Auteur Sujet: Qu'est que la phase acoustique ?  (Lu 2938 fois)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6734
    • E-mail
Re : Qu'est que la phase acoustique ?
« Réponse #105 le: avril 05, 2018, 16:53:36 pm »
Bonjour

Est-ce bien de cette phase là dont nous avons besoin de parler ?

Imaginons trois sinusoïdes.
x1(t) = a1*sin(w1t+phi1).
x2(t) = a2*sin(w2t+phi2).
x3(t) = a3*sin(w3t+phi3).
avec w1 calculé à 100 Hz, w2 à 1000 Hz et w3 à 10000 Hz par exemple, et phi1 = phi2 = phi3 = 0. w=2*Pi*f.

A l'enregistrement, à t=0, les trois sinusoïdes démarrent en même temps.
Et nous imaginerons qu'elles s'arrêtent à 0.0025s.
Nous pouvons facilement calculer la somme des trois, qui correspond à notre signal de référence.

A la reproduction, nous nous calons notre référence de temps sur x1, et phi1 = 0.
Le 100 Hz sera parfaitement reproduit.
Si les autres haut-parleurs ou le filtre apportent un retard, phi2 et phi3 seront différent de 0.
Et notre somme ne sera pas bonne.

La phase qui nous intéresse pour la fidélité du signal sonore est caractérisée par phi2 et phi3...
Un calcul dans EXCEL montrerai bien la différence.
Si le principe vous semble juste, je changerai le chapitre dans ce sens, avec calcul et image à l'appui.
Et je limiterai le calcul a 1/2 sinusoïde à 100 Hz...

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2288
Re : Qu'est que la phase acoustique ?
« Réponse #106 le: avril 05, 2018, 19:50:20 pm »
Bonjour,
c'est bien ça Dominique, pour la fidélité de phase, c'est la fonction de transfert en phase qui est intéressante (phase en fonction de la fréquence). Avec le complément nécessaire suivant sur votre exemple : réponse plate à 0° ou réponse linéaire de pente N = pas de distorsion de phase.
Je précise ceci car rien n'interdit que vous ayez calé arbitrairement phi1 = 0° dans votre exemple et que vous obteniez phi2 et phi3 non nuls alors que la fonction de transfert reste linéaire en phase et de pente N, donc sans distorsion de phase. C'est le cas lorsque la référence temporelle arbitraire ne correspond pas au délai de transfert réel mais à un délai pris modulo 360° pour la fréquence de référence (la droite reste de pente N mais se déplace sur l'axe verticale de phase). Lorsque le délai réel est compensé intégralement, cette droite est à 0° pour F = 0 Hz.
A l'inverse, pour une réponse en phase plate mais différente de 0° (ou Nx360°), il y a distorsion de phase.