui devient insuffisant dès lors qu'on descend en fréquence et que l'on cherche des coupures à pentes raides. Dans mon cas j'utilise donc pour couper en passe haut à 125 Hz un cross-over IIR en LR48 dans le mini-DSP, et j'ajoute dans le filtre FIR de correction un filtre LR96 (dans les faits, le LR96 n'est correctement généré que sur les 30 premiers dB du fait de la limitation à 48 taps du mini-DSP, le LR48 IIR prend ensuite le relais, c'est pourquoi il est calé sur 95 Hz et non 125 Hz). C'est un bon exemple puisque l'IIR ajouté est à corriger en phase par le filtre FIR.

Pour les mesures dans REW, je conseille une taille de sweep de 1M, qui permet une bonne précision de mesure.



-1 : Mesure et correction de la phase

Cette étape est à répéter pour chaque HP.
On va commencer par mesurer la phase du HP (dans son enceinte) en champ proche, avec tout ce qui peut provoquer une modification de la phase (ampli, DAC, filtres imposés s'il y en a, tout ce qui entre dans la chaîne hors corrections FIR). Dans mon cas en plus de la chaîne audio, j'ai donc le filtre IIR passe haut 95 Hz qui doit être entré dans le mini-DSP puisqu'il sera à corriger en phase par le FIR.

Le micro est positionné entre 5 à 20cm du HP.
On réalise une mesure avec REW, en sweep, avec le "timming reference" activé.
Une fois la mesure réalisée, il faut visualiser la réponse impulsionnelle (RI) et vérifier déja qu'elle a une bonne tête (sinon refaire la mesure).
Il faut alors l'aligner cette réponse impulsionnelle, en général on est proche de 0, mais quelques centaines de micro-secondes impactent la phase. Pour cela, sélectionner "Estimate IR delay", puis appliquer le délai calculé. L'impulsion est alors bien alignée sur t=0 :



Il faut ensuite lisser un peu la mesure en appliquant une fenêtre "frequency dependant Windows" en cliquant sur la boîte "IR Window" et cocher "Add frequency dependant window", avec une valeur qui va bien pour obtenir quelque chose de pas trop lissé, mais pas trop bruité (20 donne souvent de bons résultats ; sous 10 c'est trop lissé). Pas besoin de déplier la phase (pas de unwrapp phase) :



On va maintenant enregistrer cette mesure sous forme texte afin de la récupérer sous Rephase pour travailler avec. Donc sous REW, on va dans fichier, export Measurement as text :



Dans Rephase maintenant, on va récupérer cette mesure en allant en haut à gauche dans "measurement" / "Import", et on sélectionne le fichier précédemment sauvé. On obtient notre mesure dans Rephase. Afficher l'échelle de phase entre -180 et +180°:



Il faut garder à l'esprit que Rephase n'utilise pas cette mesure dans sa génération de filtre, elle est juste visualisée pour nous faciliter la tâche. L'objectif est de la ramener plate horizontale.
Pour celà on va commencer par renseigner dans Rephase les éléments connus de notre système modifiants la phase : dans l'exemple ici, le filtre IIR LR48 à 95 Hz mis dans le mini-DSP, l'enceinte close qui a un Qtc théorique de 1,1 et une Fc théorique de 120 Hz



On s'approche déja de quelque chose de plat. N'hésitez pas à jouer avec les différentes valeurs qui ne sont que théoriques pour essayer de coller au mieux au plat (ici le Qtc passe à 1,1 et la Fc = 125 Hz).
J'ai essayé d'ajouter un filtre passe bas (l'ampli) dans l'onglet "filter linearisation", mais sans succès.

Il reste à corriger ce qui reste à l'être (ou ce qui peut l'être) en allant dans l'onglet "Parametric phase EQ" :



Il faut alors générer le filtre FIR correspondant en utilisant la zone "Impulse settings" à droite. Surtout sélectionnez bien la fréquence d'échantillonnage de votre processeur FIR (48 kHz pour mon mini-DSP), et je vous conseille la fenêtre d'appodisation "rectangular" pour une optimisation de la forme dans la bande, ou "Blackman" pour une optimisation des pentes jusqu'à très bas. Dans mon cas je ne m'intéresse qu'à la forme au dessus de -40 dB, donc "rectangular".

Ensuite vous importez le FIR généré dans votre convolueur (mini-DSP dans ce tuto). Il ne compense que la phase. Puis vous faites une mesure avec REW, et recommencez l'opération jusqu'à être satisfait du résultat (c'est le plus long lol).

Au final j'obtient ceci, phase et group delai correspondant (impossible à obtenir sans passer par un filtre FIR) :





Bien maintenant on a corrigé la phase pour votre HP dans son enceinte dans la chaîne audio. conservez ce fichier rephase et le filtre généré, il peut resservir, et surtout il va être utilisé pour le compléter par la correction d'amplitude et la courbe cible.
Il est temps de passer à l'étape 2.


Bonjour,

Xavier, je reviens sur ce tuto.

Vous y indiquez corriger l'amplitude au point d'écoute et non en champ proche, ce que vous qualifiez à l'époque d' " idiotie monumentale " mais à quoi vous êtes revenu apparemment. ;-)

Ma question porte sur l'import de la phase dans RePhase et la tentative de la mettre à plat.
N'est-ce pas plutôt l'excess phase seulement, qu'il faudrait mettre à plat ?

Peut-être que cela a déjà été évoqué dans la suite du fil, mais si vous avez le temps il faudrait a minima éditer votre tuto pour indiquer les paragraphes solides et ceux qui sont plus sujets à débat.

Cordialement,

Thomas

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #114 le: décembre 11, 2018, 18:26:26 pm »
Bonjour Thomas

Je dois faire des essais à l'écoute sur mes enceintes pour comparer la correction avec la phase minimum ou avec l'excess phase.
Dès que c'est fait, j'en parlerai.
Je vous avais envoyé deux fichiers, le 9 à phase minimum, le 10 en excess phase.
Lequel préférez vous ?

Vous êtes parti pour refaire les mesures, y a t'il un gros écart avec les miennes ?

Cordialement, Dominique

daftcombo

  • Invité
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #115 le: décembre 11, 2018, 20:03:24 pm »
Bonsoir Dominique,

Pour l'instant je n'ai écouté qu'avec la correction du fichier n°9. Mais je suis bloqué à cause du FDA, qui produit un souffle et qui en instance de départ pour être réparé et / ou remplacé dans les prochains jours.

Avant de le remballer j'ai eu le temps de faire une mesure à courte distance, que j'ai comparée avec la vôtre. Je ne trouve pas la même chose en phase, ni en amplitude, même si ce n'est pas trop éloigné non plus. Je veux comprendre ce que je fais mal.

Ensuite je voudrais remesurer mes autres enceintes et les régler au mieux grâce à RePhase (coupure passe-bas et passe-haut, et courbe cible). L'une des deux paires d'enceinte ira chez mes parents l'année prochaine.

Cordialement,

Thomas


xnwrx

  • Invité
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #116 le: décembre 11, 2018, 21:14:52 pm »
Bonsoir Thomas,

effectivement je ne suis plus du tout partisan de la correction d'amplitude au point d'écoute, sauf éventuellement dans l'extrême grave pour compenser l'effet d'un ventre trop présent au point d'écoute (qui se traduira hors point d'écoute par une agravation de la courbe), ou de très légères corrections à large bande pour compenser une bosse ou un creux très étendu en fréquence. Je ne suis pas non plus partisan de corrections d'amplitude en champ proche car elles ne sont pas représentatives de l'enceinte en anéchoïque, excepté pour le grave qui peut être corrigé avec une mesure à quelques cm de la membrane.
Pour la phase, je reste convaincu qu'il faut corriger en champ proche (ou en champ lointain si la pièce et le fenêtrage de la RI vous permet de reconstituer une phase réaliste).

Pour revenir sur la phase, mon tuto indique comment obtenir une phase linéaire plate à 0° (grace au filtrage FIR). Vous pouvez vous limiter à obtenir la phase minimum en compensant l'excess phase, le résultat sera juste différent.

daftcombo

  • Invité
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #117 le: décembre 11, 2018, 22:04:58 pm »
Merci Xavier pour vos compléments.

Connaissez-vous une méthode pour importer dans RePhase la phase minimale ou l'excess phase calculés par REW ?
Je ne parviens à importer que la phase mesurée.

Cordialement,

Thomas

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #118 le: décembre 11, 2018, 22:58:10 pm »
Il faut demander à REW de sortir un fichier .frd ou .txt qui comprend une série de lignes avec 3 valeurs : Fréquence, amplitude, phase.
Faites glisser le fichier directement dans RePhase.
Le .frd c'est avec ARTA.

Cordialement, Dominique.

daftcombo

  • Invité
Re : Tuto Déconvolution (REW/Rephase)
« Réponse #119 le: décembre 12, 2018, 11:21:44 am »
Bonjour,

Quand j'exporte le fichier de mesures en .txt, il contient trois colonnes : fréquence, amplitude et phase. Mais pas l'excess phase.

Cela dit, après fenêtrage et suivi de la procédure d'Etmo (merci !), la phase semble presque superposée à l'excess phase sauf avant 50 Hz et après 5 kHz.

Cordialement,

Thomas