Auteur Sujet: Infraflex, surface et déplacement  (Lu 1284 fois)

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2010
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #30 le: mars 13, 2018, 21:05:02 pm »
 :mrgreen:

vous simplifiez, lors du basculement alors, quel forme prendrait la membrane :)

je vais faire sauter un peu de semoule :)

cdt.Gilles


gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2010
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #31 le: mars 13, 2018, 23:28:59 pm »
 :cheers:

et bien, ce n'est pas aussi simple que ça !! la membrane se fractionne suivant les fréquences, peut-être voyons nous apparaître les rotations de phase à différentes fréquences ?

https://youtu.be/udmMEcbE310

cdt.Gilles
« Modifié: mars 13, 2018, 23:31:48 pm par gils »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6062
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #32 le: mars 14, 2018, 19:20:24 pm »
Bonjour

Pour en finir avec le volume d'air équivalent.
Le rapport des surfaces est de 3.304... (Pas loin de l'hypothèse du cône qui est plus favorable)



J'ai essayé le calcul avec une force qui tire au lieu de pousser.
Pas de différence avec une précision de 0.001 mm, le micron.

Cordialement, Dominique

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2010
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #33 le: mars 15, 2018, 07:12:41 am »
Bonjour,

Joli calcul, pour comparer à un HP std qui fonctionne en piston, on peut considérer SD/2 ?

cdt.Gilles

tonton

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 581
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #34 le: mars 15, 2018, 11:53:35 am »
Bonjour Tonipe

Bin voilà, on y arrive !
Voilà une déformée qui ressemble à quelque chose.
Mais je ne vous félicite pas quand-même pour votre irascibilité.
Le débat est clos.

Cordialement

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6062
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #35 le: mars 15, 2018, 17:48:01 pm »
Bonjour

L'autre simulation avait du être faites pour l'Infraplanar, une membrane plane propulsée sur toute sa surface.
La pression simulait assez bien les choses.
J'avais oublié pourquoi je l'avais fait...

Avec une poussée ponctuelle au centre, la membrane se déforme autrement.
Poussée répartie, rapport des surface 2.487
Poussée ponctuelle, rapport des surface 3.304

Dans les échanges sur un forum, tout est question d'arguments.
Si le bon argument n'est pas mis au bon moment, ce qui est "l'hypothèse de calcul n'est pas bonne", est compris autrement.
Tonton, vous n'avez pas brillé à ce niveau.

Cordialement, Dominique
« Modifié: mars 15, 2018, 17:51:51 pm par Tonipe »

tientien

  • Newbie
  • *
  • Messages: 83
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #36 le: mars 16, 2018, 00:03:25 am »
Bonsoir Dominique,

L'infraplanar n'était pas poussé sur toute sa surface, les 2/3 seulement, avec un moteur dont le BL avoisinait les 50.
La membrane était tendue et les bords ne bougeaient pas, elle pesait dans les 500gr (+/-) Claude disait lui même qu'elle était flexible et parvenait à regler la fréquence de résonnance avec la tension de la  membrane...(L/S 50)

Les L/S 50 (L/S pour Lacroix Soria) le moteur faisait un carré de 30cm au centre, le tissu utilisé était différent mais aussi lourd. Le système de tension de la membrane aussi (réglable).
Pour la gouverne, seulement 11 infraplanars ont été construits. Je n'ai pas les chiffres pour les L/S.
Juste pour remettre les montres à l'heure.....

Amicalement,
Etienne
mat: infraflex + ligne acoustique 8 x dynavox + heil ESSAmt1a

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2010
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #37 le: mars 16, 2018, 06:34:51 am »
Bonjour,

Pour le calcul théorique, on va dire bien mais la membrane se fractionne suivant les fréquences émises, ce n'est pas juste une membrane qui se déforme sur toute sa surface, le calcul théorique ne veut plus dire grande chose.

Il faut établir déjà la façon dont elle se déplace avant d'établir un hypothétique calcul.

Cdt. Gilles
« Modifié: mars 16, 2018, 06:41:45 am par gils »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6062
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #38 le: mars 16, 2018, 17:54:10 pm »
Bonjour

Aux basses fréquences nous savons très bien comment la membrane se déforme, le calcul en résistance des matériaux le montre bien.
Aux fréquences plus hautes, j'espère que personne n'aura l'idée de faire monter un infraflex plus haut en fréquence que ce qu'ils feraient avec un HP de 46, 55 ou 63 cm !!!
Si le HP ne monte pas en fréquences, il n'y a pas a se prendre la tête avec la déformée de la membrane.

Cordialement, Dominique

tientien

  • Newbie
  • *
  • Messages: 83
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #39 le: mars 18, 2018, 10:43:30 am »
Bonjour Dominique,

A quelle fréquence préconises-tu de couper les 46,55,63 cm ? Ils ont des membranes plus lourdes que l'infraflex.

Peut-on encore parler de fractionnement avec une membrane flexible ?

Amicalement,
Etienne
mat: infraflex + ligne acoustique 8 x dynavox + heil ESSAmt1a

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2010
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #40 le: mars 18, 2018, 16:15:23 pm »
bonjour Etienne,

couper à 100 Hz me semble correct, regardez la vidéo pour le fractionnement.

cdt.Gilles

nono56

  • Newbie
  • *
  • Messages: 6
    • E-mail
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #41 le: mars 19, 2018, 12:27:51 pm »
Resalut GILS, tu fait des  cachoteries dans mon dos ;)
Bien le riz, j'ai regardé et écouté au casque , je commence à "entendre" à 9s, c'est quelle fréquence?
Pour le volume déplacé V, les résultats convergent,
http://www.audioforum.fr/index.php?topic=726.120
Suivant les hypothèses de liaison périphérique, V = 0.263 à 0.42 V  de ST du dia IF X Course  d'où D apparent IF = 0.51 à 0.65 D réel (850/900)

gils

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2010
Re : Infraflex, surface et déplacement
« Réponse #42 le: mars 19, 2018, 17:59:10 pm »
Bonjour nono,

tout en bricolant les différents accords avec cette bête curieuse qu'est l'infraflex, j'essaie de comprendre son fonctionnement, la semoule va très bien  :cheers: , je n'ai pas noté à quel fréquence le fractionnement commençait mais je pense que c'est autour des 100 Hz là ou le niveau sonore commence à baisser.
J'ai fait d'autres mesures aussi av/ar et g/d de l'engin, l'onde avant et arrière sont bien en opposition donc en inverse de phase, logique, j'ai l'impression qu'il y a un point ou l'onde avant et arrière ne se rencontrent pas qui empêche le CCA par réflexion, je suis à moitié étonné car ce système reste peu réverbérant, pourquoi? du fait que le bord extérieur de la membrane soit fixe ? , il faudrait des talents de physicien pour avoir une explication rationnel, j'ai noté qu'à la jonction AV/AR suivant les fréquences, j'avais un déphasage de 45° et à d'autre fréquences en phase ?
il faudrait au moins 8 micros positionnés autour de l'infraflex  pour en déterminer son spectre, j'en ai que 3 et 2 entrées mic dispo    :mrgreen:

http://smf.petoindominique.fr/index.php?topic=3824.msg69652#msg69652

cdt.Gilles
« Modifié: mars 19, 2018, 20:58:33 pm par gils »