Auteur Sujet: Choix d'une solution caissons Sub HI-FI  (Lu 2775 fois)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5914
    • E-mail
Re : Choix d'une solution caissons Sub HI-FI
« Réponse #30 le: mai 21, 2016, 22:13:45 pm »
Dans ma courbe il y a une tendance générale, une atténuation linéaire entre 80 Hz et 25000 Hz, et des corrections locales de mon système qui ne sont pas à retenir.
Il est possible de faire varier la pente globale pour s'adapter à votre pièce. si 15 dB sont de trop, essayez 12 dB, 10 dB, 8 dB, avec la même idée.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 1882
Re : Choix d'une solution caissons Sub HI-FI
« Réponse #31 le: mai 22, 2016, 08:32:32 am »
J'essayerai différentes courbes dès que j'aurai reçu le micro. En attendant je reste avec la courbe type ISO qui n'atténue pas le haut médium.

EADG

  • Newbie
  • *
  • Messages: 27
Re : Choix d'une solution caissons Sub HI-FI
« Réponse #32 le: mars 26, 2018, 09:37:15 am »
Bonjour,

Je me permet de donner un avis de Candide en matière de Hi-fi DIY (un peu musicien et un peu consommateur de Hi-fi "prêt à consommer" quand même ).

J'ai beau beaucoup aimer l'infra-grave (je suis bassiste)  je ne pense pas que la recherche du 25 Hz à - 3 dB soit à privilégier pour la musique : Je n'en connais pas beaucoup qui descendent sous le Si ou le Dos le plus grave (notamment parce que le cerveau humain moyen à beaucoup de mal à faire la différence entre un Si et un Do aussi grave, sauf à les jouer alternativement comme dans la B.O. des "dents de la mer" ).

L'infra-grave apporte peut être un peu sur le ressenti des réverbérations de salle ou le ressenti "physique" de "musique pour les trippes" (musique contemporaine classique / musique électronique / rock récent depuis la mode de la basse 5 cordes) et sur les effets spéciaux en home cinéma.

Pour 99 % des musiques enregistrées j'ai peur que ça soit inaudible à bas niveau et que ça apporte plutôt des problème à haut niveau (vibration de tout ce qui n'est ni lourd ni solidement fixé, sans compter les problèmes de voisinage et les visites impromptues du service veille sysmique de la sécurité civile) dans un séjour classique.

« Modifié: mars 26, 2018, 09:39:05 am par EADG »

EADG

  • Newbie
  • *
  • Messages: 27
Re : Choix d'une solution caissons Sub HI-FI
« Réponse #33 le: mars 26, 2018, 09:51:44 am »
Je tempère ce que je viens de dire après lecture de fiches techniques :

Lorsque j'ai changé mes enceintes principales (de vieilles Tannoy D700 pour de plus waf Usher Audio Dancer Mini-X, annoncées pourtant pour 41 Hz à- 3dB) j'ai assez rapidement été frustré par le grave.

J'ai investi dans un nouvel ampli, pour un léger mieux mais ce n'était pas suffisant. J'ai alors ressorti mon caisson de grave du grenier (Velodyne SPL 1000 ancien modèle, annoncé de mémoire pour 25 Hz à-3 dB)  et j'ai retrouvé le sourire.

Du coup 2 hypothèses :

En plus d'"avoir un cerveau" notre estomac aurait-il des oreilles ?

Lorsqu'on a été habitué à une écoute "démonstrative" peut on facilement revenir à une écoute "monitoring"?

luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 837
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : Choix d'une solution caissons Sub HI-FI
« Réponse #34 le: mars 26, 2018, 13:34:48 pm »
Bonjour,

Je suis un inconditionnel du grave profond, voir de l'infra-grave et mon système restitue le 18 Hz à 0 dB et avec une distorsion inférieure à celle des autres hauts parleurs.
Cela fait partie de mon cahier des charges DIY. Sur beaucoup d'enregistrements, ma voie grave reste muette car il n'y a presque rien à restituer (voix et guitare acoustique par exemple) mais il y a quand même pas mal d'enregistrements sur lesquels un examen du spectre indique une grande quantité d'informations entre 15 et 40 Hz.
Outre une restitution des notes graves entre 30 et 40 Hz d'une propreté exemplaire, l'extrême grave apporte une respiration, une aération et une ampleur à la musique qui donne une sensation de "libération".
J'obtiens ce niveau de grave aujourd'hui avec une charge de 220 litres environ copiée sur celle de la Conséquence de Dynaudio mais avec des 38 cm. Je l'obtenais aussi avec 4 caissons de 190 litres clos et auparavant également avec des caissons de 90L et 170L BR. Le nombre de caissons ne joue pas sur la fréquence que l'on peut obtenir à 0 dB mais sur la distorsion, le niveau maximal et permet de combler certains nœuds de la pièce.

La plupart des chaines Hifi de taille conventionnelle écoutées ailleurs me laissent totalement indifférent. Il est vrai que cela fait des années que je n'ai pas écouté de système pouvant être qualifié d’audiophile.

Bien qu'une cloison puisse vibrer entre 20 et 30 Hz, j'ai plutôt constaté qu'à haut niveau, c'était plutôt de 40 à 80 Hz que les portes, les fenêtres, le BA13 sur rails, les meubles et les bibelots instables se mettaient à vibrer.

Cordialement
Luis

EADG

  • Newbie
  • *
  • Messages: 27
Re : Choix d'une solution caissons Sub HI-FI
« Réponse #35 le: mars 26, 2018, 17:04:52 pm »
Merci Luis pour cet éclairage intéressant.

J'ai pour l'instant 3 obstacles difficilement surmontables à la mise en œuvre d'un tel système (pourtant bien tentant !).

- Les sous
- un salon de 20 m2
- Une (charmante) épouse...