Auteur Sujet: Système reproduction binaurale hybride  (Lu 12889 fois)

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2003
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #120 le: novembre 20, 2018, 23:47:04 pm »
Bonjour dexter,

Dans la vidéo, tu n'es pas censé entendre le son en 3d : le son que tu entends, c'est le son reproduit par le casque qui capté par mon micro (en mono en plus donc !!!). La vidéo était juste pour vous montrer que j'ai obtenu un réglage qui marche bien pour moi. D'ailleurs après j'ai écouté des musiques sur tidal, et.... Pfoua quel naturel !!!! C'était un régal ! Du coup demain j'amene le casque au boulot avec les filtres HRIR et la configuration d'equalizerAPO lol

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1223
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #121 le: novembre 20, 2018, 23:53:22 pm »
J'avais pourtant bel et bien une différence, peut etre biaisé par la fatigue et  la lecture, comme quoi la psycho-acoustique...


LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2003
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #122 le: novembre 20, 2018, 23:54:36 pm »
Non mais moi aussi j'étais capable d'entendre le son en 3d sur la vidéo, c'est juste que ca n'était pas prévu ;-)

Comme quoi meme avec un son mono, le cerveau....

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1223
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #123 le: novembre 20, 2018, 23:57:21 pm »
C'est balèze ! Le cerveau est loin d'être con il doit repéré les subtils nuances qu'il doit  subsister sur l'enregistrement mono.

J'ai pas mal aimé le test avec la distorsion aussi, je testerais à l'occasion.

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2003
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #124 le: novembre 20, 2018, 23:59:11 pm »
Oui la perception sonore est un processus complexe multi modal et très dur à tromper, qui se calibre en permanence et fusionne les informations de la vue, de l'ouïe, probablement aussi des vibrations du corps... Passionnant n'est-ce pas ;-)

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1223
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #125 le: novembre 21, 2018, 00:04:45 am »
Pour ça que ceux qui achètent un câble à 10 000 euros seront toujours persuadé d'avoir fait l'achat du siècle quand bien même il serait identique à un câble à 10 euros assemblé dans un beau packaging.

J'ai peur sur mon système en cours, de l'entendre forcément meilleur car il est nouveau, mais ce que je veux c'est entendre s'il est réellement meilleur que l'ancien et pas seulement "différent"? Je veux dire que mon cerveau peux le croire meilleur sans qu'il le soit, j'ai du mal sur ce coup  :d
« Modifié: novembre 21, 2018, 00:06:16 am par dexter59 »

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2003
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #126 le: novembre 21, 2018, 00:07:22 am »
Moi pour savoir si mon système sonne bien, je le fais écouter à d'autres personnes. Il faut qu'elles soient suffisamment "proches" pour oser dire la vérité....

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1223
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #127 le: novembre 21, 2018, 00:13:37 am »
Mon amie, me certifie que mon actuel est la meilleure chose qu'elle ai entendue, mais est d'accord sur la nécessité de le compléter par une voie grave et de couper en passe haut mes enceintes actuelles (se sont des moniteurs de proximité DIY)
Du coup c'est ce que je suis en train de faire. Je prend pas trop de risques en procédant de la sorte.

Mes frères aiment beaucoup aussi, ils sont tous loin d'être audiophile, mais au moins, les connaissant ils se gênerait pas pour me dire que c'est pourri si c'était le cas. De là je me dit que je suis sur la bonne voie !
Un de mes frères m'a longtemps aidé, pendant mes réglages pour me dire s'il trouvais ça mieux ou pas, ça c'est bien d'avoir quelqu'un qui n'y connait rien mais qui se prête au jeu.

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2003
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #128 le: novembre 21, 2018, 00:16:13 am »
Tout à fait ! J'espère que tu ne tomberas pas dans mon piège infernal : celui de s'habituer à la qualité du grave et de mui trouver toujours un défaut ;-)

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1223
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #129 le: novembre 21, 2018, 00:22:40 am »
J'ai fait la démarche inverse, je suis passé à la base d'un 46 cm avec 2 X 31 cm à un système modeste équipé de 13 cm.

Celà fait des années que j'écoute ainsi, aujourd'hui je vais simplement greffer des 25 cm de la même marque et gamme et on verra, le but sera d'égaliser au mieux avec ce que j'ai  ma disposition en jouant sur le placement, l'amortissement, les mesures , l'équa, les passe haut etc

Je ne compte pas aller plus loin en diamètre, même si je pensais un moment faire comme je ne sais plus qui avec son 46 cm de chez Monacor.

La multiplication des HPs comme tu veux le faire est une bonne idée, mais hors budget pour moi, donc comme ça sur ce point je suis déjà résigné :p

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2003
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #130 le: novembre 21, 2018, 20:33:28 pm »
Bonjour,

Oui c'est clair qu'il faut un sacré budget pour autant de HPs ! Pour le DSP sous windows, on peut simplifier la procédure :

1. installation de voicemeter
2. virtual IO Control Panel : réglage profondeur de bits / fréquence d'échantillonnage souhaitée (j'utilise 96khz @ 24 bits...) ; reboot
3. configuration du périphérique de sortie audio virtuel en 7.1 dans le panneau son de windows
3. désactivation du périphérique audio de sortie sur lequel on souhaite brancher le casque (pour être sûr qu'il n'est pas utilisé par des logiciels...)
4. configuration dans voicemeter dans system settings de la fréquence d'échantillonnage, mise au maximum des tailles des tampons, configuration périphérique de sortie audio en A1 (je pense que le mieux c'est d'utiliser Kernel Sound mais pas sûr)
5. configuration dans voicemeter dans le panneau principal pour rediriger le périphérique d'enregistrement virtuel vers A1
6. et voilà :-)

Je vais essayer de faire une vidéo pour montrer la procédure ce sera sûrement plus simple pour les réticents. Le problème avec windows est que des fois il y a des buffers overflow (des "pops" qui apparaissent quand votre processeur travaille trop, lors d'une surcharge de travail par exemple...).
« Modifié: novembre 21, 2018, 20:58:27 pm par LeChacal619 »

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2003
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #131 le: novembre 23, 2018, 23:40:32 pm »
Bonjour !

J'ai une petite idée pour améliorer le mesurage en utilisant un "tube" extrêmement petit : diamètre externe de l'ordre de 2mm. Je pense que ceci devrait faire l'affaire : https://www.pecheur.com/achat-tube-silicone-stonfo-assortiment-35540.html

L'idée est la suivante : refaire les mesures, avec le montage suivant :


Je réalise une série de mesures avec mes intra-auriculaires en faisant varier à chaque mesure la longueur du tube : je le prendrai suffisamment long au départ et je le couperai petit à petit.... il me faut trouver un moyen de "coller" la capsule contre le tube à chaque mesure, par exemple avec un adaptateur dans lequel je viendrai emboîter le tube à chaque nouvelle mesure. La variation de longueur du tube devrait avoir pour effet de faire varier les fréquences de résonances du tube, qui s'établissent à cause des ondes stationnaires ou pseudo-stationnaires entre les deux extrêmités (ouverte et fermée). Ainsi, en faisant un spectral averaging des différentes mesures, les résonances qui seront décorrélées devraient être sensiblement atténuées, comme on arrive à le faire pour les réflexions dans une salle d'écoute... J'obtiendrais alors la réponse d'impulsion à l'entrée du conduit auditif des écouteurs (ou d'un éventuel casque...) en place dans l'oreille, sans modification du volume du conduit auditif ! Je pourrais donc reproduire le signal de mes hauts-parleurs, que j'avais mesuré à l'entrée du conduit auditif (mais bouché par le micro...), par mes écouteurs (ou mon casque) au même endroit. Cela me permettra d'envisager une compensation de mes intra-auriculaires Final Audio E2000 et Etymotic ER4-B.

Je pourrais également mesurer avec cette nouvelle méthode la réponse du casque ouvert SONY et du casque fermé HD8DJ pour essayer de voir si la mesure obtenue est cohérente avec ce que j'avais mesuré conduit auditif fermé avec ces mêmes casques. Je rappelle que j'avais fais l'hypothèse qu'un casque ouvert apportait une meilleure spatialisation car la mesure était moins affectée (et donc moins erronée) par le bouchage du conduit auditif. Si mon hypothèse est valide donc, je devrais observer un écart de mesure (ancienne méthode, nouvelle méthode) moins important avec le casque SONY ouvert qu'avec le casque HD8DJ fermé : en appliquant la même méthode de mesurage et de correction, j'ai comparé le rendu de spatialisation avec les deux casques : le SONY est extrêmement plus convaincant (en fait le HD8Dj est naze en spatialisation) ! Par contre, le son du HD8DJ à l'air quand même plus "net" dans les aigu, mais je ne sais pas si je dois imputer cela à une courbe de réponse différente et donc accentuée à certaines fréquences, ou à une distorsion plus faible et donc une meilleure qualité des hauts parleurs... J'aimerai bien lever ce mystère, et si possible profiter d'une spatialisation améliorée avec le HD8DJ donc.

J'ai reçu également ce soir les micros binauraux : ils sont beaucoup plus gros que ma capsule de micro EMM-6... Du coup, impossible de les mettre dans le canal auditif, mais possibilité de les mettre "devant l'entrée du conduit auditif". Il paraît que la mesure est plus pertinente pour un enregistrement binaural car elle permet justement de ne pas boucher le conduit auditif.... Je suis perplexe cela dit vu la dimension du micro qui va cette fois modifié la façon dont le son va être affecté par le pavillon de l'oreille, qui lui sera maintenant partiellement obstrué.... Je pourrais éventuellement mesurer avec ma capsule micro EMM-6 devant l'entrée du conduit auditif également pour voir si les mesures sont sensiblement identiques ou pas : elles devraient l'être si les capsules sont de la même précision et si la taille des capsules n'influe pas trop sur la mesure !
« Modifié: novembre 23, 2018, 23:43:06 pm par LeChacal619 »

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2003
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #132 le: novembre 24, 2018, 00:49:05 am »
Bon voilà c'est fait : premier essai qui semble concluant avec les Etymotic ER4-B (oui, j'aimerai bien qu'ils me soient utiles pour le prix que je les ai payés  :lol:). Ici vous trouverez 7 mesures au format .mdat en faisant varier "de façon non-intelligente" la longueur du tube (j'aurai dû faire varier un peu plus car les accidents ne se déplaçaient vraiment pas beaucoup entre chaque mesure je pense mais c'est pas grâve) ainsi que quelques photos, que je poste également ici :




Une petite analyse succinte des mesures s'impose !

Sur la vue "All SPL", on voit bien les accidents provoqués par les résonances dans le tube sur la courbe et qui se déplacent entre les différentes mesures, ainsi que l'amélioration après time alignment + spectral average de cet ensemble de 7 mesures :


Une chose me rassure : l'etymotic n'est pas vraiment linéaire jusqu'à 20hz... en fait, il commence à chuter à 200hz (affiche -10dB à 27Hz par rapport au SPL de la zone à peu près linéaire autour de 280hz...), ce qui est tout à fait conforme avec mes précédents ressentis à l'écoute ! Il va donc falloir une forte compensation de ceci  :p

Impulsion avec échelle d'amplitude dBFS pour la première mesure :

de la réponse moyennée :


Impulsion avec échelle d'amplitude %FS pour la première mesure :

de la réponse moyennée :


Je vais à présent essayer de compenser cette réponse d'impulsion.... voir si ça améliore le résultat ou non, avant de passer aux choses plus sérieuses demain ou après demain  :p
« Modifié: novembre 24, 2018, 00:51:05 am par LeChacal619 »

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2003
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #133 le: novembre 24, 2018, 02:01:52 am »
Bon, verdict : c'est mieux que mon sony ouvert pour l'effet de spatialisation  :8 Sachant que l'etymotic est un intra-auriculaire clos et qu'il ne me semble pas qu'il donnait des résultats exceptionnels avant, je ne peux m'empêcher d'imaginer ce que sera le résultat avec le Final Audio E2000, qui me donnait les meilleurs résultats avant le casque Sony !

J'ai fais 6 mesures avec le Final Audio E2000, en raccourcicant un peu le tube et en faisant des mesures un peu plus espacées. Les fichiers ont été ajoutés ici. Pas d'avantage ou de désavantage à priori puisque d'un côté j'ai une mesure de moins, de l'autre j'ai peut-être de meilleures variations de longueur.

Etymotic ER4-B moyenné vs Final Audio E2000 moyenné, courbe SPL :


impulsion %FS :


impulsion dBFS :


Je crois qu'il n'y a pas photo.... On connaît tous le vainqueur : ce n'est pas le plus cher des deux ! L'impulsion du Final Audio E2000 (si la mesure est représentative de quelque chose) est impressionnante !

Environ 0.8msec pour une amplitude d'oscillation de 1%, alors que l'etymotic ER4-B atteint cette amplitude d'oscillation en 2.3msec, soit environ 2.4 fois plus de temps !!!

Le résultat, combiné avec les caissons de grâve pour compenser la baisse de SPL dans le bas du spectre, ne m'étonne plus à présent... D'autant plus que cet écouteur offre une isolation avec l'extérieur moins grande que l'etymotic ER4-B, pour lequel la compensation de SPL dans le bas du spectre et presque impossible tellement il atténue les grâves !
« Modifié: novembre 24, 2018, 02:09:10 am par LeChacal619 »

LeChacal619

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2003
    • E-mail
Re : Système reproduction binaurale hybride
« Réponse #134 le: novembre 24, 2018, 03:09:59 am »
J'ai fais une petite session d'écoute avec le Final Audio E2000 : j'ai l'impression que c'est mieux que le Etymotic ER4-B en qualité de timbre et en spatialisation. Le son est tellement net et précis à présent que j'ai l'impression que j'ai tout le naturel sauf la coloration/réverbération de pièce, qui apporte cette fameuse "chaleur"/"vie" à la musique. J'ai écouté par exemple Neelix - You can change the world, et les grâves sont tellement propres et sèches !!!

Sur la musique "Caught in the slipstream" de Armin Van Buuren, il me semble avoir décelé un défaut de la musique : je pense que la réverbération est artificielle car j'entend des artefacts dans la réverbération par-dessus la voix aux alentours de 3:15 à 3:25 environ, vous l'entendez aussi sur vos systèmes ???? Une espèce de distortion/saturation mais à très faible volume qui suit la voix lorsqu'elle s'éteint, enfin bref un truc de réverbération artificielle qui sonne comme un hangar métallique quoi...
« Modifié: novembre 24, 2018, 03:14:02 am par LeChacal619 »