Site et Internet > Améliorer le site

Organisation de formations aux techniques de mesures acoustiques

(1/2) > >>

philhifi82:
Bonjour ;

Je passe des heures sur ce site d’une richesse assez remarquable, mais il est vrai que je finis par me décourager, tant les sujets sont nombreux et variées.
Ceci constitue un plus, entendons nous bien.
Par contre, il est extrêmement difficile de  suivre un sujet précis, car les digressions sont permanentes, et le fil du sujet se perd facilement dans un dédale d'états d'âmes très variés. J'imagine que gérer un forum comme celui-ci n'est pas une tâche facile, et qu'un positionnement en régulateur est quelquefois incontournable.
Je piste en particulier tous les échanges qui traitent des mesures acoustiques des enceintes et haut parleurs ( par exemple avec le logiciel REW). Mais les infos sont très souvent contradictoires entre les différents participants, ce qui fait qu'il est quasi impossible de tirer un message clair de l'ensemble des échanges.
Pour la réalisation de mon projet, j'aurais pourtant grand besoin d'une aide structurée, sous la forme d'une réelle formation ou stage, manips à l'appuis.
J'imagine que certains d'entre vous sont issus du milieu professionnel du son, et peuvent faire des suggestions.
Vous pourriez par exemple ajouter une rubrique " formations à citer où à recommander" pour tous ceux qui comme moi souhaitent progresser d'une manière cohérente. Les formations peuvent être "officielles" et réalisées par un organisme public ou privé. Mais si des particuliers se sentent une âme de pédagogue, pourquoi ne pas proposer des petites animations / formations sur ce thème , ou d'autres d'ailleurs...
Un peu à la façon dont les photo-club organisent des mini stages techniques sur la prise de vue, la post-prod,etc...
Pour aller plus loin qu'une animation de Forum, pourquoi ne pas tenter de fonctionner en club, avec des rencontres , des présentations, des formations...
Oui, je sais, il faut organiser tout cela, et c'est beaucoup de boulot. Mais il y aurait peut-être des volontaires dispo ?
Ce n'est qu'une simple idée qui me passe par la tête.
En tout cas, encore félicitation pour ce forum et le site joint qui dans son état actuel est déjà une mine de savoirs et d'informations assez unique.
Bravos à l'équipe fondatrice.

Tonipe:
Bonjour

Tout comme Renaud à fait une chanson "Je suis une bande de jeune à moi tout seul", je suis "l'équipe fondatrice" à moi tout seul...
A raison de deux heures tout les soirs, j'arrive à répondre à tous, forums et mails, et à faire progresser le site.
Deux heures seulement, parce que j'ai un travail pour vivre.
Je resterai avec ce mode de fonctionnement encore 6 mois, jusqu'à la retraite.
Après j'aviserai quand j'aurai pris mes marques.

Vous avez peut être appris que la chaîne des Puys, en face de chez moi, est entrée au patrimoine mondial de l'Unesco.
https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/07/02/la-chaine-des-puys-en-auvergne-classee-par-l-unesco-au-patrimoine-mondial_5324777_3244.html
Le week-end je préfère aller crapahuter en montage avec mon épouse, le terrain de jeu est magnifique, que de rester chez moi  faire de la Hi-Fi.
Et en semaine c'est vous qui serez au travail...

Cordialement, Dominique.

xnwrx:
J'ai vu ça Dominique, et j'en suis très heureux.
Concernant les formations, je ne sais pas s'il en existe réellement. Seules les lectures permettent de se forger une vue synthétique.

luiscrepy:
Lorsque je suis rentré à l'ENPC en 1975, (Ecole Nationale de Photo et Cinéma connue sous le nom de "Vaugirard" ou "école Louis Lumière") 24 places par an en Photo; 24 en Cinéma et 24 en son, le concours d'entrée était ouvert aux bacheliers et préparait à un BTS. Il n'y avait rien de plus poussé en France à l'époque, du moins en Photo. Beaucoup en section son se destinaient à une carrière d'ingénieur du son. Aujourd'hui, Le concours est ouvert à Bac + 2 et le diplôme est un Master et il y a 16 places par section dans cette école rebaptisée ENSLL (Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière). Je serais curieux de connaître le programme d'enseignement destiné à un futur ingénieur du son, qui contrairement à la (quasi ?) totalité des intervenants ici sera un professionnel du son. 40 ans après je n'ai plus de contacts et le site semble muet quand au contenu de la formation.
Il y a certainement des écoles préparant à ce métier, probablement toutes privées excepté l'ENSLL. Mais même si ce type d'école est souvent à but plus lucratif que d'enseignement, le programme est certainement rédigé avec soin. Le plus difficile est d'en dénicher un. La formation continue parfois dispensée dans ces écoles permet aussi d'acquérir de bonnes bases et d'être confronté aux problèmes du monde professionnel.

Luis

luiscrepy:
Je viens de me souvenir que je n'avais que très peu de livres qui me servaient de supports de cours lors de ma formation à l'ENPC. Les ouvrages réputés utiles à un futur professionnel de la photo se comptaient sur les doigts d'une main. La pléthore de livres de vulgarisation des Editions Montel n'était qu'une série de "guides" pour l'amateur.
Les seuls "ouvrages" recommandés étaient des polycopiés sommairement reliés que l'on pouvait obtenir auprès de 2 ou 3 librairies du quartier latin. (traités d'optique, traités de chimie, électricité et éclairage... etc)
La méthode existe peut-être toujours et des traités d'acoustique ou d'enregistrement sonore à destination des futurs ingénieurs du son sont peut-être disponibles dans des librairies spécialisées ?
Luis

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Sortir du mode mobile