Auteur Sujet: Large bande ou multivoies ?  (Lu 4283 fois)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6308
    • E-mail
Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #90 le: juin 10, 2018, 07:55:57 am »
Bonjour

Le grave à toujours été coupé bas en fréquence.
Pour le sujet de notre discussion, que l'on soit en 2 ou 3 voies ne change pas la discussion, nous regardons ce qui se passe au dessus de 2000 Hz.

Greg, faites vous des comparaisons en mono d'un réglage sur l'enceinte D et un autre sur l'enceinte G, avec une petite différence entre les deux réglages ?

Cordialement, Dominique

Greg Lagarrigue

  • Newbie
  • *
  • Messages: 155
    • E-mail
Re : Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #91 le: juin 10, 2018, 09:54:10 am »
Bonjour

Le grave à toujours été coupé bas en fréquence.
Pour le sujet de notre discussion, que l'on soit en 2 ou 3 voies ne change pas la discussion, nous regardons ce qui se passe au dessus de 2000 Hz.

Greg, faites vous des comparaisons en mono d'un réglage sur l'enceinte D et un autre sur l'enceinte G, avec une petite différence entre les deux réglages ?

Cordialement, Dominique

Bonjour,
Pour le sujet, le type de grave est également important, une enceinte avec beaucoup d'NRJ dans l'aigu mais anémique dans le grave est inécoutable, c'est le principe de la loi de 400000. J'en ai fais encore très récemment l'expérience. Il faut toujours considérer l'ensemble.

Pour le raccord, nous ne regardons pas se qui se passe uniquement au dessus de 2000 Hz, quand vous filtrez en IIR un médium a 2 ou 3 Khz, cela modifiera la phase de ce dernier bien en dessous, sans compter le carnage dans la réponse en dessous des 2000 Hz si il existe de gros déphasages entre le tweeter et le médium.

Pour ce qui est de votre abandon dans le raccord de votre tweeter, je crois savoir que ces tweeters sont réputés difficiles a marier avec des gros médium, il doivent en effet être coupés relativement haut (> 3Khz) là ou un médium de 20 cm demanderait a être coupé relativement bas (< 2 Khz).
Si a cela on ajoute un très probable déphasage au raccord entre transducteur qui a impacté l'ensemble jusque 1 kHz, on peut comprendre votre conclusion.
Pas de quoi en faire une généralité non plus.

Pour moi le "secret" dans le bon raccordement entre un tweeter et un médium consiste a le faire parfaitement en phase (calage et phase identique des transducteurs sur la plage sensible du raccord), sinon il y a toujours un truc qui cloche et le naturel s'en va. D'autre critères viennent s'ajouter évidement. l'avantage de ce point est qu'il met d'accord l'écoute et la mesure.

Je ne fais d'écoute en mono que sur la même enceinte située au même endroit. Quand je fais des comparaisons mono c'est donc soit avec des preset en numérique soit avec une commutation par relais si c'est un filtre passif. Une fois je n'ai pas respecté cette règle mais depuis je doute sur ma conclusion. Exit donc la comparaison G et D.

De plus, comparer des modifications de filtrage sur 2 haut parleurs différents n'a aucune valeur pour des ajustements :
En effet, si vous comparez 2 haut parleurs de même modèle mesurés de façon très rigoureuse, vous constatez couramment des écarts de l'ordre du 1 ou 2 dB dans la courbe de réponse. Un écart plus important est possible, particulièrement au niveau des fractionnements de membrane ou sur les vieux haut parleur (ou chez JBL ...), moins aussi sur des haut parleurs a la fabrication particulièrement bien maitrisée.

Ce critère de choix est important, les essais sérieux intègrent d'ailleurs cette mesure comparative.

Dit autrement, un comparatif pour juger d'un ajustement a 0.2 dB du filtre, avec 2 haut parleur ayant de toute façon des écarts de réponse dépassant facilement le db n'a aucune valeur, a la mesure ou a l'oreille*.

* Le seuil de détection d'écart de pression de l'oreille qui est de l'ordre de 1 dB.

cdlt

Greg




etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 731
    • E-mail
Re : Re : Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #92 le: juin 10, 2018, 11:13:55 am »
Pour le sujet, le type de grave est également important, une enceinte avec beaucoup d'NRJ dans l'aigu mais anémique dans le grave est inécoutable, c'est le principe de la loi de 400000.
Ces 400000 seraient une condition d'équilibre sonore. le principe des 400000 est bidon, c'est pas une loi. Aucune étude objectivement menée n'a jamais montré sa pertinence. Il ne tient pas compte de la dégradation de l'audition des auditeurs avec l'âge et encore pire du niveau d'écoute. Les 400000 est-ce que ça joue pareil à 55, 65, 75 dB et 85 dB... D'autres chiffres ont d'ailleurs été proposés. Le principe est tombé en désuétude vers 1960. Un des plus anciens et réputés constructeurs français a sorti des dizaines de modèles qui ne respectaient pas les 400000, personne s'en est jamais plaint. Dans le domaine de l'équilibre sonore, donc celui de la courbe cible, faites avant tout confiance à votre oreille, c'est à elle qu'il faut faire plaisir, pas à des chiffres de ce genre-là ou à des courbes normées destinées à une exploitation sonore dans de grands volumes où se réunissent un grand nombre d'auditeurs. Vous êtes chez vous, faites comme bon vous semble!   
Citer
Pour moi le "secret" dans le bon raccordement entre un tweeter et un médium consiste a le faire parfaitement en phase (calage et phase identique des transducteurs sur la plage sensible du raccord), sinon il y a toujours un truc qui cloche et le naturel s'en va.... l'avantage de ce point est qu'il met d'accord l'écoute et la mesure.
'Parfait' est difficile à obtenir mais essayer de s'en rapprocher le plus possible est la bonne voie. Il faut néanmoins se méfier, des décalages de phase ne sont pas toujours désagréables, en essais comparatifs,  les BUT3 confrontés au LR2 et 4, meilleurs en réponse en phase entre les HP, remportent souvent les suffrages.   
Une enceinte multivoie complète "classique" n'est pas un système a phase minimum, (je ne connais pas d'exception), donc la phase minimum calculée est fausse dans ce cas (par définition).
Pour essayer des systèmes à phase minimum, il faut déjà voir ce que donne la somme des voies filtrées. En filtres classiques, il n'y a qu'avec les ordre 1 qu'on peut s'en approcher. Contrairement à ce qui est souvent dit, les filtres ordre 1 peuvent fonctionner assez bien dans la réalité à la condition sine qua non qu'on demande pas un niveau trop élevé aux HP. Car en dessous de la fréquence de coupure du filtre l'élongation de la membrane s'accroit jusqu'à la fréquence de résonance du HP, à fort niveau, ça distord. Les HP eux-mêmes sont des filtres passe-haut d'ordre 2 et le filtrage d'ordre 1 n'est jamais très bien respecté. Mais l'expérience prouve qu'en prenant quelques précautions, le résultat est n'est pas si éloigné de la théorie qu'on le pense généralement.
Siméon
« Modifié: juin 10, 2018, 13:14:38 pm par etsimonogn »

Greg Lagarrigue

  • Newbie
  • *
  • Messages: 155
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #93 le: juin 10, 2018, 13:31:40 pm »
Pour le sujet, le type de grave est également important, une enceinte avec beaucoup d'NRJ dans l'aigu mais anémique dans le grave est inécoutable, c'est le principe de la loi de 400000.
Ces 400000 seraient une condition d'équilibre sonore. Si on n'atteint pas des différences extrêmes de SPL, le principe des 400000 est bidon, heureusement que c'est pas une loi. Aucune étude n'a jamais montré sa pertinence. Il ne tient pas compte de la dégradation de l'audition des auditeurs avec l'âge. D'autres chiffres ont été proposés. Un des plus anciens constructeurs français a sorti des dizaines de modèles qui ne respectaient pas les 400000, personne s'en est jamais plaint. Dans le domaine de l'équilibre sonore, donc celui de la courbe cible, faites avant tout confiance à votre oreille, c'est à elle qu'il faut faire plaisir, pas à des chiffres de ce genre-là ou à des courbes normées destinées à une exploitation sonore dans de grands volumes où se réunissent un grand nombre d'auditeurs. Vous êtes chez vous, faites comme bon vous semble!   
Citer
Pour moi le "secret" dans le bon raccordement entre un tweeter et un médium consiste a le faire parfaitement en phase (calage et phase identique des transducteurs sur la plage sensible du raccord), sinon il y a toujours un truc qui cloche et le naturel s'en va.... l'avantage de ce point est qu'il met d'accord l'écoute et la mesure.
'Parfait' est difficile à obtenir mais essayer de s'en rapprocher le plus possible est la bonne voie. Il faut néanmoins se méfier, des décalages de phase ne sont pas toujours désagréables, en essais comparatifs,  les BUT3 confrontés au LR2 et 4, meilleurs en réponse en phase entre les HP, remportent souvent les suffrages.   
Une enceinte multivoie complète "classique" n'est pas un système a phase minimum, (je ne connais pas d'exception), donc la phase minimum calculée est fausse dans ce cas (par définition).
Pour essayer des systèmes à phase minimum, il faut déjà voir ce que donne la somme des voies filtrées. En filtres classiques, il n'y a qu'avec les ordre 1 qu'on peut s'en approcher. Contrairement à ce qui est souvent dit, les filtres ordre 1 peuvent fonctionner assez bien dans la réalité à la condition sine qua non qu'on demande pas un niveau trop élevé aux HP. Car en dessous de la fréquence de coupure du filtre l'élongation de la membrane s'accroit jusqu'à la fréquence de résonance du HP, à fort niveau, ça distord. Les HP eux-mêmes sont des filtres passe-haut d'ordre 2 et le filtrage d'ordre 1 n'est jamais très bien respecté. Mais l'expérience prouve qu'en prenant quelques précautions, le résultat est n'est pas si éloigné de la théorie qu'on le pense généralement.
Siméon

BONJOUR Siméon,

Le principe des 400000 est bidon ? Notez que je parles de principe, après loi ou pas loi, m'en fou :) Il est question de bon sens avant tout.
Alors coupez votre enceinte a 100 hz en bas, et sous réserve qu'elle soit capable de monter normalement a 15 - 20 Khz, revenez me dire avec la même certitude après écoute d'un ensemble couvrant bien le spectre 40 - 15 khz  que le résultat était équilibré.
Pour la devinette ("un des plus anciens patati patata ...") je pense a la marque Cabasse, j'ai retenu a la lecture du forum du même nom un reproche fréquent d'un manque chronique de grave chez ce fabriquant.

Sur du triangle un transducteur descendant bas dans le grave n'est pas bien utile, c'est certain, mais sur un orchestre complet, si.

C'est bien d'expérience d'écoute dont je parles :
mes petites enceintes en étude passant 50 / 20 k dans un couloir de +/- 2 dB (en pseudo anéchoique) ne me plaise pas sans une aide dans le grave.

Avec mon système a pavillon, tenter une correction par "courbe cible" au point d'écoute restait médiocre comme solution.
C'est un petit traitement acoustique qui a rétabli l'équilibre, pourtant la mesure de la réponse au point d'écoute change très peu.
Remarquez que je ne parles pas de courbe cible au point d'écoute, je n'ai pas d'objectif mesuré a cet endroit sauf pour le grave.

C'est l’écoute d'un tweeter particulièrement bien raccordé en phase a la voie médium (a mon insu, heureux hasard) qui m'a convaincu après investigation du bien fondé du principe.

Soit dit en passant, ces leçons de vous et Dominique, sur la bonne manière d'écouter commence a me courir, j'aimerais que cela cesse.

Pour le reste des exemples d'application serait plus intéressant que de vagues généralités.
Ils ont pour avantage d'être plus attrayant et montrent tout de suite la faisabilité d'un principe.
j'ai pour ma par pris le temps de publier ici des mesures d'illustration ou liens pour approfondir le sujet du filtrage passif synkron.
J'attends donc avec impatience votre exemple d'une enceinte multi-voie filtrée en 1er ordre passif et présentant une réponse globale a phase minimale.
En effet, en dehors de mes réalisation en FIR je ne connais pas d'exemple répondant a ce critère.

greg

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 731
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #94 le: juin 10, 2018, 14:21:21 pm »
Le principe des 400000 est bidon ?
Je donne deux raisons. S'il y a un principe d'équilibre sonore, il est différent selon les invididus du niveau d'écoute et même de la salle. Inutile et même nuisible de s'empêtrer dans des chiffres qui diffèrent selon les individus et les conditions d'écoute
Citer
Notez que je parles de principe, après loi ou pas loi, m'en fou :)
Ouais mais faut appeler un chat un chat et pas laisser entendre un règle empirique a force de loi, comme là
c'est le principe de la loi de 400000.
Citer
Il est question de bon sens avant tout.
De sens auditif avant tout. Et d'éviter de choisir des exemples extrêmes. Quel que soit mon matériel reproduisant les graves, je n'ai jamais préféré couper mes tweeters (qui atteignent les 20 kHz) que de respecter les 400 kHz.
Citer
Alors coupez votre enceinte a 100 hz en bas, et sous réserve qu'elle soit capable de monter normalement a 15 - 20 Khz, revenez me dire avec la même certitude après écoute d'un ensemble couvrant bien le spectre 40 - 15 khz  que le résultat était équilibré.
Ben si. Ca dépend de l'acoustique de la pièce.
Citer
Pour la devinette ("un des plus anciens patati patata ...") je pense a la marque Cabasse, j'ai retenu a la lecture du forum du même nom un reproche fréquent d'un manque chronique de grave chez ce fabriquant.
C'était effectivement Cabasse que j'évoquais. J'en ai eues, trois voies avec 31 cm à résonance supérieure à 65 Hz, dans une grande pièce mais pas acoustiquement bien traitée. C'était très apprécié par la gent féminine. Pêche d'enfer mais j'aime pas les medium  et aigu de cette maison.
Citer
C'est bien d'expérience d'écoute dont je parles :mes petites enceintes en étude passant 50 / 20 k dans un couloir de +/- 2 dB (en pseudo anéchoique) ne me plaise pas sans une aide dans le grave.
Dans un pièce adaptée oui, dans une autre moins adaptée, un descente jusqu'à  65 Hz est suffisante, ça épargne l'excitation des modes du local que je trouve désagréables.
Citer
Soit dit en passant, ces leçons de vous et Dominique, sur la bonne manière d'écouter commence a me courir, j'aimerais que cela cesse.
Je ne donne aucune leçon sur la manière d'écouter. A chacun son appréciation personnelle, chacun fait ce qu'il veut. Subjectivement, je suis assez discret pour ce qui est des préconisations.
Siméon

Greg Lagarrigue

  • Newbie
  • *
  • Messages: 155
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #95 le: juin 10, 2018, 15:05:35 pm »
Le principe des 400000 est bidon ?
Je donne deux raisons. S'il y a un principe d'équilibre sonore, il est différent selon les invididus du niveau d'écoute et même de la salle. Inutile et même nuisible de s'empêtrer dans des chiffres qui diffèrent selon les individus et les conditions d'écoute
Citer
Notez que je parles de principe, après loi ou pas loi, m'en fou :)
Ouais mais faut appeler un chat un chat et pas laisser entendre un règle empirique a force de loi, comme là
c'est le principe de la loi de 400000.
Citer
Il est question de bon sens avant tout.
De sens auditif avant tout. Et d'éviter de choisir des exemples extrêmes. Quel que soit mon matériel reproduisant les graves, je n'ai jamais préféré couper mes tweeters (qui atteignent les 20 kHz) que de respecter les 400 kHz.
Citer
Alors coupez votre enceinte a 100 hz en bas, et sous réserve qu'elle soit capable de monter normalement a 15 - 20 Khz, revenez me dire avec la même certitude après écoute d'un ensemble couvrant bien le spectre 40 - 15 khz  que le résultat était équilibré.
Ben si. Ca dépend de l'acoustique de la pièce.
Citer
Pour la devinette ("un des plus anciens patati patata ...") je pense a la marque Cabasse, j'ai retenu a la lecture du forum du même nom un reproche fréquent d'un manque chronique de grave chez ce fabriquant.
C'était effectivement Cabasse que j'évoquais. J'en ai eues, trois voies avec 31 cm à résonance supérieure à 65 Hz, dans une grande pièce mais pas acoustiquement bien traitée. C'était très apprécié par la gent féminine. Pêche d'enfer mais j'aime pas les medium  et aigu de cette maison.
Citer
C'est bien d'expérience d'écoute dont je parles :mes petites enceintes en étude passant 50 / 20 k dans un couloir de +/- 2 dB (en pseudo anéchoique) ne me plaise pas sans une aide dans le grave.
Dans un pièce adaptée oui, dans une autre moins adaptée, un descente jusqu'à  65 Hz est suffisante, ça épargne l'excitation des modes du local que je trouve désagréables.
Citer
Soit dit en passant, ces leçons de vous et Dominique, sur la bonne manière d'écouter commence a me courir, j'aimerais que cela cesse.
Je ne donne aucune leçon sur la manière d'écouter. A chacun son appréciation personnelle, chacun fait ce qu'il veut. Subjectivement, je suis assez discret pour ce qui est des préconisations.
Siméon

re,
Appelons un chat un chat en effet, la loi des 400000 s’appelle ainsi, ce n'est pas de mon fait après tout!
Dans ma phrase "c'est le principe de la loi de 400000", l'objectif du mot "principe" est de minimiser cette notion inébranlable de "loi" raison pour laquelle j’insiste en parlant de principe, c'est plus clair ainsi ?

Toujours est il que je suis sincèrement intéressé par votre description d'enceinte multi voies passive passive a phase minimale (message précèdent), témoignage instructif a mon avis.
Pour ce qui est des nénettes qui écoutent du Cabasse, et d'enceinte descendant a 100 hz sans déséquilibre, si cela vous satisfait, tant mieux pour vous.

greg

PS: la discrétion consiste a agir sans faire de bruit, là vous faite du bruit sans grande action didactique vue du haut de ma fenêtre, d’où ma remarque.

Greg Lagarrigue

  • Newbie
  • *
  • Messages: 155
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #96 le: juin 10, 2018, 15:24:17 pm »
...
Citer
Pour la devinette ("un des plus anciens patati patata ...") je pense a la marque Cabasse, j'ai retenu a la lecture du forum du même nom un reproche fréquent d'un manque chronique de grave chez ce fabriquant.
C'était effectivement Cabasse que j'évoquais. J'en ai eues, trois voies avec 31 cm à résonance supérieure à 65 Hz, dans une grande pièce mais pas acoustiquement bien traitée. C'était très apprécié par la gent féminine. Pêche d'enfer mais j'aime pas les medium  et aigu de cette maison.

Siméon

Siméon
Ne me dite pas que le médium aigu était trop en avant par rapport au grave (dôme peu directif...) !
Cela pourrait il être causé par un manque dans le grave, un déséquilibre ?

greg

c'était plus fort que moi :)

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 731
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #97 le: juin 10, 2018, 15:53:25 pm »
Toujours est il que je suis sincèrement intéressé par votre description d'enceinte multi voies passive passive a phase minimale (message précèdent), témoignage instructif a mon avis.
Par curiosité, j'ai fait des essais avec des deux voies filtrées en ordre 1. Avec des HP grave medium qui montent au delà de 12 kHz et des tweeters qui résonnent à 500 Hz, le résultat est assez proche de celui de la théorie. J'ai eu aussi des enceintes du commerce (Jamo), filtrées avec un seul condensateur sur le tweeter (pratique courante dans les modèles économiques mais aussi chez quelques marques réputées). Après calage et inversion de la polarité choisie par le constructeur, la réponse impulsionnelle était assez bonne et l'écoute à niveau modeste n'avait rien de désagréable.  Je préfère des filtres à pente plus raide au détriment de cette réponse impulsionnelle éveidemment mais je pense que jusqu'à un certain point, une réponse en phase n'a pas besoin d'être parfaite.
Citer
Pour ce qui est des nénettes qui écoutent du Cabasse, et d'enceinte descendant a 100 hz sans déséquilibre, si cela vous satisfait, tant mieux pour vous.
Je n'apprécie pas du tout ce ton et ces termes méprisants vis à vis de la gent féminine. Je connais des femmes qui travaillent dans divers domaines du son, rien à dire elles sont aussi qualifiées que les hommes pour y exercer et leur avis est tout aussi intéressant que celui de audiophiles de sexe très très 'masculin'.   
Citer
PS: la discrétion consiste a agir sans faire de bruit, là vous faite du bruit sans grande action didactique vue du haut de ma fenêtre, d’où ma remarque.
Si on mesure la discrétion par l'inverse de la longueur des posts, je vous crois perdant. L'action didactique, c'est avant tout pousser les internautes à expérimenter (c'est pour ça qu'on fait des travaux pratiques lors des études secondaires) et vérifier par eux-mêmes ce que certains disent avec un ton beaucoup trop sûr.
Siméon

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6308
    • E-mail
Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #98 le: juin 10, 2018, 16:29:49 pm »
Citer
Pour ce qui est de votre abandon dans le raccord de votre tweeter, je crois savoir que ces tweeters sont réputés difficiles a marier avec des gros médium, il doivent en effet être coupés relativement haut (> 3Khz) là ou un médium de 20 cm demanderait a être coupé relativement bas (< 2 Khz).
Si a cela on ajoute un très probable déphasage au raccord entre transducteur qui a impacté l'ensemble jusque 1 kHz, on peut comprendre votre conclusion.
Pas de quoi en faire une généralité non plus.

Donc selon vous, Greg, mon essais n'a fait que mettre en évidence un tweeter mal adapté à l'usage prévu ?
Quels seraient la technologie de tweeters adaptés ?
Je garde un très mauvais souvenir des tweeter annulaires à haut-rendement.

En parallèle, n'y a t'il pas des systèmes multivoies avec des HP eux aussi inadaptés entre eux ?

Cordialement, Dominique

Greg Lagarrigue

  • Newbie
  • *
  • Messages: 155
    • E-mail
Re : Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #99 le: juin 10, 2018, 20:21:58 pm »
Citer
Pour ce qui est de votre abandon dans le raccord de votre tweeter, je crois savoir que ces tweeters sont réputés difficiles a marier avec des gros médium, il doivent en effet être coupés relativement haut (> 3Khz) là ou un médium de 20 cm demanderait a être coupé relativement bas (< 2 Khz).
Si a cela on ajoute un très probable déphasage au raccord entre transducteur qui a impacté l'ensemble jusque 1 kHz, on peut comprendre votre conclusion.
Pas de quoi en faire une généralité non plus.

Donc selon vous, Greg, mon essais n'a fait que mettre en évidence un tweeter mal adapté à l'usage prévu ?
Quels seraient la technologie de tweeters adaptés ?
Je garde un très mauvais souvenir des tweeter annulaires à haut-rendement.

En parallèle, n'y a t'il pas des systèmes multivoies avec des HP eux aussi inadaptés entre eux ?

Cordialement, Dominique

Bonsoir,
je n'ai pas d'avis tranché sur l'adéquation entre ce tweeter et le 20 cm, mais les avis lu (d'ou le "je crois savoir ...") sur ce genre de tweeter me laisse penser que l'association peut poser soucis comme expliqué.
Par contre la pente de coupure acoustique raide du tweeter a 2 Khz entraine forcément une variation de phase importante a la coupure basse recommandable.
Cela viendra très probablement gâcher l'allure voulu théoriquement au raccord d'une filtre ne prenant pas en compte la coupure acoustique des transducteurs.

Mais pourquoi je me fatigue, je ne pense pas dans le fond que mon avis vous intéresse plus que cela.

Greg

Greg Lagarrigue

  • Newbie
  • *
  • Messages: 155
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #100 le: juin 10, 2018, 20:43:17 pm »
Toujours est il que je suis sincèrement intéressé par votre description d'enceinte multi voies passive passive a phase minimale (message précèdent), témoignage instructif a mon avis.
Par curiosité, j'ai fait des essais avec des deux voies filtrées en ordre 1. Avec des HP grave medium qui montent au delà de 12 kHz et des tweeters qui résonnent à 500 Hz, le résultat est assez proche de celui de la théorie. J'ai eu aussi des enceintes du commerce (Jamo), filtrées avec un seul condensateur sur le tweeter (pratique courante dans les modèles économiques mais aussi chez quelques marques réputées). Après calage et inversion de la polarité choisie par le constructeur, la réponse impulsionnelle était assez bonne et l'écoute à niveau modeste n'avait rien de désagréable.  Je préfère des filtres à pente plus raide au détriment de cette réponse impulsionnelle éveidemment mais je pense que jusqu'à un certain point, une réponse en phase n'a pas besoin d'être parfaite.
Citer
Pour ce qui est des nénettes qui écoutent du Cabasse, et d'enceinte descendant a 100 hz sans déséquilibre, si cela vous satisfait, tant mieux pour vous.
Je n'apprécie pas du tout ce ton et ces termes méprisants vis à vis de la gent féminine. Je connais des femmes qui travaillent dans divers domaines du son, rien à dire elles sont aussi qualifiées que les hommes pour y exercer et leur avis est tout aussi intéressant que celui de audiophiles de sexe très très 'masculin'.   
Citer
PS: la discrétion consiste a agir sans faire de bruit, là vous faite du bruit sans grande action didactique vue du haut de ma fenêtre, d’où ma remarque.
Si on mesure la discrétion par l'inverse de la longueur des posts, je vous crois perdant. L'action didactique, c'est avant tout pousser les internautes à expérimenter (c'est pour ça qu'on fait des travaux pratiques lors des études secondaires) et vérifier par eux-mêmes ce que certains disent avec un ton beaucoup trop sûr.
Siméon

"Nénette" est un terme jugé populaire d’après le Larousse, en aucun cas méprisant, encore moins de ma part.
Remarquez que c'est vous qui avez introduit cette discrimination du genre dans le débat, pourquoi ça je ne sais pas?
C'est d’ailleurs une femme qui m'a donné le meilleur encouragement qui soit a continuer dans cette passion.
Ces encouragements ont encore une grande valeur venant d'une personne passionnée qui dirige une formation de musique baroque depuis plus de 20 ans.

Sinon content de vous avoir poussé a expérimenter, même si vous le faite en me traitant poliment mais quand même 2 fois de suite de con.

greg




tarteup

  • Newbie
  • *
  • Messages: 119
Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #101 le: juin 11, 2018, 13:46:43 pm »
Bonjour Dominique,

Je n'applique pas la courbe cible sur une mesure.

 Le sens de cette phrase m'échappe. Une courbe cible ne s'applique pas à ...
 elle s'obtient, c'est une mesure / une courbe / un résultat, non un gabarit
 inconditionnel d'égalisation à appliquer au signal source.

 Les égalisations - si besoin - à appliquer pour l'obtenir varieront selon la linéarité des hp,
 leur placement, leur directivité, de la distance au point d'écoute, du traitement acoustique, de la sensibilité des individus, du niveau d'écoute .. ect
 Au final, quelque soit la subjectivité de l'approche, quelle est votre courbe cible?
( donc mesurée à travers les corrections)

 cord.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6308
    • E-mail
Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #102 le: juin 11, 2018, 16:39:36 pm »
Bonjour

Citer
Mais pourquoi je me fatigue, je ne pense pas dans le fond que mon avis vous intéresse plus que cela.

Vous êtes le premier à donner un élément concret de nature à me mettre un doute légitime sur mes essais.
Et si j'ai un doute je chercherai à le lever, donc peut être à essayer un tweeter avec mes 20DE8.
Encore faut-il que je sois sur du choix du tweeter.

Tarteup :
J'ai mesuré mes enceintes à courte distance.
J'ai corrigé ce qu'il était possible de corriger en amplitude et phase acoustique, avec un Q faible.
A ce niveau je règle une courbe de réponse horizontale, parce que c'est le plus simple à faire.
Puis en utilisant 3 bank de plus dans RePhase je mets en place la courbe cible.
Et je cherche à l'écoute la courbe cible qui me convient le mieux.
Il y a une indépendance entre la réponse corrigée qui est horizontale, et la courbe cible qui me permet d'avoir la pente voulue.

Cordialement, Dominique

Franck34000

  • Newbie
  • *
  • Messages: 187
Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #103 le: juin 11, 2018, 19:40:28 pm »
Bonjour Dominique ,

Je te cite: "Encore faut-il que je sois sur du choix du tweeter" .

Je n'ai pas de suggestion pour un Tweeter.
Mais, je peux  te suggérer la lecture d'un sujet similaire (avec un LB différent), sur le forum de Francis Ibre sur Elektor .
Cela concerne le choix du Tweeter et son raccordement en fonction des "directivitées" des HP .

Le lien est vers la page 3, mais je t'invite à lire l'ensemble de la discussion .
http://forum.elektor.com/viewtopic.php?f=156004&t=1686266&start=20

Cordialement
Franck
_
Edit du 13/06: je me pose la question de la pertinence du Tweeter FT17H (à moins que d'etre raccordé plus haut) !
« Modifié: juin 13, 2018, 00:29:05 am par Franck34000 »

daftcombo

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 338
    • E-mail
Re : Re : Large bande ou multivoies ?
« Réponse #104 le: octobre 19, 2018, 23:12:31 pm »
Il y a une indépendance entre la réponse corrigée qui est horizontale, et la courbe cible qui me permet d'avoir la pente voulue.

Bonsoir,

Dominique, êtes-vous sûr qu'en appliquant une courbe cible, telle une pente de -0.6 dB/octave, sur une courbe de réponse horizontale, on obtienne une courbe de réponse avec pente de -0.6 dB/octave ? Est-ce une addition ?

Si non, qu'obtient-on ?

Cordialement,

Thomas