Auteur Sujet: Infraflex, surface et déplacement  (Lu 1360 fois)

tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 582
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #15 le: mars 12, 2018, 15:09:30 pm »
Oui, faut ce qu'il faut.
L'infraflex ferait sûrement un très bon sujet d'étude pour un ingénieur en acoustique et hps.
Allo l'IRCAM ?
« Modifié: mars 12, 2018, 15:12:52 pm par tonton »

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2180
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #16 le: mars 12, 2018, 15:18:16 pm »
:)

j'ai repéré une gopro 200 i/s en 720p mais c'est 330 € !!  :refl: ça fait un peu cher pour juste savoir !!  :V

je vais quand même voir avec mon gendre, je crois qu'il en a une ;)

cdt.Gilles

tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 582
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #17 le: mars 12, 2018, 15:34:02 pm »
En plus en dissécant image par image, ça permettrait de mesurer le temps d'amortissement du HP, à condition de pouvoir générer une impulsion, bien sur.
Comme quoi et malheureusement, pour faire de la bonne R&D, il faut du matos. Laser, accéléromètres, et tout et tout.

Je me demande si l'intérêt de l'infraflex ne réside pas plutôt dans l'absence de suspension, c.a.d, continuité totale entre la membrane et le châssis.
Je me suis toujours demandé, si dans un HP classique, il ne se produit pas un mini court-circuit acoustique au niveau de la suspension. Encore un sujet de réflexion.....
« Modifié: mars 12, 2018, 15:48:37 pm par tonton »

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2180
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #18 le: mars 12, 2018, 17:14:37 pm »

j'ai fait déjà l’expérience avec un 46 cm sur un plan de 1 m² positionné au même endroit que l'infraflex, pas de grave du tout !!  :hallu: je n'ai pas prit la peine de mesurer !!


 
je dirais que l'angle de départ de l'onde sonore n'est pas le même avec l'infraflex , une membrane de HP qui bouge en piston la protège sur l'avant du HP, tandis que l'infraflex se déformant en son centre y donne un angle du centre vers le bord, le secret peut-être !!?? 

je serais curieux de voir le spectre de l'onde sonore ?  :refl:

cdt.Gilles

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6218
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #19 le: mars 12, 2018, 18:15:44 pm »
Bonjour

L'image en coupe n'est pas trompeuse : Le déplacement est exagéré par le logiciel pour voir les choses.
Essayez de voir à l'oeil 0.1 mm de déplacement sur une pièce de 1 m de long !!!

Utilisé et analysé par des professionnels, c'est un très bon outil qui montre les choses.
Mis dans les mains de Mr tout le monde, il y a des avis irréalistes...

Dans mon calcul, j'ai découpé la membrane en 10 anneaux concentriques.
Je trouve un rapport de surface de 2.49, et non pas 3.00
Nous pouvons discuter le le fait de savoir
- si 10 anneaux sont suffisants, et s'il n'en fallait pas 20,
- si le déplacement de 0 pour le dernier anneau est vraiment significatif, et si je n'aurai pas du prendre (0.33+0)/2 = 0.165 mm.
Mais une fois les hypothèses de calculs validées, il faudra accepter le résultat du calcul.

L'hypothèse du cône à bord droit n'est pas significatif dans ce cas. C'est le calcul en résistance des matériaux qui le dit.

Cordialement, Dominique

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2180
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #20 le: mars 12, 2018, 19:03:25 pm »
j'ai effectué 2 mesures avec 2 micros, ça vaut ce que ça vaut.

- micros placés à l'avant et l'arrière à environ 40 cm

l'onde avant et arrière sont complètement en opposition, ce qui est normal, qui correspond à un CCA.



- micros placés à droite et à gauche de l'infraflex à 40 cm, l'onde sonore semble être en phase et produit du grave

suivant les fréquences, il y a un déphasage de 45 ° certainement causé par la réverbération de la pièce.



pour le déplacement, seule une caméra à haute résolution pourra définir son déplacement mais ce qu'a dessiné Dominique est logique, mais je ne pense pas que l'infraflex ondule sur sa surface, une ondulation retard peut-être synonyme de traînage dans le grave, à l'écoute, mon Tapped Horn et mon bass reflex du séjour feignassent beaucoup plus dans le grave !!

cdt.Gilles 
« Modifié: mars 12, 2018, 23:14:15 pm par gils »

tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 582
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #21 le: mars 12, 2018, 19:33:27 pm »
Bonsoir,

Pour répondre à Tonipe.
J'ai bien lu vos propos dont je tiens compte.
Avez-vous considéré l'encastrement périphérique qui induit que la tangente du profil est hohizontale à cet endroit ?
Ça ne semble pas être le cas sur le dessin.
Comme la tangente est également horizontale au sommet, on doit se trouver avec une onde avec grosso modo un point d'inflexion au dia.450 qui correspond à la demi excursion de la membrane.
Partant de là, la surcôte par rapport à la droite moyenne égale la souscôte  D'où, a mon avis la pertinence de la simplification par le cône.
Si on raisonne en 3D, on imagine sans problème que le 1/2 anneau extérieur est en souscôte et le 1/2 disque à au centre, en surcôte  En terme de surface, ce dernier ne pèse pas bien lourd par rapport à l'autre, ce qui me laisse à penser que même avec 1/3, on est très optimiste.
Pour moi, l'image de départ est fantaisiste. Elle résulte de mesures physiques ou est-ce simplement un dessin sur logiciel ?
Le matériau étant homogène, le moment (couple) du à l'encastrement vaut le moment au sommet. Soit des rayons de courbures à peu prés équivalents. Sur l'image, on en est très loin.

Mais bon, on peut épiloguer pendant des heures. Pour modéliser le truc, je ne vois que la R&D (mesures, laser, stroboscope...).

Bien sur, on peut considérer que à la périphérie, la membrane n'est pas encastrée mais articulée, ce qui change la donne, mais dans ce cas, l'amortissement du HP serait catastrophique.


Cordialement.
« Modifié: mars 12, 2018, 20:10:25 pm par tonton »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6218
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #22 le: mars 12, 2018, 20:55:22 pm »
Bonjour Tonton

J'ai dessiné une membrane plane, avec un encastrement à la périphérie ou rien ne peut bouger, et une poussée au centre sur un diamètre de 100 mm. Sur ce point de poussée j'ai appliqué un effort.
Le calcul par élément finis à fait le reste.
Donc quelque soit vos théories, la forme de la déformée est juste. Heureusement parce que dans le cas contraire aucun avion ne volerai par exemple...

L'image de départ n'est pas fantaisiste, elle est le résultat d'un calcul.
Ce qui n'est pas juste c'est que la membrane est rectangulaire, alors que dans notre cas elle est ronde.
Je ne me risquerai pas à parler de moment identique, il faudrait parler de moment par unité de longueur. La longueur circulaire est beaucoup plus grande à l'encastrement, elle est pratiquement nulle au centre.

Mettez vous bien en tête un point : Le logiciel est celui que j'utilise au travail, et avec 40 ans de bureau d'étude en conception mécanique je connais mon sujet.
S'il existe des équations assez simple pour une poutre droite fléchie, dans le cas d'une poutre circulaire ce n'est pas la même chose.

Cordialement, Dominique

tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 582
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #23 le: mars 12, 2018, 22:02:04 pm »
Si vous le dites !

Moi aussi je suis dans la mécanique.
Je trouve tout de même que ça ressemble plus à une plaque sous pression (charge uniformément répartie) que avec une force appliquée au centre (poinçonnement). Ce que je constate en pratique c'est que sous pression, on a effectivement ce profil car la somme des efforts fait que le couple de flexion est plus important en périphérie (rayon serré) et que quand on poinçonne au milieu, ça fait plutôt un cône.
Mais bon, on ne va pas y passer la nuit. Je vous crois.

Cordialement
« Modifié: mars 12, 2018, 22:18:16 pm par tonton »

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2180
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #24 le: mars 12, 2018, 22:19:39 pm »
 :mrgreen:

haf et c'est reparti........

j'ai encore une théorie, suite au visionnage en détail de la vidéo que j'ai envoyé que personne n'a regardez !!  :cheers:

je l'ai passé au ralenti avec VLC pour m'apercevoir qu'il ondule bien, au moment du changement de direction du centre, on voit à 2/3 de la membrane une flexion inverse négative ou positive suivant la direction du piston central, maintenant reste à vérifier avec 2 micros, un placé au centre et l'autre placé plus loin à 2/3, reste la solution comme au lycée de recouvrir le HP de semoule posé à plat et balancer un courant sinusoïdale et voir ce qui se dessine ;)
ça me rappelle les études de champs magnétique !!!  :ptdr:

cdt.Gilles

   

tientien

  • Newbie
  • *
  • Messages: 92
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #25 le: mars 12, 2018, 23:00:18 pm »
Bonsoir,

On peut avoir une idée des déformations ici : http://www.acs.psu.edu/drussell/demos/membranecircle/circle.html

Mais pour être certain, il faut voir, comme gils veut le faire.

Pour tonton, si tu connais un étudiant je suis partant ...

Amicalement,
Etienne
mat: infraflex + ligne acoustique 8 x dynavox + heil ESSAmt1a

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2180
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #26 le: mars 12, 2018, 23:08:38 pm »
:)

Bonsoir Etienne,

je serais assez d'accord pour celle-là mais bon :)



edit: c'est le mode que j'avais avec le Dépron 6 mm 1 peau, quand je tapotais la membrane, ça me faisait un bruit de tambour.

je pense que c'est entre les deux, la fs du 900 mm est de 24 Hz, donc pas audible

cdt.Gilles
« Modifié: mars 12, 2018, 23:25:39 pm par gils »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6218
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #27 le: mars 13, 2018, 18:40:36 pm »
Bonjour

100 fois sur le métier remettez votre ouvrage !!!

La membrane fait 950x950 mm ep 20 mm.
Encastrement de la partie comprise entre 950x950 et D=900
Chargement sur la surface centrale D=100
Effort pour être proche des 4 mm de déplacement. (ce n'est pas 100 N...)





Je reprends mon calcul de surface / déplacement équivalent.

Cordialement, Dominique
« Modifié: mars 13, 2018, 18:42:42 pm par Tonipe »

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2180
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #28 le: mars 13, 2018, 20:11:43 pm »
 :d

ça me plait assez, mais lors du mouvement inverse, que se passe t-il ?

mon spectrogramme REW :)



cdt.Gilles

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6218
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #29 le: mars 13, 2018, 20:55:13 pm »
Le mouvement en sens inverse ?
C'est très simple, il suffit de prendre l'image et de la retourner de 180° !!!

Si je change le sens de la force, j'obtiendrai la même chose en sens inverse, sauf si l'épaisseur induit une différence.
A essayer demain.

Cordialement, Dominique.