Auteur Sujet: Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne  (Lu 1167 fois)

Solmyre

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« le: décembre 17, 2017, 15:33:19 pm »
Bien le bonjour à tous et à toutes
Tout d'abord bravo aux responsables de ce site qui effectuent un travail remarquable de référencement et de partage des connaissances
Nouveau sur le forum, il y a déjà un certain temps que je me passionne pour la hifi.
Tout à commencé lorsqu'un client (je suis menuisier/agenceur) m'a demandé de lui refaire des caissons en bois pour une paire d'Elipson Horus qui avaient été âbimées lors d'un déménagement.
Ce client voulait un aspect bois clair, je choisis donc le multiplis bouleau car les parements sont très jolis une fois traités, et qu'il est relativement simple de faire des assemblages tout collé avec des coupes à 45°. Cela est même beaucoup plus rigide qu'un montage collé/vissé
Lorsque le client en question a remonté ses hauts parleurs, il a au préalable remis l'isolant phonique
qui se trouvait dans les anciennes caisses.
Le résultat avec l'isolant produisit un son très désagréable, très confu et étouffé.
En revanche, en enlevant l'isolant, le son est clair et rond et très agrèable avec une certaine profondeur (je m'excuse je ne possède pas un vocabulaire très hifiiste...)
Depuis, je me suis fabriqué une paire de bibliotèques sur base d'un coaxial seas et toujours sans amortissement interne
Et je viens de finir une paire avec des hp visaton trouvé à emmaus (oui oui emmaus!!) dans une affreuse caisse en agglo DIY
Je viens de finir une nouvelle caisse en multiplis bouleau de 21 mm et le son n'a absolument rien à voir. Je viens de refaire l'essai avec et sans amortissement, je préfère nettement sans!
Ma question est la suivante:
Est ce la piètre qualité du caisson qui oblige les fabricants à bourrer leurs ébénisteries de matériaux amortissants?
Ou bien mes oreilles sont complètements déformés par toutes ces années passées à l'atelier à utiliser des machines extrêmements bruyantes?
J'aimerai avoir des retours d'expériences sur le sujet, cela m'intéresse beaucoup
Bien cordialement, et encore bravo aux administrateurs pour le travail accompli.


xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2598
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #1 le: décembre 17, 2017, 16:03:39 pm »
Bonjour,
il faut remercier Dominique (Tonipe), il est le seul à construire et enrichir ce forum et la base de données associée ;)
Belle réalisation. Petit conseil, vous avez toujours intérêt à rapprocher les HP au maximum afin de créer une courbe d'émission optimale.
Concernant l'amortissement interne, il n'y a pas de règles. En général il est préférable de mettre un peu de matière amortissante, mais il ne faut jamais bourrer de laine acoustique. Contre les parois, c'est bien, et un peu dans le volume interne.
Important aussi, les dimensions, qui doivent être dans des proportions qui ne renforcent pas les résonances internes. Et enfin, je ne sais pas si c'est le cas dans votre réalisation : séparer les volumes pour chaque HP (à moins que les HP ne soient clos par construction).

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7431
    • E-mail
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #2 le: décembre 17, 2017, 17:09:28 pm »
Bonjour

Je suis le seul à enrichir le site, en reprenant parfois des idées débattues sur les forums.
La base de données HP est complétée par les internaute, je me contente de valider ce qu'ils ont rentrés.
Enfin le forum est le parfait reflet de la participation de tous !!!
Si j'en suis le chef d'orchestre, le talent est au départ celui des musiciens, de vous tous.

Amortissement de mes 20DE8 :
J'avais trouvé du rembourrage pour anorak, cela marche très bien à condition de bien doser (320 g +/-10g) la quantité utilisée en fonction du volume (88 L amorti) de l'enceinte.
Par rapport à ce matériaux que je ne retrouve plus, j'entends les résonances sans amortissement.
J'ai essayé un autre matériaux en plaque, plus de graves pour la même masse.
Actuellement j'en suis là.

Cordialement, Dominique
« Modifié: décembre 17, 2017, 20:43:37 pm par Tonipe »

Solmyre

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #3 le: décembre 17, 2017, 17:46:53 pm »
Tout d'abord merci pour ces réponses rapides, et donc merci à Mr Pétoin pour tout ce fastidieux travail sur ce site qui me semble une vrai mine d'or!
Les hauts parleurs utilisés sont des W100S et DSM25FFl de chez Visaton
L'enceinte est en bass reflex le volume interne est de 12l (calculé sur le site)
Le filtre était assemblé "en l'air" je l'ai remis sur plaque cela semble être un 12db octave
Self série de 1MH et condo  parallèle de 6,8uf pour le grave
Condo série de 4,7uF et resistance série de 4,7 ohms 10w et petite bobine parallèle de 0,33mH avec resistance parallèle de 15ohms 10w pour l'aigu
N'étant pas une flèche en électronique ni en maths d'ailleurs, je serais bien incapable de dire la fréquence de coupure ni l'alignement de ce filtre
J'ai déduit aproximativement une résistance du filtre de 0,6 ohms pour les calculs de volume et d'évent (la grosse self est en 1mm la petite en 0,6)
N'hésitez pas à me faire part de vos remarques si vous voyez un moyen d'améliorer ce filtre!
Il va m'être difficile de refaire les encastrements pour rapprocher les hauts parleurs, en revanche il est encore possible de cloisonner l'aigu mais cela modifiera le volume interne!
Ci joint une photo d'une petite boite cylindrique qui passerai par les trous d'encastrements des hp d'un volume interne de 0,5 l
Pensez vous que cela puisse suffire pour l'aigu?
Le matériel d'amortissement interne que j'ai utilisé est une sorte de laine blanche de 30 mm d'épaisseur
Lorsque l'amortissant est dans l'enceinte, le son en ressort "étouffé" ,moins clair que lorsque l'enceinte est vide.
Cela me fait le même effet sur mes enceintes montées avec le coaxial seas TPX, l'amortissant "bouffe tout" l'enceinte semble bien plus dynamique sans.
Bien entendu je ne suis pas un spécialiste et ne me fie (surement à tort) qu'à mes oreilles
Encore merci pour vos réponses, cordialement

Solmyre

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #4 le: décembre 17, 2017, 17:50:18 pm »
une autre photo en phase de finition (bicolore laque blanche et bois)

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2598
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #5 le: décembre 17, 2017, 18:40:35 pm »
OK pas de soucis votre tweeter est clos d'origine. Rien à ajouter.

Solmyre

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #6 le: décembre 24, 2017, 13:27:48 pm »
Bonjour et merci pour ces indications
Le matériel amortissant que j'utilise est de la laine de polyester de 30 mm
Il y en a 400g pour un volume interne de 12 l ce qui semble beaucoup trop vu ce que Mr Pétoin préconise (320g pour 88l)
J'ai donc divisé les quantités par 4 en divisant grossièrement l'amortissant.
Le son est bien moins étouffé que précédemment mais je ne vois pas (ou plutôt n'entend pas!)
de différence notable entre avec et sans amortissant

Solmyre

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #7 le: décembre 29, 2017, 12:02:03 pm »
Bonjour à tous!
Je joint une photo de ces enceintes finis pour le fun...
Personne ne m'a répondu au sujet du filtre (je rappelle que je ne l'ai pas fait), est il adapté aux hp?
En me renseignant je constate qu'il s'agit d'un 2eme ordre et je pense que la fréquence de coupure est de 2500hz. Est ce adapté? Le fabricant indique une fréquence de coupure à partir de 2000hz mais au moins pour un filtre du 3eme ordre je suppose...
Merci à tous(tes), bien cordialement

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2598
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #8 le: décembre 29, 2017, 13:51:58 pm »
Bonjour,
belle finition originale effectivement :p
Concernant le filtre, il devrait convenir. On peut s'interroger sur l'utilité des résistances sur le tweeter. Je n'ai pas regardé les sensibilité relatives de vos HP.
Vous pouvez simuler le filtre en utilisant les outils du site, vous verrez de vous même le résultat. En tout cas faute de mieux, vous devez le mettre au minimum pour protéger votre tweeter. Sans filtre il va mourir.

Solmyre

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #9 le: décembre 30, 2017, 00:33:48 am »
Merci pour votre réponse
En me renseignant sur internet et sur le site, je comprends que l'intérêt de mettre une résistance parallèle sert à atténuer une différence importante de niveau sonore entre le haut parleur de grave et celui d'aigu
Dans mon cas le w100s à uns sensibilité de 86db et le dsm25ffl une sensibilité de 90db
Est ce qu'une valeur de 15 ohms semble coller?
Je suis un peu perdu lorsque j'utilise le logiciel de Mr Pétoin les valeurs ne sont pas du tout les mêmes quels que soient les alignements choisis, pour une coupure à 2500hz 12db
Je comprends aussi très mal l'intérêt de la résistance série de 4,7ohms...

Parallèlement à tout cela, ces enceintes sonnent très bien avec ce filtre lambda.
On ne peut pas demander l'impossible à un 10 cm niveau grave mais les mediums sont agréables
L'aigu s'en tire bien sur tout type de musique c'est assez léger et dynamique à la fois.
Mon seul point de comparaison sont les enceintes sur base de coaxial Seas T18re, qui sont des hp de toute autre facture! Et bien mis à part le manque de grave je trouve que les petites Visaton s'en sortent très bien surtout dans les aigus.
Bien cordialement

landbourne

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 549
    • E-mail
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #10 le: décembre 30, 2017, 09:11:04 am »
 Bonjour,
Pour égaliser les niveaux, c'est ici:
http://petoindominique.fr/php/filtreatt.php

 Yves

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7431
    • E-mail
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #11 le: décembre 30, 2017, 09:38:44 am »
Bonjour

Si vous mettez une résistance en parallèle de 15 Ohms avec un tweeter de 8 Ohms, vous allez calculer ou mettre au point le filtre avec une impédance de 5.2 Ohms.
Si vous changez la valeur de la résistance lors de la mise au point, vous allez devoir aussi changer la valeur du condensateur.

L'atténuateur avec 2 résistance permet au filtre de toujours voir la même impédance quelque soit l'atténuation.
La mise au point est plus simple.

Moins de composants, c'est moins de perte de qualité.
C'est aussi à prendre en compte.

Reste qu'une résistance de 15 Ohms en parallèle avec un HP de 8 Ohms cela donne une atténuation de 1.94 dB, alors qu'il en faudrait 4 dB...

Cordialement, Dominique

Solmyre

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #12 le: janvier 01, 2018, 10:17:06 am »
Bonjour à tous et bonne année 2018
Merci pour vos réponses qui m'ont permis , après plusieurs heures de potassage intensif de comprendre un certain nombre de points.
Je comprends (enfin!!) la relation qui veut que lorsque l'on baisse la valeur de la résistance parallèle, on augmente l'atténuation du tweeter (loi des résistances parallèles) et vice versa.
Je comprends (merci Mr Pétoin!!) l'intérêt de la resistance série.
Si je suis ce que m'explique Mr Pétoin, la resistance parallèle change la valeur de la résistance du hp selon la loi Req=1/(1/R1+1/R2) donc dans mon cas un hp de 8 ohms et résistance 15 ohms
R=1/(1/8+1/15) soit R=5,2 ohms
Vu que la valeur des résistances en série s'additionne, j'ai donc une impédance du filtre R=R1+R2
Dans mon cas R=4,7+5,2 soit 9,9 ohms
Tout ceci en admettant que la valeur de résistance de mon haut parleur est stable et ne varie jamais. Or lorsque je regarde la courbe du fabricant, je m'aperçoit que cette valeur varie en fonction de la fréquence à laquelle est soumise le hp (entre 7 et 9 ohms entre 2500hz et 20Khz)
Donc la valeur d'impédance de mon filtre va varier en fonction de la fréquence entre 9,4 ohms (si le hp en fait 7) et 10,325 ohms (si le hp en fait 9)
Quelle est la conséquence de cette variation d'impédance sur le son?
Quelle conséquence sur l'atténuation de mon tweeter?
Je suppose que l'atténuation de mon tweeter va varier en fonction de la fréquence...
Est ce juste?
Un très grand merci à tous(tes)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7431
    • E-mail
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #13 le: janvier 01, 2018, 16:22:36 pm »
Bonjour

Vous avez tout les éléments pour vérifier qu'un atténuateur à deux résistances limite les variations d'impédance du HP vu par le filtre.
C'est un peu vrai lorsqu'il faut 3 à 4 dB d'atténuation, c'est beaucoup plus vrai lorsqu'il y a 10 dB d'atténuation.

Calcul d'un atténuateur : http://petoindominique.fr/php/filtreatt.php
Si vous avez un atténuateur à 2 résistances qui atténue de 3.00 dB sur 8 Ohms, si l'impédance du HP monte à 12 Ohms vous avez 3.28 dB, si c'est 18 Ohms vous avez 3.82 dB, si c'est 5.33 Ohms vous avez 2.98 dB.

Pour un HP de grave médium dont l'impédance remonte dans le médium, on ajoute un compensateur d'impédance RC :
http://petoindominique.fr/php/filtrerc.php

Pour un tweeter dont l'impédance présente une bosse à Fs, on ajoute un correcteur d'impédance RLC :
http://petoindominique.fr/php/filtrerlc.php
Les valeurs de R6, C6 et L6 sont calculées dans la base tweeter :
http://petoindominique.fr/php/mysql_tweeter.php

Cordialement, Dominique

Solmyre

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
Re : Utilisation de multiplis bouleau et amortissement interne
« Réponse #14 le: janvier 04, 2018, 09:03:47 am »
Bonjour et merci pour ces indications, elles m'ont aidées à comprendre la fonction de l'atténuateur
à impédance constante.
J'ai utilisé le calculateur pour déterminer les valeurs des résistances nécessaires à une atténuation de 4db pour mon tweeter (DSM25FFL visaton).
Je trouve R4=2,95 ohms et R5=13,68 ohms
J'avais R4=4,7 ohms et R5=15 ohms
Il me suffit donc de mettre uns seconde résistance en parallèle pour obtenir la bonne valeur?
pour R4:  2,95=1/(1/4,7+1/R) donc R=1/(1/2,95-1/4,7) donc R=7,93 ohms
Soit pour R4 une 4,7 ohms et une 8,2 ohms en parallèle
Pour R5: 13,68=1/(1/15+1/R) donc R=1/(1/13,68-1/15) donc R=155,45 ohms
Soit pour R5 une 15 ohms et une 150 ohms en parallèle
Cela vous semble t il correct?
Cordialement, Vincent