Auteur Sujet: sans titre  (Lu 1353 fois)

gils

  • Newbie
  • *
  • Messages: 68
sans titre
« le: février 13, 2018, 03:24:32 am »
 
Bonjour,

« Modifié: décembre 08, 2018, 16:41:40 pm par gils »

luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 904
    • mon installation hifi
    • E-mail
Bonjour Gilles,
ça parait vachement bien !

Étonnant, le 20 Hz à - 8 dB par rapport au reste du grave. Il est vrai que la distorsion entre 20 et 40 a l'air assez élevée, mais plus faible après.
Après correction, la courbe n'a plus d'accidents jusqu'à 200 Hz et pourrait faire un super sub Home cinéma ou HiFi.
Dans un coin, il pourrait même reproduire le 20 Hz sans atténuation.
Faudrait voir dans le salon, çà passerait quand même mieux qu'un infraflex côté esthétique ! Un haut parleur, je trouve çà beau, alors qu'un panneau de polystyrène de 1 m².....
Luis

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6341
    • E-mail
Bonjour

La pièce participe grandement aux résultats dans le grave.
Vous seriez en extérieur, sur un mat à 15 m de haut, la longueur d'onde reprendrai ses droits.

Cordialement, Dominique.

luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 904
    • mon installation hifi
    • E-mail

Bonjour Luis,

oui moi aussi, je vais raboter cette bosse et juger à l'écoute, ce petit ampli LM 3886 doit y être pour quelque chose aussi, il a vraiment une bonne énergie que le 46 cm traduit très bien, pas certain qu'avec le A 500, j'ai un aussi bon résultat.

cdt.Gilles

Moi aussi j'adore ce LM3886. L'ampli 16 voies pour mon système actuel est une grosse boite montée sur un châssis en aluminium de 10 mm d'épaisseur 50 x 50 cm et qui sert de radiateur. Sont vissés dessus les 16 circuits LM3886 et les 4 transfos dont 2 re-bobinée à environ 2x24 Volts pour obtenir les 2 x 30 volts que j'ai actuellement.
Les 320000 µF de condensateurs sont collés sur des supports en bois. Mais avant çà, j'en avais fait un mono de 120 W pour mon caisson du salon et un autre stéréo de 2 X 68 W pour avoir un ampli de secours "à tout faire". J'avais trouvé que cet ampli DIY était meilleur que mon Quad 405 que j'avais acheté neuf en 1979. Le grave moins rond et plus percutant et le médium-aigu plus défini. Bref, moins "son lampes des années 50" que le Quad qui était une valeur sûre de l'époque. Pour ma première réalisation en tri-amplification active, j'avais réalisé un circuit imprimé de 10 cm x 20 cm environ comprenant 3 x NE5532 se chargeant des réglages indépendants de niveau et du filtrage à 12 dB par octave des 3 amplis LM3886 destinés au grave, médium et aigu. Il était fixé sur une plaque d'alu 20 x 25 cm en 10 mm servant de radiateur et vissée à l'arrière de mes phonophones G1 dont j'avais réutilisé l’ébénisterie pour y mettre un couple de 17 cm Sony dans le grave, un couple de HM130GO dans le médium et 1 TW034XO pour l'aigu. Je n'avais rien à l'époque pour mesurer les résultats, la conception s'étant faite uniquement à la calculette et les réglages à l'oreille. Dès la mise en route, par rapport à ce que j'obtenais avec les G1 et le Quad 405, j'ai reçu une claque qualitative qui m'a fait définitivement adopter le principe de la multi-amplification et m'a également fait regarder d'un autre œil les produits du commerce encensés par la critique. Début 1979, une paire de phonophone, c'était presque 3 mois de salaire et le quad 405 1 mois et demi pour un jeune diplômé dans son premier job.

Aussi, comme j'ai commencé à conditionner mon épouse à l'achat prochain d'un OpenDRC, je réfléchissais aussi à remplacer mon ampli de 20 ou 30 kg (j'ai jamais pesé et je suis pas doué pour trouver le poids du cochon  :lol:) par des petits amplis tout faits achetés chez Audiophonics.
Pas forcément des FDA, puisque je n'exploiterai pas les entrées numériques avec l'OpenDRC, mais plutôt ceux-ci pour le grave : https://www.audiophonics.fr/fr/amplificateur-integre/fx-audio-fx1002a-tda7498e-amplificateur-class-d-2x160-watts-4-ohm-noir-p-12171.html
et ceux-là pour le médium et pour l'aigu :
https://www.audiophonics.fr/fr/amplificateur-integre/fx-audio-fx252a-amplificateur-class-d-tda7492e-2x68w-4-ohms-noir-p-12149.html

En passant les hauts-parleurs et les bobines mobiles en parallèle pour travailler en 4 Ohms (ils ont chacun un ampli actuellement pour travailler en 8 Ohms) je n'aurai plus besoin que de 8 voies au lieu de 16 (soit 4 amplis) l'investissement serait donc très raisonnable pour ne plus avoir un ampli que je suis le seul à pouvoir toucher à la maison (poids, électricité, câblage)

Mais je crains d'être déçu avec un appareil dont l'alimentation est un boitier d'alimentation de PC par rapport à mes LM3886 actuels.

Cordialement
Luis



xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2035
Avec l'OpenDRC-DA8, moyennant une mini modif, vous pouvez avoir une sortie stéréo numérique, les 6 autres en analogique.
Et moyennant la réalisation d'une carte sur mesure on peut passer toutes les sorties en numérique, mais c'est plus de boulot.

tientien

  • Newbie
  • *
  • Messages: 117
    • E-mail

Pas forcément des FDA, puisque je n'exploiterai pas les entrées numériques avec l'OpenDRC, mais plutôt ceux-ci pour le grave : https://www.audiophonics.fr/fr/amplificateur-integre/fx-audio-fx1002a-tda7498e-amplificateur-class-d-2x160-watts-4-ohm-noir-p-12171.html
et ceux-là pour le médium et pour l'aigu :
https://www.audiophonics.fr/fr/amplificateur-integre/fx-audio-fx252a-amplificateur-class-d-tda7492e-2x68w-4-ohms-noir-p-12149.html

En passant les hauts-parleurs et les bobines mobiles en parallèle pour travailler en 4 Ohms (ils ont chacun un ampli actuellement pour travailler en 8 Ohms) je n'aurai plus besoin que de 8 voies au lieu de 16 (soit 4 amplis) l'investissement serait donc très raisonnable pour ne plus avoir un ampli que je suis le seul à pouvoir toucher à la maison (poids, électricité, câblage)

Mais je crains d'être déçu avec un appareil dont l'alimentation est un boitier d'alimentation de PC par rapport à mes LM3886 actuels.

Cordialement
Luis

Bonjour Luis,

Pas de craintes à avoir avec les alimentations, juste surveiller que ce soit les bonnes.
Pour les tda 7498, 36v 5a minimum...

J'en utilise trois pour ma multi amplification, meilleurs que les hiraga 30w avec alim séparées que j'utilisais avant, le grave est mieux tenu ...Question place, y a pas photos ...

Amicalement,
Etienne
mat: infraflex + ligne acoustique 8 x dynavox + heil ESSAmt1a

luiscrepy

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 904
    • mon installation hifi
    • E-mail

Bonjour Luis,

Pas de craintes à avoir avec les alimentations, juste surveiller que ce soit les bonnes.
Pour les tda 7498, 36v 5a minimum...

J'en utilise trois pour ma multi amplification, meilleurs que les hiraga 30w avec alim séparées que j'utilisais avant, le grave est mieux tenu ...Question place, y a pas photos ...

Amicalement,
Etienne

Merci pour ce retour.
Vous utilisez les amplis vendus par Audiophonics, ou un montage "maison" avec des TDA7498 ?

Je me demande si les amplis d'Audiophonics sont silencieux. Leur potentiomètre de volume peut-il être laissé à fond pour gérer le niveau avec ce qu'il y a avant (OpenDRC dans mon cas)
Cordialement,
Luis

tientien

  • Newbie
  • *
  • Messages: 117
    • E-mail
Hello Luis,

Ce sont ceux de chez audiophonics, de série sans tweaks ...

Amicalement,
Etienne
mat: infraflex + ligne acoustique 8 x dynavox + heil ESSAmt1a

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2035
Malheureux Tientien, dire qu'un ampli récent à base d'ampli OP serait meilleur qu'un ampli à composant discrets conçu il y a 50 ans  !!! Il y en a qui ont été coupés en morceaux puis éliminés à dire ceci sur d'autres forums :lol:

tientien

  • Newbie
  • *
  • Messages: 117
    • E-mail
Bonsoir,

J'invite à l'écoute.....vous pouvez venir avec vos amplis ....3 x 7498 = 267 euros !
A partir de quel prix entend-on une différence ?

Amicalement,
Etienne
mat: infraflex + ligne acoustique 8 x dynavox + heil ESSAmt1a

popow

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 208
    • E-mail
Bonsoir Gilles.
Encore en essai je vois.
Comment est calculé le décalage entre chaque transducteurs ?

popow

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 208
    • E-mail
Salut Gilles,

Je vois, mais en ce cas, pourquoi avoir créer un décalage physique du plan avec une marche d'escalier aussi marqué ?
 

nono56

  • Newbie
  • *
  • Messages: 18
    • E-mail
Re : récidive baffle plan avec 46 cm // TS-45-500D ERS
« Réponse #12 le: avril 02, 2018, 10:01:15 am »
Bonjour GILS, j'admire ton dynamisme
Dans ton descriptif, j'ai l'impression de me relire sur un autre forum en réponse à un newbee!
Ce raisonnement vaut pour des hauts parleurs "parfaits", qui seraient une résistance pure
En pratique, les HP (médium et boomer) ont une bobine dont la valeur selfique est significative, si bien que le plan d'émission "bouge" avec la fréquence , il semble se trouver derrière la membrane (retard)
Pour ton compression, le plan d'émission est voisin de la membrane , c'est bien là que la pression née
En passif, c'est coton, faudra l'avancer
Des ordres élevés sont une mauvaise réponse, trop de rotation
Je suppose que tu connais les réa de JALUCINE, ça vaut le coup de relire l'intro de la 24
Je pense que ton ISOPHON apprécierait le traitement qu'il prodigue au PHL
Tu as de quoi mesurer, tu devrait pouvoir marier tous ce beau monde

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6341
    • E-mail
Bonjour

Pour connaitre le décalage théorique, il faut utiliser le simulateur théorique JMLC.
Un filtre à 18 dB avec raccord à -3 dB ne demande pas de décalage théorique.
Le même filtre avec raccord à -5 dB demande un décalage théorique de 0.22 fois la longueur d'onde.
Dans quel cas êtes vous ?

Cordialement, Dominique

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 733
    • E-mail
Bonjour
Pour connaitre le décalage théorique, il faut utiliser le simulateur théorique JMLC.
Un filtre à 18 dB avec raccord à -3 dB ne demande pas de décalage théorique.
Le même filtre avec raccord à -5 dB demande un décalage théorique de 0.22 fois la longueur d'onde.
Dans quel cas êtes vous ?
Plus précisément, c'est si les deux voies sont filtrés en BUT3 à la même fréquence que le raccord théorique est à -3dB. Pour une meilleure réponse de group delay, on inverse la polarité d'une des voies. Avec un décalage des fréquences des BUT3 de 0.87 passe-bas et 1.15 passe-haut, en conservant la polarité inversée et en introduisant un décalage géométrique sur l'aigu de 0.22 fois la longueur d'onde  du croisement (ou un retard temporel équivalent, attention, il s'agit des points d'émission des HP, c'est le point délicat), on améliore la réponse en groupe delay. Il y a d'autres formules plus récentes donnant de meilleurs résultats, j'en ai trouvé sur ce site http://jimbee.over-blog.com/page-4543655.html . Mais suivant celles employées, la phase entre les deux voies autour de la fréquence de croisement qui idéalement devrait être 0° ne l'est pas exactement. Elle l'est avec les LR2 et LR4 mais ils souffrent de défauts de group delay. Elle est de 90° avec un BUT3, c'est son plus gros défaut, d'où le compromis proposé au début de ce post.
Siméon