Auteur Sujet: Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes  (Lu 4416 fois)

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 113
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #90 le: février 07, 2019, 11:00:33 am »
voici un fichier .mdat , mesure à 10cm, joint par Drop box.
https://www.dropbox.com/s/zrjnpfokkkplt3q/membrane%20C4%20d%C3%A9tendue%20et%20amortie%20%C3%A0%2010cm.mdat?dl=0

Pouvez-vous me dire si vous pouvez l'ouvrir ?

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2024
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #91 le: février 07, 2019, 11:01:48 am »
J'ai réussi à le télécharger sur mon smartphone. Je regarde ce soir merci !


LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2024
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #93 le: février 07, 2019, 21:08:26 pm »
Spectrogramme et decay :



Rien d'anormal, sauf sur le decay il apparaît une résonance importante à 108hz et deux problèmes à légers à 352hz et 443hz. Pas sûr toutefois que ce mauvais amortissement à ces fréquences soit audible...

Pour la distorsion :



La mesure me semble excellente : je n'ai je crois jamais ou rarement atteint ce niveau de distorsion (-55dB !) : la H2 est à environ -60dB sur 300-3000hz ce qui est exceptionnel il me semble, avec un pic toutefois à 426hz environ et un autre plus modéré à 692hz. La H3 est inférieure à -65dB sur cette bande passante  8)  :cheers:

Pour moi : si utilisé à 300-3000hz avec un passe-haut à pente suffisante (24dB ou plus) le problème à 108hz n'en est pas un. Pour la réponse d'impulsion et les fameux pics, je ne me prononcerai pas et personnellement je n'en tiendrais pas compte.

Maintenant reste à voir si d'autres mesures plus éloignées et une écoute confirment ces analyses !

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 113
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #94 le: février 08, 2019, 10:41:08 am »
merci beaucoup pour cette analyse.
Le HP est en effet prévu pour la bande 300-3000. Sur les 27 configurations de membrane que j'ai essayé, aucune ne permet de descendre en dessous de 100hz sans gros accidents. Je pense que c'est inhérent à ce type de transducteur et qu'i n'y a pas grand chose à faire.
Il me reste une config particulière à essayer, c'est de "couper" en deux mon transducteur pour en faire un monopole classique. Pour-cela, il faut que je découpe les deux demi-membranes arrières, et que je mette au point une suspension pour centrer la bobine mobile dans l'entrefer, car elle ne sera plus guidée. Affaire à suivre.

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 113
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #95 le: février 08, 2019, 11:49:46 am »
Je recolle ici le lien vers le tableau des vitesse de propagation dans divers matériaux car je le trouve très intéressant.
https://www.olympus-ims.com/fr/ndt-tutorials/thickness-gage/appendices-velocities/

Utile pour choisir un matériau de membrane ou de coffret.

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 113
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #96 le: février 12, 2019, 12:02:24 pm »
J'ai essayé une nouvelle méthode de mesure en réalisant une série de quatre swepp, afin de soustraire au mieux le bruit de fond. Le bruit de fond est en effet plus bas qu'avec une seule mesure. Pratique intéressante.
La distorsion me semble vraiment très basse, pour un niveau d 'environ 87 bd à 1m. Y aurait-il un bief dans la méthode de mesure ?


https://www.dropbox.com/s/kx0cauk12sa1w71/membrane%20C4%20avec%20double%20amortissement%20charge%20close%20tweeter%20mesure%20%C3%A0%201m%20avec%20quatre%20sweep.mdat?dl=0

xnwrx

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2693
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #97 le: février 12, 2019, 19:34:14 pm »
Bonjour,
effectivement dans cette plage de fréquence c'est remarquable.
Le bruit de fond étant incohérent, chaque fois que vous doublez le nombre de mesures moyennées, vous réduisez le bruit de fond de 3 dB. Avec 4 mesures vous le réduisez donc de 6 dB.
Tout semble parfait, mais la réponse impulsionnelle continue à faire apparaître un problème, qu'on n'arrive pas à voir sur les decay ou sur le spectrogramme car c'est la pièce qu'on observe, pas le HP.
Il semble se passer quelque chose vers 4,5 kHz que l'on voit sur la phase, mais rien d'essentiel.
La phase dans son ensemble est aussi étrange car elle est loin d'un système à phase minimale.

« Modifié: février 12, 2019, 19:41:33 pm par xnwrx »

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2024
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #98 le: février 17, 2019, 23:09:57 pm »
Attention à la désynchronisation entre ADC et DAC qui peut affecter la mesure lorsque le signal de mesure est trop long ! Je n'ai pas de solution pour améliorer la mesure de distorsion avec le Umik qui sort directement un signal numérique...

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2024
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #99 le: février 17, 2019, 23:11:50 pm »
Attention à la désynchronisation entre ADC et DAC qui peut affecter la mesure lorsque le signal de mesure est trop long ! Je n'ai pas de solution pour améliorer la mesure de distorsion avec le Umik qui sort directement un signal numérique...

Cf. ici pour plus de détails: http://smf.petoindominique.fr/index.php?topic=3613.msg76188#msg76188

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 113
    • E-mail
Bonjour ;
Comme il fait vraiment très chaud aujourd’hui, j'en profite pour rester au frais devant mon ordi.
Voici donc un point sur la dernière évolution de mon transducteur , une version "monopole", en fait un demi-transducteur, de géométrie non symétrique, avec une membrane visible en face avant, et le système de suspension à l'arrière, comme un bon petit HP traditionnel.
Je joins deux images pour illustration.
Comme pour les précédents versions dipolaires symétriques, les résultats à la mesure sont très dépendants du rayon de courbure de la membrane.
Je crois que je vais finalement opter pour cette version monopole, dont le montage et le centrage est plus facile à réaliser.
Côté résultats de mesure, il me semble que les accidents de phase et d’amplitude sont moins prononcés, et pourront être plus facilement corrigés par DSP.
Pour le design final du système complet en trois voies actives, je renonce à le faire travailler en doublet acoustique, un transducteur dipolaire n'est donc pas utile. Cette option solliciterait davantage le local d'écoute, en compliquant la mise au point. Une émission frontale pure est suffisante.

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 113
    • E-mail
et la réponse et disto...

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 113
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #102 le: novembre 26, 2019, 15:30:18 pm »
Le design définitif est arrêté ; La version finale est bel et bien un monopole ( terme un peu excessif car la membrane avant émet bien sur ses deux faces )
Après environ 50 configurations différentes de géométrie ( taille, proportions et courbures) j'ai figé le dessin. Le transducteur tiens ses promesses , dans la bande 300/3000 qui était la "mission attendue". Avis aux amateurs, à chaque changement de géométrie, les résultats sont entièrement différents, et imprévisibles. En l'absence de modélisation physique/ informatique/3D, on est dans l'empirisme total !
J'ai en fait retaillé mes anciennes membranes pour en faire des monopoles. Voir photo jointe.
J'attends les nouveaux châssis que je fais faire par un menuisier pour faire le montage définitif et renouveler les mesures.
La charge arrière sera close et amortie, dans environ 20 litres.
Je travaille par ailleurs à la définition du caisson de graves pour la partie en dessous de 300hz.

tientien

  • Newbie
  • *
  • Messages: 161
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #103 le: novembre 26, 2019, 17:39:33 pm »
Hello Phil,

Pourquoi envisages-tu de mettre ton hp, qui a une membrane souple, dans un coffret ?
L’étanchéité sera très difficile à réaliser.....
"L'onde" arrière participe au naturel de la restitution.
Mais bravo pour ta persévérance !

Amicalement,
Etienne
mat: infraflex + ligne acoustique 8 x dynavox + heil ESSAmt1a

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 113
    • E-mail
Re : Réalisation d'un haut parleur électrodynamique à membranes planes courbes
« Réponse #104 le: novembre 27, 2019, 11:35:34 am »
Bonjour Tientien !

Je suis partit d'une démarche en doublet complet, avec Hp entièrement symétrique, mais je me rends compte qu'intégrer favorablement l'onde arrière n'est pas facile à l'écoute. En effet, tout ce qui vient par l'arrière procure un effet "boose Reflecting", si tu vois ce que je veux dire. Une image en cinémascope très large, mais un tantinet artificielle. Je recherche plutôt les images précises et bien centrées, holographiques !
Je sais bien que l'étanchéité en haut et en bas de mes membranes est difficile à réaliser, mais prenant en compte le fait que le HP sera coupé en dessous de 300 hz, le problème de l'étanchéité au sens de charge close ne se pose pas. Il s'agit en fait simplement de capter au mieux l'onde arrière pour l'amortir, sans effet de charge attendu.
Mais je ne suis pas encore au bout de mes surprises... :)