Auteur Sujet: sans titre  (Lu 4889 fois)

gils

  • Invité
sans titre
« le: novembre 10, 2017, 00:02:03 am »

 .
« Modifié: décembre 08, 2018, 21:10:43 pm par gils »

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1250
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #1 le: novembre 10, 2017, 00:08:34 am »
 :hallu: Et moi qui suis content quand je raccordes des prises en dérivation...

Je crois que je suis pas du tout compétent en électronique.

Même les kits amplis tout pret à souder sur une alim torique j'aurais peur de faire une bêtise ; schéma en main.

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1250
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #2 le: novembre 10, 2017, 00:34:07 am »
J'avoue que l'apparition en masse des filtres actifs m'a bien sauvé la vie, quelle galère mes premiers filtres passifs que je réalisais avec l'aide d' un logiciel sous bios ah ah. Le plus ambitieux fut un 12 db 2 voies à 4 composants, (sans compter les résistances céramiques) pour vous dire le niveau ;).

Alors quand j'ai acheté le dcx, je n'ai plus creusé à ce niveau, qui je penses par extension amène à se lancer + facilement dans ce genre d'aventure.

 

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1250
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #3 le: novembre 10, 2017, 10:16:49 am »
Je ne rigolerais pas la dessus.

Mon vieux lecteur Denon branché en direct sur un ampli basique, marche fort bien aussi Il manque cruellement de clarté dans l'aigu (et encore ce sont peut être les enceintes qui font ça au final) Mais beaucoup de pêche, du grave à foison.

Ma carte son actuelle je l'apprécie beaucoup car on y retrouve un peu de chaleur des lecteurs Cd tout en étant d'une précision chirurgicale. Elle mixe bien une sensation d'écoute agréable et une écoute très analytique sans aller dans l'excès d'un côté comme de l'autre.

Après si on veux comme je suis nul en passif, j'ai une solution clef en main efficace et modulable à souhait, économiquement c'est pas mal hje peux faire ce que j'en veux, et ma foi le DCX n'est pas trop "piégé" comme appareil à l'écoute, il apporte surement quelques défauts mais je ne les perçoit pas plus que ça .

Par contre par le passé un équa 2 X 31 bandes de la même marque était beaucoup plus apte à apporter des défauts.

Voilà personnellement je ne juge pas les décisions de chacuns si elles sont étayées et conforme aux attentes de chacun.




dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1250
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #4 le: novembre 10, 2017, 10:46:22 am »
Votre approche est certainement la meilleure, il faut  tout faire pour limiter les corrections.

Si je vous dit que j'ai que des corrections très light sur chacun des hp avant filtrage, et une correction général pour la courbe cible c'est tout ce qu'il à.

Pour en arriver là j'ai un réglage fin du niveau des hp entre eux, ils sont au même niveau a 0.1 db pret, les enceintes sont assymétriques et l'amortissement judicieusement placé.

Elles sont très sensiblement assez linéaire de base et sont écoutables sans aucune correction c'est ça l'important.

La correction vient supprimer les derniers petit défauts les plus notables (par exemple une résonance à 2000 hz typique)

je ne cherche pas  à corriger les petits défauts, je ne cherche pas à corriger les défaut dans le grave si je vois que mes corrections n'apportent rien sur la courbe, car parfois la pièce d'écoute est la fautive.

En faite on fait tout pareil à ceci prêt que je suis en actif.


Il parait que les mini dsp sont terriblement efficace surtout les versions "HD" jamais testé ni entendu par contre. Ce qui fait gonfler la facture c'est la nécessité d'avoir un ampli par voie  :/; c'est ce que je trouve dommage avec cette technologie.

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1296
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #5 le: novembre 10, 2017, 11:04:36 am »
Bonjour,

il est bien évident que tant que je n'aurai pas essayer du filtrage actif, je ne pourrai pas juger, je fais de l'égalisation numérique pas PC et de l'égalisation analogique via FBQ 3102(pas les 2 en même temps), je n'entend pas de différence, j'essai déjà d'optimiser les enceintes aux maximum pour éviter de trop grosse corrections numérique ou analogique.

mon système TH + satellite test (Martin) fonctionne déjà pas mal sans aucune correction, le placement reste primordial.

cdt. 

Mon passage du filtrage passif au filtrage actif il y a pas loin de 20 ans maintenant a été spectaculaire avec les mêmes hauts parleurs. Surtout en termes de dynamique et d’intelligibilité du message, c'est à dire l'écoute de chaque instrument séparément, il n'y avait pas photo. La réponse en amplitude des filtres passifs avaient été optimisés à la mesure (géné BF et oscillo) et réalisés avec des composants entrée de gamme. Les filtres actifs calculés avec les formules de base et réalisés avec des NE5532.
Depuis, je ne suis plus jamais repassé en passif sur mon système d'écoute principal. Pour le salon, c'est le WAF qui prévaut et donc intégration dans les murs et passif pour le médium aigu. Actif (ampli HC + quad 405)) pour le caisson de grave. C'est de qualité moyenne, mais c'est jamais que pour de la télé ou un fond musical, çà ne mérite pas plus.

Depuis que les NE5532 ont été remplacés par le DCX2496, la souplesse d'utilisation et les possibilités de variantes de réglages ainsi que l'optimisation à la mesure sont tellement plus évoluées que la comparaison n'est plus permise. Surtout que dans la foulée, j'ai remplacé mes 8 HP de 17 cm qui s'occupaient du grave par 4 HP de 38 cm.

Cependant il y a un point qui me chagrine sans que j'en sois sûr à 100 %, j'ai l'impression qu'en filtrage numérique, je n'ai plus la sensation "d'explosion" dans le grave quand c'est nécessaire, et que j'avais découverte lors du passage au filtrage actif avec NE5532. A croire que la montée en courant est plus instantanée avec les procédés analogiques ; à moins que le DCX tasse un peu cette dynamique ? ou encore que ce soit la rançon des graves abyssaux dont sont capables mes 38 cm ? Pourtant les attaques ne sont restituées que par les fréquences aiguës, les graves coupés à 100 Hz n'ont pas mission de participer aux attaques.

Luis

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1250
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #6 le: novembre 10, 2017, 11:08:42 am »
Bonjour peut être la pente du filtre envisagée qui en est la cause, j'ai remarqué que le butterworth était plus frappant que le LR dans le grave. Test effectué il y a longtemps donc je ne suis pas sur si ça marche mieux ou pas au final.

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1296
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #7 le: novembre 10, 2017, 14:53:59 pm »
Bonjour peut être la pente du filtre envisagée qui en est la cause, j'ai remarqué que le butterworth était plus frappant que le LR dans le grave. Test effectué il y a longtemps donc je ne suis pas sur si ça marche mieux ou pas au final.

Ce n'est pas impossible, mais je ne suis passé au LR que récemment parce que c'est avec ces filtres que j'obtiens une belle impulsion, une belle step response, et un comportement de l'amplitude aux fréquences de coupure aussi correct que si la courbe de phase était corrigée, ce qui n'est pas le cas. Depuis que j'ai le DCX, je suis resté plusieurs mois avec du BUTT 12, du BUTT 24 et aussi du 6 dB/ octave. J'ai même utilisé un temps le médium en full range sans filtrage avec un complément en bas et en haut du spectre. Toutes ces solutions étaient moins satisfaisantes que du LR48 au vu des courbes de réponse de chaque HP pris individuellement, mais l'écoute ne me permettait pas vraiment de trancher.
Comme je traîne cette sensation de manque de "punch" dans les attaques depuis un certain temps, je ne crois pas que les pentes de filtrage soient en cause. Peut-être que mes amplis à base de LM3886 trouvent leurs limites avec mes subwoofers à membranes lourdes ? Je ne l'ai pas ressenti les premières fois que je les ai utilisés mais comme j'ai changé les hauts parleurs de grave 3 mois après le passage en filtrage numérique, çà a fait de gros changements en peu de temps
« Modifié: novembre 10, 2017, 14:58:13 pm par luiscrepy »

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1250
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #8 le: novembre 10, 2017, 15:19:14 pm »
Tout est possible, moi aussi je préfères de loin le lr 48 pour les mêmes raisons que vous.

Niveau ampli de puissance je ne sais pas trop j'y connais pas grand chose, mais c'est possible. Vous êtes parfaitement linéaire partout ou en légère pente dans l'aigu ?

Si c'est le cas peut être que les membranes sont un peu trop lourdes ou l'accord Br à revoir, ça peux être pleins de choses quand on y penses.
« Modifié: novembre 10, 2017, 15:22:23 pm par dexter59 »

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1296
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #9 le: novembre 10, 2017, 16:36:09 pm »
Effectivement, çà peut être beaucoup de choses.
Mesurée à 4 m au point d'écoute, ma courbe est descendante, une ligne droite de 20 Hz à environ 15 kHz, puis une chute sans accidents jusqu'à 20000 Hz liée à la distance et à l'amortissement de la zone d'écoute (3 canapés tissus, tapis, absorbants plafond et murs latéraux à proximité de la pièce et nombreux meubles au fond de la pièce)
la voie gauche :

Avec un volume de 190 litres par caisson (x4), je suis en volume clos. Je peux obtenir au final après égalisation à peu près la même chose en BR avec 130 litres, mais avec une bosse inutile à 15 Hz. avec 90 litres, j'ai beaucoup de grave vers 40 Hz, mais pas assez de 20-30 Hz.

xnwrx ne cesse de nous répéter qu'il n'y a pas de grave rapide ou de grave lent. à partir du moment ou un haut parleur est plus "rapide" qu'un autre, c'est qu'il est capable de monter plus haut. Un son de 40 Hz sans distorsion est une sinusoïde parfaite. Un haut parleur "rapide" et un haut parleur "lent" tous deux de bonne qualité reproduiront exactement ce même son et la mesure confirmera qu'ils sont identiques. Ce qui veut dire que ces deux hauts parleurs se comporteront de la même façon si ils sont filtrés à 48 dB/octave au-dessus de 100 ou 200 Hz. (avec toutefois moins d'infra pour le rapide puisque sa membrane légère résonnera plus haut).
Je pense qu'il a raison et de ce fait ne comprends pas en quoi mes 38 cm pourraient être la cause de ce manque de "punch"
La distorsion accompagnant le grave de mes anciens HP de grave ne pouvait-elle pas passer pour "l'explosion" perçue aux impacts de batterie ?
les circuits actifs formant les filtrages analogiques ne pourraient-ils pas intervenir comme de petits expanseurs de dynamique ?

Toujours est-il que 2016-2017 a été une période de profondes expérimentations sur mon système, et qu'après avoir écouté du sweep et du bruit rose pendant un an et demi, je vais me remettre à la musique et au cinéma sans correction de phase puisque je ne l'entends pas (ou plus) avant que mon épouse ne craque.

Luis

xnwrx

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2677
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #10 le: novembre 10, 2017, 17:12:52 pm »
Bonjour Luis,
à mon avis, les caisses clair ou les percussions qui "claquent", c'est plutôt le fait d'une mise en avant du médium. Aisé à tester avec le DCX ;-)
Il est probable que la phase ait aussi son mot à dire sur ce point.

OH

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 434
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #11 le: novembre 10, 2017, 19:28:28 pm »

Bonjour,

j'ai mon vieux Power APK 280 VS qui va subir une greffe de circuit par des LM 3886 préamplifier et corriger par NE 5532, je vais commencer par l'alim, l'alim d’origine faisant 2x47 V DC  :hallu: va recevoir un transfo 2x24 V  8 A (4+4)(160 VA) sinus qui fera du 2x33 V DC, raisonnable , il va falloir que je récupère les coquilles de protection de champ magnétique car ça rayonne sévère ces bestioles, la ronflette n'est pas bien dans les HPs :) , heureusement, les entraxes de fixation des coquilles sont les mêmes entre les transfos.

Bonsoir,

Quelle est la raison d'une telle modification? L'ampli APK est-il HS?

J'ai personnellement assemblé un ampli à base de 2 kits Ermes 313 équipés de TDA7293 (les petits frères des LM3886).
Mon alim se compose d'un transfo R-core 2x24V-300VA (de feu Selectronic) avec un filtrage en PI (CRC) à 4 branches (2+ et 2-). La partie préampli des TDA est simplement "séparée" par une diode du reste de l'alimentation (cf. schéma de F. Ibre).

Avec un TR de 160VA il est probable que la tension chutera de quelques volts à la puissance max, surtout sous 4 ohms, mais si l'usage reste modéré ça passe.
L'APK 280 sort 2x80W si je ne me trompe pas, son transfo doit être "sur-dimensionné" en conséquence (à cette époque, APK faisait du très bon matos! à l'ancienne quoi). Pour sortir 2x80W sans saturer, il faut des VA même en classe AB.

Avec les coques sur le TR, c'est mieux bien sûr, c'est de la CEM. Mais les ronflettes (100Hz) viennent souvent et aussi du filtrage/lissage de la tension DC qui n'est pas bon. La gestion des masses est un point très important. Un TR non blindé peut très bien ne pas engendrer de ronflette si il est bien placé dans le boîtier de l'ampli, tout comme un TR blindé peut à tors être pris pour la cause de la ronflette alors que c'est l'architecture de l'alim qui la provoque!

Pour la petite histoire, mon R-core vibrait donnant l'impression d'une ronflette; une fois mis sur silent-bloc, plus de "ronflette-vibration" parasites!

Cordialement
Olivier

OH

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 434
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #12 le: novembre 11, 2017, 12:25:44 pm »
Bonjour Gils,
Merci pour les précisions, je pensais que le transfo de l'APK était plus gros que 160VA pour un usage Sono à l'origine, mais bon.

2x4700µF c'est le stricte minimum pour lisser le DC en sortie de pont de diodes, avec 2x10000µF on va plus loin OK, mais sans filtrage en PI, l'ampli tire le courant directement des ces condos et le lissage devient une source de distorsions directement "avalées" par l'ampli.

Même si la charge n'est pas trop gourmande et ne sollicite pas trop l'alim, le mal est fait quand même. Si on veut filtrer, et non seulement lisser le DC, il faut une alim en PI (condo-résistance-condo ou condo-self-condo). L'ampli tire alors son courant du deuxième condo qui tient uniquement le rôle de réservoir, et le condo de tête tient uniquement le rôle de lissage DC. En audio, confondre ces deux fonctions est une hérésie, et ajouter tout un tas de truc sur le circuit imprimer pour corriger les défauts de l'alim l'est tout autant.

Bien sûr, ça marche aussi sans filtre en PI, comme sur la grande majorité des amplis présents sur la planète, mais il me semble que passer à coté d'un filtrage correcte de l'alim alors que par ailleurs tout est mis en œuvre pour approcher l’excellence, les HP, les enceintes, les filtres d'aiguillage analogiques ou numériques etc. n'a tout simplement pas de sens, c'est mon avis.

Je n'ai rien contre vous en particulier Gils, pas de méprise SVP, je profite simplement de votre sujet pour parler des alims des amplis audios d'un niveau de pauvreté hallucinant en général.

Pour en discuter
Olivier

dragala

  • Newbie
  • *
  • Messages: 99
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #13 le: novembre 11, 2017, 13:53:06 pm »
Bonjour

Avec de forte Capacité, cela fait un énorme court-circuit a l'allumage (condo décharger=court-circuit a l'allumage).
D'ou l'appel de courant du Transfo.
il faudrai une sorte de Soft-Start.

Cordialement

RV

  • Newbie
  • *
  • Messages: 161
    • E-mail
Re : mise à jour Ampli
« Réponse #14 le: novembre 11, 2017, 19:11:26 pm »

Bonjour,

Tout comme OH, j'adhère aux principes de l'exigence qui doit accompagner la (re) construction d'une alim.

D'abord le transfo, Gils offrez vous un torique, et le capot qui va bien, voire un core, voire un par canal !

Pour les condos, donc des électrochimiques, (mes pires ennemis ), là il ne faut pas mégoter, il faut qu'ils supportent la tension et surtout qu'ils constituent une très forte valeur, selon le budget consacré entre 10 et 50.000 mf, certains diront 100.000 mf  :8 . Il est bon d'ajouter en parallèle des électrochimiques, un polyester de 100 nf, et voire un 100 pf céramique. Ces 2 derniers ne coûtent rien.

Le pont de diodes, ou les diodes je n'ai pas de remarques si ce n'est le surdimensionnement -ampérage- les coûts demeurent faibles.

Les condos et le filtre en pi, c'est du lourd. La self coûte cher, surtout si l'ampérage est conséquent. La valeur va 15 à 30 mH. Certains préconisent 2 étages donc 2 selfs ! Je n'ai fait que sur des lampes ces applications de redressement filtrage, pour des "classe A" 8 watt.
Ah, la douce lueur d'une 5Y3 dans son globe !

Au moins avec de telles alims, pas de ronflettes (50 ou 100 hz), pas de sales traces à l'oscillo, et pas de génération de zézaillements sur le réseau.
 
Au temps des lampes, les industriels remplacèrent la coûteuse self par une résistance de 1000 à 1200 ohms en 2/4 watt sur les TSF qui équipaient les cuisines des français !

Cdlt