Auteur Sujet: sans titre  (Lu 24543 fois)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #120 le: décembre 14, 2017, 21:03:26 pm »
Gils je ne comprends pas, vous nous avez montré des mesures d'impédance avec ARTA, il suffit de refaire une mesure d'impédance en clos.
Je ne connais pas REW pour avoir un avis avec.

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #121 le: décembre 14, 2017, 21:33:41 pm »
Il y a un truc qui ne colle pas, sur la mesure en open-baffle, vous aviez :
Parameter, Value, Dim
Fs, 23.40, Hz
Re, 8.00, ohms[dc]
Qt, 0.58, -
Qes, 0.63, -
Qms, 7.12, -
Mms, 227.24, grams
Rms, 4.691926, kg/s
Cms, 0.000204, m/N
Vas, 11569.10, liters
Sd, 6361.72, cm^2
Bl, 20.659620, Tm
ETA,  22.76, %
Lp(2.83V/1m), 105.68, dB
 , ,
Le, 314.10, uH
L2, 6897.77, uH
R2, 31.62, ohms
L3, 0, uH
R3, 0, ohms

Or le VAS = 1,184x343²xSd²xCms
Vous avez un VAS de 11569 or le calcul donne un VAS de l'ordre de 1140 :roll: :roll:

Je dis une bêtise ?

Par ailleurs, j'insiste, mais il faut rentrer une Sd égale à la moitiée de la Sd réelle.

Pour vous faire saliver, un petit Mac Audio FTW-LTE-21 (21") dans 700L clos. Un peu surtendu, mais ça descend !...

« Modifié: décembre 14, 2017, 21:38:15 pm par xnwrx »

xnwrx

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #122 le: décembre 14, 2017, 22:03:20 pm »
Malheureusement avec un micro, vous n'aurez pas la courbe d'impédance.
Oui en mesurant sur son champ vous aurez une idée du court-circuit acoustique, mais il faudrait être en champ libre, loin de toute surface.

xnwrx

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #123 le: décembre 15, 2017, 07:10:31 am »
Bonjour Gils,
vu la faible distorsion, il est probable que la membrane se déforme en forme de cone, très proprement.
Pour le Sd, 3300 serait bien.

tientien

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #124 le: décembre 15, 2017, 10:08:30 am »
Bonjour,

Quand on parle de cc acoustique, comment se mesure-t-il ?

Pour le rendement, Jean René Pruvost avait, juste avant l'infraflex, monté des bp avec 4x38 cm sur un panneau à peu prés de la grandeur de celui-ci, 38 cm mesurés à 101 db a 1 m/pièce.... voila ce qu'il en dit :  http://forums.melaudia.net/showthread.php?tid=6071&page=2     message 20

Amicalement,
Etienne

Oriu

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #125 le: décembre 15, 2017, 11:46:34 am »
En consultant les messages du forum Melaudia donné en lien précédemment, on retrouve une courbe d'impédance avec la FR vers 19Hz, un pic de résonance dans la bande 70/80hz suivi d'un autre vers 230Hz et un petit vers 420 http://forums.melaudia.net/attachment.php?aid=15105
9a donne l'impression d'un dégradé de résonance  :roll:

DanyHell

  • Invité
Re : Re : Re : Re : Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #126 le: décembre 15, 2017, 12:34:23 pm »
Bonjour,

Pour que la deuxième méthode marche, il faut passer par la première, donc double mesure à chaque fois, il y a toujours le comparateur avec poids et sans poids obligatoire pour calculer sur un volume clos dont vous rentrez manuellement les valeurs avec ses paramètres T&S qui seront affiché suivant le volume de l'enceinte, sinon votre mesure est invalide, faites l'essais avec Arta Limp.

Fais l'essai avec un HP dont on a les TS du fabricant, ça m'étonnerait beaucoup que tu arrives à t'en approcher avec cette méthode innovante.

DanyHell

  • Invité
Re : Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #127 le: décembre 15, 2017, 12:35:56 pm »
En consultant les messages du forum Melaudia donné en lien précédemment, on retrouve une courbe d'impédance avec la FR vers 19Hz, un pic de résonance dans la bande 70/80hz suivi d'un autre vers 230Hz et un petit vers 420 http://forums.melaudia.net/attachment.php?aid=15105
9a donne l'impression d'un dégradé de résonance  :roll:

Je dirais que ça donne l'impression de résonances harmoniques.

DanyHell

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #128 le: décembre 15, 2017, 13:08:26 pm »
S'il y a bien une chose évidente depuis le début, c'est qu'à aucun moment tu obtiens un jeu complet de paramètres plausibles.

OK pour la fréquence de résonance (Fs), parce qu'une simple mesure d'impédance permet de la constater.

Par contre, pour la surface "équivalent piston" (Sd) et le volume équivalent à la raideur de suspension (Vas), c'est certain que tes résultats sont complètement à côté de la plaque.
C'est ballot, parce que ces valeurs sont essentielles pour déterminer un volume de charge, comme souhaitait le faire xnwrx.

---

Au delà de ces petites considérations techniques, c'est juste hallucinant de voir à quel point tu peux être hermétique et rigide devant les remarques des uns et des autres. Mais c'est peut-être à cause des boules Quiès et du casque anti-bruit...

Même quand tu obtiens une masse "d'équipage mobile" voisine de 52 KG (!!!), non seulement tu ne sourcilles pas mais en plus tu persistes à dire et redire que ta méthode est bonne.
Là où n'importe qui, qui aurait un tant soit peu d'humilité, se remettrait immédiatement en question...

Oriu

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #129 le: décembre 15, 2017, 15:18:18 pm »
A mon avis essayer de mesurer les paramètres T&S est une impasse, ces données et relations entre paramètres mesurés et paramètres calculés ne donneront rien car modélisé sur un fonctionnement différent.
Ce n'est pas à la portée de tout le monde de pondre les équations qui pourraient modéliser le fonctionnement de l'infraflex  :roll:
Je l'ai déjà écrit plus haut l'infraflex sans charge semble bien faire son travail alors pourquoi essayer de calculer une charge arrière. :roll:
Sans compter que cette charge si elle est possible sera d'un volume monstrueux, déjà que loger une paire d'infraflex c'est pas simple alors si il faut prévoir une salle entière pour la charge, ça risque de limiter encore plus l'usage.

tientien

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #130 le: décembre 15, 2017, 16:58:27 pm »
Bonsoir,

J'ai conçu l'infraflex (cela ne doit rien au hasard) pour un fonctionnement en dipôle !  Il se peut qu'il puisse aussi fonctionner d'une autre façon..... là ce serait du hasard !

Le court-circuit acoustique est totalement absent.....
Pas de "son de caisse", il descend à 20hz de façon audible. il n'excite pas les résonances de la pièce, Il coûte deux fois rien sauf du matériel que tout bon diyeur possède et un peu de sueur....

Que voulez-vous de plus ?

Son seul "défaut" c'est son encombrement, pas très waf. :'(

Je pense quand même que le bilan est bon !

Si progrès, il doit y avoir, c'est du côté de la membrane,  un peu sur le "pousseur" (sans spyder), un châssis plus solide pour un usage plus "pro" (haut niveau) et l'esthétique...
Mais je suis sûrement  trop :V

Amicalement,
Etienne

Oriu

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #131 le: décembre 15, 2017, 17:59:10 pm »
oui c'est une réalisation remarquable, d'une fabrication accessible même pour un bricoleur du dimanche  ;)
Actuellement il faudrait que je divorce pour en installer une paire :mrgreen: donc ça va attendre, je vais probablement me rabattre sur une paire de Ripole et encore c'est pas gagné les négociations sont seulement en cours  :s

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #132 le: décembre 15, 2017, 18:38:47 pm »
Bonjour

Gils, avez vous enregistré le fichier LIMP avec la Fs de 40 Hz ?
Je n'ai besoin que du calcul à partir de ce fichier de Qts.
Une Fc à 39 Hz sans correction rend possible d'avoir 29 Hz avec une transformée de Linkwitz.
C'est le Qtc mesuré qui dira si c'est possible.

Je ne peux accepter l'INFRAFLEX qu'en table basse.
Qui dit table basse dit HP en clos, dirigé vers le sol, avec des pieds dont la hauteur sera réglée à l'écoute.
La masse d'air entre la membrane et le sol abaissera la Fc et le rendement, mais il y en a largement assez.

-------------------

DanyHell, assouplissez votre propos vis à vis de Gils.
Nous avons tous nos qualités et défauts, je pense qu'il ne faut pas se les jeter à la figure sinon le forum sera invivable.
"Pas de ça" ici, c'est valable pour tous.

Cordialement, Dominique

tientien

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #133 le: décembre 15, 2017, 18:56:44 pm »
Bonsoir Gilles,

Pour le placement par rapport aux murs, Jean- René a fait une série d'essais, la membrane 50cm devant le mur semble être la meilleure disposition, c'est ce que j'ai chez moi aussi, mais je suis un peu coincé pour faire d'autre essais;

Pour le raccordement avec les voies supérieures médium/aigues, là encore il sort de la norme, modifier le "delay" n'a pas d'incidence à l'écoute, j'ai essayé de 0 à 5ms, inaudible.... ce qui n'était pas le cas avec le 2231a, vraiment sensible lui. ( une partie de mon absence de cheveux)
Ce qui m'a permit de mettre la voie m/a devant l'infraflex, cohérence est le premier mot qui vient à la bouche .

Amicalement,
Etienne

xnwrx

  • Invité
Re : Infraflex tientien façon Gils avec cédille
« Réponse #134 le: décembre 15, 2017, 19:12:39 pm »
Bonjour,
Danny, je pense que vous faites fausse route sur Gils, il a réalisé un Infraflex et il fait des mesures. C'est tout à son honneur. Et jamais il n'a dit que ces mesures étaient le reflet de la réalité ou s'appliquaient à l'infraflex comme une vérité. C'est nous, et principalement moi, qui pousse à avoir ces mesures. Seul moyen d'en apprendre plus sur cette réalisation. Mais jamais on a dit qu'elles étaient probantes. On tatonne et on apprend. La Fs et la variation de Fs avec la charge, mesure qui est juste, nous en apprend déja beaucoup. En général, les système dont la courbe d'impédance en fréquence est très pointue et étroite autour de la résonance ont un Qtc très élevé. Ici c'est le cas.

Tientien, je le répète :lol:, comme tout open-baffle, l'Infraflex est tout autant sujet au court-circuit acoustique qu'un autre baffle plan. Et dans une pièce ça fonctionne s'il est positionné correctement, comme tout baffle plan (sinon personne n'en utiliserait). A plat face au sol, ça ne marche plus : pas de grave parce qu'on l'écoute par la tranche, là où le court circuit acoustique est le plus fort, et parce que l'onde arrière en opposition de phase est totalement réfléchie et vient annuler l'onde avant.

Pour finir, lorsqu'un constructeur étudie et fabrique un HP, il le fait en ayant connaissance des paramètres qui jouent sur la Fs, sur le Qts, sur le Vas, afin que sa réalisation permette d'obtenir quelque chose qui aura les meilleurs caractéristiques pour une charge donnée. Dans le cas de l'Infraflex, on ne sait rien. Faire des mesures permet juste d'en apprendre un peu plus.

Pour l'Infraflex, la membrane ne travaillant pas en piston, le Sd doit être plus faible que la surface réelle. La suspension étant réalisée par étirement/compression de la membrane dans son plan, le Cms doit être extrêmement faible. La masse mobile est lourde, mais des HP de 46 ou 63cm ont des membranes dépassant allègrement le kg. Je suis d'accord, tout n'est pas conforme aux principes de base. Mais Fs et Qtc sont des constantes indépendantes du type de structure employée. L'Infraflex a bien une Fs et un Qtc. Si on peut diminuer son Vas et son Qtc, alors on pourra le charger en clos. Si les deux restent élevés, on ne pourra pas. Si on arrive à le faire fonctionner en clos, alors il fournira du grave à gogo et à haut niveau.
« Modifié: décembre 15, 2017, 19:21:41 pm par xnwrx »